S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


IRL Officielle


Bonjour à toutes et tous !


A l'occasion des 25 ans de la saga Harry Potter, l'association a décidé de marquer le coup en organisant une IRL officielle ! o/
Elle se déroulera du vendredi 30 septembre au dimanche 02 octobre 2022, au sud de Tours. Cette IRL est ouverte à toustes, lecteurs, auteurs, et membres de l'association. Vous trouverez plus de renseignements ici.
Nous avons hâte de vous rencontrer !

De Le Conseil d'Administration le 01/09/2022 18:12


Le Paradis de mon Enfer par Cassy

[71 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

BONJOUR A TOUS!

 

Je suis sincèrement DESOLEE pour toute cette attente. Je dois avouer que j'ai été vraiment prise par mes examens et des événements familiaux, et un peu laissé tomber ma Fanfiction temporairement. Mais me voilà de retour avec un nouveau chapitre! :D ça m'a vraiment fait du bien de réécrire, et de me replonger dans cette fanfiction.

 

Sans autres informations, je vous laisse à votre lecture!

 

Il avait beau essayé, mais rien n'y faisait. Il était désormais impossible pour lui de s'endormir. C'était la deuxième nuit d'affilée qu'il ne réussissait à trouver le sommeil. Il passait ses nuits à se tourner et se retourner, ruminant et parfois même martelant son coussin de coup furieux. Décidant qu'il était désormais trop tard pour essayer de voler quelques minutes de sommeil, Severus Rogue enfila sa robe et dévala les escaliers de la salle commune de Serpentard. Alors qu'il s'apprêtait à aller prendre son petit-déjeuner dans la Grande Salle, il s'arrêta net en voyant une silhouette élancée devant la cheminée.

-Tu ne dors pas ?

Le garçon ravala la bile qu'il avait au fond de la gorge en apercevant Lucius Malefoy. Celui-ci était nonchalamment affalé sur le canapé vert de la salle commune de Serpentard.

-Non. Je vais aller manger.

-Pas si vite.

Rogue sentit une onde glacée le long de sa colonne vertébrale.

-Assieds-toi quelques secondes, si tu veux bien.

Il obéit, tout en ne réussissant pas à regarder le blond dans les yeux.

-Je ne t'ai pas vu de tout le week-end. Que s'est-il passé ?

Severus bouillonnait. « Il sait, ce minable ». Le jeune homme avait été traîné de force à la soirée d'Halloween, où il savait pertinemment qu'il n'allait absolument pas s'amuser. Cependant, la bande de Malefoy avait insisté pour qu'il les rejoigne. Il avait passé sa soirée assis dans un coin, un verre de Whiskey Pur Feu à la main à écouter Evan Rosier se vanter de ses nombreuses conquêtes. Puis il l'avait vu. Belle, comme toujours, mais plus séduisante qu'à l'accoutumée. La vue de ses hauts talons l'avait chamboulé et, pendant quelques secondes, Rogue avait cru qu'il allait pouvoir aborder Lily, comme un inconnu qui rencontrait une jolie fille. Cependant, sa fébrilité n'avait duré qu'un court instant. Très vite Malefoy l'avait lui aussi aperçu : « si je te vois encore reluquer une sang-de-bourbe, tu vas passer la pire année de ta vie Rogue ». Severus avait alors détourné le regard, non sans avoir une image permanente de sa chevelure flamboyante dans la tête. Il avait prétendu rire aux blagues grossières de Rosier et Avery, avait fait mine de s'intéresser au départ subit de Mulciber, et s'était resservi de boissons plus qu'il n'en fallait. Puis Malefoy s'était éclipsé. Il avait d'abord pensé qu'il était allé se trouver un coin tranquille afin de bécoter Narcissa, mais la jeune femme demeurait dans le groupe, plus ennuyée que jamais. Severus s'était d'abord senti soulagé : il allait pouvoir contempler Lily à souhait. Mais la jeune femme n'était nulle part. Il avait été soulagé de voir qu'elle n'était pas en compagnie de Potter, lequel draguait insupportablement et avec une confiance urticante Emmeline Vance. Puis Malefoy revint, et Severus comprit : il était arrivé quelque chose à la rousse. Il se devait d'aller voir, mais le regard persistant du chef de bande sur lui le forçait à rester assis. Ses mains tremblaient et son cerveau s'était emballé lorsqu'il l'avait vu, sortant des toilettes avec Sirius Black. Il s'était souvent imaginé l'effet que ça lui ferait si la jeune femme en venait à faire ami-ami avec ses pires ennemis. Mais même dans son imagination, rien ne pouvait le préparer à une telle souffrance. Il eut tout autant fait de prendre sa baguette et de se taillader le ventre. Mais ce n'était rien, rien face à ce qui avait suivi : James Potter avait embrassé Lily Evans, sa Lily. La fille à qui il avait tout appris, celle qui avait été sa seule et unique amie dans ce monde. Mais elle embrassait l'arrogant, le minable, le pathétique fils de riche, le garçon qui le surpassait en tout, le merveilleux James Potter. Et elle semblait apprécier chacun des gestes de son ennemi. Son monde s'était temporairement effondré. Il n'avait trouvé le sommeil depuis.

