S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Journées reviews du 3, 4, 5 décembre 2021


Lire, écrire…

PAPA-NOËL : Oh oh oh ! Viens aider les lutins lors de la Journée Reviews de décembre !
MAMAN-NOËL : Elle se déroulera du vendredi 3 au dimanche 5 décembre !
LUTINS : Alors viens nous rejoindre en t'inscrivant ici !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.




De le 24/11/2021 10:54


117ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 117e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 20 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De Équipe des Nuits le 11/11/2021 14:44


Sélections du mois


Félicitations à Taka, Catie et popobo qui remportent l'enchanteresse Sélection Lieux Magiques !

Pour janvier 2022, c'est le thème de Créatures Magiques qui vous arrachera peut-être quelques frissons d'horreur... ou quelques soupirs de Boursoufflets attendris ! Vous pourrez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de novembre, pleurez, criez, lamentez-vous ou peut-être, guérissez en faisant votre Deuil. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Et on se retrouve en décembre pour la Sélection de Noël qui sera tout à fait spéciale (comme l'année dernière en fait) !


De Equipe des Podiums le 08/11/2021 12:08


26ème édition des Nuits Insolites HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 26e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 6 novembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 30/10/2021 19:21


Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


D'un monde à l'autre par eve1993

[14 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Voici ma participation au projet "Et si c'était eux ?" lancé par les assistantes de Rita. Le but est de mettre en valeur un personnage secondaire de la saga sur un thème précis tout en respectant le canon.

Pour ce 1e round, le thème était la guerre.

J'en ai profité pour écrire sur Hannah Abbot de 1996 à 1998, soit de la mort de sa mère à la Bataille de Poudlard. Comme vous allez le voir, j'ai une vision assez originale de la façon dont a vécu Hannah pendant ces deux ans, mais rien ne contredit vraiment le canon vu que l'on sait très peu de chose sur elle.

J'espère que cela vous plaira :D

Note de chapitre:

Voici le 1e chapitre :)

Perdue, elle déambulait dans un couloir sombre. Au mur, les appliques clignotaient et la rendaient nerveuse ; elle avait assez vu de films d’horreur pour en connaitre la signification, quelque chose allait arriver. Elle pressa sa main contre la poche qui contenait sa baguette, elle en aurait sûrement besoin. Elle continua son avancée prudemment en se collant contre un mur, mieux valait prévenir ses arrières. Soudain, un cri brisa le silence. Elle reconnut la voix. Celle de sa mère. Elle courut aussi vite que ses jambes le permettaient mais celles-ci étaient devenues lourdes ; le couloir quant à lui n’en finissait plus. Sa mère continuait de crier. Au bout de ce qui lui semblait une éternité, elle arriva à la porte. Elle chercha sa baguette mais celle-ci n’était plus dans sa poche et dans un grand fracas, la porte s’ouvrit sans qu’elle ne la touche. Derrière, flottait la marque des ténèbres au-dessus de sa maison. Elle hurla.

Hannah se réveilla en hurlant. Encore le même cauchemar. La porte de sa chambre s’ouvrit violement.

« Hannah ! »

Son père tenait sa baguette dans la main. Voyant que sa fille était seule dans la chambre il la remit dans la poche de son peignoir et vint s’assoir à ses côtés.

« Tu as encore fait ce cauchemar ? »

Hannah acquiesça, toujours le même cauchemar depuis deux semaines. Depuis ce jour où on était venu la chercher pendant son cours de Botanique.

Minerva McGonagall avait interrompu le cours pour venir chercher la jeune femme. Elle avait à peine eu le temps de faire un signe de la main à Ernie et Susan avant de quitter la salle. Elle avait suivi la directrice adjointe dans son bureau pour y retrouver deux Aurors qui l’attendaient et lui expliquèrent la raison de leur venue. Quelque chose était arrivé à sa mère, sa maison avait été attaquée pendant que son père était absent et elle n’avait rien pu faire pour se défendre contre ceux qui l’avait attaquée. Que pouvait faire une moldue contre un mage noir. Quand son père était rentré, la marque des ténèbres l’attendait au-dessus de la maison et sa mère était morte. Son père, quant à lui, était à Ste Mangouste, sa réaction fut si violente qu’il avait fallu l’endormir avant qu’il ne parte, seul, à la recherche de l’assassin.

Hannah était restée interdite. Comment une chose pareille pouvait leur arriver ? Qu’est-ce que sa mère avait fait pour mériter cela ? Elle tourna la tête vers sa professeure, elle espérait que celle-ci lui dise que tout était faux, que ces gens se trompaient, que ce n’était pas sa mère, mais cette dernière s’était contentée de lui tendre son mouchoir et de la regarder d’un air désolé. Ce ne fut qu’à l’hôpital, face à son père, qu’Hannah avait pleinement réalisé que sa mère n’était plus là. Elle avait alors pleuré dans les bras de son père jusqu’à ce qu’une médicomage lui donne une potion pour l’endormir.

« Tu veux en parler ma chérie ? Tu sais ta mère dit que parler de ses rêves … »

A la mention de sa femme Terence Abbot se perdit dans ses souvenirs. Hannah l’allongea dans son lit et le recouvrit avec sa couverture. Les crises de son père étaient de plus en plus fréquentes. Dès qu’il parlait de sa mère ou pensait à elle, son esprit se déconnectait du monde réel et il se réfugiait dans ses souvenirs. Les médicomages avaient dit que c’était une réaction possible face à la perte d’un être cher et qu’elle ne devait pas le brusquer, le retour à la réalité se ferait de lui-même.

Elle sortit de sa chambre tout en attrapant la baguette posée sur sa table de nuit. Elle ne pouvait plus se déplacer sans, même pour aller dans la salle de bain de l’autre côté du couloir. L’horloge du salon sonna quatre heures ; elle avait dormi une heure de plus que la nuit dernière. Elle se dirigea vers la cuisine pour se servir un verre d’eau.

Hannah était mal à l’aise dans cet appartement, ce n’était pas le sien. Mais elle devra s’y habituer, c’était sa nouvelle maison désormais, celle d’un nouveau départ. C’était comme cela que leur avait présenté l’Auror qui les avait amenés à ce logis. Son père avait voulu être relogé dans le monde moldu, sans négociation avait-il dit. Il ne voulait plus vivre dans le monde qui lui avait pris sa femme, même si c’était le sien. Hannah avait accepté cette décision, elle avait appris à vivre comme une moldue les dix premières années de sa vie, elle pouvait facilement se fondre à la population londonienne. Les Aurors avaient approuvé cette décision, estimant qu’ils seraient plus difficilement repérables dans une grande ville qu’à la campagne. Ils ne voulaient pas l’inquiéter mais Hannah savait ce que cela voulait dire, ils avaient peur que les Mangemorts viennent finir le travail.

Tout en buvant son verre, elle pensa à ses amis restés à Poudlard ; elle ne leur avait pas écrit depuis son départ, que leur avait-t-on dit ? Est-ce que la professeure Chourave leur avait donné une explication ? Elle se demanda quand est-ce qu’elle pourrait retourner à Poudlard. L’année scolaire avait à peine commencé, elle pourra rattraper son retard sans aucun souci.

Et Poudlard n'était-il pas l'endroit le plus sûr d'Angleterre ?

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu :)

Je vous redonne rendez-vous pour le chapitre suivant.

 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.