S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


IRL Officielle


Bonjour à toutes et tous !


A l'occasion des 25 ans de la saga Harry Potter, l'association a décidé de marquer le coup en organisant une IRL officielle ! o/
Elle se déroulera du vendredi 30 septembre au dimanche 02 octobre 2022, au sud de Tours. Cette IRL est ouverte à toustes, lecteurs, auteurs, et membres de l'association. Vous trouverez plus de renseignements ici.
Nous avons hâte de vous rencontrer !

De Le Conseil d'Administration le 01/09/2022 18:12


Le Paradis de mon Enfer par Cassy

[71 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bonjour à tous!

Rien n'exprime à quel point je suis DESOLEE de cette longue attente. Je sais que j'avais promis d'autres choses, mais les événements récents m'ont contrainte à arrêter temporairement l'écriture de ma Fanfiction. J'ai en effet pris la décision de déménager, et tout a été super rapide, ce qui fait que je n'avais ni le temps ni, je dois l'avouer, l'inspiration pour continuer.

Mais ME REVOILA!! Je suis tellement contente de pouvoir republier un chapitre!! :D Comme je l'ai dit, même s'il y a des longues périodes où je ne publie pas, je compte bien terminer cette Fanfiction ;-)

 

Voici donc ce nouveau chapitre, qui est un peu plus transitoire par rapport aux précédents mais que j'ai tout de même beaucoup apprécié écrire. Il m'a permis de reprendre contact avec les personnages, et de repositionner un peu les différentes relations!

Je vous laisse donc à votre lecture!! :D

 

Noël s'était passé de la manière dont elle l'avait prédit : Pétunia ne lui avait adressé la parole que pour lui demander comment elle comptait les protéger de la menace du monde sorcier, son fiancé - Vernon, n'avait pas tenu bon de se présenter à elle (Lily soupçonnait sa sœur de lui avoir dit les pires atrocités à son sujet) et ses parents avaient tenté tant bien que mal de faire ressortir l'esprit de fêtes, a priori déchu depuis longtemps. Lily avait tout de même tenu à donner son cadeau à sa sœur et à ses parents, qui eux s'étaient montrés beaucoup plus enthousiasmés par les ananas confits de chez Honeydukes. Pétunia était restée bloquée sur le paquet, dont on pouvait voir que le bonhomme- qui portait un chapeau fait d'ananas- dansait. Elle n'avait dès lors pas voulu goûter aux friandises. Cependant, Lily avait tout de même passé un moment agréable, à regarder des films de Noël (la télévision lui avait manquée), ainsi qu'à déguster les fameux chocolats chauds maison de son père près de la cheminée. Mais la rousse ne s'était pas éternisée chez ses parents. En effet, elle avait été invitée à passer quelques jours chez les Wilbongs, comme souvent depuis les précédentes années.

-Je dois dire que je suis contente de voir que tu n'as pas encore ouvert tes bouquins !

Nelly et Lily étaient toutes deux dans la chambre, la première en train de dessiner et la seconde en train de polir sa baguette. La rousse haussa les épaules :

-Je n'en avais pas réellement envie, à vrai dire. Et puis, j'ai prévu de revoir mes cours après le nouvel an.

Nelly roula des yeux.

-Moi qui pensais que tu allais prendre de bonnes résolutions pour la nouvelle année !

-Et en quoi arrêter de réviser mes cours serait une bonne résolution ? demanda Lily avec un sourire.

-Et bien je ne sais pas, tu pourrais ... t'amuser ! Bien qu'il me semble que tu ne sois pas en reste à ce niveau-là, dit Nelly avec un sourire énigmatique.

Lily se sentit rougir. Elle savait parfaitement de quoi sa meilleure amie voulait parler.

-Eh bien, pas de résolution pour moi cette année, choisit-elle de répondre afin de changer de sujet. J'ai décidé d'apprécier la vie au jour le jour !

Nelly sembla satisfaite de la réponse de la rousse.

-Et toi ? demanda Lily.

Son amie haussa les épaules.

-Ma résolution serait de ne plus me faire briser le cœur.

Lily regretta d'avoir posé la question. Elle savait pertinemment que Nelly avait beaucoup de peine à oublier son histoire avec Remus, et que la jeune femme avait encore des sentiments pour le garçon.

