S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Journées reviews du 3, 4, 5 décembre 2021


Lire, écrire…

PAPA-NOËL : Oh oh oh ! Viens aider les lutins lors de la Journée Reviews de décembre !
MAMAN-NOËL : Elle se déroulera du vendredi 3 au dimanche 5 décembre !
LUTINS : Alors viens nous rejoindre en t'inscrivant ici !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.




De le 24/11/2021 10:54


117ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 117e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 20 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De Équipe des Nuits le 11/11/2021 14:44


Sélections du mois


Félicitations à Taka, Catie et popobo qui remportent l'enchanteresse Sélection Lieux Magiques !

Pour janvier 2022, c'est le thème de Créatures Magiques qui vous arrachera peut-être quelques frissons d'horreur... ou quelques soupirs de Boursoufflets attendris ! Vous pourrez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de novembre, pleurez, criez, lamentez-vous ou peut-être, guérissez en faisant votre Deuil. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Et on se retrouve en décembre pour la Sélection de Noël qui sera tout à fait spéciale (comme l'année dernière en fait) !


De Equipe des Podiums le 08/11/2021 12:08


26ème édition des Nuits Insolites HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 26e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 6 novembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 30/10/2021 19:21


Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


La mécanique du corps par Princesse

[31 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +


Devant Charlotte, s’étendait l’ensemble du petit déjeuner. Une tasse de thé, un pot de lait, quelques fruits comme des framboises ou du raisin, des petits pains chaud, une tourte à la myrtille et un jus de pamplemousse bien frais, pressé le matin même. Comme d’habitude, tout avait été servi avec précision et efficacité, et Miss Marples s’était surpassée pour la tourte car en cet hiver rude, les myrtilles ne poussaient plus dans les jardins depuis un long moment. Tout était parfait à Godric’s Hollow. Comme toujours… sauf qu’en ce matin, et comme tous les matins depuis presque deux mois, Charlotte Potter ne touchait à rien. Ses lèvres se trempaient une demi-seconde dans son thé, et ses doigts passaient plus de temps à jouer avec les raisins plutôt qu’à les mettre dans sa bouche. La jeune femme avait perdu l’appétit… le goût à la vie tout simplement, et bien que déjà mince, ses robes et ses corsets s’étaient vus être réajustés à sa taille en raison de son amincissement plus qu’inquiétant.

Charlotte savait très bien que sa santé était fragile… elle savait très bien qu’après deux fausses couches, respectivement à six et neuf semaines, son corps était devenu son ennemi. Une sorte d’engin qu’elle devait réapprendre à contrôler et à tenir correctement sur ses pieds. Mais la volonté diminuait… et plus l’absence d’Henry se prolongeait, plus sa volonté flanchait. Dehors, la guerre contre Grindelwald faisait rage, envoyant ainsi tous les Aurors sur le terrain, arpentant sans relâche, nuit et jour, les régions les plus proches, et les contrées les plus éloignées, pour tenter de se débarrasser de cet envahisseur aux aspirations plus que douteuses. Et Charlotte s’était retrouvée sans mari, interdite de quitter Godric’s Hollow, et complètement seule et démunie dans ce Manoir qu’elle chérissait de tout son cœur. Ses journées, elle les occupait à jouer au piano ou à bouchonner ses chevaux, lorsqu’elle ne s’enfermait pas pendant des heures entières dans sa chambre pour pleurer. Pleurer la peur de la guerre, pleurer l’absence de son mari, pleurer l’échec de toutes ses grossesses.

A 21 ans seulement, Charlotte avait l’impression d’en faire le double. Lasse et fatiguée de ces batailles perdues d’avance. Elle n’arrivait plus à reprendre pied et à hisser la tête hors de l’eau. Elle n’avait même pas eu le courage d’écrire à Henry que sa grossesse venait une fois de plus d’échouer lamentablement. Et à cette simple pensée, la jeune femme sentit une boule se former dans sa gorge. Où était donc passé son légendaire courage de Gryffondor ? S’était-il lui aussi volatilisé, tout comme sa joie de vivre ? Elle n’en avait aucune idée… tout ce qui l’intéressait à présent, tout ce qui l’inquiétait à dire vrai, était de savoir de quelle manière elle allait annoncer à Henry que le bébé n’avait pas survécu. Peut-être qu’au fond, Henry le savait déjà… peut-être l’avait-il compris à la réception de la dernière lettre de sa femme ? Une lettre mouillée de larmes acides sur laquelle était écrit brièvement qu’il ne devait pas s’inquiéter. Oui… au fond, Charlotte savait qu’Henry avait compris la subtilité. Et face aux sbires de Grindelwald, elle ne voulait pas que son mari ait l’esprit occupé par d’autres problèmes.

Charlotte attrapa une framboise entre ses doigts et la fit tourner plusieurs fois dans sa main avant de la mettre dans sa bouche, savourant l’espace d’un instant la saveur de ce fruit si difficile à trouver en hiver. Minerva avait raison, se dit Charlotte, il faut que je mange… il faut que j’aille mieux, et que je trouve une réelle occupation !

Alors Charlotte croqua timidement dans un des petits pains chauds avant de faire signe à Miss Marples de débarrasser la table. Elle n’avait presque rien mangé, mais c’était toujours mieux que la veille, et les elfes de maisons espéraient que demain serait encore mieux qu’aujourd’hui.

Note de fin de chapitre :

Merci à tous pour vos reviews et vos lectures, cela me touche énormément ! :hug:

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.