S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Side by Side par SunonHogwarts

[33 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Participation au concours Sept années à Poudlard (ou ailleurs...) proposé par Catie.


Contraintes :
- Le but de ce concours va être de suivre un (ou plusieurs) personnage au cours de sept années consécutives de sa vie.
- Vous devrez écrire un texte par année, donc sept textes en tout.
- Tout vos textes devront être publiés au sein d'un seul et même recueil.
- Chaque texte devra être compris entre 500 et 3000 mots.
- Votre recueil devra être centré sur un personnage/couple/paire/groupe, que vous devrez réserver lors de votre inscription et qui sera exclusif.
- Vous aurez un thème obligatoire par texte. Ces thèmes seront liés (de près ou de loin) aux sept tomes d'Harry Potter.
- Vous aurez également deux contraintes à disposition : vous pourrez choisir la contrainte de style OU la contrainte estivale OU choisir de mêler les deux.
- Toutes les époques sont autorisées, des Fondateurs à la next-gen, et je le répète, les thèmes et contraintes ont été pensées pour que chaque époque soit possible.
- Vous pouvez écrire jusqu'au rating -18, mais n'oubliez pas que dans ce cas, certaines personnes ne pourront pas vous lire.
Note de chapitre:

Thème : Amitié improbable.
Contrainte de style : Une lettre de l'alphabet, que vous choisirez, ne doit pas être présente dans votre texte. Ici, le W.
Contrainte estivale : Cinq phrases qui se suivent doivent commencer par les lettres formant le mot « Soleil », dans le même ordre (S-O-L-E-I-L).

Merci à Chouette pour la relecture du premier chapitre.
Amy était ce genre de fille qu'on ne remarque pas tout de suite. Celle qui vous passe ses devoirs lorsque vous avez oublié de les faire, la veille, et que vous remerciez en vous disant qu'elle vous a sauvé la vie. Puis vous sortez de la salle de classe et vous oubliez tout de ce petit incident qui, vous vous l'êtes promit, ne se reproduira plus. Mais Amy, c'était aussi ce genre de fille qui, une fois que vous les connaissez, se rendent indispensables à votre vie. Le genre de fille que vous vous êtes promit de garder comme amie, pour toujours. Elle avait un visage souriant, des yeux bruns doux, et des cheveux relevés en chignon, d'un blond presque châtain, qui attiraient le soleil par les chauds après-midi d'été. Elle aimait les fleurs qui naissaient au début du printemps et les chants d'oiseaux au petit matin. Elle aimait le goût du miel et l'odeur des plantes. Elle aimait le jaune, les pétales qui volaient au vent, les teintes bleues des rivières.

Alors, tout naturellement, la petite fille de onze ans, timide et gentille, avait été répartie à Poufsouffle.



24 novembre 1994




Amy tira sur la lanière en cuire de son sac – un tic qu'elle avait depuis quelques années déjà. Autour d'elle, les cris et les exclamations des élèves s'emmêlaient dans un brouhaha indescriptible. On entendait déjà, par ci par là, des « Allez Potter » et des « Vive Diggory ». Devant eux, les étudiants de Durmstrang étaient comme à leur habitude silencieux et sombres – mais Amy savait qu'ils acclameraient leur champion à grands renforts de sons gutturaux, le moment venu. Derrière, les jeunes filles de Beauxbâtons avançaient à petits pas, en prenant soin de ne pas poser leurs talons entre deux pavés. Amy se laissait emporter par la foule pressée qui se dirigeait vers les gradins. Elle ne savait pas vraiment si elle était excitée ou inquiète. Après tout, il y avait bien une raison pour que le Tournoi des Trois Sorciers ait été annulé pendant tant d'années. Près d'elle, Melody ne se posait pas tant de question. Elle sautillait comme une petite puce et ne se gênait pas pour engueuler ceux qui avaient le malheur de la pousser.

« Tu pourrais pas regarder où tu vas, non ? »

Le Serpentard de sixième année qu'elle fusillait du regard, et qui devait faire cinq bonnes têtes de plus qu'elle, s'excusa dans un marmonnement avant de disparaître dans la foule. A ses côtés, Agathe se contenta d'éviter agilement un gigantesque élève de Durmstrang qui s'était perdu parmi les étudiants de Poudlard.

« Mais quelles brutes », souffla-t-elle en jetant un regard mauvais à un groupe de Gryffondor qui se bousculaient sur le côté.

Tiléa poussa un léger soupir.