-Je suis désolée... On n'en a pas réellement parlé, tu sais, mais sache que je suis de ton côté. Il n'avait aucune raison de faire ce qu'il a fait.

Lily était sincère. Bien que Remus restât à proprement parler son ami, elle n'était en aucun cas en accord avec la manière dont il avait décidé de terminer les choses avec Nelly. Mais la rousse savait qu'il ne lui appartenait pas d'expliquer pourquoi le garçon avait tenu à faire les choses de cette façon. Nelly soupira :

-C'est très gentil, Lil's. Mais je sais qu'il est ton ami, et je ne veux pas que tu aies à choisir entre nous deux. C'est juste que... Il me manque.

Lily prit brièvement son amie dans ses bras, laquelle se remit à dessiner en essayant de paraître nonchalante. Alors que les deux filles commençaient à parler des ASPICS et du fait que la deuxième partie de l'année allait être plus corsée que jamais, quelques coups se firent entendre à la porte.

-Bonjour les filles, il y a du courrier pour vous.

Lily ne pouvait s'empêcher de remarquer que le père de Nelly semblait plus fatigué que jamais. Ses traits, autrefois souriants, étaient tirés et chaque mot qui sortait de sa bouche semblait être un effort. Nelly avait assuré à Lily que c'était parce que les fins d'année étaient toujours difficiles pour les apothicaires, mais la jeune femme n'en était pas convaincue. Cependant, elle appréciait toujours la chaleur et l'accueil que les Wilbongs lui faisaient chaque année. Lily se leva, prit les lettres et remercia Mr. Wilbongs. Soudain, elle laissa échapper un cri strident.

-Qu'est-ce qu'il se passe ? s'affola Nelly.

-Ce sont les résultats de nos examens de fin d'année !
Sans autre mesure, Lily lança sa lettre à Nelly et ouvrit la sienne à la volée, le cœur plus battant que jamais. Une bouffée de soulagement intense la parcourut lorsqu'elle se rendit compte qu'elle avait réussi tous ses examens. Cependant, lorsqu'elle s'attarda de plus près à ses résultats, un léger picotement se fit ressentir dans le creux de son ventre.

-Alors ? demanda Nelly, un grand sourire aux lèvres.

-Réussi ! sourit Lily, qui vit sa meilleure amie rouler des yeux.

-Je sais bien que tu as réussi, mais tu es contente des résultats ?

Lily haussa les épaules.

-Et bien, j'ai fait Optimal dans toutes les matières, sauf pour une...

Alors qu'elle sentait le rouge lui monter aux joues, Lily fut surprise de voir Nelly éclater de rire.

-Qu'est-ce qui te fait tant rire ?

-C'est ta tête ! Tu réagis comme si tu venais de louper trois examens. Laisse-moi deviner, là où tu n'as pas eu Optimal, tu as eu Effort exceptionnel ?

Lily se sentit à nouveau gênée, mais pour une toute autre raison.

-Oui... Et toi alors ? dit-elle pour changer de sujet, incapable d'avouer à Nelly que la matière dans laquelle elle avait eu un Effort exceptionnel n'était autre que la Défense contre les forces du mal.

-J'ai réussi dans toutes les matières. J'ai eu un acceptable en histoire de la magie et en botanique, mais j'ai assuré aux potions, sortilèges et métamorphoses. Et... Roulement de tambour... J'ai même eu un Optimal en Défense contre les forces du mal !

Pendant quelques secondes, Lily ne réagit pas. Ce fut en voyant la mine que faisait son amie qu'elle lui sauta dans les bras pour la féliciter, honteuse de la pointe de jalousie qui lui tiraillait le ventre. Afin de mettre côté la partie qu'elle appréciait le moins chez elle, Lily décida de s'attarder sur le reste du courrier.

-On a reçu une carte d'Alice ! Regarde, c'est une photo de leur Noël.

Les deux amies éclatèrent de rire lorsqu'elles virent la jeune fille, entourée de ses parents qui lui tapotaient dans le dos ainsi que Franck qui, vêtu d'un horrible pullover jaune canard, semblait vouloir disparaître sous terre. Au dos de la photo, Alice avait tenu à leur laisser un petit message : « Papa a encore gagné ».

