S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Leurs premières fois par Samantha Black

[6 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Tout l'univers de Harry Potter appartient à JK Rowling et je ne touche donc pas une mornille pour mes écrits.



Mars 1974


Le salon de Fabian était en tout temps empli d'un bric-à-brac impressionnant. Une guitare moldue côtoyait un vieux Brossdur certainement inutilisable tandis que sur son bureau se trouvait une sorte d'appareil à cadran avec des chiffres dessus et que des tonnes de papiers étaient posés pelle mêle sur l'espace restant. Assis sur le canapé, Gideon observait ce capharnaüm et ne pouvait s'empêcher de se demander comme son frère réussit à s'y retrouver. Lui-même n'avait jamais été particulièrement organisé mais cela n'avait jamais atteint de tel degré. Il y avait des roues à rayons posées contre le mur derrière le balai et la guitare. Gideon devina que son frère avait décidé de réparer sa dernière acquisition, un bicyclet, si les souvenirs de l'ancien Gryffondor ne lui faisaient pas défaut.

— J'ai bientôt fini ! s'exclama Fabian.
— Je t'en prie, rétorqua Gideon.

Le regard de ce dernier se posa sur le livre qui se trouvait sur la table basse. Il arqua un sourcil en voyant le visage gris de ce qui semblait être une créature à moitié humaine. Il se baissa pour l'étudier de plus près.

Frankenstein délivré... Charmant, marmonna-t-il avant de le reposer.

Son frère avait toujours été passionnés par la littérature moldue et les objets moldus plus généralement. Il partageait d'ailleurs son intérêt pour cela avec le meilleur ami de Gideon, devenu aussi leur beau-frère, Arthur Weasley. Gideon devait souvent supporter leurs bavardages incessants concernant leurs nouvelles découvertes. Il se rappelait parfaitement la fois où son frère avait fait découvrir la tévélision à Arthur et qu'il était resté planté là pendant près d'une heure tandis qu'Arthur et Fabian regardaient cette boîte à images.

— Fabian, on va pas au bal mais juste à une réunion de l'Ordre, fit remarquer Gideon en le voyant arriver.
— Quoi ? questionna son frère. Pourquoi tu me dis ça ?

Gideon arqua un sourcil en constatant que Fabian portait une chemise verte ouverte de plusieurs boutons ainsi qu'un pantalon patte d'éléphant bleu. Son frère était toujours à la dernière mode moldue. « C'est pour mieux m'intégrer » disait-il souvent.

— Pour rien, mentit Gideon. On peut y aller ?
— Attends ! Je prends ma veste, rétorqua Fabian en retournant vers sa chambre.

Gideon leva les yeux au ciel. Vu comme cela était parti, ils allaient finir par arriver en retard à la réunion et il s'agissait seulement de la deuxième depuis le lancement de l'Ordre du Phénix.

— Elle ressemble à quoi ? demanda Gideon.

Son regard venait de se poser sur une veste rouge posée négligemment sur le dossier de sa chaise de bureau.

— Rouge et bien chaude, répliqua Fabian qui semblait mettre le bazar dans sa chambre.
— Je pense que je l'ai trouvée ! lança Gideon en l'attrapant. Tiens ! ajouta-t-il en la lui lançant quelques instants plus tard.
— Merci frangin, rétorqua Fabian en l'enfilant. On peut... dit-il avant de commencer à tâter ses poches.
— Quoi encore ?
— Ma baguette. Je... Elle est pas là, déclara-t-il.
— Tu te fous de ma gueule ?

Était-il possible qu'un jour son frère fasse enfin attention à ses affaires ?

— Bon... Où te rappelles-tu l'avoir vue pour la dernière fois ? demanda-t-il en commençant à chercher autour de lui. Franchement Fabian ! Tu pourrais faire plus attention à tes affaires ! C'est ta baguette quand même pas un de tes trucs moldus sans importance !
— Mes trucs moldus ont de l'importance et, de toute manière, c'était une blague, rétorqua Fabian en sortant sa baguette de sa poche. T'aurais dû voir ta tête ! s'exclama-t-il en riant.
— Haha ! Ton sens de l'humour commence à se rouiller, remarqua Gideon pas amusé pour deux noises. Bon ! Allez ! On devait être chez Doge il y a cinq minutes !

Gideon venait tout juste de finir sa phrase lorsque son frère disparut dans un craquement sonore. Il leva les yeux au ciel et fit de même.

La maison d'Elphias Doge se trouvait un peu à l'écart du centre-bourg de Godric's Hollow. Il s'agissait d'une ancienne ferme que les parents de l'homme lui avaient léguée à leur décès. Elle possédait un grand jardin où les fleurs étaient reines en été. Gideon se rappelait, qu'enfant, il adorait rendre visite à Elphias car il pouvait grimper au sommet d'un vieux chêne, désormais disparu, et observer les environs. La campagne anglaise était magnifique et apaisante, tout le contraire de la ville.

— Allez ! Dépêche-toi ! On va être en retard ! s'écria Fabian près de la porte de derrière.

Son frère cherchait vraiment les ennuis. Il le vit frapper à la porte de la demeure et cette dernière s'ouvrit légèrement.

— Mot de passe, déclara la voix du vieux Elphias.
— Patience, rétorqua Fabian.
— Attends Elphias ! s'exclama Alastor Maugray quelque part derrière la porte. Il faut vérifier que c'est bien eux ! Vigilance constante !
— Qu'est-ce que je te donnais toujours en cachette lorsque tu venais ici enfant, Fabian ?
— Des plumes en sucre, répliqua Fabian goguenard. Sacrément bonnes d'ailleurs !
— Où avais-tu l'habitude d'aller lorsque tu venais, Gideon ?
— J'aimais bien grimper dans le vieux chêne qui se trouvait derrière la rotonde, répondit Gideon esquissant un sourire nostalgique.
— C'est bien eux, Alastor. Puis-je les faire entrer maintenant ?

