S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Les bonnes couleurs par Bloo

[4 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Les personnages appartiennent à J.K Rowling.

Cet OS est destiné à Api.
Note de chapitre:

Pardon pour ce résumé un peu pourri. J'espère que le texte, lui, te plaira Api. Parce que je crois que moi aussi, j'aime beaucoup Parvati.

Et pour tes corrections et tes conseils, pour tes gentils message, pour tout ça, j'espère que ce petit texte de rien du tout te plaira.

Joyeux Noël et bonne lecture !

La première couleur que Parvati remarque est le bleu. Mais il est différent, ce n’est pas le bleu auquel elle a été habitué ces derniers mois. Ce n’est pas un bleu azur, il est moins affirmé, teinté de blanc avec des nuages aux formes variées, grisonnant par certains endroits. Il lui rappelle immédiatement de nombreux souvenirs heureux. Certains sont des souvenirs d’enfance, mais ceux qui finissent par s’imposer sont tous liés à son adolescence. Après tout, ce bleu n’est-il pas celui qui l’accompagna durant ses sept années passées à Poudlard ? Elle n’a pas besoin de fermer les yeux, elle voit le château se dessiner sous ses yeux rien qu’en regardant le ciel, elle voit les tours s’approcher toujours plus près des nuages, et alors elle pense à Poudlard et elle se dit que ce bleu est le plus beau qui existe.

Puis elle baisse un peu les yeux, et c’est le vert qui attire son regard. Elle avait oublié comme cela pouvait être joli, le vert. Seamus lui en voudrait, lui dont c’était la couleur favorite. Il lui dirait que le vert, c’est les prairies, c’est les landes, c’est la forêt au printemps et en été, c’est l’herbe du jardin que l’on foule à la fin de la journée, l’herbe du parc sur laquelle on se prélasse lorsque les cours sont terminés. Lavande ajouterait, l’air très sérieuse, que le vert symbolise la joie et l’espoir, parce que Lavande a toujours aimé chercher la signification des détails les plus insignifiants -c’est bien pour cela qu’elles aimaient tant la Divination. Alors Parvati fait quelques pas dans l’herbe verte comme elle n’en a pas vu depuis longtemps, et elle pense aux après-midis dans le parc avec ses amis et se dit que ce vert est le plus beau qui existe.

Un frisson la parcoure tout à coup et elle relève son regard. Le ciel est devenu gris au-dessus d’elle. Le gris, ces derniers mois, elle ne le voyait jamais ailleurs que sur de grands immeubles, de vieilles bâtisses particulièrement laides menaçant de s’effondrer à tout moment. Ici, le gris est dans le ciel. Et elle fronce les sourcils un instant, parce qu’elle ne l’associe pas forcément à de bonnes choses ici non plus. Le ciel a toujours été gris lors des pires moments, lorsque Dumbledore est mort et lors de la bataille de Poudlard. Mais elle se ressaisit. Ce gris-là est différent, plus doux, c’est le gris un peu pâle qui accentue la blancheur de Pré-au-Lard en hiver, c’est le gris des couverts qu’on leur donne dans la Grande salle, et elle pense aux repas partagés entre amis et se dit que ce gris est le plus beau qui existe.

L’instant d’après, il a disparu, remplacé par un rayon de soleil, et elle chérit par-dessus tout ce rayon de lumière qui chauffe doucement sa longue chevelure noire. Là où elle était, elle n’arrivait même plus à apprécier le soleil. Bien trop brillant et jamais absent. Du jaune à lui en donner mal à la tête, du jaune écœurant qui ne savait pas se faire discret. Mais ici, c’est différent. Ici le soleil rime avec la joie, il rime avec les baignades après les examens, il rime avec les étés dans le pré près de chez Lavande, il rime avec toutes ces jolies choses qui lui ont tant manquées. Il est du jaune qu’elle aime, le jaune que l’on attend avec impatience durant l’hiver, le jaune qui sait se faire désirer pour ne rendre son apparition que plus exaltante. Alors elle pense à tous les étés qui l’attendent et se dit que ce jaune est le plus beau qui existe.

Elle fait quelques pas, grisée par ce soleil qui lui a tant manqué, et une fille passe devant elle avec un sac à main rose. Rose, la couleur des nœuds qu’avaient Lavande dans les cheveux pendant ses premières années à Poudlard. Elle sourit à l’évocation de ce souvenir qui l’attendrit toujours autant, peut-être même plus maintenant qu’elle est rentrée. Elle sait bien que pour le moment, Lavande a encore un peu honte de cette passion pour le rose, mais elle sait aussi que si la petite fille qu’elle était alors n’avait pas porté ses nœuds roses, elle ne l’aurait peut-être pas suffisamment intrigué pour que Parvati vienne lui parler. Et alors, il n’y aurait pas eu de Parvati et Lavande meilleures amies. Il n’y aurait pas eu tous ces heureux souvenirs, et Parvati pense à cette amie et se dit que ce rose est le plus beau qui existe.

Un léger craquement sous ses pieds attire son attention, et Parvati penche la tête pour voir qu’elle vient d’écraser des feuilles mortes d’un rouge éclatant. Elle se dit que le rouge, ce n’est pas ce qui lui a manqué ces derniers mois, c’est un peu comme le jaune d’ailleurs, elle en aurait bien fait une overdose. Mais là-bas, jaune et rouge étaient la sécheresse et la chaleur étouffante. Ici, jaune et rouge lui rappellent immédiatement sa chère maison et la salle commune des Gryffondor. Elle voit tous les élèves de son année assis devant la grande cheminée, et aucun rayon de soleil ne peut lui donner une telle sensation de chaleur. Parvati vient de se souvenir pourquoi l’automne est sa saison préférée. Ces couleurs qui la caractérisent, c’est cela les couleurs du bonheur et elle se dit que ce rouge est le plus beau qui existe.

Et soudain, ce jeune homme passe devant elle et elle reste immobile un instant, hésitante. Ce n’est pas Dean -jamais il ne s’habillerait comme ça-, mais elle a bien cru que c’était lui une seconde. La même taille, la même peau noire, les mêmes cheveux épais, la même façon de marcher. Parvati réalise alors pleinement combien toutes ces couleurs familières ont pu lui manquer. Parce que le noir, parce que le vert et le bleu, parce que le jaune et le rouge d’ici, parce que le rose, parce que toutes ces couleurs sont ses souvenirs, toutes ces couleurs sont des instants de bonheur précieusement conservés, toutes ces couleurs n’existent pas là-bas, en Inde. Là-bas où tout est si différent, là-bas où aucune couleur n’a la même saveur qu’ici, là-bas où rien ne lui parait aussi beau qu’ici. En Angleterre.

Alors elle sourit, ferme les yeux, voit les tâches de couleur apparaître et se mêler les unes aux autres, et avec elles ses souvenirs. Avec elles Lavande, Dean et Seamus.

Elle a retrouvé les bonnes couleurs.

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu !

N'hésite pas à me dire ce que vous en avez pensé dans une review ! :)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.