S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Veille par Eejil9

[8 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour à tous, voici ma participation à la première épreuve des 12 travaux !

Il fallait intégrer jusqu'à 100 mots générés au hasard à un texte de 1000 mots maximum. Sur le compteur indiqué, mon texte fait 999 et les 100 mots y sont (signalés en gras).

J'ai essayé de faire un texte plus ou moins sérieux (quoique, pas tout le temps), mais ça risque de faire un peu kamoulox par moments vu les contraintes... J'espère que ce ne sera tout de même pas trop le cas !

Bonne lecture, et merci à Layi pour l'organisation !

Abelforth tapota du bout de sa baguette l’encadrement de la porte afin de réactiver les sortilèges de protection. Il chassa le film d’eau de pluie qui trempait le tissu de sa cape avant de s’asseoir lourdement sur une chaise en bois presque pourri. Il jeta derrière lui le vêtement qui tomba dans un fracas épouvantable, expulsant de ses poches pièces de monnaie, mouchoirs, carte de fidélité de Baies, Macis et Sang de Dragon, et même une flasque de jus de raisin fermenté. Il était trop vieux pour chercher ainsi querelle aux mangemorts, raffleurs, mercenaires et autres zèbres en quête de sensations fortes. Il serait bientôt bon pour un aller-simple pour le cimetière.


Le conflit s’éternisait. De nombreux sorciers avaient émigré, d’autres s’étaient ralliés à l’ennemi en rampant, esclaves de leurs peurs. Tous ne pouvaient pas être des héros, songeait Abelforth, et on voyait bien où l’héroïsme avait envoyé sa tête de mule de frère. Ce n’était pas depuis le fond du trou où il était enterré qu’il allait les protéger. Le grand Dumbledore – le seul, l’unique, celui à qui tout le monde baisait les pieds – dont le courage était devenu une légende… Ça leur faisait une belle jambe, désormais.


Le propriétaire de la Tête de Sanglier se demandait pourquoi il n’avait pas fui, lui aussi, aux Galapagos, dans l’Himalaya, en Argentine, peut-être ! Une valise, un portoloin, et adieu la compagnie. S’il l’avait voulu, il aurait pu se retrouver attablé à Munich à siroter de la bière, en mangeant une Schnitzel aux oignons frits, ou bien sur une plage d’Italie à déguster une boisson au nom imprononçable en se goinfrant d’olives.


Pourquoi n’avait-il pas fui, donc ? Dur à dire. Peut-être rejoignait-il inconsciemment les principes fumeux d’Albus. Peut-être ressentait-il lui aussi ce besoin de devenir un guide, un sauveur. Il se demandait parfois où était passé son libre arbitre.


Il quitta sa chaise branlante. Le mouvement provoqua une décharge douloureuse dans ses articulations. Il avait l’impression qu’on avait coincé ses genoux entre une enclume et un marteau. En soupirant, il alluma sa vieille radio, non sans avoir procédé à un examen rapide du reflet que lui renvoyait la surface en bronze de la machine. Il ressemblait de plus en plus à son frère. Autant dire qu’il n’en était pas transporté de joie.


- Boîte à flemme, grogna-t-il.


Éviter la censure était une chose, mais Potterveille semblait parfois avoir plutôt pour objectif d’humilier leurs rares auditeurs à l’aide de leurs mots de passe idiots. Le boîtier en métal fit retentir les quelques échos d’un jingle interprété par une harpe enchantée, puis la voix de Lee Jordan s’éleva.


- Bonjour, nous sommes le lundi 6 avril, et Rivière, c’est-à-dire moi-même, est à l’antenne. Sont présents vos habituels serviteurs, Royal, Romulus, Rapière et Éperon, ainsi que deux invitées exceptionnelles, Amazone et Cendrillon. Nous leur souhaitons la bienvenue.


On entendit les voix de Tonks et Fleur Delacour remercier Lee.


- Nous commençons sur les chapeaux de roue, ou sur les pneus, comme diraient les moldus, par la rubrique la moins réjouissante : celle des nouvelles à propos desquels la Gazette ne fera pas le moindre commentaire. Une mutinerie a éclaté dans les rangs des loups garous embrigadés de force par l’ennemi. Nous souhaitons qu’ils réussissent à se libérer de son joug. Mondingus Fletcher, membre de l’Ordre et revendeur de… choses, est porté disparu. Jonas Stevenson, l’architecte chargé de la rénovation du Ministère, qui nous a toujours témoigné un soutien indéfectible, a été attaqué et se trouve aujourd’hui dans un état critique. Nous déplorons également la mort de Jenna Marlow, batteuse des Harpies de Hollyhead, athlète sans égale, et née-moldue, ainsi que celle de Myron Wagtail, chanteur des Bizarr’ Sister, qui n’a jamais rien fait pour nous aider, mais qui m’a dédicacé un disque, alors c’est la moindre des choses. Nous vous informons qu’une poignée de moldus de la vallée de la Wye a déclenché une fusillade provoquant la mort de deux raffleurs. Leurs fusils ont été détruits et ils ont été froidement assassinés, mais leur bravoure mérite d’être célébrée.


- Dommage qu’ils n’aient pas été équipés de bazookas ou de sous-marins nucléaires, intervint l’un des jumeaux Weasley. Cela dit, ils auraient aussi bien pu y aller avec des barres de fer ou des battes de baseball, du moment qu’ils cassent du mangemort…


- Trêves de célébrations, interrompit Kingsley. Nous vous rappelons que l’Ordre cherche toujours un graveur diplômé en soudage magique, si possible spécialisé dans la fabrication de serrures inviolables. Nous vous recommandons également d’éviter les contrefaçons de poudre d’obscurité instantanée du Pérou qui circulent : il ne faut surtout pas inhaler leurs vapeurs, ni les laisser entrer en contact avec vos yeux.


- D’autant plus que nous avons une sévère pénurie d’oculistes depuis que l’autre dingue sans nez agite son hochet magique à tort et à travers, ajouta l’un des Weasley.


- Merci pour ce bon mot, Éperon, et merci, cher Royal, pour ces recommandations. Avant que son mari ne prenne la parole pour « Les copains de Potter », Amazone souhaite faire passer un message crypté. Si vous ne comprenez pas, c’est que ce n’est pas pour vous.


- Merci, répondit Tonks. Le voici : La jument en quête de gui doit choisir le raccourci du marais car la carpe n’est dangereuse qu’en apparence, si elle emprunte la corniche, c’est l’abeille qui la piquera.  


- ET LE SPAGHETTI EST DANS LA BAIGNOIRE DE MA DEMI-SŒUR, JE REPETE, LE SPAGHETTI DANS LA BAIGNOIRE. N’OUBLIEZ PAS VOS PARASOLS EN SORTANT.


- Merci Rapière pour cette inter…


Un cri de souffrance résonnant dans la nuit étouffa la voix de Rivière.


Avec un nouveau soupir, Abelforth se décida à ressortir.

Note de fin de chapitre :

Voilà, j'espère que ça vous a plu ! N'hésitez pas à me donner votre avis sur ce casse-tête et à aller lire les autres participations !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.