S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Cordialement, Miss Kitty par jalea

[65 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour ! :)

Voici la suite de Chère Kitty, en espérant que vous n'avez pas oublié l'histoire depuis xD

Pour les nouveaux lecteurs, il n'est pas nécessaire d'avoir lu ma première fiction pour lire celle-ci mais je vous conseille quand même de le faire si vous voulez en apprendre plus sur les personnages. Elle n'est pas très longue et ne comporte que seize chapitres.
Note de chapitre:

L'histoire prend place juste après Chère Kitty, au moment où Scorpius remplace Sélina. On va donc retrouver tous les persos de la première fic : James, Sélina, les jumeaux Spinner, Fynn et les autres !

Le point de vue changera à chaque chapitre, ce sera soit Rose, soit Scorpius :)
Chapitre 1 : On se cache, Weasley ? (Rose)





Vous avez des problèmes personnels d’une importance capitale ?
Demandez conseil à Miss Kitty !
MagicHebdo garantit la confidentialité de vos noms.




Chère Kitty,

Je suis tombée amoureuse du meilleur ami de mon cousin. Malheureusement, c'est à peine s'il me remarque ! Je ne sais plus quoi faire pour essayer d'attirer son attention... Aurais-tu une idée ?

Amicalement,
Une gryffondor perdue.

Chère gryffondor perdue,

Il est inutile de te cacher derrière un pseudonyme, je t'ai reconnue Rose Weasley ! La voilà, mon idée : ma rubrique est tellement populaire que Fynn Rhodes va forcement entendre parler de tes stupides tentatives pour le séduire.

Non, ne me remercie pas ! Ça me fait réellement plaisir de te mettre dans l'embarras.

Cordialement,
Miss Kitty.




________________________________________________________



C'est la troisième fois que je lis la réponse de Kitty, et pourtant, mon coeur est toujours saisi de stupeur, mes mains tremblent, mes yeux se voilent. Malgré mes efforts, mes larmes coulent, dégoulinent sur le papier journal. Je renifle en cherchant à tâtons un mouchoir dans mon sac, lorsque Mimi Geignarde apparaît devant moi, aussi éclatante et radieuse qu'un matin d'été.

- Tu as une mine affreuse, chantonne-t-elle avec une évidente satisfaction.

Je lui jette un regard assassin. Le malheur des uns fait le bonheur des autres à ce que je vois !

- Toi aussi, je réponds du tac au tac.
- Mais moi, je suis morte ! C'est normal que j'ai le teint cadavérique, alors que toi... Vraiment, tu es horrible à voir aujourd'hui. À ta place, je me cacherais ici toute la journée...
- J'ai mieux à faire que te tenir compagnie !

Son sourire béat disparaît instantanément. Là-dessus, je sors de la cabine où j'ai élu domicile ces derniers temps et vais me rafraichir au lavabo. Comment Sélina Wilson a-t-elle pu me faire ça ? N'est-elle pas censée préserver l'anonymat de ses lecteurs ? Et qu'est-ce que je vais dire à Albus, moi, maintenant ? à James ? Oh Merlin, que vais-je bien pouvoir raconter à Fynn Rhodes à présent qu'il sait que... j'ai des sentiments pour lui ? Je veux mourir. Je ne me suis jamais sentie aussi mortifiée, humiliée.

Peut-être que Mimi a raison, je devrais rester là quelques temps... quelques jours. Un ou deux mois. Jusqu'à la fin de l'année. Non, toute ma vie ! C'est pas si mal, ici. En dehors de Mimi, des odeurs nauséabondes, des traces suspectes sur le sol... Beurk, il faut vraiment que je sorte de là !

- À la prochaine, je lance à Mimi, avant de pousser la porte.

Heureusement que je n'ai pas tendance à dramatiser, un peu plus et je faisais une crise de panique.

Je range l'exemplaire de MagicHebdo dans mon sac en prenant soin d'éviter les regards moqueurs sur mon passage. Je me dirige ensuite vers les escaliers et grimpe les marches quatre à quatre. A cette heure-ci, Sélina Wilson doit sûrement se trouver à la bibliothèque... Préfete-en-Chef ou pas, elle me doit des explications ! Je ne compte pas me laisser marcher sur les pieds, cette fois. Déjà qu'à cause d'elle, je me retrouve coincée presque tous les weekends à nettoyer des Serres avec Malefoy.

Je ne comprends toujours pas ce qui lui a prit de s'en prendre à moi, je suis quand même la cousine de son petit-ami ! Et j'ai pratiquement jeté James dans ses bras. C'est vraiment une drôle de façon de me remercier... ou alors, elle essaie de se venger ? Si c'est le cas, je ne peux pas lui en vouloir. James peut être un vrai crétin, parfois.