-Je n'étais pas très bien, finit par dire Severus, la gorge plus nouée que jamais et le regard bas.

-Trop de Whiskey Pur Feu ? J'imagine que tu n'as pas l'habitude.

Rogue acquiesça.

-Tu n'as sans doute pas non plus l'habitude de voir Potter embrasser la sang-de-bourbe que tu convoites.

La blessure se rouvrit. Avec elle un sentiment d'impuissance et une peur inexplicable. Malefoy parlait calmement, presque comme à un ami. Ce qui ne le rendait que plus dangereux.

-Il est temps que tu choisisses ton camp, Rogue. Elle ne sera jamais des nôtres, tu le sais très bien.

-Vous lui avez fait du mal.

Le jeune homme avait parlé dans un murmure. Une goutte de sueur perlait le long de son nez proéminant, tourné vers le sol. Ses cheveux gras commençaient à lui coller à la nuque et son rythme cardiaque s'était emballé. Pourtant, il se devait de savoir la vérité.

-Comment ça ?

-Vous avez fait du mal à Lily, ce soir-là.

Lucius se redressa de toute sa hauteur. Il regarda Severus avec un mélange de dédain et quelque chose qui ressemblait à de la pitié. Puis un sourire énigmatique vint s'étaler sur ses lèvres. Il mit la main sur l'épaule de Rogue.

-Elle n'avait pas l'air d'avoir très mal, quand Potter lui a fourré sa langue dans la bouche, pas vrai ? Ecoute-moi... Je peux concevoir que tu la trouves jolie. Si l'on oublie son sang, il est vrai qu'elle est agréable à regarder. Tu étais jeune, tu pensais qu'elle serait comme toi. Il est maintenant temps que tu te réveilles. Ce soir-là, Evan et moi on est allé aux toilettes. On a croisé Black, le ton est monté. Evans a vu la scène. Elle a tenu à sauver son ami. Ça s'est arrêté là. Crois-moi, je ne suis pas ton ennemi. Evans et Potter, ce n'est qu'une question de temps. Elle deviendra meilleure amie avec Black et toi, tu seras... quoi ? Relégué à la seconde place ? Le garçon qui lui portera ses livres pendant qu'elle tiendra la main à Potter ?

Si Severus avait pu hurler, il l'aurait fait. Hurler, jusqu'à ce que ça lui fasse un peu moins mal. Ça lui ferait toujours mal, il en était conscient. Il était impossible que la blessure qu'avait ouverte Malefoy ne se referme à jamais : Lily était venue à la rescousse de Sirius Black, avant d'embrasser James Potter. Il ne savait pas bien ce qu'il avait fait pour mériter une telle peine. Peut-être son père avait-il raison : il n'était qu'un bon à rien, il ne méritait pas de vivre, pas d'être aimé. Peut-être même que Malefoy serait la meilleure chance qu'il ait d'avoir jamais un semblant d'amitié. Dans tous les cas, la peine jamais ne se tarirait. Lucius avait laissé sa main sur l'épaule du noiraud, puis la retira soudainement.

