S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


La colère de Céleste Black par MissArty

[23 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bonjour ou bonsoir! Voici un nouveau chapitre de cette fan fiction. Il sert d'introduction au prochain chapitre, notamment en ce qui concerne la beuglante. 

Bonne lecture!

Le lendemain, j'oblige Marlène à manger plus que la veille et surtout plus vite, on s'amuse à imaginer les elfes de maison préparer les repas en chantant. Lorsque les hiboux arrivent, je reconnais les hiboux de ma mère et de ma soeur, je suis soulagée de constater l'absence de beuglante. Je ne veux pas avoir la honte d'en recevoir une dès la première semaine.

 

Ma chère enfant, 

Nous avons appris ton envoi à Serpentard, nous en étions stupéfaits, presque choqués mais si tel l'a décidé le choixpeau alors il faut le respecter. Nous avons eu vent de ta rencontre avec Rosier, le jeune Sirius et le professeur Slughorn.

Je pense que tu as compris pourquoi nous avons refusé que tu côtoies ton petit cousin même si je voudrais que tu cesses ton comportement belliqueux envers lui. Evite aussi de chercher des poux à Sirius, il pourra t'être d'un grand soutien plus tard, tu comprendras ce que je veux dire lorsque tu auras véritablement conscience des enjeux sociologiques au sein de la société magique.

Maintenant, j'en viens à ton comportement avec Slughorn, j'ai été choquée que tu aies pu te montrer aussi irrespectueuse envers un professeur, je ne t'ai pas élevée ainsi. Ne t'énerve pas du fait de sa préférence pour les Sang-Purs, tu verras, il est assez particulier mais il accueille chaleureusement aussi bien les né-moldus que les autres selon ton père. J'espère que tes bons résultats te permettront d'équilibrer les points que tu gagneras et les points que tu perdras, conséquence de ta fâcheuse tendance à t'énerver. 

En parlant de s'énerver, cela me fait penser à la réaction de ta grand-mère vis-à-vis de tes manquements à la bienséance. Elle était furieuse, j'ai réussi à la faire changer d'avis concernant l'envoi d'une beuglante que tu t'attendais certainement à recevoir. J'ai l'impression qu'à la prochaine entorse aux règles de bonne conduite, elle t'en enverra une en dépit de mes nombreuses négociations pour l'en empêcher. Elle était aussi scandalisée de ton incapacité à converser avec ton cousin (je parle bien évidemment d'Evan Rosier), cela a d'ailleurs amuser ton père, ce qui a rendu sa mère folle de rage, elle a quitté le manoir en hurlant que nous t'avions très mal élevée et que la seule chose positive est ton envoi à Sepentard. Ton père et moi éclatâmes alors de rire devant le visage déformé de rage de ta grand-mère. 

Malheureusement, elle vient ce week-end et ta soeur aussi, cette dernière va de voir s'armer de patience en entendant ta grand-mère la critiquer tout en lui faisant des compliments. Je ne comprendrai jamais cette femme. J'ai envoyé une lettre à ta soeur pour la prévenir de ton envoi à Serpentard, je crois que sa lettre arrivera en même temps que la mienne. 

Sois sage, mon trésor et n'oublie pas d'éviter une retenue, 

Isabelle Black

Je suis fière de toi, ma fille, continue de te défendre avec autant de hargne! Garde la tête froide!  N'oublie pas, noblesse est dignité.

Papa.

Mère a toujours eu la tête sur les épaules, cette lettre que je reçois le montre bien. Père est fier de sa fille mais n'oublie pas la devise de notre famille. Mon arrière grand-père, Phineas, renié par sa famille avait décidé de fonder une autre branche de la famille Black faisant contrepoids à la principale, notre devise « noblesse est dignité » fait écho à sa situation. Il considérais qu'il s'était montré digne de sa famille avec une éducation irréprochable mais aussi de ses convictions, selon lui, l'infériorité des né-moldus et des moldus est une mascarade. 

 

La deuxième lettre est de ma soeur, fidèle à elle-même, elle se montre protectrice mais soucieuse de mon intégration à Poudlard.

 

Ma très chère Céleste, 

Je vais bien sûr commencer ma lettre par te parler de ton envoi à Serpentard. 

La première question qui me vient à l'esprit est : Pourquoi? Je suis déçue, je pensais que tu allais atterrir à Gryffondor. Le choixpeau en a décidé autrement, je respecte son choix mais j'aurai tellement voulu tu sois chez les lions. Si tu es contente de ta maison alors je le serai aussi! 

Mère m'a aussi dit que tu avais eu quelques petits accrochages avec certaines personnes dès le premier jour. Tu bats des records là! Je suis fière de toi car cela montre que tu ne te laisses pas faire. J'espère que si tu as eu l'occasion de parler avec l'autre abruti, tu lui as rendu la monnaie de sa pièce. Je pourrais cracher par terre de dégout tellement je le déteste! Cela me rappelle que tu dois tout de même te montrer fidèle à ton éducation, je n'apprécierai pas que par ton côté colérique et belliqueux, tu te retrouves à l'infirmerie. Même si j'ai confiance en tes capacités, je tiens à te rappeler que tu n'as que onze ans, ma chérie, il faut trouver le juste équilibre entre se défendre et garder son sang-froid. 

