S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Les Amanites mordorées parlantes par Selket

[0 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Voici mon 5eme texte pour ce challenge next-gen que je me suis lancée.
Le challenge est simple : 1 personnage de la next-gen, 1 OS. Le tout dans le but d'écrire sur un peu tous les enfants de ma next-gen.

Donc après avoir suivi les pensées de Dominique dans ce restaurant lors de ce Voyage en Toscane, découvert Albus Potter dans l'OS Tout simplement Ella, rencontré Amy Dursley qui est enfin Libre d'être une sorcière, croisé Erica Finnigan dans Mais tu ne m'as jamais rappelée, voilà un OS sur Alyssum Thomas.
Note de chapitre:

Ce texte, du moins les deux premiers paragraphes, a été écrit durant la nuit HPF du 21 octobre 2017. À part les fautes, je n'ai rien corrigé de ces deux premiers chapitres.


Saviez-vous que dans un recoin de la forêt interdite vit la plus grande communauté de Grande-Bretagne d’Amanites mordorées parlantes ? Non et cela est fort heureux. Car nul doute que si le secret venait à s’ébruiter une armée de mycologues et cueilleurs de champignons auraient tôt fait d’investir les lieux.
Alors mieux vaut garder le secret et que personne, à part les habitants de ces bois, aient connaissance de ce fait.


Ainsi, au plus profond de l’épaisse et dangereuse forêt bordant Poudlard vit paisiblement une petite communauté retirée du monde. Là sur la mousse verte et humide du sous-bois, à l’ombre des arbres disparaissant sous les lichens phosphorescents et le gui parasitaire, s’est crée un petit écosystème fort étrange. C’est dans un endroit tranquille et à l’atmosphère douceâtre que la petite communauté s'est développée. Au milieu de la mousse et des mares qui se forment lorsque le sol ne parvient plus à évacuer l’eau, entre les morceaux de bois pourris et les racines affleurant hors du sol quelques chapeaux pointent leur nez. Ce sont des petits chapeaux dorés qui luisent sous les quelques rayons qui arrivent à percer la dense frondaison des arbres. Au contact de la lumière les magnifiques petits chapeaux mordorés se transforment en un kaléidoscope projettent des petites taches de toutes les couleurs sur les arbres des alentours.
Pépiant joyeusement les habitants des lieux profitent tranquillement de leur bonheur qui rien ne vient troubler. Et puis qui donc oserait troubler le repos de ces simples habitants des sous-bois hormis une horde d’amateurs de champignons ?
Minuscules créatures amarrées au sol qui étalent leur réseau inextricable de filaments en un système complexe courant le long des racines des chênes centenaires. Non personne ne viendrait ici réveiller les endormis qui somnolent paisiblement dans la mousse qui forme leur nid tout en veillant d’un œil distrait sur leur domaine.
De temps en temps, les petites créatures de la forêt usent du droit d’asile auprès de ces sentinelles d’un autre temps. Ou alors c’est l’envie de profiter du magnifique son et lumière que leur propose les amanites mordorées parlantes qui les poussent à demander le gîte et le couvert. Ainsi, les botrucs aiment venir se percher sur leurs chapeaux pour regarder du haut de leur promontoire improvisé les fougères libérer leurs spores orangées. Les fées viennent danser à la lueur des lucioles au milieu d’eux et il n’est pas rare que pour l’occasion, ils organisent eux aussi une ronde. Les petites créatures viennent jouer avec eux, disserter ou même seulement s’abriter sous leurs chapeaux festonnés quant aux grandes elles les oublient. À l’exception des centaures qui font bien attention à ne pas les piétiner de leurs lourds sabots.


