S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Combat Loyal par Isabelle Pearl

[126 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bonjour à toutes et à tous.

Je me lance pour poster cette fanfiction que j'ai commencé il y a maintenant presqu'un an. En espérant que celle-ci vous plaira. Bonne lecture !

Isabelle Pearl

 

 Prologue

 

Ellie était tranquillement allongée dans l'énorme canapé de sa salle commune. Elle arrivait toujours à obtenir la meilleure place, celle qui était illuminée par le soleil et qui réchauffait sa peau. Elle ouvrit lentement ses yeux bleus, s’habituant peu à peu à la lumière du soleil qui rayonnait dans toute la pièce, aucune autre maison dans Poudlard n’était autant baignée de soleil. Elle pouvait apercevoir les herbes hautes  et les pissenlits à travers les fenêtres rondes qui se trouvaient au ras-du-sol. Elle adorait sa maison, elle était confortable et douillette et c'était la maison la plus joyeuse de Poudlard, sans aucun doute. Poufsouffle.

Elle se redressa car il était l’heure pour les sixièmes années de se rendre à leur cours de potion. Elle jeta un coup d’œil à la pièce jaune et noir parfaitement éclairée pour essayer de trouver si Rachel et Jane, ses deux meilleures amies, étaient présentes. Elles devaient probablement être encore dans la grande salle à prendre leur petit-déjeuner. Elle adressa un regard au portrait qui se trouvait au dessus de la cheminée: Helga Poufsouffle levait sa coupe en guise, comme si elle portait un toast à ses élèves.

 Ellie ne prenait jamais de petit-déjeuner et la proximité de sa salle commune avec les cuisines lui permettait d’aller chercher un fruit ou une pâtisserie avant de débuter les cours sans avoir à passer par la Grande Salle.

Depuis quelques semaines, elle évitait cette Grande Salle à cause de cet incident regrettable qui s’était passé il y avait deux semaines. Elle avait réussi à cacher un secret jusqu’ici ignoré de tous si ce n’est de ses deux meilleures amies et de son désormais ex-petit  ami, Bart Speak. Ce dernier ayant révélé au grand jour qu’elle était nulle autre que la fille de Théodore Nott, ancien mangemort. 

Celui-ci était mort peu de temps après sa naissance et n’avait pas reconnu sa fille. Il l’avait eu avec une sorcière vivant dans le Nord du Canada lors de sa cavale après la guerre. Ellie savait juste que sa mère et lui avait vécu une romance sincère, sa mère lui disant qu’il n’était qu’un homme blessé voulant trouver l'oubli dans le voyage. Et ce fût lors d’un de ses voyages que son père mourut dans des circonstances qu’Ellie ne connaissait pas vraiment. A vrai dire, Ellie n'osait jamais demander des détails sur son père. Sa mère avait été bouleversée et avait décidé de s'installer près de Plymouth, en Grande-Bretagne.

Elle ne portait pas le nom de son père mais n’avait jamais ignoré son existence et ce qu’il avait pu faire au cours de sa vie. Elle n’en était pas fière mais sa mère lui avait dit que parfois les gens pensent défendre une cause et doit-on vraiment leur en vouloir d’avoir cru faire le bien ? Au final, la Poufsouffle n'en avait jamais vraiment souffert puisque personne ne connaissait son secret et elle vivait très bien comme ça. 

Mais il restait un homme qui avait enlevé des vies et elle avait beaucoup de mal à le croire. Elle préférait ne pas y penser, à vrai dire elle n'y pensait jamais et cela lui allait très bien comme ça. La guerre avait laissé un souvenir bien trop amer  et tout le monde en avait honte. Le monde sorcier n’avait pas encore fait son deuil malgré les années qui s’étaient écoulées.

 De toute évidence, Ellie était une jeune fille qui en voulait rarement aux gens et pardonnait bien rapidement. Elle se disait souvent qu’elle n’avait rien de plus pour pouvoir juger quelqu’un alors pourquoi le ferait-elle ?

Mais à cause de son ex petit-ami, Bart Speak, en qui elle avait placé trop de confiance, elle était aujourd’hui  la cible de regards lourds de sens comme si ses mains étaient tachées de sang. Elle ne voulait pas de confrontation et encore moins se justifier auprès de personnes qui se permettaient de juger. Qu’aurait-il fait, eux, pendant la guerre ? Il est bien facile de critiquer et de s’autoproclamer résistant alors qu’on n’a pas vécu ne serait-ce qu’une minute de la guerre. Seul les héros pourraient se permettre de lui dire quelque chose et cela n’était encore jamais arrivé, heureusement pour elle car elle ne saurait comment réagir.

Mais voilà, elle avait eu la très mauvaise idée de mettre fin à sa relation avec Bart et le Serdaigle, profondément blessé avait réagi excessivement, était allé à sa rencontre dans la grande salle et avait parlé assez fort pour que tout le monde entende. Il avait dit qu’elle n’était bonne à rien et avec toute la méchanceté dont il était capable et avait finit son discours en lui lançant qu’elle finirait comme son père : Théodore Nott.

