S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Ne pas leur laisser par Bloo

[17 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Les personnages appartiennent à J.K Rowling.

Cet OS est destiné à Eliah.
Note de chapitre:

Encore un des OS pour lesquels j'ai été bien embêtée pour ce qui était de trouver le(s) genre(s)...

Je remercie Laura pour sa super correction et elle a bien deviné à qui ce texte était destiné... bref, Eliah, j'espère qu'il te plaira, en tout cas sache que j'ai adoré utiliser cette Rebecca qui me traînait depuis un moment dans la tête et je pense qu'elle reviendra faire un tour sur ma page d'auteur ! o/

Bonne lecture !

L'interdiction était tombée le matin même, alors que personne ne s'y attendait. Si certains, de façon assez marginale, s'étaient bien préparés à ce que les choses ne se passent pas comme d'habitude, aucun en revanche n'avait anticipé cette annonce qui avait coupé court à toutes les discussions dans la Grande Salle.

- Les joueurs de l'équipe de Gryffondor seront les seuls de leur maison à pouvoir se rendre au stade, tous les autres resteront dans le château.

Passées les quelques secondes de flottement qu'avait provoquées l'annonce, des exclamations indignées avaient fusé à travers la salle – depuis la table des Gryffondor, bien sûr, où plus jeunes et plus âgés se levaient et protestaient en même temps, comme s'ils avaient soudainement oublié tout ce dont les Carrow avaient déjà été capables depuis le début de l'année. Mais les tables de Serdaigle et Poufsouffle n'étaient pas en reste, protestant elles aussi contre cette mesure totalement injuste qui n'avait pour but évident que de déstabiliser les joueurs de l'équipe de Gryffondor.

Face à cette solidarité des autres maisons – à l'exception notable des Serpentard – les Carrow s'empressèrent d'ajouter :

- Quant aux autres élèves qui souhaiteraient encourager l'équipe de Gryffondor les sanctions seront, évidemment, appropriées.

Ils auraient pu utiliser un terme plus effrayant en lui-même, mais le souvenir d'élèves torturés en plein cours ou entraînés vers les cachots en poussant des hurlements à glacer d'effroi un Détraqueur s'imposa à tous et fit mourir la clameur de la salle – et pour cause ! Depuis plus d'un mois que les cours avaient repris, il n'y avait pas un étudiant qui n'ait assisté à ce genre de scène dans le château.

Alors, l'annonce des Carrow sembla faire mouche. Les élèves de Serdaigle et Poufsouffle, résignés, quittèrent un à un leur place et la plupart se dirigèrent vers leur salle commune ou la bibliothèque, préférant encore manquer le match que de devoir se soumettre aux deux Mangemorts. Même les Gryffondor, qui avaient pourtant continué à adresser des gestes sans équivoque aux Carrow depuis leur table, durent se résoudre à s'en aller à leur tour lorsqu'il devint évident que le soutien des étudiants ne serait pas suffisamment important.

C'est à ce moment-là que le coeur de Rebecca se serra. Même si l'annonce des Carrow était une première, il arrivait désormais couramment dans la Grande Salle que des nouvelles de ce genre soient diffusées. Or, à chaque fois, seuls des élèves de Gryffondor avaient montré suffisamment de courage – ou de folie selon les dires de certains – pour oser dire aux Carrow ce qu'ils pensaient. Seulement, sans soutien de la part des autres maisons, quelques élèves parmi les protestataires avaient presque à chaque fois été entraînés vers les cachots et le visage qu'ils présentaient le lendemain avait suffi à dissuader la plupart des Gryffondor. Il ne restait alors que quelques-uns d'entre eux pour continuer à faire entendre leur voix, mais cette voix faiblissait de jour en jour. Parce que personne, pas même Ginny, Neville ou Seamus, ne pouvait subir indéfiniment les punitions des Carrow si aucune aide ne leur était apportée.

Et pourtant, Ginny, Neville et Seamus étaient ceux qui ne voulaient pas leur laisser le privilège de l'emporter. Ils étaient ceux qui ne voulaient pas leur laisser le plaisir de voir Poudlard à leurs pieds. Ils étaient ceux que tous les élèves auraient dû soutenir et suivre. Ils étaient ceux que tous finissaient par abandonner, invariablement, préférant les admirer secrètement que de subir le sort qui leur était réservé.

Elle comme les autres.

- Rebecca, c'est la troisième fois que je t'appelle, ça ne va pas ?

