S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Ce fut la fin par Ocee

[25 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :



COUP DE CŒUR DES BLEUES : Un UA inédit, l'attaque de la villa des Potter à Miami par un boysband fou le soir de Halloween, ça c'est original !

Ce two-shot regroupe en fait deux textes écrits :
- l'un pour sublimer la mort de James du point de vue d'un personnage de la saga (projet Deathly Hollow)
- l'autre pour se remémorer l'un des anniversaires de Sirius (projet Happy BlackDay)
Note de chapitre:

Voici ma participation au projet Deathly Hollow du fanclub de James sur le forum. Ce projet a pour but de commémorer la mort de James Potter. Ses contraintes :
- sublimer dans un OS ce que la mort de James a provoqué comme sentiments/émotions/réflexion chez un personnage lorsqu’il a appris la nouvelle.
- choix du personnage et du point de vue (interne, externe ou omniscient).
- à un moment, faire apparaître un souvenir que possède ledit personnage lorsqu’il repense à James.

J’ai choisi Sirius. Si besoin de vous replonger dans les livres pour mieux apprécier, voici ce que l’on sait (propriété de JKR et Ménard pour la traduc, bien sûr ;) tout comme les deux-trois phrases en italique que je reprends à la fin de ce texte) :

« - Hagrid, dit Dumbledore avec soulagement. Vous voilà enfin. Où avez-vous déniché cette moto ? - L’ai empruntée, professeur Dumbledore, Monsieur, répondit le géant en descendant avec précaution de la moto. C’est le jeune Sirius Black qui me l’a prêtée. Ça y est, j’ai réussi à vous l’amener, Monsieur. - Vous n’avez pas eu de problèmes ? - Non, Monsieur. La maison était presque entièrement détruite mais je me suis débrouillé pour le sortir de là avant que les Moldus commencent à rappliquer. Il s’est endormi quand on a survolé Bristol. » (Tome 1)

« - Je l’ai vu ! grogna Hagrid. Je dois être la dernière personne à l’avoir rencontré avant qu’il tue tous ces gens : C’est moi qui suis allé chercher Harry dans la maison de James et de Lily après leur assassinat ! Je l’ai tiré des ruines, le pauvre malheureux. Il avait une grosse plaie sur le front et ses parents étaient morts… Et voilà que Sirius Black apparaît sur la moto volante qu’il utilisait pour se déplacer. Je ne me suis jamais demandé pourquoi il était là. J’ignorais qu’il avait été le Gardien du Secret de James et de Lily. J’ai pensé qu’il venait simplement d’apprendre ce qui s’était passé et qu’il était aussitôt accouru pour voir s’il pouvait se rendre utile. Il était pâle et tremblant. Et vous savez ce que j’ai fait ? J’AI CONSOLÉ CE TRAITRE ASSASSIN ! rugit Hagrid.[…] Comment pouvais-je savoir que ce n’était pas la mort de Lily et de James qui le bouleversait ? Tout ce qui lui importait, c’était le sort de Vous-Savez-Qui ! Alors, il m’a dit : « Donne-moi Harry, Hagrid, je suis son parrain, je m’occuperai de lui. » Seulement, moi, j’avais reçu des instructions de Dumbledore et j’ai répondu à Black : « Non, Dumbledore a dit que Harry devait être confié à sa tante et à son oncle. » Black a essayé de discuter mais il a fini par abandonner. Il m’a proposé sa moto pour emmener Harry. « Je n’en aurai plus besoin, maintenant », m’a-t-il dit. J’aurais dû me douter qu’il y avait quelque chose de louche. Pourquoi me donner cette moto qu’il aimait tellement ? Pourquoi n’en aurait-il plus besoin ? » (Tome 3)

« - Harry, c’est comme si je les avais tués, dit [Sirius] de sa voix rauque. Au dernier moment, j’ai convaincu James et Lily de prendre Peter à ma place, de faire de lui leur Gardien du Secret, au lieu de moi… C’est ma faute, je le sais… Le soir où ils ont été tués, j’ai voulu vérifier que Peter était toujours en sécurité, mais quand je suis arrivé dans sa cachette, il était parti. Il n’y avait aucune trace de lutte, cependant. C’était bizarre. J’ai eu peur et je me suis précipité dans la maison de tes parents. Lorsque j’ai vu la maison détruite et leurs cadavres, j’ai compris ce que Peter avait fait. Ce que moi, j’avais fait, d’une certaine manière… acheva-t-il, la voix brisée. » (Tome 3)
Ce fut la fin


Ce fut d’abord un pincement au coeur venu en apparence de nulle part. Un de ceux qui vous laissent mal à l’aise sans explication. Un mauvais présage.

