S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Severus Rogue et la souris verte par Kathleen

[8 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ce texte répond au concours "Votre titre personnel de Harry Potter" de Nigthmar3
Note de chapitre:

J'aime autant précisé que j'ai occulté le fait que la souris verte soit une comptine française dont je ne sais même pas si elle était chantée en 1971 en France.

Par ailleurs, j'ignore tout de la législation en matière de centre de loisirs en Angleterre, qui plus est en 1971, donc j'ai adapté comme j'ai pu.

Merci de me lire et j'espère que cela vous plaira.
- Bon, ils sont assis, bien sages, je te les laisse, je vais nettoyer la peinture.
- Quoi ? Mais qu’est-ce que je fais d’eux moi ?
- J’en sais rien, fais-les chanter !
- Mais je ne connais pas de chanson, moi !
- T’es pas possible ! Hey les loulous, qui est-ce qui va chanter une jolie chanson à Severus !

Aussitôt, une grande partie des douze bambins leva la main en criant « Moi ! Moi ! » de toute la force de leurs petits poumons.

- Bah voilà, t’as plus qu’à choisir !

Ceci dit, Lily sortit de la pièce pour aller chercher un seau et une éponge et le jeune Serpentard jeta un coup d’œil agacé aux doigts levés.

Il maudit son père. Tobias Rogue n’avais jamais été des plus aimables avec son fils, mais là, on avait vraiment touché le fond. Severus avait seize ans, il venait de terminer sa Cinquième Année au Collège Poudlard, l’école des sorciers, et son père lui avait annoncé à son retour de l’école, qu’il allait devoir travailler tout l’été. Dans sa grande générosité, son père lui avait trouvé un travail facile… de son point de vue. Il avait parlé au maire de leur ville et Severus avait été engagé comme animateur pour les centres de loisirs. Et on lui avait refilé les petits de trois et quatre ans. Quelle guigne !

- Et en plus, tu as de la chance, ils ont tout préparé pour toi. J’ai dis que tu étudiais en pension et ils ont accepté que tu ne prépares pas d’activité. Vu que tu es novice, en plus…

Tobias avait parlé. Sans frapper, pour une fois, car il n’était pas soûl. Et Severus savait qu’il avait plutôt intérêt à obéir. Il ne tenait pas à encourir les foudres paternelles.

Au début, tout s’était bien passé. Severus était tombé avec Lily, son amie d’enfance, qui le savait novice et ne lui en avait pas trop demandé. Le seul moment où il avait été seul avec les enfants, c’avait été pour surveiller la sieste. Et quand Severus surveillait, tout le monde dormait ! Et puis, les collègues avaient commencé à s’en mêler et avaient fait comprendre à Lily qu’elle était beaucoup trop gentille avec Severus. Il était payé pour être là quand-même, et pas pour ne faire que de la garderie. Elle avait donc décidé de lui en demander davantage. Et évidemment, elle pensait encore lui faire une fleur en le laissant chanter des comptines plutôt que de débarrasser les activités.

- Bon toi, dit Severus d’un ton las en désignant un enfant au hasard. Tu veux chanter quoi ?
- La souris verte ! s’exclama l’enfant avec enthousiasme.
- Très bien, je t’écoute, répondit gentiment Severus, qui n’avait aucune idée de ce que pouvait bien être cette chanson.
- Une souris verte, commença à entonner l’enfant.
- Qui courait dans l’herbe, poursuivirent en chœur tous ses camarades. Je l’attrape par la queue, je la montre à ces messieurs, ces messieurs me disent, trempez-là dans l’huile, trempez-la dans l’eau, ça fera un escargot tout chaud. Je la mets dans mon tiroir, elle me dit qu’il fait trop noir, je la mets dans mon chapeau, elle me dit qu’il fait trop chaud, je la mets dans ma culotte, elle me fait trois petites crottes ! La vilaine !

Severus resta bouche bée un instant après que tout le monde eut fini de chanter et que les doigts se relevaient pour réclamer de chanter à leur tour. Quelle chanson idiote ! D’abord, qu’est-ce que c’était que cette histoire de souris verte qui se changeait en escargot. C’était complètement tordu à moins qu’on parle d’un accident de magie impliquant Slughorn ET McGonagall.