« Excusez-moi », lança-t-elle à l'intention de deux quatrième année qui les empêchaient d’accélérer le pas.

Sa voix ne sembla même pas les atteindre.

« Excusez-moi. »

Seul un rire qui ne lui était pas destiné lui répondit.

« EXCUSEZ-MOI. »

Amy lui lança un regard admiratif. Même lorsqu'elle haussait le ton, sa voix restait lisse. Les deux garçons sursautèrent et baissèrent le regard. Elle les fixa jusqu'à ce qu'ils comprennent puis, sans leur adresser un autre mot, se glissa entre eux. Elle réitéra l'expérience autant de fois qu'il fut nécessaire et bientôt, les quatre filles se hissaient sur les premières marches des gradins.

« Il fait froid », protesta Melody en s’emmitouflant sous son énorme pull.

Amy approuva et tira sur les gants qu'elle avait enfilé.

« Un pull, je veux bien, une écharpe aussi, mais des gants ! S'exclama Tiléa en s'asseyant.
- Je suis une fille du printemps, répliqua Amy en prenant place à côté d'elle.
- Ah, ces Poufsouffle », soupira son amie en levant les yeux au ciel.

Amy esquissa un petit sourire.

« Cliché, intervint Agathe tandis qu'elle replaçait son écharpe sur son épaule. Tous les Poufsouffle ne sont pas frileux, tous les Gryffondor ne sont pas têtus, tous les Serpentard ne sont pas beaux – mais toi oui – et tous les Serdaigle ne sont pas intelligents. »

Elle jeta un regard agacé aux garçons de sa Maison qui s'étaient assis juste en dessous d'elles.

« Crois-moi. »

Melody souffla sur une mèche de cheveux qui la gênait.

« Je crois que Tiléa essayait de faire de l'humour.
- Essayait, et réussissait, jusqu'à ce qu'Agathe intervienne. »

Agathe haussa les épaules et remonta ses lunettes sur son nez.

« Je me corrige : tous les Serpentard ne sont pas drôles – toi y comprit. »

Melody s'esclaffa et Amy leur lança un regard. En trois mois de cours, elle avait déjà apprit à apprécier les séances de piques qu’échangeaient Tiléa et Agathe.

Tiléa lui adressa un sourire fin.

« Je ne crois pas que c'était dans le contrat : ambitieux, rusé, je ne me rappelle rien sur l'humour.
- Tu as raison, les Serpentard n'ont pas d'humour.
- Pas le même que les Serdaigle, c'est sûr. »

Agathe sourit à son tour et les deux amies échangèrent un regard malicieux. Quelque part dans les gradins, une vois magiquement amplifiée annonça le nom du premier champion. Comme Amy l'avait prédit, les élèves de Durmstrang ne se firent pas prier pour manifester leur soutien. Elle repéra même quelques étudiants de leur école qui acclamaient et criaient avant de réaliser qu'ils ne se trouvaient pas à un match de Quidditch. Amy suivit le jeune homme des yeux tandis qu'il pénétrait dans l'arène. Elle savait qu'il n'avait que quelques années de plus qu'elle, mais il lui semblait beaucoup plus vieux, plus encore que les septième année de Poudlard. Peut-être était-ce dû à sa claudication, ou au fait de l'avoir vu sur tant d'affiches, ou encore à son regard dur. En tous cas, Amy avait toutes les peines du monde à l'imaginer assis derrière un pupitre en train de prendre des notes, et encore moins plongé dans un livre de révisions à stresser à la pensée de ses ASPICS.

Sitôt que Krum fut entré sur le terrain, le dragon releva la tête d'un air méfiant. « Oh, Merlin », pensa Amy avec appréhension. L'animal ne semblait pas du tout de bonne humeur. Et Amy se doutait que, déjà de bonne humeur, ces bêtes là ne devaient pas être particulièrement commodes. Il suffisait d'un mouvement de travers de la part de Krum pour qu'il se fasse griller comme une saucisse sur un barbecue du dimanche, dont le père de la petite raffolait tant. Le dragon dodelina doucement de la tête, comme s'il évaluait de combien il lui faudrait bouger pour faire frire la nuisance qui s'agitait sous son nez.

« Potter et Delacour n'ont aucune chance contre ce truc-là », déclara Melody un peu trop fort au goût d'Amy.

Un élève de sa Maison, un rang au-dessus, lui intima de se taire d'un « Chht » sonore. Melody se retourna et le fusilla du regard.

