S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Noces lunaires par Wapa

[9 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Un grand merci à Ayame et Litsiu pour leur concours et ce dernier (snif) léchage de bottes ! 

 

Dans la froide nuit étoilée, Fenrir Greyback soufflait sur ses mains pour les réchauffer. Il l'attendait. Avec comme unique compagnie un ange de pierre au visage lugubre, ses ailes enfouies sous un épais manteau blanc. Les vitraux d'une charmante église projetaient de chatoyantes couleurs sur les pierres tombales immaculées. Le doux murmure des cantiques l'enveloppait, le berçait. C'était la veille de Noël. Il était seul. Il l'attendait. Bien sûr, il aurait pu entrer à l'intérieur et se faufiler dans l'assemblée. Il aurait eu chaud, il aurait pu la voir. Mais il préférait patienter ici, à l'écart, dans l'ombre. Il n'avait plus l'habitude de la proximité des corps. La chaleur humaine le mettait mal à l'aise. Et puis, en vérité, il faisait peur. Il n'aurait jamais pu s'installer tranquillement sur un banc au milieu de tous. Il aurait déclenché une émeute, un mouvement de panique. Il voyait bien les gens s'écarter sur son passage, rentrer les épaules et changer de trottoir. C'était en partie sa faute bien sûr. Il cultivait son apparence bestiale. Ses longs ongles jaunâtres, ses dents pointues, il les revendiquait. Il ne voulait pas étouffer le loup en lui. Provoquer une réaction aussi. Oui, ils existaient. Oui, ils étaient abandonnés de tous. Oui, ils en crevaient.

 

La célébration prit fin et une foule bruyante se déversa sur la place du village où trônait un immense sapin étincelant. Il la repéra sans difficulté, Keren. Elle était enveloppée dans un châle en lainage, ses sombres cheveux regroupés en un chignon flou. Elle portait une petite fille avec qui elle conversait. Régulièrement, elle ponctuait son discours de légers baisers, tantôt sur le nez, tantôt sur les joues. Sa nièce probablement. Il aurait tant souhaité être cajolé comme cette gamine. A ses côtés, son père grisonnant et son frère qui tenait par la main son épouse. D'un pas lent, ils s'éloignèrent en direction de la maison familiale. A distance, il se mit à la suivre, humant l'air dans l'espoir de percevoir une bribe de son parfum. Il marchait sur le bitume rendu glissant par les allées et venues des piétons sur la neige. Derrière leur portail, les maisonnettes rivalisaient de décorations pour attirer l'œil. Père Noël phosphorescent, guirlandes lumineuses, étoiles scintillantes. Il vit la famille s'engouffrer dans l'une d'elle. Keren jeta un regard suspicieux dans la rue avant de refermer la porte. Elle ne l'avait pas repéré. Il pouvait prolonger son espionnage. Une douce lumière envahit la salle à manger où des cadeaux multicolores attendaient d'être déballés. Des flammes apparurent dans la cheminée décorée de chaussettes rouges et or. Une splendide table était dressée pour le réveillon. Keren fit son entrée dans la pièce, portant un plateau de toasts au saumon. Magnifique dans sa robe dorée. Les pommettes encore rougies par le froid.

 

Malgré lui, il repensa à ce jour où il l'avait aperçue pour la première fois. Elle descendait l'escalier en marbre de Gringotts alors qu'il se dirigeait vers l'Allée des Embrumes. Ravissante inconnue. Il avait croisé ses yeux de jade un bref instant. Elle l'avait frôlé en le dépassant et soudainement, il avait cru devenir fou. Son odeur l'avait saisi. Envahi. Elle était entêtante. Délicieuse. Dévorante. Il avait failli attraper son bras et la mordre sur-le-champ. Au milieu du Chemin de Traverse. En plein jour. Goûter à ce doux nectar. Savourer ce sang qu'il imaginait si suave. Le laisser couler au fond de sa gorge. Mais il s'était retenu. Un plus grand dessein s'était imposé à lui. Comme une évidence. Il l'avait donc laissée s'éloigner sur les pavés de la rue sinueuse. L'observant jusqu'à ce qu'elle transplane. Il n'avait eu de cesse ensuite de la retrouver. Puis, il l'avait traquée patiemment afin d'appréhender la femme qu'elle était. Était-elle digne de lui ? Son observation avait confirmé son intuition. Ò combien admirable. Belle. Forte. Vive. Pétillante. Elle serait une compagne parfaite. D'elle naîtrait une dynastie.

 

C'était grâce à ce fou de Lupin qu'il avait eu l'idée. Si ce misérable l'avait fait, pourquoi pas lui ? Il fallait lui reconnaître un certain culot. C'était si rare pour des loups-garous.... se marier. Leur destin était généralement tout tracé. Solitude à perpétuité. Apparemment sa donzelle attendait même un mioche. Quel imbécile de s'être uni à une vulgaire sorcière. Il se contentait de peu. Lui visait plus haut... tellement plus haut. Il désirait une femelle alpha pour engendrer une nouvelle race de lycans. Plus animale. Plus puissante. Des loups-garous dès le berceau. Élevés pour rétablir leurs droits. Pour les conduire vers la liberté. Combien de ses semblables étaient destinés à la pauvreté ? Souffrants sans relâche de préjugés et de discrimination ? Leur dignité était piétinée. Ils étaient le rebut de la société. Relégués aux périphéries. Pas une voix pour les défendre. Pour s'élever contre cette injustice. L'égoïsme de Lupin l'étouffait ! Il essayait de sauver uniquement sa pitoyable vie alors que lui aspirait au salut de tous ses frères.

 

Pour cela, il avait été obligé de rejoindre le Seigneur des Ténèbres. Il lui fournissait les proies dont il avait besoin pour étoffer son armée. Il ne pourrait gagner que s'ils étaient suffisamment nombreux. Même s'il avait dû ravaler sa fierté. Obéir aux ordres. Être considéré comme une simple arme. Certes redoutable. Il inspirait l'effroi dans les chaumières. Mais avec guère plus de considération qu'une chose, qu'un objet. En dépit de son implication sans faille, il subissait constamment le mépris des autres Mangemorts. La marque des Ténèbres lui était refusée. Toutefois, chaque tunnel avait une fin. Un jour, il ne serait plus le larbin. Bientôt, il prendrait la tête de la communauté magique. Grâce à elle. Grâce à leur progéniture. Grâce à sa meute.

 

Il fut tiré de ses pensées par l'arrivée de la dinde farcie aux marrons. Finalement, il était écœuré par tant de félicité et de bonheur tranquille. Il dévisagea une dernière fois Keren qui riait aux éclats. Puis, il s'éloigna dans l'obscurité. Silhouette solitaire. Plus que trois jours avant la pleine lune. Il reviendrait et elle serait à lui. Il ne faillirait pas. Il ne s'emporterait pas. Il ne laisserait pas sa sauvagerie gagner. Il se maîtriserait pour faire d'elle sa reine. Unis face à eux. Unis pour un monde meilleur.

 

 

Note de fin de chapitre :

Petit plaidoyer contre l'exclusion ? Bien sûr, ce triste destin des loups-garous n'excuse en rien le comportement de Fenrir, mais j'imagine qu'il aurait pu être différent s'il n'avait pas été condamné dès le départ. N'hésitez-pas à me dire ce que vous en pensez :)

Le CV de notre petit loup  ici

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.