S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Adieu, jours heureux... par Smittina

[5 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Tous les personnages appartiennent à JKR.

Un petit OS sans prétention sur le personnage de James Potter, à l'aube de la guerre.

Note de chapitre:

Pour la chronologie, on se trouve en Juin 1978.

Il gravissait les marches une par une, le cœur lourd et empreint d'une certaine mélancolie. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas tenté cette ascension qui à ce jour lui paraissait interminable. Pourtant, il n'essayait pas d'accélérer le pas. Il voulait savourer chaque seconde, chaque instant. Après tout, ce serait probablement les derniers qu'il vivrait dans cet endroit, alors il souhaitait en profiter tant qu'il le pouvait encore, s'en imprégner, seul.


Le bruit des marches qui grinçaient et pliaient quelque peu sous son poids retentissait à ses oreilles tandis que l'odeur du bois humide venait chatouiller ses narines. Il avait plu la veille ainsi qu'une bonne partie de la matinée. C'était souvent le cas dans cette région humide du Nord de l'Angleterre, lorsque approchait le mois de Juillet. Du bout des doigts, il effleurait la rambarde qui le mènerait au sommet, tandis qu'il ressentait dans son palais, le goût amer des adieux déchirants à venir.


Il gravit enfin la dernière marche et son pas lui parut affreusement lourd, comme si le poids du monde des sorciers reposait uniquement sur ses épaules. A cette pensée, un maigre sourire en coin, espiègle – dont lui seul avait le secret - s'étira lentement sur son visage. Si elle avait vent de ses pensées, Lily le trouverait très prétentieux et elle ne se gênerait pas pour le lui faire remarquer. Et après tout, elle n'aurait pas tort ; il avait peut-être « un peu » exagéré. Il l'admettait.


Un vent glacial se leva soudain et vint fouetter son visage. Involontairement, ses yeux se mirent à pleurer malgré ses lunettes rondes qui trônaient à merveille sur son nez depuis tant d'années. Des lunettes qui faisaient partie de lui et de son image de garçon farceur et arrogant. Des lunettes qui furent rapidement recouverte de buée à cause de la chaleur dégagée par ses larmes fortuites. Les yeux fermés par le froid, James soupira alors. Le moment qu'il avait tant attendu et redouté à la fois, était arrivé. Il devait lui faire ses adieux.


Pour se faire, il brava l'air gelé pour poser de nouveau son regard sur cet endroit qui l'avait tant marqué, fait vibré. Un endroit qui, comme ses lunettes, faisait en quelque sorte partie de lui maintenant. Et de là où il s'était réfugié, seul pour une fois, sans la présence tant estimable de ses meilleurs amis, il avait une vue imprenable sur ce lieu si cher à son cœur.


Sur la gauche, il y avait ces anneaux vers lesquels il avait toujours foncé avec une détermination hors du commun, le Souaffle sous le bras. Il y avait également ces gradins un peu plus sur la droite qu'il n'avait pu éviter lors du match opposant Gryffondor à Serpentard en Sixième Année et qui lui avait valu une magnifique cicatrice sur le coude droit. Mrs Pomfresh avait souhaité la lui faire disparaître : « Avec la bonne potion, rien de plus simple ! », qu'elle disait. Mais il avait réussi par se laisser convaincre par Sirius qu'une cicatrice était le genre de chose qui faisait toujours vibrer les filles et sûrement même que cela marcherait avec Evans. A cette pensée, James pouffa et secoua la tête, amusé. Sirius avait toujours des plans étranges pour conquérir le cœur des femmes. Des plans qui devaient probablement marcher avec certaines d'entre elles mais qui n'avaient jamais fonctionné avec la jolie Préfète de Gryffondor à qui son cœur appartenait depuis quelques années.


« Lily... », pensa-t-il alors, en soupirant d'aise, tandis qu'un tendre sourire vint illuminer son visage.