-J'ai besoin de toi Severus, demain soir.

Le garçon releva la tête, malgré les larmes qui perlaient au coin de ses yeux. Il était incapable de parler.

-Viens dans le parc de Poudlard à vingt-trois heures. Amène ton matériel de potions, on en aura besoin. C'est pour Regulus : il va le faire.

 

 

-Lil's. Lil's ! LIL'S !
-Qu'est-ce qu'il y a encore ?!

-Réveille-toi !

-Nelly, il est six heures du matin. Il me reste encore trente minutes avant de me réveiller. Laisse-moi.

Lily recouvrit sa tête de sa couette, priant de toutes ses forces pour que sa meilleure amie ne la laisse se rendormir. Puis elle sentit qu'on la secouait. L'agacement l'ayant gagné sur son sommeil, elle balança la couette de côté et se redressa d'un bond :

-Qu'est-ce que tu me veux à la fin, Nelly ?

-Dépêche-toi de te préparer, veux-tu ?

Lily se frotta les yeux, encore à moitié endormie. Nelly était déjà habillée, coiffée et plus maquillée qu'à l'habitude.

-Il est SIX heures du matin ! On va prendre notre petit-déjeuner dans une heure, comme tous les matins.

Nelly soupira.

-Est-ce qu'il faut vraiment que je t'explique tout ?

Lily haussa les sourcils.

-Je te pensais un peu plus réveillée que ça, Lil's. Remus et moi, on ne s'est pas revu. Pas un mot, rien du tout. Pas que je m'attendais à ce qu'il veuille me voir, je me disais juste qu'après... Enfin... Après s'être embrassés toute la soirée, peut-être que...

Lily sourit en voyant son amie bafouiller.

-Enfin bon : pas un mot.

Nelly regarda son amie comme si elle était censée soudainement comprendre le tenant de la situation.

-Et... ? l'encouragea Lily, qui se disait que quelque chose lui échappait.

Nelly soupira à nouveau.

-Tu es sérieuse ? Est-ce que ton cerveau ne se met à fonctionner qu'à partir de sept heures du matin ? Et je vais forcément le voir : c'est lundi, on a des tonnes de cours en commun aujourd'hui.

-Nelly : sois tu vas droit au but, soit je me rendors sur-le-champ.

-Je ne sais pas comment je dois me comporter avec lui : lui dire salut, lui faire la bise, aller lui parler, l'ignorer complètement ? Est-ce que c'est à moi de faire le premier pas ou non ?

-Je n'en sais trop rien... D'après ce que tu m'as dit, Remus t'a raccompagnée au château et vous vous êtes échangés un dernier baiser, ce qui devrait normalement dire que...

-Oui, je sais très bien ce que c'est censé vouloir dire. Seulement, il ne m'a pas reparlé. J'ai vu James et Sirius dans la Salle commune hier, mais aucun signe de Remus.

Lily se rembrunit et se trémoussa inconfortablement en entendant ces noms.

-Il devait probablement avoir de la peine à se remettre de la soirée, comme nous tous...

-Soit. Mais c'est à lui de faire le premier pas ! C'est lui le garçon, lui qui est resté terré dans le dortoir.

-Ça ne m'explique toujours pas pourquoi tu es déjà habillée si tôt.

Cette fois-ci, Nelly lui administra une petite tape derrière la tête.

-Parce que je veux y être plus tôt que Remus ! On fera semblant de prendre notre petit-déjeuner : je ne vais rien être capable d'avaler. Quand il entrera avec sa clique, tu riras à gorge déployée de ma blague et on fera semblant d'être en grande conversation. Je feindrai de ne pas le voir. S'il vient vers nous, engage la conversation. Et s'il ne vient pas et bien... On ira en cours de potions.

