S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Terminus par Roxane-James

[7 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Une sorte d'hommage à un personnage que j'apprécie beaucoup <3

Note de chapitre:

 

 

 « Les voyageurs du train de minuit trente-trois sont priés de monter en voiture, voie C. »

Colin serre son billet de train contre sa poitrine, le cœur battant à tout rompre. Il ne reconnaît pas cet endroit qui pourrait aussi bien être Kings Cross que n'importe quelle autre gare européenne, avec ses voies de chemins de fer et ses agents bougons. Il fend la foule amassée sur le quai, non sans masquer son appréhension. Aucune figure familière ne ressort du lot, à part peut-être ce gros garçon au visage dur qui semble tout aussi perdu que lui. Il a la vague impression de l'avoir déjà croisé à Poudlard. Ses vêtements sont maculés de suie mais son expression ne lui inspire pas confiance, aussi Colin préfère-t-il garder ses distances.

« Pardon, excusez-moi, désolé, je dois passer... »

Colin joue des coudes pour se frayer un passage parmi la cohue. En chemin, une vieille femme au sourire édenté menace de l'étrangler avec son foulard de soie, un homme pansu lui marche sur les pieds, puis un agent de gare finit par lui rentrer dedans, le projetant contre le sol dur de la plateforme.

« Oh, pardon petit, s'excuse l'agent. Je ne t'avais pas vu.

-    Ce n'est pas grave. Pourriez-vous m'indiquer où se trouve la voie C, s'il-vous-plaît ? Mon train ne va pas tarder à partir et je n'ai pas envie de le rater. »

L'agent fronce les sourcils, perplexe. Colin se raidit sous le poids de son regard, laissant errer ses yeux sur les gens qui l'entourent dans un brouhaha indescriptible. Certains ont des accents qu'il ne reconnaît pas mais d'autres, comme lui, s'expriment en anglais, à voix plus ou moins haute. Colin ne peut s'empêcher de remarquer que quelques-uns de ces passagers portent d'étranges accoutrements, allant d'un pyjama miteux à une robe de mariée évoquant une meringue.

« Oh, tu prends le train ? » lui demande l'agent.

Colin songe qu'il s'agit là d'une étrange question. Que pourrait-il faire d'autre, en effet, dans une gare, que d'embarquer à bord d'un train ? Il montre son ticket froissé au vieil homme avant d'hocher la tête, souriant.

« Oui, monsieur, voie C.

-    Tu es bien jeune, mon garçon », soupire doucement l'agent en enroulant sa moustache poivre et sel autour de son index.

C'est au tour de Colin de froncer les sourcils. Il a presque dix-sept ans et ne considère pas que monter dans un train soit un acte périlleux. Il a accompli des choses plus dangereuses ces derniers mois.

« Enfin, si tu insistes, je vais te montrer le chemin. »

Colin suit le vieil homme jusqu'à ce qu'apparaisse une locomotive rustique, avant de poinçonner son titre de transport. L'agent lui tapote gentiment l'épaule et lui fait signe de monter dans le wagon le plus proche en faisant tourner sa drôle de casquette.

« Bon voyage, mon garçon, lui dit-il d'une voix vibrante d'émotions.

-    Merci monsieur. Passez une bonne journée. »

L'agent s'incline, puis s'évapore dans la foule de passagers pressés, mais Colin peut jurer qu'il a vu des larmes briller dans ses grands yeux cernés. Il hausse les épaules, perplexe. Cet endroit est étrange, il n'est donc pas étonnant que ceux qui l'arpentent le soient aussi.

Colin avance dans l'étroit corridor après avoir rangé son billet dans la poche de son pantalon. Il en tâte le contenu, nerveux, se rendant compte que sa baguette magique a disparu. Il n'a sur lui que son gilet pelucheux pour lui tenir bien chaud, et son pantalon crasseux. Un trou commence à apparaître sur l'un de ses genoux.

Finalement, Colin s'arrête afin d'ouvrir la porte d'un compartiment dans lequel une femme très maquillée est déjà installée. Elle lit un journal, mais ses yeux restent immobiles, fixés quelque part en bas de la page. Elle a piqué des fleurs dans ses cheveux et une épaisse valise est posée à ses pieds.

« Bonjour, la salue Colin, gêné de la déranger dans sa lecture. C'est bien le compartiment 394, ici ? »

La femme lève la tête de sa gazette et esquisse un sourire si doux que Colin croit rêver.

« En effet. Installez-vous jeune homme et dites-moi donc quel est votre nom ?

-    Colin, madame. Colin Crivey. Et vous ?

-    Odette Shafiq. Où donc vous rendez-vous ? Vous êtes bien jeune pour prendre le train maintenant.

-     Oh non, j'ai dix-sept ans et j'ai déjà fait de plus grands voyages, vous savez ? Quoiqu'il en soit, il est écrit « Terminus » sur mon ticket.

-    Oh, fait la femme en inclinant la tête. Je vois. Vous avez de la chance. 

-    Pourquoi ?

-    Il paraît que c'est très joli, là-bas », lui répond-t-elle d'une voix rêveuse.

