S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


When the blue of the sea means the sky par Emiwyn

[21 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Chépa pourquoi, ça vient un peu de nulle part, cet OS. Je voulais écrire sur "En avant la musique", et... Pas du tout.

Brayffe, valà. A ceux qui voulaient du Albus/Rose, c'en est toujours pas vraiment, mais... Valà.

Bonne lecture !
Je sais pas trop...

C'est doux, une fille. Ça a des cheveux longs, ça boucle un peu tout au bout. Ça a des grands yeux et ça exprime un peu trop. Ça parle un peu trop, de toutes façons, et quand ça se tait, eh bah ça fait du bien.

Ouais, je sais, je suis un peu con.

Nan, sans rire, t'en as des questions, toi. « C'est quoi, une fille ? » Bah une fille, c'est comme toi, sauf que ça a une...

Roh, oui, je sais, j'allais être vulgaire, et oui, je sais, c'est pas ce que tu veux dire. Tu me demandes ça parce que Rose et moi on est proches et que je devrais savoir mieux que tous les mecs ce que c'est qu'une fille ? C'est con, comme raisonnement.

Je sais, t'es désespéré. T'inquiète, je vais essayer de t'aider. Bah une fille... Une fille ça réfléchit à tout. On dit souvent qu'elles pensent à tout, qu'elles n'oublient rien. C'est vrai, mais c'est surtout qu'elles sont tout le temps en train de réfléchir. À ce que tu dis, à ce que tu pourrais dire, à ce que tu voudrais dire, à ce que tu n'oses pas dire, à ce que tu ne dirais surtout pas. Elles veulent tout le temps savoir ce que tu penses, ce à quoi tu réfléchis, alors que toi, tout ce que tu te dis, c'est que sa peau est toute douce et que c'est agréable, le soleil, là contre vos peaux. Ouais, j'exagère un peu, nous aussi on réfléchit, mais bien moins, je te jure, bien moins qu'elles.

Ma fille idéale ? Tu veux dire, comme mon enfant idéale, ou la fille que j'aimerais ?

Ah. Ouais, bah la fille que j'aimerai, elle réfléchira pas trop. Elle saura poser son cerveau de côté, parfois, et puis laisser les sensations l'envahir. Comme quand tu caresses les bouts de peau qui dépassent, et qu'elles soupirent et ferment les yeux. Ma fille idéale... Elle sera intelligente, mais pas méprisante. Elle saura plaisanter, rire, et elle aura un joli sourire.

Des défauts ? T'es chiant avec tes questions...

Bah je veux bien qu'elle s'énerve vite. Je veux bien qu'elle soit un peu commandeuse, ça me dérange pas. Ça me fait rire, en fait. Je veux bien qu'elle soit trop entière et dise tout le temps ce qu'elle pense. Je veux bien qu'elle soit un peu menteuse, aussi. Ça me dérange pas qu'elle dise qu'elle a perdu des kilos alors qu'elle s'est goinfrée de chocolat toute la semaine.

Hein ? Ouais, c'est Rose qui disait ça la semaine dernière, t'as remarqué toi aussi ?

Quoi ?

Oui, c'est vrai que Rose est un peu commandeuse, aussi. Bah je sais, tu crois que je me base sur quoi, pour définir ma fille idéale ? Sur celles que je connais, hein. Et comme je connais beaucoup Rose...

Ça ferait de Rose ma fille idéale ? Sois pas con. Rose, c'est ma cousine, ma cousine chérie, ma cousine d'amour. Ouais, ça fait Veracrasse sans cervelle, de dire ça. M'en fous. Je l'adore, elle est géniale. Mais je peux pas l'aimer, c'est ma cousine. Enfin, si je l'aime. Mais je peux pas être amoureux, quoi.

P'tain, t'en as des questions existentielles, toi... Ouais, bah être amoureux... J'sais pas... Oui, je me passe la main dans les cheveux, c'est parce que tu m'emmerdes, tu le sais, ça ? Être amoureux... C'est immense, entier, total. C'est quand tu peux plus vivre sans la peau de l'autre, exister sans qu'il soit à tes côtés. Je suppose. Quand jusqu'au son de son rire, ou la courbe de son mollet, t'enchante. Que t'as l'impression d'être débile, et que ton cerveau n'est plus rempli que d'elle.