Gideon entendit l'auror bougonner des paroles incompréhensibles et la porte s'ouvrit.

— Entrez les enfants ! Entrez ! déclara Elphias en se décalant pour les laisser passer. Tout le monde vous attend dans le salon.
— On est les derniers ? questionna Gideon.
— Oui, Albus est arrivé juste avant vous, rétorqua le vieil homme.
— Gideon ! s'écria une voix féminine qu'il connaissait bien.

Le jeune homme sourit en voyant Marlene, sa petite amie, lui faire un signe de la main, avant de froncer les sourcils en constatant qu'elle parlait avec une femme qu'il ne connaissait pas. L'Ordre aurait-il réussi à recruter de nouvelles personnes en si peu de temps ?

— Salut Lenny, souffla-t-il en posant sa main dans le dos de Marlene.

Il se pencha pour déposer un baiser sur sa tempe avant de reporter son attention sur la nouvelle. Petite, la peau matte, les cheveux très bouclés et un petit nez retroussé, il était persuadée de l'avoir déjà vu avant, certainement à Poudlard.

— Bianca, je te présente Gideon, mon petit ami. Gideon, voici Bianca. C'est Edgar qui nous l'a amenée.
— Enchanté ! lança Gideon en lui tendant la main.

La jeune femme la serra en souriant et l'ancien Gryffondor ne put s'empêcher de remarquer qu'elle avait de jolis yeux.

— Comment avez-vous connu Edgar ? questionna-t-il curieux.
— Je suis amie avec Elmira, expliqua-t-elle.

La jeune femme détourna le regard en entendant qu'on appelait son nom. Elle sourit en constatant qu'il s'agissait d'Edgar. Ils semblaient assez bien se connaître.

— J'ai été ravie de faire votre connaissance. Excusez-moi ! dit-elle avant de se diriger vers Edgar.
— Je peux savoir pourquoi tu étais encore en retard ? demanda Marlene dans un murmure.
— J'ai rencontré une jolie fille en venant, rétorqua-t-il plaisantin.

Marlene lui donna un léger coup de coude avant de lui offrir un sourire amusé.

— C'était encore Fabian ? Il avait perdu quoi ce coup-ci ?
— Le jean qu'il voulait mettre puis sa veste, répondit-il en regardant Edgar et Bianca parler.
— Un jour, il finira par oublier sa tête, soupira Marlene.

Les conversations se turent alors qu'Albus Dumbledore annonçait le début de la réunion. Chacun prit place autour de la table, agrandie pour l'occasion. Gideon accepta avec politesse le thé qu'Elphias, en hôte bien éduqué, leur proposait.

— Bonjour à tous ! lança Albus Dumbledore. Si nous avons demandé cette réunion avec Alastor, c'est entre autres choses pour vous présenter notre nouvelle membre, Bianca, la présenta-t-il.

Gideon tourna son regard vers la jeune femme qui souriait timidement.

— Faites lui bon accueil ! Dans un autre registre, nous avons découvert que Voldemort avait réussi à infiltrer le bureau des aurors. Nous vous demandons donc à tous la plus grande discrétion. Restez modérés dans vos propos et ne vous ouvrez pas à n'importe qui concernant cette organisation.
— C'est Jugson, n'est-ce pas ? demanda Frank Londubat.
— En effet, et ceci nous apprend que les Mangemorts sont présents dans toutes les sphères de notre société. Alors comme dirait notre cher ami, Alastor, ici présent : « Vigilance constante ».
— On ne peut rien faire contre Jugson ?

Comme toutes les personnes assises autour de la table, Gideon tourna son regard vers Bianca. Elle s'était redressée sur sa chaise, et malgré sa gêne visible, fixait Dumbledore sans sourciller.

— C'est une très bonne question, Miss Connelly, répliqua le professeur Dumbledore. Alastor ? Souhaitez-vous répondre ou préférez-vous que je m'en charge ?
— Allez-y Albus !
— Le Ministère est infiltré jusqu'au plus hautes sphères, je ne serais d'ailleurs pas surpris que nous puissions en trouver dans le conseil du Ministre de la Magie lui-même. Le problème étant, par conséquent, qu'il nous est impossible de les atteindre.
— A quoi servons-nous alors ? demanda-t-elle. Si je suis venue ici c'est parce qu'Edgar m'a dit que vous étiez les seuls en capacité de vous opposer à son monstre et à ses sbires.

Gideon esquissa un sourire impressionné par l'assurance avec laquelle Bianca avait répliqué à l'un des sorciers les plus puissants de tous les temps.

— Mr Bones ne vous a pas menti, Miss Connelly, répondit Albus Dumbledore en souriant doucement. Mais je suis certain que vous connaissez ce proverbe moldu qui dit que la précipitation amène à se rompre le cou. C'est ce que nous souhaitons éviter, déclara-t-il bienveillant. Avant toute tentative à l'encontre de ces personnes, il est important que nous ayons toutes les cartes en main. Ne croyez-vous pas ?
— Si, bien sûr Professeur, rétorqua-t-elle sans pour autant détourner le regard.

Toutefois, Gideon ne put manquer la couleur qu'avaient pris ses joues. Elle était gênée, mal à l'aise sans doute, et pourtant elle arrivait à garder la tête haute et regardait Albus Dumbledore droit dans les yeux. Le sourire de Gideon s'élargit. Cette fille était décidément des plus étonnante.

Note de fin de chapitre :

Alors qu'avez-vous pensé de ce premier chapitre ? A votre avis quelle sera la prochaine "première fois" ?

N'hésitez pas à donner votre avis ! :)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.