S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Sélections du mois


Félicitations à Calixto, Asianchoose et Lilimordefaim qui remportent la Sélection sur la plus classe des Serpentard alias Narcissa Malefoy !

Pour octobre 2021, on retourne à Poudlard, on fait les courses sur le Chemin de Traverse, ou on voyage dans des endroits étranges et inquiétants avec le Jury des Aspics consacré aux Lieux Magiques. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de septembre, savourez un bon chocolat à la cannelle avec Molly, ou participez à une "fête" tout en cotillon (ahem) chez les Black avec la sélection famille. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Que votre rentrée soit douce et pleine de beaux projets !

 


De L'équipe des Podiums le 02/09/2021 18:48


25ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 25e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 4 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 27/08/2021 18:50


Elle aura tes yeux par Wapa

[5 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bientôt la fin du super concours d'Ayame et Litsiu  Mangemort Inc.

Voici donc une OC (badass?) pour gonfler nos rangs féminins ! #GirlPower  

Menacer, torturer et assassiner ses victimes avait un côté répétitif. Elle était en train de tomber dans la routine et il n'y avait rien de plus insupportable que la routine. Elle avait besoin de retrouver l'inspiration, la flamme de ses débuts. Pour ça, il n'y avait pas de meilleur remède qu'un petit tour chez « Barjow & Beurk ».

 

***

 

Même si on était en plein mois de juillet, M. Barjow avait pourtant ouvert sa sombre boutique aux horaires habituels. Certes, la vente d'articles maléfiques était plus calme en cette période. La plupart des sorciers étaient partis se dorer la pilule sur une plage ou explorer de nouveaux horizons. Au moins l'été, il évitait les clients casse-pieds. Absents les indécis qui ne savaient jamais quoi choisir et qui repartaient en fin de compte les mains vides. Rares les pingres agaçants qui cherchaient à négocier chaque prix. Durant la basse saison, ne restait que les passionnés. L'élite. Et justement, une familière silhouette franchit la porte, faisant teinter la sonnette. Un port altier, des cheveux blonds retenus dans un chignon bas, le regard d'un bleu polaire qui tenait à distance le commun des mortels. Une très bonne cliente même si elle était particulièrement exigeante. Il la salua avec déférence :

— Mademoiselle Yaxley, quel plaisir. Que puis-je pour vous ?

 

***

 

Calyptia Yaxley repartit de la boutique ravie, avec un charmant bracelet au rubis ensorcelé. Il  permettait de créer de magnifiques serpents de feu de sa main libre, celle sans baguette. Si avec ça elle n'était pas éclatante ce soir... Elle allait tous les massacrer ! Puis, elle se renfrogna. Bien entendu, éclatante, si lui n'était pas là. Sirius... C'était si dur de se concentrer lorsqu'il était présent. Elle avait peur qu'il soit blessé, tué ou pire capturé. Son tempérament de tête brûlée ne l'aidait pas à prendre la situation avec sérénité. Comment pouvait-elle réussir un impardonnable convenable lorsqu'elle le voyait foncer dans la mêlée ?

 

Quittant l'Allée des Embrumes, elle s'engagea sur les pavés inégaux du Chemin de Traverse. Bordée de commerces, la rue sinueuse était plutôt tranquille. Seul le stand de glaces de Florian Fortarôme semblait tirer son épingle du jeu avec une longue file d'attente. Calyptia eut soudainement envie de douceur... et de fraîcheur ! Elle prit place derrière une sorcière replète en robe violette. Guignant la carte des saveurs, elle hésitait... peut-être un sorbet à la pastèque. Pur hasard s'il s'agissait du parfum favori de Sirius lorsqu'il était enfant. Elle soupira avec nostalgie. Il prenait systématiquement celui-là lors des grands pique-niques estivaux. Comme elle adorait ces repas en plein air, pause festive dans l'éducation très stricte qu'elle recevait. Elle se souvenait encore des orangeades aux petits parasols qui changeaient de couleur... et du bar à bonbons rempli de Fizwizbiz, Fondants du chaudron et Souris glacées. Merlin, quel délice ! Le doux murmure des conversations de leur mère sous le chapiteau blanc. Les hommes avec leur cigare. Ces rendez-vous étaient évidemment réservés aux prestigieux membres des 28 sacrés. Le but avoué était de contrôler les fréquentations des plus jeunes. Rien de tel pour développer un fort sentiment d'appartenance. Le futur se préparait dès le berceau. Pendant ces rallyes mondains, l'ainé des Black préférait faire bande à part. Mais elle, il la tolérait. Elle et ses idées folles pour les occuper. Souvent, ils finissaient tous les deux cachés, à l'abri des autres enfants et surtout, à l'abri des attentes qui pesaient sur eux. Comme elle avait pu se démener à cette époque pour le distraire ou lui arracher un rire. Et puis, il y avait eu Poudlard. Dès la répartition, elle avait compris qu'il allait s'éloigner. Jouer au rebelle d'accord. Mais être envoyé à Gryffondor ? Quel tollé cela avait déclenché dans leur communauté si sélecte ! En grandissant, leur lien s'était distendu sans totalement disparaître. Oui, il refusait tout contact volontaire avec elle. Elle représentait un univers auquel il souhaitait tourner le dos définitivement. Mais quelques fois, elle parvenait à le faire céder. Il avait toujours eu un faible pour son sourire aguicheur. Elle en usait et en abusait. C'était vil mais elle l'assumait.

