S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Nuit HPF n°9 : Octobre par Kathleen

[7 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Cette Nuit a eu pour thème global "Les >Directeurs"

Note de chapitre:

Os sur le thème Vertige
Heliotrope Wilkins était un des plus anciens portraits qui ornaient le mur de la pièce du directeur. Comme tous les portraits, elle représentait la nature de celle sont elle était à l’effigie. Et elle conservait tous les souvenirs qui avaient été les siens jusqu’au jour de sa mort. Elle les conservait et elle faisait souvent le point sur son passé, ses réussites, ses échecs. Elle n’avait pas vraiment de regrets dans sa vie, quand elle était morte, elle avait réussi à accomplir ce qu’elle avait eu l’intention d’accomplir. Et elle avait eu une vie fructueuse, bien construite, pas parfaite, quelle vie l’était, mais belle.

Elle avait commencé par une carrière indépendante dans un métier qui n’avait rien à voir avec l’enseignement. Elle avait été ravie de cette partie de sa vie durant laquelle elle avait rencontré celui qui allait devenir son mari. Ils s’étaient fiancés, ils avaient travaillé ensemble. Elle n’avait jamais aimé quelqu’un comme elle l’aimait lui. C’était une partie de sa vie, un élément de son univers, quelqu’un d’incontournable. Elle avait passé plusieurs années avec lui à profiter de tout ce qu’il avait à lui offrir. Et lui à profiter d’elle. Et puis les enfants étaient arrivés. De magnifiques enfants tous plus beaux les uns que les autres.

En s’occupant d’eux, Helio avait compris qu’elle adorait s’occuper des jeunes et avait formé le projet d’enseigner à Poudlard. Son cher amour l’avait poussée dans cette voie et elle avait rapidement atteint le niveau qu’elle tenait à exiger d’elle-même. Elle était devenue une enseignante respectée et reconnue, avait gravi les échelons, un par, un, petit à petit, jusqu’à atteindre le poste le plus élevé de toute l’école. Helio était devenue la directrice de Poudlard, elle avait pris la responsabilité des enfants, de leur éducation à tous, et elle avait mis toute son énergie à veiller sur chacune des générations qui avait étudié sous sa coupe.

Et puis, elle avait pris sa retraite, elle avait passé les dernières années de sa vie auprès de l’homme qu’elle avait aimé. Elle avait choyé ses petits-enfants, puis ses arrières petits-enfants. Elle avait passé la fin de sa vie à veiller sur eux, à les protéger, les aimer et les gâter. Elle avait été tout aussi heureuse auprès d’eux que pendant ces années d’enseignement. Elle avait écouté avec joie le nom de leur Maison, les notes de leurs devoirs, et toutes leurs petites histoires. Elle avait pansé leurs plaies. Elle les avaient aimés et ils le lui avaient bien rendu.

Et puis, elle était morte. Et son tableau avait été accroché. Jusqu’à présent, elle n’avait jamais eu de regrets, rien, pas un. Mais pourtant, cette fois, elle avait juste un petit regret, quelque chose d’insignifiant, mais qui allait la poursuivre pour l’éternité. Elle était haute, si hautement placée. Parce qu’il y avait bien une chose qu’Héliotrope ne s’était jamais avouée, il y avait une chose que personne ne savait. C’était qu’Héliotrope souffrait d’un mal indicible, et être un tableau ne l’en avait pas privée. Helio avait le vertige.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.