S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Celui qui a tué Lily par Javalia

[9 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Je n'avais jamais compris pourquoi est-ce que Rogue était si enragé contre Sirius en lisant le 3e livre. Et puis, tout s'est éclaircit en lisant la chapitre Le récit du Prince quelques années plus tard!

J'ai voulu entrer dans la tête de Rogue à ce moment-là et essayer de comprendre son raisonnement ce soir de juin 1994!

Les italiques sont de J.K. Rowling et vous remarquerez la phrase du tome 7 avec l’astérisque!

Les mots que j'ai inclus sont fiole, mètre et converser!
Severus Rogue jeta un coup d’œil à l’horloge de son bureau qui indiquait maintenant 21h50. Le soleil était en train de se coucher et Lupin n’était toujours pas venu à son bureau pour boire sa potion Tue-Loup.

Voulait-il être renvoyé? Était-il inconscient au point de ne pas se soucier de la vie des habitants de Poudlard? Pensait-il que la confiance de Dumbledore était sans fin? Croyait-il qu’il était blanc comme neige, sans tache? Ne pensait-il pas que Rogue surveillait le moindre de ses mouvements?

Rogue rangea les fioles contenant les potions d’Oubli que les premières années avaient concoctées pour leur examen de fin d’année quelques heures plus tôt. Il pensait qu’elles ne méritaient que des zéros, mais il savait qu’il ne pouvait pas donner un résultat comme celui-là à tous les élèves. Il devait se contenter de quelques victimes qu’il avait rapidement choisies dès le début de l’année – cette stupide Romilda Vane et cette idiote de Demelza Robins qui se mettait à pleurer à chaque fois qu’il la critiquait. Tous n’étaient que des bons à rien selon lui, même les Serpentards.

Il saisit brusquement un gobelet pour le remplir de potion Tue-Loup avant se de diriger vers le bureau de Lupin. Lui, n’agissait pas comme un adolescent de 16 ans. Il tenait à préserver ce château d’un loup-garou en furie. Il n’avait pas envie de voir des élèves déchiquetés et James Potter ne pouvait pas sauver la vie de personne cette nuit.

James Potter

Cet égocentrique, ce sale con, arrogant et lamentable.

Contrairement à lui, Rogue avait compris qu’il valait mieux ne pas avoir d’amis que d’en avoir comme Black et Lupin qui pouvaient tuer des élèves.

Potter lui reprochait de se fréquenter des Mangemorts alors que son meilleur ami deviendrait la taupe du Seigneur des Ténèbres peu de temps après leur sortie de Poudlard et allait causer sa perte! Potter n’avait rien vu venir, pas même après que Black ait prouvé qu’il pouvait tuer quelqu’un alors qu’il n’était âgé que de seize ans. Il avait confiance en lui, une confiance aveugle qui l’avait mené droit vers la mort.

Rogue se fichait bien de la mort de Potter. Black pouvait bien l’avoir tué lui-même, l’avoir poignardé des centaines de fois, l’avoir noyé dans le lac, l’avoir décapité, il s’en balançait. Il n’avait rien à foutre de Potter.

Mais Sirius Black avait tué Lily.

Cette seule pensée rendait Rogue malade de rage. Personne ne désirait plus que lui de retrouver Black et de lui tordre le cou. Il voulait le faire souffrir comme il avait souffert quand Lily était morte. Il voulait lui faire subir les pires châtiments, il voulait que Black soit damné!

Maudit soit Sirius Black.

Rogue était à présent devant le bureau de Lupin et y entra, sans plus de cérémonie. Il n’avait pas grand respect pour lui de toute façon et avait déjà une idée de ce qu’il allait trouver dans le bureau – ou pas – et il raison. L’endroit était vide. Il eut un rictus mauvais.

Il avait répété au directeur des dizaines de fois que Lupin ne valait pas mieux que Black! Il était persuadé que c’était lui qui l’avait aidé à s’introduire dans le château pour tuer le fils de Lily. Dumbledore lui avait assuré que Lupin avait toute sa confiance et qu’il n’avait aucun contact avec son ancien ami. Selon Dumbledore, Lupin n’aurait jamais tenté de mettre en danger le fils de Lily, pas plus qu’il n’était complice du piège de Black des années auparavant.

Et voilà qu’il était hors de son bureau, un soir de pleine lune!

Rogue s’avança vers le bureau et déposa brusquement le gobelet fumant, fulminant de colère. Puis, son regard fut attiré par un parchemin. Sur celui-ci, des dizaines de points bougeaient sur ce qui était une carte du château et du parc. Rogue le prit, curieux, et le regarda attentivement à la recherche de celui de Lupin.

Et il le vit avancer rapidement – probablement en courant – dans le passage du Saule cogneur avant de disparaitre.

Rogue eut un rictus. Tout était clair. Voilà où Black avait eu le culot de se cacher.

La Cabane Hurlante.

Rempli de hargne, il se dirigea à grands pas vers l’extérieur du château. En avançant vers le Saule, il remarqua un reflet sur le sol à quelques mètres et constata qu’il s’agissait d’une cape d’invisibilité.

