S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


La moldue par Mak

[74 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Waaah, ça faisait longtemps que j'étais pas venue par ici ! C'est plus... rose que dans mon souvenir...
Enfin bref !
J’ai décidé de me lancer, histoire de pouvoir un peu me « remettre dans le bain » avant de m’atteler à nouveau aux aventures de Ginger.
Ginger ne sera pas l’héroïne de cette histoire (malgré ce que pourrait laisser présager ce prologue), je laisse cet honneur à un tout nouvel OC, qui aura l’occasion de rencontrer Ginger dans sa vingtaine.
J’ai écrit 6 chapitres pour l’instant, la fic ne devrait pas en compter plus d’une vingtaine, et je suis encore à la recherche d’inspiration pour la fin de l’histoire… Mais reprendre un rythme régulier de publication devrait m'aider à écrire à nouveau !
Note de chapitre:

Bonne lecture :)
PROLOGUE

Londres, 27 juillet 2025

Ginger Enderson, du haut de ses vingt ans, n’avait vraiment pas de quoi se plaindre. Elle vivait chez son petit-ami, dont elle était très amoureuse, dans un bel appartement à Hammersmith. Elle avait même réussi à obtenir des vacances d’été – ce qui était loin d’être évident quand on était Auror. Elle s’apprêtait à partir pour Vienne dès le lendemain avec James, le temps d’une semaine.

Mais Ginger n’était pas le genre de personne à apprécier si facilement les cadeaux de la vie. Pour l’heure, elle râlait, parce que c’était elle qui devait mettre la table. Forcément, aujourd’hui, James travaillait et rentrait tard – lui, en tant qu’Auror également, n’avait pas réussi à obtenir un congé pour ce jour-là.

- Bon, je compte jusqu’à dix et je reprends, marmonna Ginger en se pinçant l’arête du nez et en fermant les yeux.

Quand elle les rouvrit, le même capharnaüm régnait toujours sur la table, et elle soupira de dépit. « J’aurais dû apprendre les sortilèges ménagers… » pensa-t-elle tristement en rangeant à la main les piles de dossiers et les objets divers et variés qui encombraient la table. Cela faisait déjà une demi-heure qu’elle nettoyait le salon, et chaque fois qu’elle tournait la tête, elle découvrait un nouvel endroit en bazar dont elle devait s’occuper. Ses cheveux roux et emmêlés formaient un genre de halo enflammé autour de son visage rouge.

Ginger était loin d’être quelqu’un de superficiel, mais elle commençait à s’inquiéter de n’avoir pas le temps de tout finaliser avant que James n’arrive. Il ne ferait même pas de réflexion, mais il hausserait les sourcils en voyant l’état de la maison. Elle lui demanderait agressivement s’il y avait un problème, il lui répondrait que non d’un ton sec, et ils finiraient par se crier dessus toute la soirée. Elle ne doutait pas du fait qu’ils se réconcilieraient après – ils se disputaient tout le temps, et pour pas grand-chose – mais elle n’aimait pas qu’il lui en veuille.

Ensuite, il y avait le dîner. Heureusement, il s’agissait surtout de restes du repas de la veille à réchauffer, et elle ne mit pas longtemps à terminer de le préparer. Il ne lui restait plus qu’à mettre la table, qu’elle installa rapidement avec une jolie nappe qui traînait dans un tiroir.

Elle avait enfin terminé, mais à ce point de la soirée, elle était plus irritée que satisfaite et espérait simplement que James apprécierait ses efforts à leur juste valeur. Au moindre geste suggestif, elle s’énerverait et mettrait ses plans pour la soirée par terre.

On sonna à la porte. Elle l’ouvrit sans regarder dans l’œil de bœuf et un sortilège la fit tomber à la renverse alors que sa baguette sautait de sa poche pour arriver dans la main de l’arrivant. Son cœur battait vite mais elle n’y faisait pas attention. Son regard furieux était dirigé droit vers la personne, appuyée tranquillement contre le cadre de la porte, avec deux baguettes dans la même main.