-Elle doit faire référence à cet horrible pull qu'a Franck. Qui oserait porter une telle chose ? s'insurgea Nelly.

Les larmes aux yeux, Lily s'apprêtait à poser la photo sur le bureau de Nelly quand une dernière lettre tomba par terre. La rousse ne l'avait pas aperçu auparavant. Sur l'enveloppe, une fine écriture indiquait l'adresse des Wilbongs, ainsi que les noms de Nelly et de Lily. Cette dernière fronça les sourcils : mise à part Alice, personne ne savait qu'elle était chez son amie. Bien entendu, Dumbledore avait un sixième sens pour ce genre de choses et c'était pourquoi elle recevait chaque année à la période des fêtes son bulletin de notes chez les Wilbongs. Intriguée, elle se dépêcha d'ouvrir l'enveloppe. Son cœur ne fit qu'un bond, et les résultats de ses examens lui semblèrent soudain dérisoires face à ce qu'elle ressentait à l'instant même.

-Qu'est-ce que c'est ?

Les mains tremblantes pour elle ne savait quelle raison, Lily prit le temps de s'éclaircir la gorge afin de se donner une contenance, puis dit d'un air qui se voulait faussement désintéressé :

-C'est Potter.

Ni d'une ni de deux, Nelly sauta de son lit, fit tomber ses crayons et lui arracha la lettre des mains, qu'elle se mit à lire à haute voix :

Chères Lily et Nelly,

Vous êtes cordialement invitées à fêter votre nouvelle année comme il se doit, de la manière la plus démente qu'il existe. En effet, mes parents m'ont fait l'incroyable cadeau de partir en weekend et de nous laisser le manoir, à Cassidy et à moi. Vous êtes donc conviées au manoir Potter le 31 au soir, dès dix-huit heures. Il n'y a rien besoin d'apporter, mais Sirius a tenu à ajouter une règle : les filles sont obligées de porter des hauts talons. Au plaisir de vous revoir,

James Potter

Pendant quelques instants, ni Nelly ni Lily ne pipèrent mot. Puis la première se tourna vers la seconde, un sourire carnassier aux lèvres :

-Et bien Miss Evans, il semble que ça devienne sérieux entre vous !

-N'importe quoi, se renfrogna Lily en lui arrachant la lettre des mains. Il nous l'a écrite à toutes les deux !

-Comment savait-il que tu étais chez moi ?

Lily fouilla dans sa mémoire, et devint aussi écarlate que la rose que Nelly était en train de colorier :

-Il se peut que je lui en ai parlé lors du bal...

-Oh... Tu veux dire, le bal où tu l'as embrassé ?

-La ferme. Je te l'ai déjà dit, c'était dans la folie du moment. Nous n'avons pas reparlé depuis, il ne m'a pas écrit...

-Jusqu'à aujourd'hui, coupa Nelly avec un air énigmatique. Alors, que comptes-tu faire ?

-Cette lettre était adressée à nous deux. Qu'est-ce que tu en penses ?

Lily sentit son cœur tambouriner contre ses temps lorsqu'elle vit que Nelly réfléchissait. Elle savait que cela allait être dure pour son amie de se retrouver dans la même fête que Remus, et elle ne voulait pas la priver d'un bon moment. De prime, les filles avaient décidé qu'elles fêteraient le Nouvel An en compagnie des parents de Nelly.

-Je pense que la question ne se pose pas. On y va !

Alors même que Nelly se remettait au dessin, Lily se mordit la lèvre. Pour une raison qu'elle aurait été d'incapable d'avouer à qui que ce fût, pas même sa meilleure amie, la jeune femme se sentait soudain aussi légère qu'une plume. Il lui avait écrit.

 

 

 

 

-Comment ça va se passer pour la musique, c'est Franck qui s'en occupe ?

-Exact. Alice m'a assuré qu'elle prendrait le tourne-disque de son père. Apparemment, il doit se faire pardonner de sa conduite envers Franck.

Sirius et James étaient accoudés à la cuisine du manoir Potter, le premier en train de regarder le second préparer des tonne d'amuse-bouches.

