S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Grande soeur par Bloo

[8 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Les personnages appartiennent à J.K Rowling.

Un petit OS centré sur la relation fraternelle entre Louis et Victoire que j'ai toujours imaginé très belle. Dominique est un peu laissée pour compte dans cet OS mais je pense qu'elle est elle aussi proche de ses frères et soeurs, et elle aura surement sa place elle aussi dans un de mes futurs OS.
Note de chapitre:

J'ai sélectionné le genre Romance/Amour parce qu'il y a toujours de l'amour dans une famille, mais n'allez pas croire que Louis et Victoire sont amoureux. ^^

Bonne lecture !

Amour. Amitié. Famille. Tendresse. Délicatesse. Sentiments. Affection.

Peur ?

Il y avait un grand vide autour de Louis. Louis, le petit garçon blond. Louis, le petit garçon dont étaient folles amoureuses toutes les filles de l’école Moldue qu’il fréquentait en attendant Poudlard. Louis, Louis Weasley-Delacour. Le frère de Dominique Weasley-Delacour. Mais surtout, le frère de Victoire Weasley-Delacour.

Victoire, sa Victoire. Et amour, et amitié. Et famille, et tendresse. Tous ces mots revenaient aux oreilles de Louis, ces mots qu’il avait entendu de nombreuses fois chacun. Pour avoir grandi au sein d’une famille heureuse, remplie d’amour, il ne connaissait que trop bien le sens de ces mots. On les lui répétait si souvent. Et lui, il les retenait. Il les retenait parce que c’était avec ces mots qu’il parvenait à comprendre ce qui le reliait aux siens.

Mais s’il était si facile de s’en aller, s’il était si facile pour la vie de reprendre ses droits, alors quel sens avait ces mots ?

Peur. Tristesse. Incompréhension. Douleur. Peine. Désarroi. Crainte.

Ces mots-là, Louis les connaissait aussi. C’était un petit garçon intelligent, il avait toujours de bonnes notes à l’école. Il lisait beaucoup de livres, et recherchait toujours avec avidité leur signification dans le dictionnaire lorsqu’il ne les comprenait pas. Alors oui, il les connaissait. D’autant plus que depuis quelques jours, il n’entendait pratiquement que ça à la maison. Que ça à l’école. Que ça chez ses grands-parents. Tout le monde lui demandait comment ça se passait. Mais Louis, Louis qui n’avait après tout que sept ans, Louis ne pouvait pas répondre. Il ne savait pas, Louis.

Et peur, et tristesse. Et incompréhension, et douleur. Encore une fois, Louis patientait calmement dans le couloir. Ses parents étaient assis en face de lui, serrés l’un contre l’autre. Dominique se reposait chez ses grands-parents. Elle était plus âgée que Louis, mais elle vivait physiquement moins bien que lui ce qui se passait dans leur famille. Alors aujourd’hui, elle se reposait. Et Louis attendait. Il attendait des nouvelles, il attendait la vie, il attendait que la porte s’ouvre. Il attendait Victoire.

Espoir. Confiance. Amour. Amitié. Optimisme. Relativisme. Attente.

Il comprenait moins les derniers mots, mais ses parents les lui répétaient beaucoup ces derniers jours. Il fallait attendre. Il fallait être optimiste. Il fallait relativiser. Et Louis, lui, n’osait pas aller chercher la signification de ces mots dans le dictionnaire, il lui faisait trop peur. Il ne les avait jamais entendus, avant. Il avait peur de découvrir leur sens, d’apprendre quelque chose de terrible. Alors il hochait gentiment la tête, disait à ses parents qu’il serait relativiste et optimiste. Mais il ne comprenait pas ce qu’on attendait de lui.

Victoire.

Victoire, il voulait juste voir Victoire. Victoire qui devait l’attendre derrière la porte blanche. Victoire qui s’était effondrée en plein milieu d’un repas de famille, comme ça, sans raisons. La belle Victoire, la grande Victoire, l’intelligente Victoire, la douce Victoire, l’impétueuse Victoire. Sa grande sœur Victoire. Elle n’avait jamais eu de problèmes auparavant. Alors pourquoi était-elle là, dans ce grand établissement, derrière cette porte blanche ? Qu’attendait-elle pour venir le retrouver avec son grand sourire ? Ce n’était pourtant pas son genre de faire attendre son frère. Louis ne comprenait plus rien. Il avait peur. Ses parents restaient bien trop vagues. Victoire, mais où es-tu Victoire ?

-Louis… Louis, tu veux voir Victoire ?

Victoire, voir Victoire. Louis relève les yeux. Ses parents le regardent, attendent une réponse. Leurs yeux brillent, mais ils sourient. Ils ont l’air heureux. Ils n’avaient pas l’air heureux les derniers jours. Le Médicomage est à côté d’eux. Il sourit lui aussi. Louis réalise alors qu’il s’est endormi. Il ne comprend pas ce qui se passe.

-Louis, tu veux voir Victoire ? lui répète doucement sa mère.

Oui. Oui, Louis veut voir Victoire. Mais Louis ne sait pas s’il peut encore parler, alors il hoche timidement la tête. Ses parents le tiennent par la main et poussent la porte blanche. Enfin, il peut entrer ! Victoire est là. Elle est dans un lit d’hôpital. Et elle est belle. Ses longs cheveux blonds forment un halo d’autour d’elle. Son visage plus pâle que d’ordinaire accentue sa beauté. Mais surtout, ses yeux sont ouverts et ses yeux le regardent lui, le petit frère.

Grande sœur. Grande sœur, grande sœur, grande sœur.

-Louis… je suis là maintenant, dit-elle.

Sa voix tremble légèrement, mais Louis y sent l’assurance. Victoire sourit.

-Tout va bien. Tout va mieux. Je serais toujours là Louis.

Louis a lâché la main de ses parents. Il n’a que sept ans, mais il sait que quelque chose de grave s’est passé. Victoire est dans un hôpital, elle est pâle. Mais Victoire sourit, elle est belle et Louis l’aime. Les questions, les explications, ça viendra. Pour l’instant, Louis n’est qu’un petit frère heureux de serrer sa grande sœur dans ses bras, heureux de l’embrasser sur la joue, heureux de lui raconter tout ce qu’elle a ratée durant son sommeil. Louis est avec sa grande sœur, et il l’aime. Le reste, c’est pas bien important.

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu ! :)

Des impressions ?
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.