L'estomac de Lily se noua. Elle allait devoir revoir James. Elle-même s'était aussi terrée tout le week-end dans le dortoir, prétendant avoir de la peine à se remettre de la fatigue. Cependant, plusieurs choses l'avaient tracassée : la violence de Malefoy à son égard, le sauvetage de Sirius et le baiser avec James. Ne serait-ce que d'y penser et déjà elle rougissait jusqu'aux oreilles. Elle était furieuse contre elle-même, elle se détestait. Elle n'avait ni réussi à se défendre, ni réussi à repousser son pire ennemi. De plus, Nelly ignorait tout de ses péripéties. Lily lui avait juste raconté qu'elle était rentrée un peu après qu'elle et Remus se soient embrassés. Mais voir sa meilleure amie ainsi anxieuse à l'idée de voir le jeune homme lui suffit à lui donner le courage nécessaire :

-Bien, je vais me préparer. Donne-moi quinze minutes.

 

James bâilla devant ses céréales. Il avait pourtant dormi comme un bébé la nuit précédente, comblée de rêves qu'il préférait ne pas avouer à voix haute. Pour il ne savait quelle raison, Remus les avait sommés de se dépêcher d'aller prendre leur petit-déjeuner. Il semblait maussade et parlait peu. James avait pourtant tenté de le chambrer sur ses baisers avec Nelly, mais le jeune homme avait tenu à mettre les choses au clair dès le début : il ne voulait pas en parler. Sirius avait pourtant essayé d'insister, mais c'était peine perdue. C'était ainsi qu'il se retrouvait en compagnie du reste des Maraudeurs à six heures quinze devant ses céréales. A défaut de chambrer Remus, Sirius et James avaient trouvé une nouvelle cible :

-Raconte-moi encore une fois comment ça s'est passé, Queudver.

Peter Pettigrow avait embrassé une fille, et, même si James était plus que ravi pour lui, il avait du mal à se faire à l'idée. La jeune fille en question s'appelait Melinda Howl, et était à Poufsouffle, une année en-dessous d'eux. Elle aussi était un peu enrobée et avait rougi plus qu'il n'en fallait lorsque James et Sirius étaient allés la féliciter.

-Tu comptes la revoir ?

Peter haussa les épaules, plus gêné que jamais.

-Bien sûr qu'il compte la revoir, Patmol ! Tu devrais l'inviter dans notre salle commune. On peut même te laisser le dortoir si tu y tiens...

Sirius éclata d'un rire grossier.

-Vous êtes lourds.

Remus n'avait pas levé son regard de la Gazette du Sorcier mais son ton était équivoque.

-Lunard, tu peux tirer la tête si ça te fait plaisir, mais ne force pas les autres à faire pareil, s'il te plaît, lança Sirius, un peu plus froid qu'à l'ordinaire.

-Vous le mettez mal à l'aise.

-Je pense que Queudver peut parler pour lui-même, non ? contra James. On te met mal à l'aise, Pet' ?

Plus rouge que jamais, le jeune homme grassouillet haussa des épaules :

-Un petit peu...

Remus lança un soupir méprisant. James posa brutalement sa cuiller dans son bol. Il avait été sur un petit nuage le weekend durant, et il ne comptait pas se laisser aller à la colère, d'autant plus qu'il devait partager un cours de potions avec les Serpentards le matin même.

-Excuse-moi si c'est le cas, Peter. Je suis juste heureux pour mon ami, comme je suis heureux pour toi Lunard. Il n'y a que toi qui n'es pas heureux d'avoir embrassé la petite Wilbongs.

Remus posa violemment son journal sur la table :

-Premièrement, elle s'appelle Nelly. Deuxièmement, j'aurais aimé la traiter avec un peu plus de respect que de l'embrasser pendant une fête. Vous pensez peut-être que vous êtes les rois du monde parce que vous arrivez à attraper toutes les filles dans vos filets, mais ce n'est pas comme ça que j'imaginais mon premier baiser avec une fille.