-Rappelle-moi ce que tu as dit à tes parents ? s'amusa Sirius en goûtant une bouchée d'un feuilleté au fromage divin.

-La strict vérité : que l'on allait s'amuser entre amis, et que j'allais profiter de leur absence pour inviter quelques élèves de Poudlard.

Sirius pouffa. Il s'était bien tari de dire à Mr. et Mme. Potter le nombre d'invités lorsque ceux-ci avaient tenté de le questionner. La garçon savait qu'il leur devait bien des choses, notamment le fait d'avoir un toit décent sur la tête, et la possibilité de passer les fêtes de fin d'année entouré et apprécié. Noël avait d'ailleurs été l'un des meilleurs de sa vie : Sirius s'était souvenu d'à quel point, malgré les circonstances, il aimait cette fête si féérique. Les Potter avaient tenu à le traiter comme un membre de la famille. Il avait donc participé à la confection du dîner du réveillon, avait assisté Mr. Potter dans la découpe de la dinde et avait aidé Mme Potter à servir le reste de la famille lors du repas. Après cela, lui, James et Cassidy s'étaient adonnés à un match de Quidditch endiablé dans la neige. La fin de la soirée avait servi à la distribution de cadeaux, et jamais Sirius n'aurait pu exprimer à quel point cela l'avait touché que tout le monde ait tenu à lui en faire un. C'était définitif : les Potter étaient comme sa famille. Cependant, s'il y avait bien quelque chose qui était sûr aux yeux de Sirius, c'était que quoi que James eût prévu, il s'attèlerait toujours à le couvrir de quelque manière. C'était ainsi que le jeune homme était resté vague lorsque les parents de James et Cassidy l'avaient assaini de questions, et avait prétendu ne pas en savoir plus. Les faits étaient tout autre : Sirius connaissait parfaitement l'ampleur de la fête que préparait James pour la nouvelle année, et il comptait bien l'aider.

-Au lieu de me regarder cuisiner, rends-toi donc utile. Je pense que Cassidy aurait bien besoin d'aide avec les tonnes de couvertures qu'elle doit monter à l'étage.

Soudain tendu, Sirius obtempéra tout de même sans rien laisser transparaître. Il profita au passage pour prendre un nouveau petit-four, et monta les escaliers quatre à quatre. Il trouva Cassidy dans l'une des chambres du grand manoir, en train de mettre en place diverses couvertures sur les fins matelas qui étaient posés à terre. En effet, James avait prévu de laisser quelques-uns des invités, qui habitaient plus loin, dormir à la maison ce soir-là.

-Besoin d'aide ? demanda-t-il en tentant de paraître le plus nonchalant possible.

Il vit la jeune fille sursauter et ses joues rosir légèrement.

-Pas plus que ça.

-Laisse-moi quand même t'aider. James est à la cuisine et je crois qu'il en a marre de m'avoir dans les pattes. Je pense que je l'encombre plus qu'autre chose.

Il vit Cassidy esquisser un sourire et se détendit quelque peu. Les deux jeunes gens n'avaient pas eu l'occasion de se retrouver seul à seul depuis le bal. Sirius avait passé une très belle soirée lors du bal de Poudlard, et était même désormais en partie réconcilié avec la danse. Toutefois, le jeune homme savait pertinemment ce que cette danse voulait dire, et lui-même en avait été l'instigateur. Cassidy et lui étaient donc rentrés au manoir Potter et, comme à leur habitude, avaient réussi à paraître parfaitement normaux aux yeux de tous. Sirius avait parfois honte de la facilité avec laquelle il parvenait à faire croire à James et à ses parents que Cassidy n'était rien d'autre que la petite sœur de son ami. De plus, il aimait ces moments-là, car ils lui faisaient oublier la vérité, qui était toute autre. La jeune Potter et lui-même avaient été tellement occupés à préparer Noël et à passer du temps en famille qu'ils ne s'étaient jamais réellement reparlé. Bien qu'elle souriait, Sirius sentait une gêne ambiante dans l'atmosphère, et se dit qu'il était temps qu'il ait la conversation qu'il lui brûlait d'entamer.