Oui, j'adore le rire de Rose, et j'aime pas du tout ce que t'es en train de me faire dire. Et non, j'ai jamais été amoureux, je sais juste des débuts d'amour que j'ai pu ressentir.

Quoi ? Oui, j'ai dit y'a cinq minutes que c'était entier et total. Tu sais quoi ? Tu m'saoule. Je me casse, j'en ai fini avec tes questions à la con et tes sous-entendus stupides. Tu m'intéresses pas, là.

Quoi, tu veux que je te dise quoi ? La vérité, peut-être, quitte à t'en dégoûter ? Qu'être amoureux, ça fait mal à en crever ? Que ça fait mal comme si tu pouvais plus respirer, que t'as l'impression de mourir sous les coups de boutoir de ton cœur qui bat trop fort, trop vite, trop irrégulièrement ? Ouais, c'est ça, être amoureux. C'est avoir mal, tout le temps, c'est avoir l'impression d'être écorché vif et de ne jamais cicatriser. C'est être comme dit l'expression « à fleur de peau ». T'as tout le temps envie de chialer, et tu te sens particulièrement con parce que t'es un mec, que t'es grand, et que t'as plus pleuré depuis tes huit ans. Ouais, c'est ça, être amoureux. Et tu sais quoi ? C'est dix mille fois pire quand t'es amoureux de la mauvaise personne, et que tu t'en rends compte.

Là, tu te dégoûtes, tu te répugnes. T'essaies d'oublier, t'essaies de t'éloigner, et tu peux pas, putain, tu peux pas parce que tu crois mourir quand tu passes plus de trois heures sans la voir. Alors ta gueule, avec ton sourire sardonique et tes questions qui visent à me faire avouer un truc dégueu. Ta gueule. Je veux pas y penser, je veux pas le dire, je veux pas l'admettre. Parce que t'en as de belles, toi. Mais je fais quoi, après ? Je fais quoi une fois que j'ai dit, clamé haut et fort que j'étais amoureux, que...

Rah... !

C'est horrible. Tu te rends pas compte. T'es là, à te marrer avec tous les autres cousins. C'est drôle, pour vous. C'est vos cousins qui sont un peu trop proches, et vous commencez à voir ce que ça veut dire. Mais vous, vous avez pas les regards noirs de Hermione. Vous avez pas les yeux détournés des profs qui sont gênés. Les moqueries de certains Serdaigle. Vous savez pas, vous, ce que ça fait que d'avoir l'impression d'être sale. De pas être normal. Alors toi, tu te ramènes... « C'est quoi, une fille ? » Putain, je t'en foutrais, moi, des « c'est quoi, une fille ? ». Une fille, c'est un truc qui te fait mal à longueur de temps. C'est un truc qui récupère toute la lumière du soleil, et qui t'éblouit, tout le temps. C'est quelque chose que tu voudrais avoir toujours dans tes bras, qu'elle pleure dans ton cou, qu'elle rie dans tes cheveux, qu'elle sourie sur ta peau. Une fille, c'est quelqu'un avec qui tu veux tout le temps discuter, tout le temps débattre, avec qui tu pourrais toujours rester comme ça, en silence, sans rien dire parce que ça suffit, le silence. C'est bien, c'est là, ça meuble, et tu peux écouter sa respiration, son cœur qui bat, et ses cheveux qui frottent contre ton menton.

Ça te fait un peu plus mal chaque jour, et t'es incapable de t'en séparer. Et pourtant, il va bien falloir. Tu vas être obligé, de mettre de la distance entre vous parce que quand c'est ta cousine, c'est pas normal.

Tu vas mourir, chaque jour, de ne pas l'avoir contre toi. Parce qu'en plus, sortis de Poudlard, tu pourras même pas tirer un trait sur elle. Elle sera pour toujours dans ta vie. Dans ton entourage. Et t'auras mal, jusqu'à la fin de tes jours, et tu seras incapable de tomber amoureux de nouveau, parce qu'elle sera toujours là, à te rappeler ce à côté de quoi tu es passé pour une question de génétique. C'est ignoble, mais c'est comme ça. Tu finiras seul, mal aimé, isolé. Et en manque d'elle.







Quoi ? Nan, je chiale pas. J'ai le soleil dans les yeux.


Oh et puis ta gueule, je veux pas de tes câlins.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.