La cape de Potter

Rogue la mit sans hésiter et s’engouffra dans le passage comme il l’avait fait alors qu’il était en cinquième année. Mais cette fois, il n’était pas la proie. Il était le chasseur. La Cabane Hurlante ne serait pas son tombeau comme l’avait souhaité Black.

Il ignorait ce qui s’était passé, mais le fils de Lily n’était pas loin. Black avait finalement réussis à l’avoir.

Vous savez comment et pourquoi elle est morte. Faites en sorte que cela n’ait pas été en vain. Aidez-moi à protéger le fils de Lily *

C’était la seule raison pour laquelle il vivait et c’était la raison pour laquelle il haïssait également le fils de Lily. Il existait parce que sa mère était morte. Lily s’était sacrifiée pour lui selon Dumbledore, pour qu’il puisse vivre. Et Rogue continuerait de le protéger, car c’était la seule chose qu’il pouvait faire pour Lily. C’était son seul moyen de se racheter pour son comportement, pour l’avoir traité de Sang-de-bourbe, pour avoir brisé leur amitié.

Son fils ressemblait d’une façon troublante à son père. Il avait physiquement les mêmes traits. Tout en lui respirait Potter; sa façon de marcher, sa façon de couper ses ingrédients en potion, sa façon de froncer les sourcils, sa façon de parler, sa façon de rire, sa façon de tenir sa baguette.

Mais ses yeux étaient ceux de Lily.

Et à chaque fois qu’il les voyait, il se sentait brisé. Il ignorait si sa haine envers ce gamin était plus profonde à cause de cela ou si elle l’était moins. Il ne savait pas s’il devait haïr Potter pour ne pas avoir faire un fils qui lui ressemblait jusqu’au bout ou s’il devait remercier Lily d’avoir laissé quelque chose d’elle sur cette terre.

Rogue marchait de plus en plus vite et se laissa guider par les voix. Des gens conversaient là-bas.

- Très bien, mais il faudra que tu m’aides, Sirius. Je ne connais que le début de l’histoire…

Rogue était entré, toujours sous la cape d’invisibilité. Il se glissa contre le mur alors que Lupin cherchait quelqu’un. Rogue en profita pour observer la scène. Le fils de Lily était là, sa baguette à la main. Était-il trop médiocre pour jeter un simple sortilège? Black n’avait aucune baguette et Lupin avait le dos tourné. S’il agissait, il avait le temps de s’enfuir.

Mais ce garçon naïf avait décidé de rester, pour écouter ce que Lupin et Black avaient à dire. Ceux-ci allaient essayer d’avoir sa confiance pour ensuite mieux se débarrasser de lui, sans laisser de traces. Et en effet, Lupin lui racontait une histoire abracadabrante et Potter l’écoutait avec attention, comme son père l’aurait fait.

Comme Lily l’aurait fait.

Comme Lily l’avait fait avec lui quand il lui avait raconté ce qu’il s’avait sur la magie, sur les sorciers et sur Poudlard.

- C’est pour cela que Rogue ne vous aime pas. Parce qu’il a cru que vous étiez complique de la farce, dit Potter.

Cela avait assez duré.

- Exactement, dit-il avait d’enlever la cape d’invisibilité.

Sa baguette pointait Lupin et son entrée fut remarquée.

- J’ai trouvé ceci au pied du Saule cogneur. C’est très pratique, Potter. Je vous remercie

Douze ans plus tard, il pourrait enfin se venger. Il jubilait.

- Vous vous demandez sans doute comment j’ai su que vous étiez ici? Je suis allé faire un tour dans ton bureau, Lupin. Tu avais oublié de prendre ta potion, ce soir. Alors je t’en ai apporté un gobelet. Et c’est une chance… Une chance pour moi, bien sûr. Sur ton bureau, j’ai trouvé une certaine carte. Il m’a suffi d’y jeter un coup d’œil pour apprendre tout ce que je voulais savoir. Je t’ai vu courir le long de ce tunnel, puis disparaître…

Il devait lui expliquer l’histoire. Il devait expliquer à ce misérable ce qui l’avait trahi.

- Severus…

L’usage de son prénom le choqua et Rogue continua aussitôt de parler, l’ignorant. Il n’avait rien à faire des supplications de Lupin. Il n’était pas Potter, il ne se laisserait pas berner.

- J’ai répété au directeur que c’est toi qui as aidé ton vieil ami Black à s’introduire dans le château, Lupin, et en voici la preuve. Je n’aurais jamais pensé que tu aurais l’audace de revenir te cacher dans cet endroit…
- Severus, tu es en train de commettre une erreur. Tu ne sais pas tout… Je vais t’expliquer… Sirius n’est pas venu ici pour tuer Harry…

Lupin parlait plus vite comme s’il savait que Rogue n’en avait rien à faire de ces explications. Sa décision était déjà toute prise.