Sans regarder derrière lui, il se leva, mit son sac sur l'épaule et partit rageusement de la Grande Salle. James se sentait idiot. Il oubliait parfois que tout le monde n'était pas comme lui, que certaines personnes avaient une plus grande sensibilité, et avaient d'autres attentes concernant leurs relations. De plus, s'il ne se trompait pas, la pleine lune allait approcher : il aurait dû s'en douter avant d'attiser le feu.

-Et bien, au moins c'est sorti ! lança nonchalamment Sirius. Et toi Cornedrue, au lieu d'embêter nos chers amis qui ne sont pas des dragueurs invétérés de notre espèce, raconte-nous un peu ta soirée.

La question avait été lancé sur le ton de la conversation, mais James hésita. Il n'avait dit absolument à personne ce qu'il s'était passé ce soir-là. Il ne savait pas bien pourquoi il ne s'en était pas vanté : Evans s'était laissée embrasser. Elle qui passait la plupart de son temps à faire en sorte de ne pas respirer le même air que lui, elle s'était laissée faire. Et elle avait semblé aimer ça. James sourit en y repensant. Oui, il était assez expérimenté pour savoir quand une fille aimait être embrassée, et ç'a avait été le cas de Lily. Cependant, quelque chose l'empêchait de divulguer la vérité : il voulait garder ce moment secret pour lui encore quelques temps.

-Rien de spécial, dit-il en haussant les épaules. J'ai papoté avec Vance, puis je suis rentré. Vous auriez d'ailleurs pu m'attendre !

-J'ai raccompagné Cassidy, répondit Sirius, soudainement austère.

James n'essaya pas de comprendre et pensa qu'il était temps d'arrêter de parler de cette soirée. Il finit rapidement son bol de céréales et rassembla tout son courage pour se lever afin d'aller en cours de potions.

 

 

Lily s'était préparée en quatrième vitesse et avait dévalé avec Nelly les escaliers. Il était six heures vingt lorsqu'elles arrivaient devant les portes de la Grande Salle.

-Attends !

-Nelly, je ne me suis pas coiffée pour que l'on puisse venir ici plus tôt. Pourquoi est-ce que tu veux soudainement attendre ?

-J'ai peur...

-De quoi ? Il ne va pas te manger. Allais, viens avec moi.

Elle-même était loin d'être en reste : elle était nerveuse à l'idée de voir James. Cependant, elle prit son courage à deux mains et poussa les portes. L'endroit était presque désert, et il était facile de repérer le groupe des Maraudeurs. Seulement, Remus n'était pas avec eux. Lily se tourna vers son amie, laquelle affaissa ses épaules :

-J'imagine que ça ne servait à rien de se dépêcher. J'ai ma réponse dans tous les cas...

-Ça ne veut rien dire ! Il n'est peut-être tout simplement pas encore debout.

-Il m'évite, c'est sûr. Ces quatre sont ensemble tout le temps, pourquoi pas aujourd'hui ?
Lily ne sut que répondre. Alors qu'elle s'installait le plus loin possible des Maraudeurs restants, elle se promit qu'elle irait parler à Remus à la première occasion. Dans une ambiance morne, les deux filles avalèrent en vitesse des toasts et du porridge. Soudain, Lily vit du coin de l'œil que James, Sirius et Peter se levaient. Sans qu'elle ne sache pourquoi, son cœur se mit à tambouriner dans sa poitrine. Elle s'efforça de garder son regard rivé sur Nelly, se préparant à une blague salace de la part de Potter et de Black. Il lui avait probablement tout raconté. Cependant, lorsque les garçons passèrent devant elle, James ne prit même pas la peine de la saluer, l'ignorant avec un aplomb peu commun. Ce fut comme si son cœur lui était retombé le bas de sa poitrine.

-Tu viens, on a cours avec Serpentard, lança-t-elle à Nelly, au moins aussi morne qu'elle désormais.