Un silence de plomb s’était abattu. On n’entendait plus rien si ce n’est  peut-être le cœur d’Ellie qui  battait si vite qu’il aurait pu exploser. Elle avait entendu chuchoter et puis un « menteuse » qui venait tout droit de sa table. Les Poufsouffles avaient pourtant pour habitude d’être loyaux entre eux mais ils avaient démontré le contraire. Ellie avait fini par fuir lorsque la salle avait repris ses discussions, la plupart sur ce qui venait de se passer. 

Deux semaines que cela s’était produit. Elle se disait encore aujourd’hui qu’elle n’aurait peut-être pas du rompre avec Bart mais se ravisait vite de penser ça. Il y avait tout un tas de raisons qui l’avait poussé à rompre. Cela n’allait plus avec ce septième année de Serdaigle. Son arrogance de plus en plus présente, son égoïsme grandissant,  les sentiments d’Ellie diminuant de plus en plus (en avait-elle déjà eu pour lui finalement ?) et puis Lui, elle ne pouvait plus se le cacher : James Potter, seize ans, Gryffondor, président du club de duel où elle était inscrite depuis un an.

Ellie prit son sac et sortit de la salle commune. Au coin d’un couloir, elle se fit interpeller une voix qu’elle reconnue être celle de sa préfète de septième année: Milona Francfort. Ellie fit volte-face et vit Milona s’approcher avec douceur d’Ellie.

- Ellie… commença-t-elle. Je voulais te dire que j’ai demandé aux Poufsouffles de ne pas te juger. Tu n’y es pour rien. Peu importe qui sont tes parents, tu restes Ellie Kazee pour nous. Ne te laisse pas faire, j’ai bien dit aux personnes de notre maison de ne jamais te porter préjudice. Certains ont été un peu vache avec toi car je pense qu'ils auraient préféré que tu leur en parles... Enfin peu importe. C'est oublié.

- D’accord… Merci, bégaya Ellie un peu à moitiè soulagée et surtout surprise de cette initiative de la part de sa camarade.

- Tu es quelqu’un de bien Ellie. Tout cela sera très vite oublié. Et entres-nous, tant mieux que tu aies viré ce Serdaigle. Lui, il est mauvais, dit la blonde en esquissant une grimace.

- Il était juste en colère. La colère fait faire des choses parfois… mauvaises, répondit-elle avec sincérité.

Milona adressa un sourire réconfortant à Ellie et s’en alla. Cela réchauffa le cœur de la jeune fille. Au moins sa maison ne lui dirait plus rien et avec le temps, elle n’aura plus de regard inquiet comme si elle allait tuer d’un moment à un autre. La journée commençait bien se dit-elle pour se donner du courage.

 


Une fois dans la salle de cours, elle s’installa devant son chaudron, attendant patiemment que les autres élèves arrivent. Ils étaient peu nombreux en sixième année car il était nécessaire d'avoir obtenu un Optimal pour continuer les cours de potions. Merlin merci, Ellie avait réussi haut la main cette épreuve lors de ses buses alors que ce n'était pas gagné. La première fois qu'elle avait assisté à un cours de potion en première année, Ellie avait fait exploser son chaudron et avait envoyé sa meilleure mie, Jane Nice à l'infirmerie. Ellie souhaitait devenir médicomage et les potions étaient très importantes. Elle avait donc redoublé d'effort pour atteindre un niveau parfait dans cette matière et cela avait payé ses citrouilles. Ses deux amies arrivèrent rapidement après elles et s’installèrent à côté d’elle afin de pouvoir discuter bien que ce soit de plus en plus impossible aux vues des difficultés des potions.

Le professeur, Allister Kousnetsov préparait déjà les ingrédients. Ce russe était un professeur excellent et Ellie adorait ses cours. Il avait donné d'excellentes bases aux élèves et même si ces cours avaient été au départ fastidieux, ceux-ci s'étaient rapidement transformés en passe-temps favoris pour Ellie. Kousnetsov avait la cinquantaine, les cheveux poivres et sels et un accent qui en aurait fait craquer plus d’une, ce qui était déjà probablement le cas avec Rachel et Jane qui gloussaient très facilement aux interventions du professeur. Il avait une douceur légendaire pour expliquer l’art des potions et les élèves aimaient les cours avec lui. Le reste des élèves arrivèrent par maison et, comme à chaque fois, ce fût les Gryffondors qui se présentèrent au cours  en dernier.

 - Monsieur Potter et Dubois, veuillez vite prendre place, le cours va commencer.