Et puis, c’était dégoûtant cette histoire de crottes. C’était quoi ce principe de faire chanter des enfants sur des histoires de crottes. Non franchement, c’était la chanson la plus idiote qu’il eût jamais entendue. Prenant soudain conscience que les enfants attendaient qu’il choisisse de nouveau l’un d’entre eux, il en sélectionna un au hasard en priant pour que sa chanson fût plus sensée.

- Tu veux chanter quoi ? demanda Severus en s’efforçant d’être aimable.

Le petit garçon, qui faisait partie des plus jeunes de trois ans à-peine, et qui avait autant d’imagination que de poil au menton, s’écria avec un enthousiasme visible :

- La sou’is !

Et Severus, qui ne connaissait pas d’autre chanson à lui proposer ne put qu’obtempérer tandis que toute la troupe reprenait en chœur l’horripilante comptine.

Severus fut soulagé quand arriva l’heure d’aller à la cantine. Là, au moins, il n’entendrait plus cette stupide chanson. Et puis, les enfants étaient toujours à peu près sages quand ils mangeaient. En arrivant, ils constatèrent la présence d’un groupe de plus grands, environ six ans. Lily alla trouver leurs collègues du groupe des six ans.

- Coucou ! Vous mangez tôt aujourd’hui !
- On a piscine en début d’aprem alors il faut qu’on s’en aille plus tôt. Vous faites quoi vous ?

Pendant que Lily se lançait dans une explication détaillée des activités de l’après-midi, Severus et un autre animateur prirent les plats pour les distribuer. Quand tout le monde eut été servi, Severus constata qu’un gamin des six ans lançait des boulettes de pain imbibées d’eau sur les petits. Comme ses animateurs étaient très occupés à bavarder, Severus vit soudain l’occasion de faire quelque chose qu’il maîtrisait à la perfection : l’autorité. Il s’approcha du garçon et l’apostropha de son air le plus sévère.

- Je peux savoir ce que tu es en train de faire, petit garnement ?

N’importe quel enfant de six ans aurait été pétrifié devant un tel regard, mais le gamin était rude. Un sourire malicieux aux lèvres, il glissa dans sa cuillère une boulette de viande imbibée de sauce tomate… qu’il projeta allègrement en l’air. La boulette atterrit sur le visage de Severus et retomba tandis que de la sauce s’écoulait du point d’impact. Outré, Severus se jura que jamais, jamais, au grand jamais, il ne travaillerait avec des enfants.

Les animateurs du groupe des six ans eurent alors une attitude inappropriée qui fut d’éclater de rire, mais Lily prit les choses en main et punit le garçon qui ne se départit pourtant pas de son sourire malicieux. Elle apporta ensuite une serviette à Severus, jetant à ses collègues un regard noir. Puis, elle se précipita vers eux.

- Dites-donc, c’est un de vos gamins, c’est pas à nous de nous en occuper normalement.
- Il y a rien à faire, il n’écoute rien, celui-là. Il faut pas l’embêter et puis c’est tout.
- Pas l’embêter ? Il lance du pain sur nos petits et il ne faut pas l’embêter ? C’est toi qui va consoler nos loulous.
- Des pleurnichards, tous ! Bon d’accord, d’accord, céda-t-il en voyant le regard noir de Lily. Je l’emmènerai chez la directrice, ça te va ?
- Hum.

Et sur ces mots, Lily alla servir le dessert. Severus se sentit touché qu'elle prenne ainsi sa défense et admiratif de sa poigne naturelle. Lily, c'était vraiment une sacrée femme !

Pour Severus, nul doute que l’après-midi serait bien plus tranquille. En effet, ils allaient au parc. Ils auraient pu prendre le bus mais Lily avait pensé que ce serait plus sympathique de marcher. Bien entendu, les enfants n’étaient guère motivés. Alors Lily eut une idée.

- Les enfants, on va chanter pendant qu’on marche, ça va nous encourager. Allez tous ensemble.

Pas cette chanson, Lily, pitié, pas cette chanson, supplia Severus en pensée.

- Une souris verte… entonnèrent allègrement Lily et les enfants tandis que Severus, dépité, priait Merlin pour être rapidement arrivé.
Note de fin de chapitre :

Les paroles en italique sont celles de la comptine "Une souris verte"
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.