Dès que je passe la porte, mon regard est immédiatement attiré par une jeune fille aux cheveux blond foncé, parfaitement ondulés. Comment elle arrive à se coiffer de cette façon ? Faudrait que je pense à lui demander ça un jour où j'aurais moins envie de l'étriper.

- Pourquoi as-tu fait une chose pareille ?! j'explose, ignorant le regard scandalisé de Mme Pince.

Avant qu'elle me lapide sur la place publique- et non, je n’exagère pas- j'avais beaucoup de respect pour Sélina Wilson. Elle était un peu mon modèle et je faisais mon possible pour être dans ses bonnes grâces. Mais là, j'ai envie de lui arracher jusqu'au dernier de ses cheveux soyeux !

La Serpentard arque un sourcil, me regardant avec une totale incompréhension.

- Je ne vois pas de quoi tu parles, répond cette dernière.
- Je voulais juste un conseil, et comme je n'osais pas te le demander de vive voix... Pourquoi ?
- Rose, je n'ai rien fait du tout. chuchote-t-elle, pour ne pas troubler le silence de la bibliothèque. J'ai abandonné la rubrique, demande à James si tu ne me crois pas.

Je la jauge d'un ultime regard, mais elle semble sincère. Je suis tellement en colère que c'est tout juste si j'arrive à réfléchir.

- Alors, qui a écrit ça ? je vocifère entre mes dents, jetant le journal sur la table.

Et comment cette personne peut savoir que je suis amoureuse du meilleur ami de mon cousin ? Je n'en ai même pas parlé à Albus ! Pour toute réponse, Wilson hausse les épaules.

- Je suis désolée... tu ne vas pas te mettre à pleurer, hein ? s'inquiète-t-elle.

Je me mords la lèvre pour retenir une nouvelle crise de larmes. Sélina Wilson m'a vu dans cet état suffisamment de fois.

- Non, rassures-toi. je grommelle, toujours hors de moi.
- Ta remplaçante est à mourir de rire, Sélina !

Victoria Spinner à le sourire fendu jusqu'aux oreilles. Oh non ! Elle tient un journal entre ses mains, et quelque chose me dit que ce n'est pas la Gazette du Sorcier : « Enfin, ça dépend du point de vue ! » se rattrape-t-elle maladroitement quand elle remarque ma présence. Je m'apprête à rebrousser chemin mais la brune se positionne devant moi pour m’empêcher de partir.

- Oh, allez ! Ne fais pas cette tête Weasley, je suis sûr que Rhodes n'est pas au courant. Pour ça, il faudrait qu'il sache lire ! s'esclaffe-t-elle de plus belle.

Elle s'adresse à moi d'un air enjoué, comme pour essayer de me remonter le moral. Ses paroles me font l'effet inverse.

- Fynn sait lire, fais-je sèchement.

La jolie brune cesse de ricaner comme une dinde et, les bras croisés sous la poitrine, elle se contente d'afficher une moue dubitative.

- J'y mettrai pas ma baguette au feu.

« C'est ta tête que tu devrais y mettre ! » je songe intérieurement, avant de brusquement tourner les talons. Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi tout le monde adore les jumeaux Spinner ? Ils ne sont même pas drôles !

- Sept fois, Vickie ! Tourne ta langue sept fois dans la bouche avant de parler, je te l'ai déjà dit ! rouspète la Préfète, alors que je quitte la bibliothèque.

Je m'arrête brusquement, et manque de m'évanouir en apercevant James et Fynn au fond du couloir. Soudain, je prends conscience de ce qui va fatalement arriver, mes yeux s'agrandissent de stupeur, ma respiration s'accélère... Je n'ai pas le courage de les affronter tous les deux, en même temps ! Sans plus réfléchir, je cours me réfugier derrière le socle d'une statue en marbre, et je reste là, immobile, plaquée contre le mur rugueux et froid. Je n'en sors que lorsque je suis certaine que la voie est libre.

- On se cache, Weasley ?

Je me fige net dans le couloir.

Cette voix hautaine, fière, un brin méprisante... je la reconnaitrais entre mille. Je me retourne lentement et découvre Scorpius Malefoy adossé contre le mur, une jambe repliée en appui. A le voir ainsi, avec ses cheveux blonds et son doux visage angélique, on le croirait presque innocent et... gentil. Grossière erreur ! J'ai vite compris lors de notre première année à quel genre de garçon j'avais affaire : un sale fils à papa, lâche et prétentieux.

Un étrange sourire étire ses fines lèvres lorsqu'il s'avance vers moi.

- Va te faire voir, Malefoy. dis-je simplement.
- Surveille ton langage ! me réprimande-t-il faussement, je te rappelle que nous sommes Préfets.

Ça, je ne risque pas de l'oublier. Des semaines que je nettoie, frotte, brique, récure chaque recoin de salles de classe afin que l'on puisse « appréhender le travail en équipe » selon la Préfete-en-Chef des serpents... Je vais finir par croire qu'elle me déteste. Lâchant un soupir, je fais un pas de côté pour esquiver le blond, mais le jeune homme n'en a pas terminé avec moi :

- Si tu cherches le Troll, il vient d'entrer à la bibliothèque.

