S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


J'écris ton nom par Bloo

[6 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Les personnages appartiennent à J.K Rowling mais Liberty Crivey est mon OC.

Ce texte et son résumé se basent sur le poème Liberté de Paul Eluard. Les phrases en italique lui appartiennent.
Note de chapitre:

Liberty Crivey est la fille de Colin Crivey, née de sa liaison avec Liliane, une jeune Née-Moldue avec laquelle il s'est caché durant l'année des ténèbres. Elle n'a donc jamais connu son père qui est mort avant sa naissance.

Un grand merci à Bevy pour sa correction et ses précieux conseils sur ce texte !

Bonne lecture !

Je n'ai jamais apprécié l'histoire de la magie. Pas pour les mêmes raisons que la majorité des étudiants de Poudlard, bien qu'il me faille admettre que le professeur Binns n'est pas des plus passionnants. Non, le vrai problème de l'histoire à mes yeux, c'est qu'elle me rend triste.

Je suis une enfant de la guerre, c'est écrit sur toutes les pages lues.

Sur toutes ces pages qui me racontent la guerre que j'ai longtemps naïvement considérée comme la seule ayant jamais secoué le monde des sorciers.

Puis l'histoire m'a appris que nous ne faisons que répéter nos erreurs ou, à défaut d'en avoir la possibilité, trouver de nouvelles cibles. Qu'après avoir asservis les elfes, nous avons combattu les gobelins, les créatures magiques, les Moldus, puis fini, en désespoir de cause, par nous faire la guerre entre nous. Cette incapacité que nous avons à tirer les leçons du passé m'a longtemps plongée dans un grand désespoir, chose pourtant peu courante chez moi. Je ne l'ai surmonté que cette année, dans la perspective de pouvoir cesser cette matière une fois les BUSE passés.

Je suis une enfant de la guerre, c'est écrit sur mes cahiers d'écoliers.

Des cahiers qui, je l'espère, n'appartiendront jamais à d'autres enfants de la guerre.

L'histoire m'ayant profondément secouée, j'ai commencé à m'interroger. Ma vie n'avait été jusqu'à présent qu'une longue suite de rires et de rêves, et pourtant Merlin savait que ce n'était guère parti pour. J'ai grandi entourée d'adultes déprimés, essayant vainement de se raccrocher à un passé qui n'existait plus que dans leur coeur. Sur chaque bouffée d'aurore éclataient leurs sanglots, à la pensée que tout ceci était bien réel et qu'il leur faudrait affronter une nouvelle journée sans celui qui aurait dû être mon père.

Je suis une enfant de la guerre, c'est écrit sur les sentiers éveillés.

Les sentiers qui, toute mon enfance, m'ont accompagnée jusqu'à la tombe de Colin Crivey.

Mon histoire était alors bien simple. Je n'avais pas de père, mais il avait été un héros de guerre. Il avait laissé sa vie sur les marches de la mort, pour que des enfants comme moi grandissent dans un monde d'espoir. C'est pourquoi naturellement, je décidai d'honorer son engagement. La vie m'avait privée de sa présence, j'allais prendre ma revanche. J'ai inondé les prairies environnantes de mes rires, ai été l'enfant exubérante et sympathique attirant tous les autres autour d'elle, et ai fait de couleurs aussi lumineuses que le jaune mes couleurs favorites. Parfois, et là étaient mes plus grandes victoires, j'arrachais un sourire sur la solitude nue de ma mère éplorée.

Je suis une enfant de la guerre, c'est écrit sur le front de mes amis.

Mes amis qui m'ont longtemps considérée comme plus fragile que je ne l'étais.

J'ai su bien après qu'ils n'avaient pas été les seuls. Que si les enfants appréciaient ma compagnie, les adultes s'étonnaient de trouver une gamine si souriante là où ils avaient imaginé un fantôme comme ma mère. Je crois que ma joie sonnait comme indécente aux oreilles de certains. Quel monstre d'égoïsme fallait-il être pour surmonter si aisément l'absence d'un être cher. Sans doute aurais-je dû selon eux les suivre dans leur malheur. J'en étais incapable. J'étais, foncièrement et sincèrement, heureuse. Ma mère garderait à jamais les stigmates de son amour trop tôt rompu, mais elle se reconstruisait malgré tout. Dennis faisait souvent preuve de maladresse, mais il m'entoura aussi bien que ne l'aurait fait mon propre père. L'arrivée de Coleen dans sa vie le changea d'ailleurs autant qu'elle me changea. Elle fut ma première grande amie, suivie de près par Teddy. De par leur destin si semblable au mien, eux n'ont jamais cherché à me juger.

Et pourtant, je reste une enfant de la guerre.

Je me suis vue apposer ce sigle sur l'écho de mon enfance.

Poudlard m'a ramenée à la réalité. J'ai rejoint Poufsouffle sans que cela n'étonne personne. Teddy m'a d'ailleurs accompagnée. L'intégration ne m'a pas posée de souci, j'ai très vite fait partie de nombreux clubs m'apportant moult camarades. Il n'y a guère que le Quidditch auquel je ne me sois jamais essayé, me sachant bien trop maladroite pour cela.

Puis mes camarades m'ont demandée ce que cela faisait, de grandir sans son père. Mes professeurs me l'ont vanté, ce père que je ne connaissais pas, en me félicitant d'autant lui ressembler. Mes nouveaux amis m'ont posée des questions, à son propos, à quoi il ressemblait, ce qu'il aimait faire. Et l'histoire m'a appris que sa guerre ne serait sans doute pas la dernière.

Je suis devenue une enfant de la guerre abandonnée sur l'espoir sans souvenir.

Tout ce que j'avais de mon père se résumait en un mot : Liberty. Ma mère m'avait confiée, un soir d'été, que c'était ainsi qu'il aurait souhaité me nommer. Ce prénom si chèrement acquis, je l'ai écrit sur toutes les pages blanches.

Liberty. Liberty. Liberty.

Et alors j'ai choisi. J'étais libre de le faire, après tout.

La mélancolie dans laquelle on m'a plongée ne durera pas. Je vais redevenir tellement souriante, qu'avec mes pommettes roses et mes cheveux blonds les inconnus me prendront pour une jolie gourde. Et j'en rirai, parce que j'ai toujours préféré les rires aux soupirs. Cela ne fera pas de moi la digne fille de mon père. Juste sa fille. Son enfant qui ne l'a pas connu mais qui, lorsqu'elle écrit son prénom sur ses devoirs d'histoire, écrit aussi un peu le sien.

Je suis une enfant de la guerre et j'écris ton nom.

Le nom que tu m'as donnée, le nom pour lequel tu t'es donné.

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu !

Je n'ai pu me résoudre à cocher le genre "Tragédie/Drame" pour ce texte et comme celui "Espoir" n'existe pas, il n'y en a donc aucun ;)

N'hésitez pas à me donner votre avis sur ce texte dans une review, cela me ferait très plaisir :)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.