- Il y aura deux pensionnaires de plus à Azkaban, ce soir. Je serais curieux de savoir comment Dumbledore va réagir en apprenant tout ça… Il était convaincu que tu étais inoffensif, Lupin… Un loup-garou apprivoisé…

Dumbledore devrait reconnaître qu’il avait raison. Il ne s’était pas opposé au choix du Gardien du Secret. Il pensait que Black était digne de confiance. Il avait tenté de persuader Rogue que Lupin n’était pas Black. Mais Dumbledore s’était trompé, les deux amis de Potter étaient des êtres abjects.

- Espèce d’idiot. Est-ce qu’une vieille rancune de collégien vaut la peine de renvoyer un innocent à Azkaban?

Lupin ne savait RIEN! Rogue lui jeta aussitôt un sort. S’il était ici aujourd’hui, ce n’était pas parce que Black avait tenté de le tuer. C’était parce que Black avait tué Lily!

Mais ça, personne ne devait jamais le savoir.

Black s’élança vers lui et s’immobilisa quand Rogue pointa sa baguette sur lui.

- Donne-moi une bonne raison, une seule bonne raison de le faire, et je te jure que je le ferai

Black le regarda les yeux haineux, mais il ne savait pas que ce qui bouillonnait en Rogue était bien plus fort que ce sentiment. Black l’haïssait comme il l’haïssait lorsqu’ils avaient seize ans. Rogue l’haïssait comme personne avant lui n’avait jamais haï.

- Professeur Rogue, nous… nous pourrions peut-être écouter ce qu’ils ont à nous dire?

C’était Granger qui parlait. Qu’avaient donc ces Gryffondors à vouloir faire confiance à des gens qui ne le méritaient pas? Ne les avaient-ils pas assez écouté déjà?

- Miss Granger, il se peut que vous soyez exclue de cette école. Vous, Potter et Weasley, vous vous trouvez hors de l’enceinte du château sans autorisation, en compagnie d’un criminel en fuite et d’un loup-garou. Alors, pour une fois dans votre vie, vous feriez bien de vous taire.
- Mais si… s’il y avait un malentendu…
- TAISEZ-VOUS, IDIOTE! NE PARLEZ PAS DE CE QUE VOUS IGNOREZ!

Il se reprit. Il ne devait pas se laisser emporter par ses émotions. Il ne devait pas laisser entrevoir quoique ce soit.

- Quelle douce vengeance. J’espérais tellement être celui qui t’attraperait…
- Tu ne t’es jamais remis de cette blague. Si ce garçon emmène son rat jusqu’au château, je te suivrai sans faire d’histoires…
- Jusqu’au château? Je ne crois pas que nous aurons besoin d’aller aussi loin. Il me suffira d’appeler les Détraqueurs dès que nous serons sortis du Saule cogneur. Ils seront ravis de te voir, Black… tellement ravis, qu’ils te donneront sûrement un baiser…
- Il… il faut que tu m’écoutes. Le rat… Regarde ce rat…

Black était fou. Il pointait Weasley et le rat qu’il tenait entre ses mains. Il essayait de le convaincre, comme il essayait de convaincre les enfants. Mais Rogue savait quel genre de racaille il était réellement. Black essayait simplement de sauver sa peau à tout prix. L’idée de se faire embrasser par un Détraqueur le rendait dément.

- Venez tous. J’amène le loup-garou. Peut-être que les Détraquers auront envie de l’embrasser lui aussi…

C’était le châtiment le plus approprié pour l’ami du tueur. Celui-ci aurait agi comme complice. Le fils de Lily vint se mettre dans son chemin, l’empêchant de sortir. Rogue était profondément agacé.

- Dégagez, Potter, vous avez suffisamment d’ennuis comme ça. Si je n’étais pas arrivé à temps pour vous sauver la peau…
- Le professeur Lupin aurait eu le temps de me tuer cent fois, cette année. Je me suis trouvé seul avec lui très souvent quand il m’apprenait à me défendre contre les Détraqueurs. S’il était vraiment un complice de Black, pourquoi n’en a-t-il pas profité pour me tuer?
- L’esprit d’un loup-garou est insondable. Allons, dégagez le passage, Potter!
- VOUS ÊTES LAMENTABLE! SIMPLEMENT PARCE QU’ILS SE SONT MOQUÉS DE VOUS QUAND VOUS ÉTIEZ DANS LA MÊME CLASSE, VOUS REFUSEZ D’ÉCOUTER…
- SILENCE! JE VOUS INTERDIS DE ME PARLER SUR CE TON! Tel père, tel fils, Potter! Je viens de vous sauver la mise, vous devriez me remercier à genoux! Vous auriez été bien avancé s’il vous avait tué! Vous seriez mort comme votre père, trop arrogant pour croire que vous auriez pu vous tromper sur Black… Et maintenant, écartez-vous, ou bien c’est moi qui vous règle votre compte! DÉGAGEZ, POTTER!

Le fils de Lily était comme son père! Il croyait en des gens qui lui voulaient du mal! Si naïf! Si crédule! Si idiot!

Lily avait compris qu’elle devait s’éloigner de lui, même s’ils étaient amis depuis des années! Elle avait compris qu’elle ne devait pas garder un Mangemort dans son cercle, mais Potter, lui, ne l’avait pas compris!

- Expelliarmus!

Et tout devint noir.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.