Ce fut ensuite cette tension lancinante, cette attente. Cette sensation que quelque chose ne va pas sans savoir quoi. L’impression d’être comme un lion en cage.

Ce fut par conséquent l’action, la vérification, la visite pour s’assurer qu’il était bien en sécurité. Mais le néant qui répond. Et le doute qui s’installe, se propage.

Ce furent alors peur, déni et précipitation. Vitesse vrombissante pour oublier et faire mentir plus vite. Faire taire l’indicible. Se rassurer.

Ce furent néanmoins stupeur et chaos.

Ce furent douleur et chagrin.

Ce fut la fin.


Lorsque Sirius arriva devant la maison en ruine des Potter, il eut l’impression que son coeur n’existait plus. Son coeur… qu’il se soit arrêté ou qu’on le lui ait arraché, quelle différence ? Il n’était plus. Parce qu’ils n’étaient plus. James, Lily et Harry. Sa famille. Ils n’étaient plus. Tués, assassinés.

En temps normal, il aurait sans doute été l’un des premiers à aller vérifier, à parcourir les décombres, à se lancer tête baissée à l’assaut des gravats.

Mais il avait senti, qu’une catastrophe s’était produite. Et le dernier espoir qu’il avait eu venait de s’effondrer devant le triste spectacle de leur demeure dévastée. Ils n’étaient plus. C’était fini.

Alors, sa tête se mit à tourner. Comme si l’information était juste impossible à enregistrer, comme si c’était juste impossible, juste... trop. Et il resta ainsi paralysé pendant plusieurs secondes, les yeux écarquillés et le coeur à l’arrêt.

Il aurait dû savoir. Comprendre. Tout de suite. Dès que son coeur s’était enrayé cette nuit. À part James, qui aurait pu l’impacter de cette manière ? Aucun lien, fut-il du sang, n’aurait pu être plus fort que l’amitié qui les liait. Aucun individu, personne, ne l’avait autant marqué. Il était son frère bien plus que Regulus ne l’avait jamais été. Il était son frère et on venait de le lui enlever…

Le bourdonnement du choc laissa bientôt place aux questions. À la question. Parce qu’ils étaient censés être protégés. Être à l’abri. Par conséquent, si leur Secret était tombé, cela signifiait…

Un bruit de gravats le mit aux aguets, arrêtant là sa réflexion. De sa baguette, il éclaira la silhouette massive qui émergea des ruines. Hagrid ?! Que faisait le gardien de…

Un son.
Un vagissement.
Et son coeur sembla reprendre sa place l’espace d’un instant.
Harry ?

Sans réfléchir, il s’avança vers eux :

- Hagrid ?

Il ne reconnut pas sa propre voix. Faible. Presque hagarde. Le géant leva les yeux vers lui en plissant les sourcils.

- Oh ! C’est toi, Sirius.

- Qu’est-ce que… Ha… Harry est vivant ?

- Abîmé, mais en vie, oui, souffla Hagrid avec un petit sourire triste.

Alors, malgré lui, un sursaut d’espoir le saisit. Fébrile, il scruta les amas de pierre et de bois et amorça même quelques pas :

- Et James ? Et Lily ?

- Non, Sirius, je suis désolé, l’arrêta Hagrid en lui posant une main sur l’épaule pour le retenir.

Mais c’était trop tard. Il les vit. Immobiles. Inanimés. Et il eut l’impression qu’une chape de plomb venait de s’abattre sur lui. Écrasant son coeur dans l’opération.

Il lui fallut plusieurs secondes, ou minutes, une éternité, pour réussir à détourner le regard de leurs corps sans vie. La main de Hagrid tremblait sur son épaule. Ou peut-être était-ce lui. Peu importe. Il ne sentait plus rien.

Ce fut un minuscule éternuement qui le ramena sur terre. Il tourna un regard dérouté vers le petit corps de Harry, comme surpris de le découvrir à nouveau ici. Alors il ferma les yeux pour mieux rassembler ses esprits et demanda :

- Mais… comment… ? Comment Harry… ?

- Aucune idée, soupira Hagrid en hochant tristement la tête de gauche à droite. Dumbledore m’a demandé de venir le chercher et il était là, balafré mais sage comme une image.