« Je ne sais pas ce que tu veux, sale petite vermine, mais tu as intérêt à avoir disparu de ma vue dans les dix secondes, ou je m’en occuperai moi-même, déclara-t-elle sombrement. Avec ou sans baguette.
- Bonsoir à toi aussi, Enderson répondit-il en souriant affablement. Tu as l’air nerveuse, dis-moi. Auror, ça ne te réussit pas. Puis-je entrer ?
- Qu’est-ce que tu n’as pas compris dans ma phrase, Selwyn ? dit-elle en se levant. Les dix secondes sont presque écoulées.
- Je comptais jouer les prolongations. »

Il lui tendit une enveloppe qu’elle ouvrit rageusement, mais elle se tendit brusquement et eut l’air horrifié quand elle vit le contenu. La rougeur de son visage laissait maintenant place à une pâleur inquiétante.

« S-S-Selwyn… Comment… Enfin, ce n’est pas ce que tu… On ne dirait pas comme ça, mais…
- C’est un peu long à expliquer, j’imagine, dit-il en souriant d’un air suffisant. Mais je n’attends pas d’explication. C’est moi qui ai des choses à t’expliquer. Puis-je entrer ?
- Tu vas la faire courte et déguerpir juste après, compris ? répliqua-t-elle d’une voix légèrement tremblante.
- Je suis en position de force, je te signale.
Elle lui arracha sa baguette des mains à la vitesse de l’éclair et la pointa sous la gorge de Selwyn. Il leva lentement les bras en l’air.
- Ok. Ok. On reste sur le pas de la porte. Ça me va.
- Comment t’es-tu procuré cette photo ?
- Je l’ai prise moi-même. Inutile de nier, je sais que c’est la vérité, je l’ai vu de mes propres yeux.

Ginger respirait difficilement.

- Très bien. Et pourquoi me l’amènes-tu ?
- Je ne t’amène qu’un développement de cette photographie. Tu te doutes bien que j’ai gardé les négatifs.
- Et je dois faire quoi, pour récupérer ces négatifs ?
- Oh, trois fois rien, Enderson. Juste jouer à un jeu avec moi.

Elle se racla la gorge.

- Un jeu, répéta-t-elle.
- Oui. Un jeu qui commence avec cette lettre. Tu vas la recopier et la laisser en évidence chez toi.

Elle ouvrit la lettre qu’il lui tendait et rougit de colère.

- Alors ça, c’est hors de question. Ne mêle pas James à ça !
- C’est justement ça, que je veux, répondit-il très calmement. Qu’il ne s’en mêle pas. Autrement, je sais qu’il t’aidera à gagner le jeu, et ce n’est pas dans mes intérêts.
- T’es juste sadique, Selwyn !
- Peut-être bien. Mais si tu ne joues pas à mon jeu, avec mes règles, tu peux être sûre que ces photos iront droit dans les mains du Ministère.

Ginger faisait de son mieux pour ne pas trembler, pour ne pas étrangler l’homme qui venait de détruire son monde en l’espace de deux minutes et qui continuait de lui sourire avec suffisance.

- C’est quoi, ton jeu ? demanda-t-elle finalement d’un ton brusque.

Le sourire de Selwyn s’étira.

- Je savais qu’on pourrait discuter.

OoOoO


- Ginger, je suis rentré ! s’exclama James Potter en arrivant chez lui.

Il suspendit sa cape tout en essayant de capter des bruits de pas lui indiquant que Ginger viendrait l’accueillir, mais il n’entendit rien. Sans s’en formaliser, il entra dans le salon et sourit en voyant la superbe table chargée de victuailles qu’elle avait préparée. Il s’y attendait à moitié, mais il ne pensait pas que Ginger serait capable d’en faire autant. Elle qui détestait les tâches ménagères…

Il trouva également une lettre sur la table, et il la déplia pour la lire, en attendant que Ginger arrive.

Trois secondes plus tard, la lettre était par terre et James avait quitté l’appartement en trombe, laissant toutes les lumières allumées.

James,
C’est fini entre nous. Je suis partie et ne reviendrai pas. Inutile de me chercher.
Adieu

Ginger
Note de fin de chapitre :

Exceptionnellement (vu que le prologue est hyper court et pas vraiment intéressant), le prochain chapitre arrivera dans deux ou trois jours. Ensuite, je publierai toutes les deux semaines, le vendredi soir très probablement.
En attendant, je vous donne rendez-vous sur maksstories.skyrock.com, où vous trouverez un extrait du chapitre suivant, et des nouvelles de mes activités d'écriture de temps en temps :)
A très bientôt et n'hésitez pas à me laisser des reviews, vous n'avez pas idée comme ça peut être encourageant pour un auteur !
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.