Le visage d'Annie était sincèrement inquiet, sûrement parce qu'Annie était toujours sincère de toute façon – elle avait toujours été incapable de mentir. Et pour cette raison, Rebecca préféra ne pas lui confier l'idée qui lui était venue en tête, parce que cela n'aurait pu lui apporter que des problèmes et que personne ne les méritait moins que la gentille Annie.

- Non, ça va. C'est juste que je me demandais, avec qui ce qui vient de se passer, tu vas aller voir le match toi ? demanda Rebecca en espérant très fort que la réponse de son amie serait négative.

- Non, je n'ai pas envie de devoir faire semblant de soutenir les Serpentard. Et puis, le match sera sûrement truqué de toute façon.

- Moi je vais y aller, j'ai envie de les voir se faire battre.

- Les Carrow ne laisseront jamais ça arriver.

- Mais il faut bien que quelqu'un y croit.

Les deux filles s'arrêtèrent un instant, le temps pour Annie de scruter le visage de son amie – évidemment quelle allait y aller. Quand Rebecca avait une idée en tête, il était impossible de lui faire entendre raison. Elle n'était pas simplement loyale à l'égard de ses amis, de sa famille, de sa minuscule chouette et des valeurs de tolérance qui animaient sa maison : elle l'était aussi vis-à-vis d'elle-même, de sa parole, de ses engagements.

- Alors j'ai hâte de t'entendre me raconter leur défaite, lâcha finalement Annie avec un petit sourire.

Rebecca le lui rendit avant de tourner les talons et de reprendre la direction du stade – Annie n'avait rien deviné et c'était tant mieux.

Elle savait que ce qu'elle allait faire était complètement fou. Elle savait que les Carrow l'attraperaient avant même qu'elle n'ait eu le temps de réfléchir à un moyen de s'échapper, et elle se doutait aussi que cela n'aurait que peu d'impact sur leur vie à Poudlard. Mais elle avait trop longtemps raisonné de cette manière. Si aujourd'hui, tous les élèves de Poudlard décidaient de la suivre dans sa folie, les Carrow ne pourraient rien faire ni contre elle ni contre les autres. Elle savait bien, pourtant, que personne ne le ferait, préférant laisser quelqu'un d'autre s'en charger, préférant attendre un signe, une vraie bonne raison.

Il était temps de leur montrer à tous que c'était possible.

Que l'on n'avait pas besoin de s'appeler Ginny, Neville ou Seamus pour résister aux Carrow.

Que l'on n'avait pas besoin d'être à Gryffondor pour avoir du courage.

Le match avait déjà commencé lorsque Rebecca pénétra dans les gradins. Mais plutôt que de jeter un œil au score, qui se trouvait être en faveur des Gryffondor malgré l'arbitrage plus que douteux des Carrow, Rebecca prit les escaliers qui menaient aux tribunes – et elle ne se dirigea pas vers n'importe laquelle, mais vers celle d'où fusaient les commentaires du match.

C'était un Serpentard qui les assurait, bien sûr. Il s'appelait Cyrus, si elle se souvenait correctement de sa classe de Potions de l'année passée, et il était complètement acquis aux idéaux des Mangemorts – c'était plus commode ainsi. Il aurait été incongru que des encouragements pour les Gryffondor soient diffusés à haute voix dans tout le stade.

C'était exactement pour cette raison que Rebecca avait choisi cette tribune, cette place et cet élève. C'était exactement pour cette raison que, profitant que personne ne l'ait encore remarquée, elle pointa sa baguette contre sa gorge et s'exclama, la voix suffisamment amplifiée pour qu'on l'entende jusqu'au château :

- LES GRYFFONDOR SONT LES MEILLEURS ET ILS N'ONT PAS BESOIN QUE DE PRETENDUS ARBITRES LEUR DONNENT LE MATCH POUR GAGNER, EUX !

Le soir même, lorsqu'elle s'écroula enfin sur son lit sans même prendre garde à ne pas le tâcher de sang, elle repensa aux visages de Ginny et Seamus qui s'étaient tournés vers elle au moment où elle avait hurlé. Elle repensa à la joie qui s'y était dessinée, les déconnectant même totalement du match pendant quelques instants – ce qui ne les avait pas empêchés de remporter la partie.

Elle n'avait pas laissé aux Carrow le plaisir de voir Serpentard l'emporter. Mais elle n'avait pas non plus laissé aux élèves, aux professeurs, aux futurs vainqueurs et à l'Histoire la possibilité de dire que les élèves de Poufsouffle n'avaient pas su faire preuve d'autant de courage que leurs camarades de Gryffondor.

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu !

Donnez-moi vos avis ! :D
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.