-Ecoute Cass', il y avait quelque chose dont je voulais te parler, commença-t-il tout en disposant les oreillers par-dessus les couvertures.

-Je t'écoute.

-Et bien, je pense que tu l'as ressenti comme moi, mais ce bal était une manière de terminer... ce qui se passait entre nous. Et je dois avouer que j'ai beaucoup apprécier le fait de pouvoir redevenir comme avant, lorsque l'on est revenu ici. Qu'est-ce que tu en penses ?
Il vit la jeune femme froncer les sourcils tout en s'affairant à mettre des draps aux matelas.

-Oui, sans doute.

Sirius se mordit la lèvre. Ce n'était pas la réaction qu'il prévoyait lorsqu'il se repassait la conversation dans sa tête. Décidant d'abandonner définitivement les oreillers, il alla se posticher devant la jeune femme, la forçant à le regarder dans les yeux :

-Je pense que l'on est d'accord pour dire que cette situation ne peut plus durer. Je ne peux plus mentir à ton frère, encore moins à tes parents. Ils m'ont accueilli alors que je n'avais aucun autre endroit où vivre. Je ne peux pas les trahir de cette manière.

-Et je comprends ça, Sirius, dit-elle avec sincérité. Seulement, quand tu parles d'être « comme avant », et bien je ne peux pas m'empêcher de penser que...

-Que quoi ? l'encouragea-t-il.

-Que je ne vais plus compter. Je sais bien que tu es le meilleur ami de James, et que vous êtes comme des frères tous les deux. Je l'ai bien compris. Seulement... Cette dernière année, j'ai eu l'impression de compter pour toi, et je ne voudrais pas redevenir uniquement « la petite sœur de James Potter ».

Ce fut au tour de Sirius de froncer les sourcils.

-Tu n'as jamais été uniquement sa petite sœur. Tu es aussi mon amie. Et c'est ça que j'ai apprécié ces derniers jours. D'être ton ami.

Il se sentit soulagé d'un poids énorme lorsqu'il vit les épaules de la jeune femme descendre de quelques centimètres et un grand sourire éclaircir son visage.

-C'est ce que je voulais entendre.

Requinqué d'une énergie nouvelle et prêt à aller faire la fête, Sirius fut couper dans son élan par la main de Cassidy :

-Une dernière chose, dit-elle en le regardant à son tour dans le blanc des yeux, étant donné qu'on est ami, ça veut bien dire que l'on va avoir d'autres... relations. Je sais bien que c'était déjà le cas pour toi mais... en ce qui me concerne... Tu étais... Je veux dire... Le seul... Tu vois...

Sirius ne put s'empêcher de sourire d'un air entendu à la jeune femme, puis se souvint que ce genre de sourire était inapproprié envers une amie.

-Je vois. Et donc ?

-Et donc j'ai envie de me trouver quelqu'un d'autre. Ça ne t'ennuiera pas ?
Elle ne disait pas cela pour le rendre jaloux, il pouvait le voir à sa gêne. Sirius déglutit péniblement, encore une fois surpris que la conversation prenne des détours aussi peu désirés.

-Aucunement. Tu pourras même me demander des conseils, lança-t-il avec un clin d'œil qui se voulait détaché.

-Super ! Merci. A plus tard !

-A plus, Cass', dit-il en lui tapotant l'épaule et en espérant de toutes ces forces qu'elle n'avait pas remarqué que ses poings s'étaient fermés si forts qu'il pensait ne plus pouvoir les décoller les uns des autres.

 

 

 

 

Tout était prêt : il avait passé la journée à s'assurer qu'il y aurait assez de nourriture et de boissons pour tenir la nuit entière. Il s'était aussi assuré de cacher les objets de valeur de son père, les bijoux de sa mère et avait demandé à Sirius de lancer un sort de protection aux peintures préférées de ses parents. Il en avait fait de même pour le tapis, sur lequel son ami avait lancé un sort de Recurvite auto-régénérant. Il était content de faire la fête, mais ne voulait en aucun cas se faire tuer par ses parents le jour d'après. Puis il s'était lui-même préparé, et avait enfilé sa plus belle chemise, ainsi que passer plus d'une demi-heure à tenter de coiffer ses cheveux. L'épi était toujours là, mais au moins le devant ne lui tombait plus devant les yeux. James se sentait fébrile à l'idée de cette soirée. Les fêtes de fin d'année avaient été délectables, comme à leur habitude. Le fait que Sirius partage celles-ci avec lui l'avait fait réaliser à quel point son ami faisait désormais partie de la famille. Il avait de plus reçu son bulletin de notes, qui était- sans grande surprise- excellent. James avait passé de merveilleuses vacances, et comptait bien commencer la nouvelle année aussi enthousiasmé qu'à l'instant même.

