S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Side by Side par SunonHogwarts

[33 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Thème : Ombres sifflantes.
Contrainte de style : Sur un minimum de 100 mots, écrire en boule de neige (première phrase d'un seul mot, la suivante de deux mots, etc...).
Contrainte estivale : Vous devez insérer les termes suivants dans votre texte : sable, vague, grotte, voyager et aventure (le verbe peut être conjugué à n'importe quel temps et les mots peuvent être accordés).

Lorsqu'elles avaient mit les pieds à Poudlard pour la première fois, Amy, Agathe, Tiléa et Melody se doutaient que leur scolarité ne serait pas de tout repos. Tout d'abord, parce que Harry Potter se trouvait dans le même collège qu'elles. Ensuite, parce que depuis que ce même Harry Potter était arrivé à l'école, des choses étranges et effrayantes avaient parcouru les couloirs de pierre. Elles avaient eu vaguement vent d'un combat dans les sous-sols, avaient entendu parler d'un serpent géant gardé caché depuis des centaines d'années dans une pièce inconnue, avaient lu dans la Gazette les nombreux articles sur l'intrusion de Sirius Black et le professeur loup-garou, et avaient elles-même vécu le désastreux Tournoi des Trois Sorciers. Mais dans leur imagination, ces années à Poudlard étaient pleines d'aventures héroïques qui les faisaient voyager dans le monde de la magie, de monstres isolés. Jamais elles n'avaient imaginé une dictature au sein même de l'école, ou le retour du plus grand mage noir de tous les temps. Jamais elles n'avaient souhaité la silhouette menaçante qui grandissait au-dessus du monde des sorciers, ni l'ombre imposante, chantante, avec les intonations sifflantes du serpent, qui menaçait de s'abattre sur leurs vies. Jamais elles n'avaient pensé à la mort, et pas un seul instant la guerre n'avait effleuré leur esprit.


Printemps 1996



Pluie. Fracas assourdissant. Des éclairs foudroyants. Une averse torrentielle continuelle. Des gouttes qui s'écrasaient violemment. Le parc et l'herbe grasse trempés. Un froid mordant inhabituel pour le printemps. Les couloirs aussi glacés que des grottes préhistoriques. Un vent qui faisaient plier les branches des arbres. Les fleurs qui ployaient sous le poids de la tempête. Les chemins du parc inondés sous des torrents de pluie glacée. Des élèves abasourdis devant les orages qui n'en finissaient plus jamais d'éclater. Voilà l'ambiance dans laquelle était plongé le grand château depuis une petite semaine. Et le temps qui régnait dehors reflétait un peu trop bien l'intérieur de Poudlard.

En plein milieu de cette semaine de déluge, Melody avait réussi à se faire coller par Ombrage. Depuis le début de l'année, Amy lui lançait des regards inquiets à chaque cours de Défense contre les Forces du Mal, que les Gryffondor et les Poufsouffle avaient en commun. Jusque là, elle avait réussi à contenir l'expression outrée de son amie en posant une main sur son bras ou en lui lançant un coup d’œil de dissuasion. Mais Melody étant ce qu'elle était, personne ne pouvait repousser bien longtemps la rébellion qui pointait dans son regard.

En plein après-midi apocalyptique, donc, Melody avait bruyamment exprimé ce qu'elle pensait, et la Grande Inquisitrice s'était empressée de la convoquer dans son bureau le soir même.

« Je t'assure qu'elle avait un air satisfait, s'était exclamée Melody lorsqu'elles étaient sorties de la salle de classe.
- Ça ne m'étonnerait pas qu'elle t'ai vu la fusiller du regard depuis septembre, avait répondu Tiléa.
- N'importe qui pourrait tomber raide mort sous ce regard », avait approuvé Agathe.

Melody leur avait tiré la langue et avait donné un petit coup d'épaule à Amy lorsqu'elle avait rit doucement.

Lorsque Melody était revenue, de longues minutes après 22h, plus personne n'avait eu envie de rire.

« Oh Merlin. »

Le murmure de Tiléa était si loin de sa voix claire et sarcastique qu'Agathe et Amy surent tout de suite que quelque chose n'allait pas. Assises sur les marches des escaliers, juste devant la salle commune des Gryffondor, leur inquiétude avait enflé tandis qu'elles attendaient leur amie. Bien sur, les rumeurs des punitions d'Ombrage avaient fait leur chemin, mais elles n'avaient jamais vu leurs traces de leurs propres yeux et ne savaient donc pas vraiment de quoi il retournait.

Melody leva le regard vers ses amies et Amy sentit son souffle se couper dans sa poitrine. Elle avait pleuré, ou se retenait de pleurer. En tous cas, ses yeux étaient rouges et des larmes brillaient sur ses cils. Agathe baissa le regard. La jeune Gryffondor retenait contre sa poitrine l'une de ses mains à l'aide de l'autre, et Agathe la voyait nettement trembler.

« Melody ? » Appela-t-elle.

Son amie ouvrit la bouche pour répondre, sûrement pour dire que tout allait bien, mais Amy ne lui en laissa pas le temps et se précipita sur elle pour lui prendre le bras.

« C'est rien », essaya tout de même Melody.

Mais Amy la força à tendre le coude et à déplier les doigts.