 

Après l'école, leur chemin avait pris une direction radicalement opposée. Il avait fait ses choix et elle les siens. Elle gardait toutefois un sentiment d'inachevé. Elle ne l'avait revu que récemment, lorsqu'elle avait enfin rejoint les rangs du Seigneur des Ténèbres. Elle en avait eu le souffle coupé. Encore plus beau que dans son souvenir... mais dans le mauvais camp. Comment pouvait-il s'opposer à eux, à elle, alors qu'il avait eu toutes les cartes en main dès sa naissance ? Elle ne le comprenait pas. Défendre ces Sangs-De-Bourbe qui salissaient la pureté de leur société. Comme si ce privilège pouvait être accessible sans pré-requis. Comme si le mérite et la dignité ne comptait pas. Prôner une magie tendre et tolérante, au service de tous. Utopie ! Défendre le faible et l'opprimé. Folie ! Depuis la nuit des temps, les forts écrasaient les faibles. Voilà comment le monde tournait. Il fallait en prendre acte et se dépenser sans compter pour être du bon côté.

 

De fait, il n'avait pas été si facile pour elle de rallier les Mangemorts. Le Maître était réticent à recruter des femmes. Elle avait dû lutter pour prouver sa compétence mais elle y était arrivée. Son frère Corban, déjà fidèle soldat, l'avait aidée. La marque lui avait accordé une certaine liberté. Grâce à elle, ses parents avaient cessé de lui parler mariage arrangé et prétendants des 28 sacrés. Sa sœur Viola n'avait pas eu cette chance et elle avait dû se farcir ce vieux Nott. Elle frissonna de dégoût. La pauvre. Heureusement, son fils Théo était là pour lui changer les idées. Il était ravi lorsque sa tata venait lui rendre visite. Adorable bambin qu'elle aimait embrasser sur ses bonnes joues. Il commençait à se tenir debout en prenant appui sur les meubles avec un air fier si craquant ! Elle aussi voulait des enfants, un jour... mais pas avec n'importe qui. Peut-être qu'avec lui, elle aurait été prête...Sirius. Comme elle en avait rêvé petite fille... un bébé qui aurait ses traits, ses yeux, sa bouche... qui aurait eu un sang merveilleusement irréprochable. Le glacier la tira de ses pensées en lui demandant ce qu'elle souhaitait. Elle se décida finalement pour un sundae au caramel. Il fallait qu'elle se ressaisisse. Elle n'était pas si sentimentale habituellement. Les enfantillages étaient terminés.

 

La nuit était tombée sur le Chemin de Traverse n'apportant pourtant pas la fraîcheur attendue. Tout semblait paisible et endormi. Les devantures des magasins étaient fermées, les étals rangés. Calyptia arpentait à nouveau la rue commerçante avec Rosier, Wilkes et Dolohov. Camouflés sous leur cape noire de Mangemort, le visage masqué, leur objectif était simple. Effectuer un peu de ménage chez les Sangs-de-Bourbe et les traîtres à leur sang dans les environs pour attirer quelques membres de l'Ordre du Phoenix. Ces idiots avaient le chic pour se mettre constamment en travers de leur route. Cette fois, cela allait se retourner contre eux. Dès qu'ils auraient rappliqué, ils devaient les exterminer.

 

Leur cible initiale : la librairie Fleury et Bott. Dans la vitrine étaient exposés plusieurs exemplaires du dernier livre d'Olla Folletête. Le titre « Histoires de Moldus extraordinaires » sonnait comme une provocation. Ainsi, le Seigneur des Ténèbres avait décidé qu'une expédition punitive s'imposait pour leur faire passer l'envie de promouvoir ce style d'ouvrages. Alors qu'ils se préparaient à entrer, Rosier effleura la taille de Calyptia en s'approchant d'elle. Il lui fit un clin d'œil puis murmura, présomptueux :

— Caly, on se retrouve chez moi ensuite ? 

Seul un silence glacial lui répondit. Elle espérait que cela serait suffisamment décourageant. Ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait aborder par ses collègues de manière suggestive. Quand son frère était dans les parages, ils n'osaient pas. Mais ils étaient rarement sur des missions communes et généralement, elle se défendait seule. C'était particulièrement difficile avec Rosier qui détestait qu'on lui résista. Il laissa échapper un rire moqueur. Néanmoins, il n'insista pas.

 

Dolohov, à la tête des opérations, annonça le top départ. Faisant voler la porte, ils s'engouffrèrent à l'intérieur. Wilkes et elle devaient saccager la boutique tandis que les autres se rendaient dans les appartements du libraire. Les étagères remplies de livres étaient plongées dans l'obscurité. Il y en avait de toutes les tailles, jusqu'au plafond. De parfaites victimes pour tester son nouveau bracelet. Enchantée, elle fit apparaître des étincelles de sa main gauche puis lança un serpent de feu sur le rayonnage derrière le comptoir. Celui-ci s'embrasa immédiatement, illuminant la pièce. Un sourire satisfait naquit sur ses lèvres. Le feu se propageait rapidement aux étagères à proximité tandis qu'elle énonçait divers sortilèges de destruction pour accompagner le brasier. Lorsque l'atmosphère devint irrespirable, ils sortirent pour se retrouver nez à nez... avec une escouade de l'Ordre du Phœnix menée par deux grands roux. Déjà ! Comment avaient-ils fait pour être aussi rapides ? Le combat démarra sans délai alors qu'ils étaient rejoints par Rosier et Dolohov. Et là, elle le vit... Sirius. Déterminé et efficace. Cruel destin qui les confrontait sans cesse. Elle croisa son regard et se perdit un instant dans ce ciel ombrageux, abaissant imperceptiblement sa baguette. Bien sûr, il la reconnut malgré son masque et se figea. Instant d'éternité suspendu dans le temps. Elle sentit la morsure d'un sortilège l'atteindre, comme une dernière caresse.

 

"La mort viendra et elle aura tes yeux"

 

 

Note de fin de chapitre :

* Cesare Pavese

Ouiii je sais que toutes mes OC ont des fins tragiques... sorry !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.