S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Sélections du mois


Félicitations à Calixto, Asianchoose et Lilimordefaim qui remportent la Sélection sur la plus classe des Serpentard alias Narcissa Malefoy !

Pour octobre 2021, on retourne à Poudlard, on fait les courses sur le Chemin de Traverse, ou on voyage dans des endroits étranges et inquiétants avec le Jury des Aspics consacré aux Lieux Magiques. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de septembre, savourez un bon chocolat à la cannelle avec Molly, ou participez à une "fête" tout en cotillon (ahem) chez les Black avec la sélection famille. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Que votre rentrée soit douce et pleine de beaux projets !

 


De L'équipe des Podiums le 02/09/2021 18:48


25ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 25e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 4 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 27/08/2021 18:50


114 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 114e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 août à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!

 


De L'équipe des Nuits le 11/08/2021 17:27


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, MadameMueller et Violety qui remportent la Sélection sur le thème Amitié !

Pour septembre 2021, vous pouvez sortir vos arbres généalogiques avec le thème Famille. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de août, vous ferez attention à vos bonnes manières avec Narcissa Malefoy. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Que votre été soit ensoleillé et rempli de lectures !

 


De L'équipe des Podiums le 08/08/2021 22:46


113ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 113e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 31 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 20/07/2021 18:47


Un bon fils par Wapa

[80 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

J'ai trop aimé vos hypothèses pour ce dernier chapitre (et je vous réponds très viiite)

Une brise légère lui chatouillait la peau. Avec un gémissement, le jeune homme se força à entrouvrir les paupières, cherchant à rassembler ses pensées. Face à la clarté, ses yeux clignèrent à plusieurs reprises. Soulevant le bras gauche pour s’abriter, il découvrit un ciel paré d’or, nimbé de rose et d’orange. Un coucher de soleil. Du plus loin qu’il se souvienne, il les avait toujours aimés. Dans ce jour qui s’achève, il y avait une certaine beauté mélancolique. Une poésie dans l’éternel recommencement. Mais aujourd’hui, ce spectacle qu’il avait si souvent admiré avait une saveur bien particulière, comme un cadeau inespéré. Un sursis miraculeux.

 

Peu à peu, le brouillard de son esprit se dissipait. L’image de la sombre caverne l’envahissait, le possédait. Elle reprenait ses droits, vexée qu’il ait pu l'oublier, ne serait-ce qu’une minute. Il se souvenait maintenant de la terrible potion qui lui avait dévoré le cœur et les entrailles. Cette soif atroce. Ces mains glacées qui l’avaient saisi. Cette eau qui s’était engouffrée dans ses poumons. Comment avait-il pu quitter la grotte pour atterrir à l'extérieur ? Kreattur avait-il en fin de compte désobéi pour le sauver ? Les hypothèses qu’il tentait d’échafauder se délitaient sans cesse face à la peau laiteuse de son avant-bras. Un détail lui échappait. Son poignet paraissait à la fois familier et étranger. Vierge. Innocent. Pur. Comme s’il lui manquait... sa marque. Stupéfait, il fixait cette chair où le ténébreux crâne n’était plus incrusté. Envolé son signe d’allégeance. Sa prison. Horreur qu’il avait si ardemment désirée pour ensuite la haïr de toutes ses forces. Indélébile tatouage qui l’avait enchaîné à un homme qui ne le méritait pas. Pourtant, il avait cru en lui. A ses belles promesses. Seulement son idole s’était révélée vide. Indigne. Dénué de scrupule et égoïste. Ainsi, sa marque avait disparu. Prodige inexplicable. Il était finalement libre.

 

Cette révélation inattendue mit un terme définitif à son état de demi-conscience. Dans un regain d’énergie, il se leva pour affronter la situation, quelle qu’elle soit. Son regard balaya les alentours alors qu’il reconnaissait les lieux, interloqué. Les rosiers admirablement taillés. Le tulipier verdoyant. La fontaine d’eau cristalline. Cela ressemblait à s’y méprendre au parc du Manoir familial. Toutefois, diverses fausses notes rendaient l’ensemble incohérent. Ce n’étaient plus des serpents qui crachaient leurs jets d’eau dans le bassin mais un énorme lion couronné. De même, la statue de Salazar Serpentard, qu’il avait pourtant toujours vue dans la propriété, s'était tout bonnement évaporé. Méfiant, il chercha sa baguette pour parer à toute éventualité. S’avançant vers la terrasse, il gravit l’escalier de pierre. La lourde porte d’entrée était ouverte mais la résidence s'avérait déserte.