-Les premiers invités arrivent ! s'écria la voix de sa sœur, qui, dans le hall d'entrée, s'occupait d'accueillir les nombreux élèves de Poudlard conviés.

James avait vu les choses en grand : il avait invité la quasi-totalité de ses congénères de septième année de Gryffondor, plus ou moins quelques Serdaigles et Poufsouffles. Sans compter les personnes que les invités s'autoriseraient à amener. Mais James était confiant : son manoir était grand, et il était d'avis que tout le monde était le bienvenu tant que ce n'était pas un Serpentard. Son cœur se mit à battre lorsque sa sœur ouvrit la porte. Il fut presque déçu de découvrir Rudolph et Léana, ses coéquipiers de Quidditch.

-Salut les mecs ! Prenez donc un verre. Sir', tu t'occupes de leurs manteaux ?

Avec un signe de la main qui voulait dire qu'il lui obéissait au doigt et à l'œil, son meilleur ami s'exécuta. Les autres invités arrivèrent peu à peu, et lorsque Franck et Alice se pointèrent, James sauta sur la jeune fille afin de lui prendre des mains le tourne-disque. Il s'empressa de mettre de la musique et, bientôt, les conversations allèrent de plus belle et le manoir fut empli d'un vacarme saisissant. Cela faisait trente minutes que la fête avait débuté, et James se sentait de plus en plus nerveux. Elle n'avait rien répondu... Et si jamais elle avait décidé de ne pas venir ? Après tout, Lily et lui n'avaient pas reparlé depuis le bal. Ils s'étaient embrassé, beaucoup. James sourit à ce souvenir. Puis ils étaient montés se coucher. Ils n'avaient pas pris le Poudlard Express ensemble et James n'avait fait qu'apercevoir la jeune femme à King's Cross, dont les parents étaient venus la chercher avec cette automobile étrange que James connaissait sous le nom de « voiture ». Il n'avait plus eu de nouvelle depuis, et n'en avait pas donné, jusqu'à son invitation. Il était resté vague, et avait tenu à l'envoyer aussi au nom de Nelly, puisqu'il se souvenait que la rousse lui avait parlé de son séjour chez les Wilbongs. Mais les deux filles n'avaient pas répondu à son invitation, et, plus le temps passait, plus il s'inquiétait de les voir arriver. Alors qu'il questionnait Franck sur la raison pour laquelle il avait accepté de porter un pullover aussi immonde que sur la carte qu'Alice lui avait envoyé pour Noël, son cœur fit un bond lorsqu'on sonna à la porte.

-J'y vais ! s'écria-t-il aussitôt.

Il contourna Remus et Peter qui s'amusaient à faire une bataille d'échec version sorciers, dut rentrer son ventre pour passer entre une bande de filles de Serdaigle qui gloussèrent lorsqu'elles le virent, poussa Sirius qui s'apprêtait à ouvrir la porte et trouva enfin la poignée.

-Salut, bienvenue au manoir Potter !

James fit son sourire le plus éclatant et laissa passer les nouvelles arrivées. Il savait pertinemment au fond de lui que Lily allait venir. Et il n'était pas déçu. Elle était présente, plus belle que jamais. James se détendit et sut une chose : ça allait être une soirée dont il se souviendrait toute sa vie.

 

Note de fin de chapitre :

Et voilà!

 

J'annonce déjà que je vais probablement (tout dépendra de l'inspiration) faire les prochains chapitres en deux parties, et que ceux-ci vont principalement se concentrer sur le couple Jily ... Vous allez sans doute comprendre pourquoi ;-)

 

A bientôt pour un nouveau chapitre!

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.