« Qu'est ce que... »

Agathe se leva à son tour, devant l'air ahuri d'Amy, et se pencha elle aussi sur la main de son amie.

« Oh merde... »

Sur la peau de Melody, entre les os de la main, des lettres rouges vif s'étalaient et s'entrecroisaient, rappelant un peu des vagues, comme le faisait toujours son écriture.

« Je dois apprendre à respecter mes supérieurs, lu Tiléa. Oh Merlin. »

Melody replia son bras contre elle d'un geste vif.

« C'est rien, répéta-t-elle.
- Melody, c'est grave ! S'exclama Agathe. Il faut que tu en parles à quelqu'un !
- Et à qui ? Répliqua Melody. A Dumbledore ? Merlin seul sait où il se trouve maintenant.
- A McGonagall, répondit Amy. C'est ta directrice de Maison.
- Et la seule qui ait ouvertement tenu tête à Ombrage parmi les professeurs, reprit Agathe.
- Je suis sûre qu'elle le sait déjà, grommela Melody. Et qu'elle ne peut rien faire.
- C'est scandaleux, s'exclama Tiléa.
- Les punitions corporelles sont interdites à Poudlard depuis des dizaines d'années, renchérit Agathe. Elle n'a aucun droit de...
- Elle a tous les droits ! S'exclama Melody. Vous ne comprenez pas ? Le Ministère l'a envoyée, donc le Ministère approuve ses méthodes. Le Ministère ne veut pas que nous les contredisions, et encore moins que nous nous préparions à la guerre. Oui, Amy, la guerre, parce que si elle planait avant, maintenant c'est sûr, c'est ce qui nous attend. Vous avez entendu parler de l'AD, comme moi. J'ai du mal à croire qu'ils se donneraient tout ce mal pour rien.
- Vous-Savez-Qui est de retour, approuva Agathe en hochant la tête.
- On en sait rien... intervint Amy.
- Réveille-toi Amy ! S'emporta Melody. Le Ministère a peur, c'est tout.
- Il est en train de nous former à lui obéir aveuglément, continua Agathe.
- Il peut toujours essayer », dit Tiléa d'un ton égal, comme si on lui parlait du prochain banquet d'Halloween.

Un silence s'abattit sur l'escalier.

« C'est grave ce qui est en train de se passer, finit par reprendre Melody.
- La guerre ou le Ministère qui prend le pouvoir sur Poudlard ? Ironisa Tiléa.
- Les deux, répondit Agathe.
- Qu'est ce qu'on fait, alors ? Demanda Amy.
- Qu'est ce que tu veux qu'on fasse, soupira Agathe. On attend, et on regarde.
- Compte pas sur moi, marmonna Melody.
- Tu as peut-être raison sur la guerre, Melody, mais j'ai raison sur ça, trancha Agathe d'un ton sec. Regarde-nous, on a douze ans...
- Treize, coupa Tiléa.
- ... On attend, on regarde, on prie pour que le Ministère se réveille à temps.
- Et s'il ne se réveille pas ? Demanda Melody d'un ton de défi.
- Alors on grandira un peu et quand ce sera le moment, on fera notre part. »

Agathe et Melody se défièrent un instant du regard avant que cette dernière ne pousse un soupir résigné.

« Tu as raison, bien sûr. Comme toujours. »

Agathe eut un sourire satisfait en remontant ses lunettes sur son nez.

« Bien. Maintenant, il faut qu'on trouve un moyen de t'arranger ça. Il y a un match de Quidditch dans deux jours.
- Je suis que remplaçante, grommela Melody.
- Et vous allez faire comment si les remplaçants sont aussi blessés que les joueurs parce que ces derniers se prennent des cognards et s'écrasent dans le sable comme ils savent si bien faire ?
- C'est de la terre.
- J'aurai dit de la poussière. »

Melody sourit doucement et se laissa entraîner par ses amies. Bientôt, elles seraient assez grandes, se disait-elle. Bientôt, les ombres qui planaient sur Poudlard prendraient de l'ampleur, et à ce moment là, elles auraient quelques années supplémentaires. Bientôt, elles aussi pourraient se battre. Et Melody n'attendait que ça.


***



GAZETTE DU SORCIER

N° du 17 août 1996 – Trois mornilles


ULTIMATUM MORTEL


Depuis que le Ministre de la Magie a officiellement reconnu le retour de Vous-Savez-Qui, les enlèvements et les disparitions se précipitent. Nous avons déjà à déplorer la capture du plus grand fabriquant de baguette d’Angleterre, du monde peut-être, Garrick Ollivander, et nous avons à craindre que ce ne sera pas la dernière perte d'importance. Les Mangemorts redoublent de férocité et les attaques pleuvent sur le Chemin de Traverse et, même, sur le monde des Moldus.
Mais c'est une toute autre menace que le Mage Noir fait peser aujourd'hui sur notre monde. Ce matin, Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom a posé un ultimatum à notre Ministre de la Magie. Sa demande : la démission de Cornelius Fudge, rien de moins, sous la menace d'un massacre s'il venait à refuser. Suite en page 2.


Page 3 : L'aveuglement de Monsieur le Ministre a-t-il favorisé le retour du Seigneur des Ténèbres ?

Page 5 : Conseils de défense contre les Mangemorts.

Page 7 : Poudlard, un lieu encore sûr ?
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.