 

— Hého ! Il y a quelqu’un ? tenta-t-il malgré tout dans le vestibule.

 

Seul le silence lui répondit. Indécis, il fit quelques pas sur le sol en marbre lorsqu’un vif éclat attira son attention. Cela venait du salon. Passant dans l’élégante pièce aux murs immaculés et au mobilier ouvragé, il repéra une lumière irréelle dans le foyer de la cheminée. Les habituelles flammes rougeoyantes avaient cédé place à une étonnante auréole lumineuse dont les rayons se perdaient sur les lattes du parquet. Éclatante lumière qui ne semblait briller que pour lui. De la magie probablement. Qu’elle était douce et attirante. Dorée. Chaleureuse. Envoûtante. Comme un appel...

 

— Reg ' ! Qu’est-ce que tu attends ?


Avec un sursaut de joie, il se détourna de l’hypnotisante cheminée en reconnaissant la voix étouffée de Sirius. Celle-ci venait du parc. Il n’était donc pas seul ici ! Léger, il se précipita sur la baie vitrée pour rejoindre la terrasse. Dans le crépuscule, il se pencha à la rambarde pour tenter de l’apercevoir. Effectivement, son frère se balançait sous le tulipier, de plus en plus haut. Un sourire éclatant dans sa direction.

 

— Viens !


Il n’y avait jamais eu de balançoire au Manoir. Forcément, il n’y aurait pas fallu qu’ils s’amusent trop. Sans comprendre pourquoi, l’air réjoui de son frère lui mit le coeur à l'envers. Comme un pressentiment. Un vif éclair qui s'était enfui dès qu’il avait cherché à en saisir le sens. Tout semblait lui échapper alors qu’il était habituellement si brillant.

 

— Allez p’tit frère, dépêche-toi !

 

Ce surnom affectueux. Cela faisait si longtemps que son aîné ne l’avait pas appelé ainsi. Tendresse fraternelle qui appartenait à un passé révolu. Quelle était cette illusion ? Et soudain, Regulus comprit. Le grand lac noir ne l’avait pas relâché. Il avait fait de lui son macabre prisonnier. Il n’avait pas été sauvé. Il n’y aurait pas de seconde chance. La vie l’avait quitté. Il était... mort. Bel et bien mort. Errant dans ce monde irréel. Un lieu qui n’existait pas. Enfin... pas vraiment. Il devinait maintenant qu’il s’agissait simplement d’une escale. Une étape vers... l’Après. Parce qu’il lui fallait continuer, n’est-ce pas ?

 

Abandonner son frère. Faire le deuil de leur réconciliation. Il était trop tard. Comme un glaive tranchant, le regret le transperça pour ce qu’il restait d’inachevé entre eux. Sirius serait-il triste d’apprendre sa fin ou s’enfermerait-il dans sa colère ? Ignorant son revirement, il l’imaginerait probablement mort en lâche. Destin cruel. Mais à quoi bon courir après une vaine gloire quand il était aux portes de l’Inconnu ? L’ignorance de son frère était sa meilleure protection. Ce secret assurait la sécurité de tous ses proches. Et puis un jour, l’Elu viendrait terminer ce qu’il avait commencé.

 

Durant un temps infini, il contempla la svelte silhouette sur la balançoire. Son allure désinvolte. Cette mimique de plaisir lorsque le sommet était atteint. Ses cheveux qui s’envolaient sur le va-et-vient régulier. Chaque détail intensément savouré. Gravé. Son frère.

 

Finalement, Regulus se détourna. Résolument, il avança vers la cheminée. L'intense lumière l'attendait.

Note de fin de chapitre :

Ce chapitre m'a apporté une certaine consolation après tous ces chapitres si tristes, j'espère que ce sera le cas pour vous aussi :)

MERCI à tous ceux qui ont lu cette fic' jusqu'au bout.

MERCI à celles et ceux qui ont laissé (ou laisseront) une trace de leur passage, vos reviews étaient adorables. ♥ ♥ ♥ 

Et MERCI surtout AliceJeanne pour l'organisation de ce magnifique concours qui était si inspirant ! :hug: :hug: :hug:

N'hésitez pas à lire les participations des autres ici

et vous pourrez aussi VOTER sur le forum ici

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.