Colin hoche la tête, n'osant pas lui avouer qu'il n'a aucune idée de ce qu'est ce « là-bas » dont elle parle avec tant d'admiration. Il s'assied donc en face d'elle et regarde par la fenêtre de leur compartiment les passants qui hissent leurs bagages dans des chariots volants. Odette a délaissé son journal et parfume sa gorge à l'aide d'une bonbonne qu'elle a sortie de son sac.

 « Le départ ne devrait plus tarder, reprend-t-elle de sa voix aérienne. J'espère que le voyage vous plaira.

-    Je n'en doute pas », dit Colin, sincère, en admirant le velours pourpre qui recouvre les banquettes confortables de l'endroit ainsi que les détails sculptés dans le bois de la cabine.

Elle sourit derechef, approbative, avant de se pencher vers lui, comme pour partager un secret.

« Vous êtes donc venu seul ?

-    Oui. D'ailleurs, je ne comprends pas pourquoi je suis là. Je ne me souviens pas d'avoir quitté Poudlard pour venir dans cette gare.

-    Oh, vous étiez à Poudlard ? J'ai étudié là-bas, fut un temps. Le professeur Dumbledore était mon préféré, c'est lui qui m'a donné le goût de la Métamorphose. Comment se porte-t-il ? Cela fait si longtemps que je n'ai plus de ses nouvelles... le temps passe trop vite. »

Colin s'agite sur son siège, navré. Comment annoncer à cette femme que le directeur de l'école est mort depuis presque deux ans, à présent ? Fort heureusement, Odette n'insiste pas en avisant son trouble, et préfère lui poser des questions sur le château et les cours dispensés, ses matières préférés et ses camarades. Colin passe sous silence les Carrow, les leçons de magie noire et son nouveau directeur, Severus Rogue, se concentrant sur les souvenirs heureux qu'il conserve de Poudlard. Pourtant, plus il essaye de se remémorer ces dernières années, plus ses souvenirs sont flous, comme obscurcis par un voile innommable. Un goût doux-amer plane sur sa langue, impossible à évincer.

La locomotive siffle, indiquant le début d'un long trajet, et Colin se renfonce dans son siège, les yeux perdus dans le vague.

« C'est étrange, dit-il, j'ai vraiment l'impression d'être dans un rêve.

-    Pourquoi donc ?

-    Parce que rien de tout ceci n'a de sens, explique le jeune homme. Je viens juste de dire au-revoir à Dennis...

-    Dennis ? le coupe-t-elle gentiment.

-    Mon petit-frère. »

Elle acquiesce, lui faisant signe de reprendre son récit.

« Je lui ai simplement dit de m'attendre avec Alberforth pendant que j'allais prêter main forte à Harry et aux autres, dans le parc, et tout d'un coup, je suis là, avec vous.

-    Il viendra vous rejoindre lorsqu'il aura son propre billet, je suppose.

-    Vous pensez ?

-    Bien sûr. Tout le monde l'obtient un jour. »

Odette semble si certaine de ce qu'elle dit que Colin n'ose la contrarier, trop heureux de savoir qu'il reverra son frère. Il n'a pas confiance en Dennis pour conserver son précieux appareil photo hors de portée du danger. Et il faut qu'ils célèbrent la victoire ensemble, comme ils se le sont promis quand Harry est revenu à Poudlard pour détruire Voldemort. Colin n'a jamais douté de son courage, il sait qu'Harry peut y parvenir. Il espère que son trajet ne s'éternisera pas, histoire qu'il puisse l'aider. Il a encore tellement de choses à faire. Il aimerait bien dire à Luna qu'elle lui plaît, par exemple, ou encore remercier Neville pour les cataplasmes qu'il lui a administrés tout au long de l'année après ses séances de torture chez les Carrow, photographier l'Armée de Dumbledore et créer sa galerie sur le Chemin de Traverse, monter sur le balai de Ginny et assister au fameux atelier de cuisine dont Hannah Abbot ne cesse de parler... et puis il a laissé son écharpe aux couleurs de Gryffondor dans la Salle sur Demande. Elle aussi, il faudra qu'il retourne la chercher...

Les minutes défilent dans un silence gracieux, puis enfin, un panneau rouillé apparaît, puis une voie, puis un quai désert nimbé de lumière et Colin discerne le mot « Terminus » écrit en lettres dorées sur une large pancarte lévitant au-dessus de la gare. Le train s'arrête délicatement, comme dans un songe, et Colin se fait alors la réflexion que tout est très silencieux, à cet endroit, comparé à l'agitation qui régnait dans la gare.

« Vous vous arrêtez ici ? » demande-t-il à Odette, prêt à l'aider à descendre sa valise sur le quai.

Elle lui sourit doucement malgré les larmes qui perlent à ses yeux.

« Pas aujourd'hui, non. Mais peut-être demain, qui sait ? »

Et sur ces dernières paroles énigmatiques, Colin quitte le train, saute du marchepied, et pénètre dans le brouillard laiteux qui a envahi le quai du Terminus.


Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu :) 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.