Son regard se déporta alors automatiquement vers les gradins des Gryffondor où il l'avait aperçue pour la première fois, une bannière à son nom entre les mains. Les relations entre eux avaient toujours été tendues et compliquées entre eux alors qu'il en était amoureux et qu'elle semblait le détester au plus haut point. Mais heureusement, sa nomination au poste de Préfet-en-Chef avait changé la donne. Elle lui avait permis de se montrer à elle sous un autre jour que cette image de petite brute arrogante qui lui collait lamentablement à la peau depuis leur Cinquième Année. Il avait mûri et peut-être même qu'il avait quelque peu changé, et Lily l'avait remarqué. Et depuis quelques mois merveilleux, elle lui avait enfin donné cette chance qu'il avait tant réclamé. Elle avait accepté de sortir avec lui et il en était depuis, l'homme le plus ravi qui soit.


Un autre soupir. James reporta son regard vers le centre du Terrain. En contrebas, la pelouse était toujours aussi verte et impeccable, toujours prête à amortir quelques chutes délicates. C'était un parterre verdoyant qu'il avait foulé de nombreuses fois en six ans. Une autre chose que bientôt, il devrait laisser derrière lui, comme tout le reste.


La quiétude de ces lieux, les sourires et la bonne humeur de ses résidents, les rondes avec Lily, les escapades de pleine lune avec les Maraudeurs, les fantômes qui le traversaient de manière intempestive. Sans oublier les spectateurs qui scandaient son nom à chaque fois qu'il s'élevait dans les airs sur son balai... Tout cela était sur le point de prendre fin.


Le lendemain, il allait monter dans le Poudlard Express pour un dernier aller, sans retour possible cette fois. Il allait tourner la page de sept années merveilleuses remplies de rires et de larmes pour en commencer une nouvelle quant à elle remplie uniquement de doutes et d'incertitudes. Ici, ce n'était que des jours heureux qu'il avait vécu. Dehors, il n'avait aucune idée de ce qui l'attendait et cela le terrifiait, même s'il ne pouvait l'avouer. La fierté, vous comprenez. Un autre trait de sa personnalité qui lui avait souvent porté préjudice par le passé.


Il n'était qu'un garçon de dix-huit ans qui s'apprêtait à prendre une dernière fois son envol vers des terres inconnues. Un jeune adulte qui ne savait pas de quoi serait fait son avenir. Mais au moins, James savait qu'il ne serait pas seul pour surmonter cette épreuve. Il savait qu'il pourrait compter sur le soutien sans faille de ses amis Maraudeurs et de Lily. Ensemble, ils seraient plus forts pour affronter la guerre qui les menaçait eux et leurs proches à l'extérieur de ces murs. Ensemble, ils se battraient pour la liberté et contre l'oppression imposée par la suprématie des Sang Pur.


Mais tout cela, James s'efforçait de l'enfouir dans un coin de son esprit pour le moment. Il n'était encore qu'un élève de Poudlard qui jouissait de quelques heures de répit devant lui. Alors, le cœur lourd et le souffle court, il reporta une dernière fois son regard vers ce qui avait été les plus belles et heureuses années de sa vie. Il scruta ce Terrain de Quidditch et la merveilleuse vue qu'il offrait sur son École de Sorcellerie, bercée à cet instant par la lumière rasante du crépuscule.


Puis, il se décida enfin à lui faire ses adieux les plus sincères avec l'étrange et inexplicable sensation que jamais plus il ne le reverrait. Devant lui, Poudlard était beau. Poudlard était majestueux. Mais plus que tout, il réalisa enfin à quel point Poudlard allait lui manquer. Et il lâcha un dernier soupir empreint d'une profonde mélancolie ; le regard braqué vers l'horizon de ce monde qu'il savait bientôt irrémédiablement plongé dans une triste et déplorable obscurité.

Note de fin de chapitre :

Comme je vous l'ai dit, il s'agit là d'un OS sans prétention qui m'est venue en relisant un de mes chapitres d'une fiction principale. Je voulais montrer un James Potter différent de l'image qu'on lui donne en général (je parle du tombeur, arrogant, amoureux et romantique qui casse tout le temps les pieds à Lily Evans! :p). Je voulais montrer à quel point Poudlard avait pu compter pour lui et combien il était difficile pour lui de lui faire ses adieux, surtout quand on sait que la guerre l'attend dehors et que son avenir est des plus incertains.... Bref... Je vous remercie en tout cas d'avoir lu ce petit OS et n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.