Maintenant que j'ai fini de faire ma grande soeur rabat-joie surprotectrice, parlons de tes camarades. As-tu déjà repéré des beaux garçons? Je sais que tu es jeune mais tu peux désormais exercer ton oeil, classer les garçons, je sais, c'est tellement superficielle et immature mais que veux-tu, on ne se refait pas. Mère me réprimanderait si elle avait vent de ces propos!

Et du côté amitié, arrives-tu à faire connaissance avec certaines personnes même si elles ne deviendront pas nécessairement tes amis?

En parlant d'amitié, j'en viens à te faire part d'une bonne nouvelle. Rachel a été accepté à l'université de son choix pour y étudier l'Histoire. Elle est ravie et attend avec impatience le jour où elle sera professeur d'histoire.

Ce week-end, je rentre à la maison mais notre mère m'a prévenue de la présence de grand-mère Rosier, je suis peu ravie, voire même pas du tout! Je l'entend déjà me critiquer. J'en suis lasse rien que d'y penser. Elle va sûrement nous dire que tu fais honte à la famille par ton comportement. Elle exagère étant donné, qu'elle a commencé à parler véritablement de famille Black, à la mort de son mari. Je ne comprendrai jamais cette femme et je n'ai pas envie de le faire à vrai dire. 

Envoie-moi une lettre pendant le week-end si tu as le temps. J'attends ta lettre avec impatiente, 

ta soeur qui t'aime, 

Cathleen Black

 

-Alors? demande simplement Marlène, curieuse de connaître le contenu de mes lettres.

-J'ai échappé à une beuglante de ma grand-mère grâce à ma mère, je suis soulagée. Dès la première semaine, recevoir une beuglante ne m'aurait pas plu.

-Ne dis pas ça, la semaine n'est pas encore terminée, tout peut arriver!

-Marlène, la voix de la sagesse!

-C'est bien la première fois que l'on me dit ça!

 

Je ris à sa remarque. Joyeuses, nous nous dirigeons vers la salle de sortilèges. Avery a l'idée de me rappeler à l'ordre car je suis trop enjouée. J'ai oublié qu'il faut toujours faire la tête lorsque l'on est quelqu'un de respectable! 

 

-Vous n'en avez pas marre de vous attaquer sans cesse à une de vos camarades. Si encore elle était dans une autre maison, je peux comprendre mais là, vous abusez de notre patience, vous vous attaquez à une Serpentard, vous dites tous à peu près la même chose, vous n'en avez pas assez d'agir en mouton. Toi, Avery, tu n'as donc aucune volonté? Avec des gens comme vous dans notre maison, Poudlard va sembler bien long, réplique Marlène, à la surprise de tous.

-Tu ne comprends rien, tu n'es qu'une sang-mêlée.

-Quelle réplique recherchée!

 

Marlène prend ma défense, je n'en reviens pas! Petite, je devais me contenter de me défendre moi-même ou de compter sur ma soeur lorsqu'aux galas du ministère (ma mère travaille au ministère), les autres m'embêtaient.

 

-Allez, viens, Céleste, éloignons-nous d'eux, ordonne Marlène. 

 

Je fais enfin la connaissance de mes colocataires, il y a Galatea Selwyn, Andrea Wallace, et Jane Morsan mais le courant ne passe pas aussi bien qu'avec Marlène, Selwyn et Wallace m'évitent, j'espère qu'elles n'idolâtrent pas les idées de Voldemort mais j'ai peu d'espoir, surtout qu'elles sont de Sang-Purs. Je commence peu à peu à prendre mes marques, assimilant certains chemins comme Dortoir-Grande Salle, Grande Salle-salle de cours. 

J'apprécie les cours surtout celui de métamorphose, cela me paraît tellement compliqué que j'en suis séduite, je sais, cela est étrange. Malgré la routine, les cours de potion ne se passent pas aussi bien que je le veux, je ne supporte pas le professeur Slughorn, en plus, il me fait penser à un morse et je n'aime pas cet animal. Aujourd'hui, nous avons cette matière, le cours se passe paisiblement jusqu'à ce que Slughorn dise à Lily qu'il est étonné qu'une né-moldue est autant l'instinct de potionniste. Perdant patience, je dis suffisamment pour que toute la salle entende que ce qui compte n'est pas le sang mais la personne elle-même avec ses capacités, Slughorn se tourne vers moi et me lance un sourire condescendant, le genre de sourire que je déteste. Lorsqu'il vient me voir, il me dit que sa potion est digne de ma grand-mère et qu'avec un père potionniste, il est évident que je ne rate pas mes potions, et sur sa lancée, il raconte comment ma grand-mère lui a dit que son club était une perte de temps et de neurones lorsqu'elle était étudiante à Poudlard . Il ajoute même que la jeune femme qu'avait été ma grand-mère lui manque parfois et qu'il est ravi de constater une continuité entre Rosalie et moi.

