S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Just before the dawn par Emiwyn

[4 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Juste une ptite histoire écrite pour Noël pour Aaurora... C'est pas très long, c'est un long drabble.

J'espère que vous aimerez, bonne lecture !
Just before the dawn


C'est bizarre, les chemins. Il y a des pierres, des pavés. Ils ont des tailles irrégulières, inattendues. Parfois, les chemins sont évidents, tracés, et la route à suivre est si facile qu'elle en paraît truquée. Les arbres bordent une route claire et ensoleillée, des fleurs percent entre le tout dallé, et ça la rend agréable, la route. Tu marches, tu marches, et tu ne vois pas que tu avances. Un jour, tu te retournes, et Dieu que tu as parcouru de chemin. Tu as mal aux jambes, aux articulations d'avoir tant progressé, tu te rends compte que tu es un peu fatigué. Et puis les chemins de traverse t'ont fait mal, aussi ; ah, les chemins de traverse. Ils sont sombres, ils sont inattendus. Tu te tords les chevilles, dedans, tu te tords le cœur, parfois. Ça fait mal, mais tu as appris à ne plus tomber dans les trous et autres nids-de-poule. Tu ne t'y trompes plus, et on ne t'y prend plus. Et lorsque tu arrives à ce fameux instant où tu regardes en arrière, tu vois les cheveux qui se sont amassés sur la terre. Tu vois tout ce que tu as pu y laisser, tout ce que tu as pu y abandonner. Il y a des cheveux sur la terre, et il y a de l'amertume dans ton esprit. Tu as vieilli.

Severus parfois, se retourne. Il est là, en haut de la Tour d'Astronomie, il regarde le vide, il regarde les arbres, il regarde l'empire de leurs cimes. Le vert, partout, l'Ecosse, si magistrale. Il perd son regard sur les toits du monde, et il perd sa vie dans les méandres d'un songe. C'est dur, n'est-ce pas, Severus, c'est dur d'être là, et de contempler Poudlard ? Surtout lorsque le crépuscule arrive, s'empare de l'horizon, et poudroie de soleil le long de ta ligne de vue. Lorsque le ciel tombe, explose, et devient d'un orange bientôt rouge, et que tout ne te paraît que plus en feu. C'est dur quand le vert et l'orange se mêlent, et qu'à tes yeux se substitue celle qui est toujours dans tes pensées.

Tu sais que tu ne devrais pas trop penser à elle. Tu sais que tu devrais, peut-être pas l'oublier, mais qu'elle ne t'obsède plus nuit et jour. Tu marches ton chemin, et tu vois les mêmes fleurs, les mêmes arbres border ta route, même s'ils ne sont plus là. Avance, Severus, par Merlin, avance. Je sais, que c'est Noël, et que chaque fois à Noël tu ne peux t'empêcher de te remémorer le seul que vous ayez passé ensemble. Le seul qu'elle ait fait à Poudlard, ce jour où tu t'es réveillé, et où tu es allé la voir si tôt le matin. Qu'elle avait allumé toutes les lumières du monde, comme elle seule savait le faire. Tant de gens l'ont comparée au soleil, tu sais toi qu'elle est plus que ça. Elle est l'aube sur ta vie, et elle en a été le crépuscule. Tu es né avec elle, tu es mort avec elle. Elle a illuminé ta nuit.

Tu réussis à vivre, tout de même. À passer un peu à autre chose. À penser à d'autres qu'elle. Tu protèges les sorciers, parce que tu ne sais faire que ça, et parce que c'est ce qu'elle aurait voulu. Parce que tu as tant à expier. Mais que ta culpabilité s'allège, parce que tu n'es pas responsable de tout. Tu as souffert, souvent. Tu t'es trompé, quelque fois. Mais tu as aimé. C'est toi qui a vécu et non pas un être factice. *

Severus descend. Il tait la douleur en lui, comme il a toujours su faire. Il oublie les yeux verts, et soupire un peu. Il croise des élèves, ses élèves. Il n'est pas si vieux, mais il a un peu trop marché. Les chemins de traverse, sur sa route, ont été un peu trop nombreux, et il s'est fatigué à parcourir plus de trajet que beaucoup. Mais en ce soir de Noël, il va un peu mieux. L'heure est la plus sombre, et le Seigneur des Ténèbres ne va plus tarder à revenir sérieusement. Mais il y a Harry Potter, et il y a Albus Dumbledore.

Et bientôt, la fin du chemin. Enfin.
Note de fin de chapitre :

*Adaptation des mots de Musset, dans Confession d'un enfant du siècle.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.