- Mais… Dumbledore ? Pourquoi ne m’a-t-il pas prévenu ? Je suis son parrain ! Oui… donne-moi Harry, Hagrid, je suis son parrain, je m’occuperai de lui.

- Non, Dumbledore a dit que Harry devait être confié à sa tante et à son oncle.

- Sa tante et son… ? Qui ? La famille de Lily ?! Mais… je suis son parrain… et James les déteste. Lily aussi…

- Désolé, Sirius, ordre de Dumbledore. Tu le connais, il sait ce qu’il fait.

- Mais…

En même temps qu’il prononçait ce mot, Sirius cherchait à comprendre. Que croyait Dumbledore ? Ce qu’il avait répété à James à de nombreuses reprises ? Qu’un traître était parmi eux… et qu’il était ce traître ? Cela faisait sens s’il le pensait être le Gardien du Secret. Il cherchait simplement à protéger l’enfant du danger. Et quelle meilleure place pour l’instant qu’un endroit où personne n’irait le chercher ? Même lui n’y aurait pas songé…

À cette pensée, il eut soudain la sensation de suffoquer. Il avait aussi assuré à James et à Lily que personne n’aurait pensé à Peter. Peter ! C’était lui, le Gardien. À cause de lui, c’était Peter. C’était à cause de lui si… Tout ça ! C’était sa faute. Parce que si le Secret était tombé… alors que la cachette de Peter était vide… sans trace de lutte… c’est qu’il était juste parti. Il les avait bel et bien trahis. Malgré leur amitié ! Alors qu’ils lui avaient fait confiance ! Qu’ils lui avaient confié leurs vies. Comment avait-il pu ? Comment avait-il osé ?

Une colère sourde monta peu à peu en lui à mesure qu’il réalisait. Peter les avait trahis. C’était lui, le traître, depuis le début. Et lui-même avait livré James et Lily en pâture à cette vermine sans se méfier une seule seconde. Quelle autre explication y avait-il ? Peter n’avait aucune raison de quitter son abri, pas quand cela concordait justement avec le pire…

Instinctivement, il resserra sa prise autour de sa baguette. Il ne tremblait plus. Il était résolu. Il ne laisserait pas un tel crime impuni. James et Lily... Et Harry ! Il ne pouvait même pas veiller sur Harry tant que le rat était en liberté. Peter lui avait tout pris. Tout. Il leur avait tout pris ! Alors il devait payer, il allait regretter. Oh oui ! Foi de Sirius Black, il allait se venger, les venger. Il le leur devait. Il allait le tuer.

Animés par cette nouvelle volonté, ses yeux cherchèrent un moyen de s’échapper, de partir à sa recherche. Ils rencontrèrent rapidement sa moto mais cette vision le fit frémir. Il se figea.

Il avait fait tellement de virées avec James dans les airs. Tellement. Si bien qu’à chaque fois qu’il s’apprêtait à enfourcher sa bécane, il pensait toujours à lui. Même cette année, alors que son meilleur ami avait dû abandonner sa propre moto pour rester caché, il avait toujours jeté un coup d’oeil autour de lui, machinalement, habitué à ce qu’il soit dans les parages. Et à chaque fois, il avait minimisé sa déception en se promettant que ce n’était rien, qu’ils pourraient bientôt faire route à nouveau ensemble. Mais c’était fini…

Il n’y aurait plus jamais d’escapades folles comme la fois où ils avaient réussi à bloquer des Mangemorts contre la voiture des policiers moldus qui pensaient les avoir coincés dans une impasse. C’était fini. Finies les courses où, sous le regard moqueur mais attendri de Lily, James lui affirmait avec conviction que son nouveau balai pourrait à coup sûr dépasser son bolide moldu cette fois-ci. C’était fini. Fini.

James ne volerait plus jamais.

Ses ongles entamèrent la paume de ses mains tandis que ses mâchoires, en silence, se combattaient.
Ses yeux le brûlèrent.
Alors, il se détourna de sa moto et, d’une voix lointaine, proposa à Hagrid de la prendre :

- Je n’en aurai plus besoin, maintenant.

C’était la fin.
Note de fin de chapitre :


*passe une tête discrète par la porte*
J’espère que ce petit texte a été à la hauteur de vos attentes. Je stresse un peu. Parce que Sirius, quoi… D’ailleurs, je crois bien que c’est le premier texte que j’écris centré sur lui… Et seulement le deuxième où il est l’un des personnages principaux. Sirius :3
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.