Je soutiens son regard, bien que je sens mes joues me brûler de honte. Et d'abord, Fynn Rhodes n'a rien d'un « Troll » c'est même l'un des garçons les plus populaires de l'école.

- Tu ne devrais pas être en cours ? je demande, pour éviter une nouvelle dispute au beau milieu du couloir.

Wilson serait bien capable de nous faire nettoyer tout le Château ! Malefoy hausse les sourcils, l'air de ne pas en revenir que je réussisse à garder mon calme en sa présence. Habituellement, je réagis d'une manière plus... vive, disons.

- Je te retourne la question ! réplique-t-il, fixant sur moi son regard bleu acier.

Je jette un bref coup d’œil à ma montre; j'ai un cours commun avec les serpentard dans cinq minutes. N'ayant aucune envie de supporter Malefoy plus que nécessaire, je m'en vais sans lui répondre, et emprunte un autre chemin pour me rendre à mon cours de Défense contre les Forces du Mal.

Je bifurque à droite, puis, lorsque je suis certaine que le serpentard ne peut plus me voir, je me mets à courir comme une dératée. Je sais bien au fond de moi que c'est puéril, mais rien à faire, je VEUX arriver avant Malefoy ! Depuis toujours, il existe entre nous une forme de compétition, chacun désirant à tout prix être le meilleur, le premier de la classe. Albus dit que ça devient une obsession chez moi, et que je ne vis que pour une seule raison : battre Scorpius Malefoy. « C'est complètement faux ! » me dis-je intérieurement, tandis que je prends appui sur mes genoux le temps de reprendre ma respiration.

- Tu t'es endormi sur le chemin, Weasley ?

Le blond est déjà là, appuyé nonchalamment contre le mur, et me toise avec supériorité. Mon sac tombe à mes pieds, alors que ma bouche s'ouvre sous l'effet de la surprise. Ce n'est pas juste ! J'ai couru comme une folle pour arriver la première. J'ai pris un raccourci ! Malefoy n'a même pas l'air essoufflé lorsqu'il me dépasse pour entrer en classe.

- Pathétique, lance une fille dans mon dos.

Je me retourne vivement vers Lyss Wilson pour la fusiller du regard. Aujourd'hui, elle a teint ses cheveux blonds en rose et a décidé de porter du rouge à lèvres noir. J'écarquille légèrement les yeux, même si je suis maintenant habitué à son style changeant et flashy. Le Professeur Bloom ne va pas apprécier, elle va encore faire perdre des points aux Gryffondor !

Je baisse le regard et constate avec horreur qu'elle tient entre ses mains un exemplaire de MagicHebdo.

- Je ne t'ai pas demandé ton avis, Wilson.
- Je te le donne quand même... pathétique ! répète-t-elle dédaigneusement en mâchouillant bruyamment son chewing-gum.

Cette fille est la sœur cadette de Sélina Wilson, aussi surprenant que cela puisse paraître. Mais à son inverse, elle se fiche royalement de ses études. Lyss a un air constamment ennuyé, manque cruellement de tact (elle n'a pas sa langue dans sa poche et dit toujours les vérités qui ne sont pas bonnes à entendre) et se croit plus intelligente que les autres, sous prétexte qu'elle lit des bouquins vraiment intellos et des manuels de psychologie, du genre : « L'anthropologie spirituelle ».

- Et qu'est-ce que tu ferais à ma place, toi qui a un niveau de conscience supérieur ? je réplique d'une voix sarcastique.
- Je me bougerai les fesses. Et je lui mettrai mon poing dans la figure, à cette garce.

Wilson froisse le journal et en fait une boule qu'elle lance à la tête d'un première année passant devant nous. Et elle ose me pointer du doigt lorsque le garçon se tourne dans notre direction !

- Je ne sais pas qui est Miss Kitty. je lui rappelle, une fois le petit garçon parti.
- Eh bien moi, à ta place, je m'arrangerai pour le savoir. Pathétique ! lâche-t-elle une dernière fois.

Le dédain que je lis dans ses yeux suffit à raviver ma colère. Pathétique, hein ? Je pointe ma baguette dans sa direction sans même lui laisser le temps de riposter. Aussitôt, un jet de lumière la frappe en pleine poitrine, la forçant à reculer de quelques pas. Ce n'est rien de bien méchant, juste un petit sort pour lui prouver qu'elle se trompe, que je ne suis pas pathétique.

Wilson cligne des yeux, clairement surprise, pendant que j'observe avec satisfaction le chewing-gum qu'elle a dans la bouche enfler comme un ballon. Elle n'a pas totalement tort, ceci dit.

Découvrir la nouvelle identité de Miss Kitty est une excellente idée.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.