Les deux filles se levèrent en silence et allèrent dans la salle de classe du professeur Slughorn. Les Serpentards n'étaient pas encore présents, mais les Maraudeurs l'étaient. Encore une fois, James ne tourna pas son regard vers Lily, riant aux éclats face à une blague de Sirius. La rousse vit Remus dans son coin, qui faisait de son mieux pour ne pas tourner la tête vers Nelly, laquelle s'était assise en silence. Bouillonnant de rage contre les Maraudeurs, Lily s'assit rageusement sur sa chaise. Quelques secondes plus tard, elle sentit qu'on s'installait à côté d'elle. La chevelure blond platine qui effleurait le pupitre ne laissait pas de doute quant à l'identité de la personne. Bien entendu, Narcissa et Lily ne se saluèrent pas. Puis les autres Serpentards arrivèrent, et enfin le professeur Slughorn :

-Bonjour à tous mes enfants ! Je suis très heureux de vous revoir pour une nouvelle semaine palpitante. J'ai ouïe dire qu'une certaine festivité avait eu lieu ce weekend, j'espère que vous serez tout de même concentrés.

La classe ne répondit aucunement au clin d'œil de l'enseignant, dont le sourire s'affaissa.

-Bien..., reprit-il, gêné, on reprend la fabrication des Elixirs d'Euphorie. Jusqu'à maintenant, je tiens à préciser que seuls deux élèves ont réussi à fabriquer l'Elixir jusqu'au bout. Severus Rogue et Lily Evans, bien entendu.

Lily sentit ses joues s'embraser tandis que de nombreux regards, haineux pour la plupart, la traversaient. Elle n'osait pas tourner la tête vers Malefoy qui, elle le savait, devait la toiser depuis sa place. Narcissa émit un rictus méprisant. Rouge de colère, la rousse tourna la tête aussi vite que l'éclair :

-Un problème ?

-On était deux à fabriquer cette potion. Mais bien entendu que Slughorn a ses petits préférés. Qu'est-ce que tu as dû faire pour entrer dans son groupe ? Lucius m'a dit que tu étais la seule...

Narcissa ne finit pas sa phrase. Lily bouillonnait. Alors comme ça, Malefoy s'amusait à se moquer d'elle auprès de sa petite-amie ?

-Ecoute-moi bien. Premièrement : je suis plus douée que toi, c'est pour ça que je suis invitée aux soirées de Slughorn et qu'il m'apprécie. Je n'ai besoin d'aucun garçon pour exister, et je n'ai pas besoin de suivre les ordres de mon petit-ami. Deuxièmement, coupa Lily en voyant que Narcissa s'apprêtait à répliquer, puisque ton cher Lucius te dit tout, il a sans doute dû t'expliquer ce qu'il s'était passé à la soirée d'Halloween, ce weekend.

Devant l'air ahuri de la blonde, qui avait quelque peu perdu son air hautain, Lily déversa la colère qu'elle n'avait que trop retenu durant le jour précédent :

-Il a voulu me frapper. Il est venu jusque dans les toilettes des filles pour m'intimider et me mettre son poing dans la figure. Il n'est pas allé jusqu'au bout, mais il m'a juré qu'il le ferait sous peu. Tu apprécies ça, que ton futur mari tape des filles ?

Lily reprit son souffle et regarda autour d'elle. La plupart des élèves étaient appliqués à leur potion, sauf deux. James et Malefoy, qui étaient à sa droite, la regardaient intensément : le premier avec effarement, le deuxième avec haine. Narcissa, quant à elle, regardait Lucius sans réussir à masquer son désappointement. Puis, sans crier gare, James balança son poing dans la figure de Malefoy.

-Qu'est-ce qu'il se passe ici ?! Hurla Slughorn.

Le professeur dégaina sa baguette, et un filament rouge en sortit.

Note de fin de chapitre :

Et voilà!!

Est-ce que ça va pour vous que je passe d'un POV d'un personnage à un autre? C'est beaucoup plus facile pour moi de changer de POV pour raconter les histoires que je veux raconter ;-)

 

Je pensais faire un POV Narcissa sous peu, ça vous intéresserait?

 

En attendant le prochain chapitre - qui arrivera bien plus tôt que celui-là- je vous fairs plein de bisous!

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.