Ellie n’osa pas se retourner et commença à feuilleter nerveusement son livre tandis que Rachel et Jane semblaient déjà vouloir faire équipe. Il restait une place à côté d’elle et une autre derrière elle. Quoiqu’il puisse arriver, il allait être proche d’elle et elle ne savait même pas ce qu’elle souhaitait. S’il se mettait à côté d’elle, ça voulait dire qu’il s’en fichait qu’elle soit la fille de Théodore Nott  ou peut-être que si mais que Jacob Dubois ne voulait pas du tout être à côté d’elle et avait donc supplié James d'aller s'asseoir à côté d'Ellie. Et s’il se mettait à côté d’elle, elle allait faire n’importe quoi. Elle n’eût pas le temps de cogiter plus longtemps, James Potter était assis à côté d’elle. Elle pouvait sentir son odeur  à tomber par terre et sa présence  qui semblait aspirer son énergie mais elle n’osa diriger le regard vers lui soudainement très intéressée par son livre des potions.

- Bien, aujourd’hui, nous allons faire un travail complexe. Pas compliqué mais complexe, déclara le professeur.

Ellie leva la tête de son livre,  se demandant quelle puisse être la différence entre complexe et compliqué  et le professeur continua dans son explication comme s’il avait lu dans ses pensées.

- Un travail compliqué requiert une attention particulière et demande un gros travail mais un travail complexe est un assemblement de petites tâches faciles mais à réaliser en même temps.

-  Un peu comme les secrétaires au ministère de la magie, lança James Potter dans un rire.

- C’est tout à fait cela monsieur Potter et vous allez vous rendre compte que cela n’est pas si facile du tout.

James semblait amusé par la situation, Ellie jeta un coup d’œil vers lui. Ses petits yeux marron rieurs et son sourire l’empêcha de le regarder plus longtemps. Ellie se concentra de nouveau sur les explications de Kousnetsov.

- Vous allez devoir réaliser cinq potions différentes en deux heures avec les temps d’attentes compris. A vous de gérer votre temps, chaque minute doit être utilisée. Ce travail se fera dans un premier temps à deux.

- Tu es avec le meilleur maître des potions !

James venait de dire cette phrase à Ellie en lui donnant un coup de coude. Elle le regarda dans les yeux et lui adressa un sourire timide. Ce qu’elle était cruche ! Elle aurait aimé lui parler, dire quelque chose mais rien ne sortait.  A vrai dire, elle mourrait de trouille qu’il lui reproche quelque chose par rapport à Théodore Nott vu qu’elle avait évité tout contact avec la population extérieure depuis deux semaines.

- Cela fait longtemps que tu n’es pas venue au club de duel. Tu viendras ce soir ? continua-t-il comme si de rien n'était.

James était splendide. C’est la seule chose qu’elle put se dire à cet instant. Il ne lui demandait rien. Elle se gifla mentalement : c’est parce qu’il s’en fichait royalement d’elle. Tout était clair. Quoi que… Il était gentil. Après tout, Ellie ne l’avait jamais vu insulter des élèves qui étaient des enfants de mangemort. Il pouvait se chamailler avec eux, mais jamais il ne franchissait le pas de critiquer le fait que les parents de ceux-ci avaient été des mangemorts. Quoiqu’il n’était pas forcément judicieux de s’attaquer à Scorpius Malefoy, lui avait tout de suite su se défendre.  Elle préféra ne plus réfléchir et se faire oublier.

- Je ne sais pas. On va chercher les ingrédients ?

Il n’eût pas le temps de répondre qu’Ellie était déjà aux étagères pour aller chercher les ingrédients pour les cinq potions : le tue loup, le remède contre les furoncles, la potion d’enflure, la potion d’Eveil et la potion d’amnésie. Des potions faciles si ce n’est la potion d’Eveil qui demandait une rapidité et une concentration un peu plus intense.

James ne posa plus aucune question et leur travail se fit dans une excellente cohésion. Le professeur les félicita et 5 points furent donnés à leur maison respective. 


Ellie avait trois heures de libre avant son prochain cours de métamorphose et ce fût le moment de la journée où elle se sentit  le plus triste, pensant à cet abrutit de Speak. Une bouffée de déprime lui prit soudainement et  elle ne voulut même pas être avec Rachel et Jane. Celles-ci n’avaient pas vraiment su réagir, leur regard était compatissant mais elles ne savaient pas comment lui redonner le sourire. Jane proposa d’aller faire un tour dans le parc mais Ellie refusa, préférant retourner dans sa chambre.  Elle ne voulait voir personne.

Elle monta les escaliers et se dirigea vers sa salle commune lorsqu’une voix l’arrêta net.

- Kazee ? 

Scorpius Malefoy était appuyé contre la rampe des escaliers et la regardait avec un sourire. C’était l’une des rares fois qu'il lui adressait la parole. Il n’avait jamais été méchant avec elle mais pas vraiment gentil non plus.A vrai dire, il la regardait comme lorsqu'il regardait les Poufsouffle: de haut. Il était en quatrième année et elle avait peu d’occasion de le voir si ce n’est lors des matchs de Quidditch.Elle se demanda ce qu'il lui voulait et comprit à l’instant où il prononça ces mots:

-  Bienvenue chez les enfants maudits.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.