 

-Professeur, dois-je vous rappeler que je vous ai demandé de ne pas me parler de ma grand-mère? Je ne souhaite pas entendre parler d'elle à Poudlard et à quel point vous regrettez de ne pas l'avoir épousé. Vous auriez peut-être eu une chance, en étant bel homme avec un compte bancaire rempli, dis je lentement et froidement.

-Bravo Miss Black, vous avez gagné une retenue samedi à 18h dans mon bureau pour vos propos déplacés, annonça Slughorn. Le cours est terminé.

 

Demain, je vais découvrir une magnifique beuglante.

Pour la première fois, depuis le début de la semaine, j'ai envie de pleurer, je prends la direction de sa salle commune avec l'idée de relâcher la pression en pleurant dans mon dortoir mais je suis stoppée par Lily

 

-Coucou, Céleste. Je voudrais te faire part d'une hypothèse concernant Slughorn et ta grand-mère. 

-Je t'écoute.

 

Quelle hypothèse peut-elle me sortir? 

 

-Tu ripostes avec véhémence à toutes les attaques, bousculant les préjugés que certains avaient sur toi, tu manques de respect envers un professeur, le lendemain tu reçois une lettre de ta mère t'indiquant que ta grand-mère était au courant de tout, je le sais parce que quand j'ai parlé avec Marlène, elle m'a raconté que tu étais un peu sur les nerfs et les lettres de ta famille n'ont pas arrangé les choses. Slughorn passe son temps à dire que ta grand-mère est une femme remarquable. Tout à l'air, tu as dit que Slughorn aurait dû épouser ta grand-mère. C'est là où mon cerveau peut te livrer une hypothèse véridique ou non. Je me demande si Slughorn n'aimerait pas ta grand-mère, et comme il sait qu'il ne pourra jamais l'épouser, il lui envoie des lettres afin de garder contact, d'où cette connaissance accrue par ta famille de tes agissements à Poudlard.

 

Son hypothèse relève d'un roman de Sir Conan Doyle (oui j'ai déjà lu Sherlock Holmes) mais le pire est qu'elle tient la route! Une fois, j'ai surpris mon père et mon oncle discuter du succès qu'avait ma grand-mère à Poudlard, il paraît que c'était une belle femme, et qu'elle a gardé des vestiges de sa beauté. Peut-être! Quand elle vient chez mes parents, je préfère la saluer poliment avant de me réfugier à la bibliothèque pour ne pas la voir et surtout pour ne pas l'entendre.

 

-Je pense avoir un moyen de pression maintenant sur Slughorn! Ca vaut même la peine de recevoir une beuglante, demain, d'elle!

-Une quoi?

-Pardon, parfois j'oublie que certains n'ont pas été élevé dans une famille de sorciers! Une beuglante est une lettre animée que l'on envoie, souvent, c'est pour te réprimander alors tu entends la voix de l'auteur de la lettre te hurler dessus, c'est un moment très gênant. Ces lettres sont de couleur rouge et tu es obligée de les ouvrir sinon elles explosent. 

-Ah merci pour cette explication! J'en apprends des choses! Si tu reçois une beuglante demain, je saurais précisément ce que c'est, dit Lily.

 

J'adore Lily, sa découverte du monde de la sorcellerie m'attendrit car elle est toujours curieuse et attentive au moindre renseignement sur ce monde qu'elle ignorait jusqu'à ce qu'elle recoive sa lettre.

Dans la salle commune, j'aperçois mes camarades de dortoir, la bande de Rosier qui me regarde avec son air mauvais spécial « je te déteste ». Marlène est couchée sur son lit en train de terminer la dissertation de DCFM que j'ai déjà terminé.

Je m'assieds sur mon lit et me mets en position foetale comme à la maison lorsque ma grand-mère crie sur mes parents ou nous lance des piques acides à ma soeur et à moi. Marlène se lève et pose simplement sa main sur mon épaule. Fatiguée de devoir sans cesse lutter contre des imbéciles, ma carapace se brise et je pleure même si je ne suis pas de nature pleurnicharde.

 

-Ils tentent de chercher la bébête, ils se rendront compte bientôt qu'attaquer les Gryffondors, est plus drôle. Beaucoup d'entre nous recevront une beuglante pendant leur cursus scolaire, c'est la honte sur le moment mais après, tout le monde oublie. Sèche tes larmes et allons manger! tente de me consoler Marlène.

-Je n'ai pas faim, je ne veux pas descendre.

-Si, tu vas descendre tout de suite et arrêter de te morfondre. Tu as encore sept ans à passer ici, ce n'est pas en rester dans ton coin que tu vas montrer qui est la plus forte à ces idiots. Ne te laisse pas abattre, montre à Poudlard de quel bois se chauffe l'indomptable Céleste Black!

 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.