« Quoi ? Le son de ma voix empêche tes yeux de fonctionner ? »

Le garçon, qui devait être en cinquième ou en sixième année, lui rendit son regard noir et s'apprêtait à répliquer lorsque ses yeux accrochèrent pas accident le badge vert cousu fièrement sur la poitrine de Tiléa. Il fronça les sourcils, fit glisser son regard à celui de Melody. Puis il remarqua le jaune et noir de l'écharpe d'Amy et le bleu qui dépassait de la cape d'Agathe. Ses sourcils se froncèrent plus encore, si haut qu'Amy crut qu'ils allaient disparaître sous ses cheveux. Une expression d'incompréhension se forma sur son visage. Il s'attarda un instant sur Tiléa, comme si quelque chose de crucial lui échappait, quelque chose qui expliquerait ce qu'il ne parvenait apparemment pas à comprendre.

« C'est pourtant pas très compliqué », songea Amy.

Ses yeux revinrent sur le visage de Melody, et Amy le vit nettement avoir un mouvement de recul. Elle-même faillit remonter son écharpe sur son nez en voyant l'expression de son amie. Melody n'était pas énervée, elle irradiait de colère.

« Un problème ? » Demanda-t-elle d'une voix sèche.

Le garçon avait au moins comprit ça : il ne valait mieux pas provoquer Melody. Ça n'avait pas prit longtemps à Amy pour l'assimiler et apparemment, c'était une notion qui deviendrait vite populaire.

« Non. »

Au son de sa voix, Tiléa et Agathe, qui étaient jusque-là restées concentrées sur la performance de Krum, se retournèrent vers le Gryffondor. Elles virent ses yeux écorcher leur badge, leur cape, leur écharpe, et leurs regards se durcirent de concert. Le garçon déglutit. Amy songea avec satisfaction que tant d'attention le mettait mal à l'aise.

C'était la première fois de leur scolarité qu'elles se trouvaient obligées de défendre leur amitié, si nouvelle et encore fragile soit elle. Mais Amy eut le désagréable pressentiment que ce ne serait pas la dernière.

Si elle avait pu se voir, au côté de ses amies, elle aurait su que ça n'avait pas d'importance. Aussi déroutante et inattendue que soit leur alliance, aussi improbable que soit leur amitié, « c'est pas des fichus couleurs qui vont nous séparer, par Merlin ! », comme se plairait à le dire Melody. Et, quoi que puissent en penser les autres, le monde, la guerre, il y aurait toujours quatre paires d'yeux pour veiller au grain.


Agathe et ses yeux bleus perçants, Tiléa et son regard vert froid, Amy et ses yeux bruns doux, Melody et son regard noisette orageux.


***



24 juillet 1995,




Melody,

J'ai reçu hier une lettre d'Agathe qui me parlait de ses vacances en Irlande, je suppose que tu en as eu une version aussi. J'aimerai beaucoup visiter l'Irlande, et ses descriptions me donnent plus envie encore. Elle dit qu'elle n'envie pas Tiléa et les grands froids de la Norvège, et je t'avoue que j'aimerai beaucoup pouvoir assister à l'échange qui va suivre (je pense que Tiléa recevra la lettre d'Agathe dans quelques jours).

Ici, le ciel est au beau fixe. Il ne fait pas tout à fait trop chaud, juste assez pour profiter de la piscine de l'hôtel. Sam s'amuse beaucoup à m'asperger, et il veut tout savoir de vous – il se souvient encore de la longue écharpe et des « étranges chaussures tachetées » (comme il les appelle) d'Agathe, lorsqu'elle était venue me parler sur le quai. Il veut aussi tout savoir du Tournoi, surtout des dragons. Il m'a posé quelques questions sur la dernière épreuve. Il a, comme tout le monde, entendu parler de la mort de Cédric Diggory. Je ne suis pas sûre qu'il comprenne l'étendue du débat qui a lieu depuis, par contre. Je pensais que les vacances m'auraient permis de penser à autre chose, mais le retour de Tu-Sais-Qui ne laisse pas de répit, apparemment. Je sais que tu es persuadée que c'est la vérité, mais j'ai toujours du mal à y croire.

Peu importe, je suis sûre que le Ministère saura quoi faire et qu'on finira par l'attraper. Après tout, s'il est vraiment de retour, il ne doit pas être bien en forme.

J'entends Sam qui m'appelle à grands renforts de cris depuis l'autre côté de la piscine. Je crois que je ferai mieux de ranger cette lettre si je ne veux pas qu'elle finisse tremper.

Je t'embrasse,

Amy.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.