Oui peu de personne savent où se trouvent la plus grande et sans doute la dernière communauté d’Amanites mordorées parlantes de Grande-Bretagne et c’est très bien comme ça.
Une trois seules personnes au courant de l’emplacement exact de ces amanites est une ancienne élève de Poudlard.
Elle était tombée par hasard sur ces étranges petits champignons au cours d’une de ces escapades, bien sûr non-réglementaire, au sein de la forêt interdite. Intriguée par les minuscules voix qui couraient sur la mousse, elle s’était approché tout doucement à la recherche de l’origine de ce bruit pour le moins curieux. Elle était ainsi tombée nez à nez avec ces étranges champignons. Fascinée, elle s’était mise à les étudier à les dessiner.
La jeune troisième année avait été surprise quand le plus grand des chapeaux l’avait pris à partie en ronchonnant qu’elle aurait au moins pu leur demander leur avis avant de les dessiner, mais soit il espérait qu’au moins le dessin serait fidèle.
Surprise, elle avait regardait les petits points blancs sur le chapeau du petit Agaricomycetes, ceux ci semblait la suivre du regard.

Au fil du temps, la petite Poufousouffle s’était en quelque sorte liée d’amitié avec ces étranges champignons mordorés. Au cours de sa semaine, il lui arrivait souvent de s’éclipser une heure ou deux dans la forêt pour discuter avec le vieux champignon et sa tribu. Avec son fidèle cahier à dessin, elle croquait la vie de la communauté. Sur ses feuilles, on pouvait voir une fée en train de boire son thé dans un gland bien installée sur un champignon avec qui elle discutait, un boursouf se rouler dans la mousse qui poussait entre les pieds de ces étranges Basidiomycetes. Au fur à mesure de ses rencontres, elle s’était intéressée au reste de la végétation et elle s’était mise à arpenter avec plus d’acharnement la forêt interdite. Elle avait toujours aimé la forêt, une partie de sa maison en étant entourée et dessiner les feuilles avait été l’une des premières choses qu’elle avait faite avec son père lui aussi férue de dessin.
Mais c’est sans nul doute sa rencontre avec les amanites mordorées parlantes de la forêt interdite qui l’avait poussé à vouloir devenir botanicienne.

Lorsqu’elle avait parlé de ses projets de carrière avec son professeur, celui-ci avait accueilli avec enthousiasme la nouvelle. La botanique avait depuis toujours été sa matière préférée et le professeur Londubat n’y étais pas pour rien, ainsi lorsqu’en dernière année, il lui proposa d’être son apprentie elle avait accueillit la nouvelle avec une joie évidente. Trois mois après ça, le professeur, enthousiaste la convia un week-end à venir étudier avec lui les plantes de la forêt interdite. Qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’il l’amena voir ses chers amis. Ainsi, lui aussi était au courant de la présence de cette communauté d’étrange champignon au sein de Poudlard ?
Il avait accueilli son air surpris avec une certaine joie et lui avait dit avoir ressenti le même étonnement lorsque le professeur Chourave lui avait montré sa découverte. Elle avait eut tellement peur que la guerre détruise ces champignons qu’elle avait vu presque naître par elle ne sait quelle magie au sein de cette forêt. Une fois la guerre terminée, elle s’était fait le devoir de protéger ces champignons de toute nuisance et de transmettre un jour ce flambeau à quelqu’un qui en serait digne.

Et maintenant, c’est à toi et moi de les protéger lui avait-il dit. Certes, tu es jeune, mais ces champignons t’ont choisie. Je sais que tu es au courant de leur existence, avait continuait le professeur Londubat devant son air ébahi.
En effet, ce dernier n’avait raté aucun de ses multiples aller-retour dans ce coin de la forêt. Il l’avait surveillée de loin pour vérifier que le secret n’était pas ébruité. Voyant qu’elle n’avait rien dit et protégeait le secret de la petite communauté, il avait parlé avec Pac le vieux champignon, celui-ci avait d’accord avec le professeur pour transmettre le flambeau à la futur botanicienne. Ainsi, Alyssum faisait officiellement partit des trois seules personnes au courant de l’existence de ces créatures fascinantes.


Oui peu de personne savent où se trouvent la plus grande et sans doute la dernière communauté d’Amanites mordorées parlantes de Grande-Bretagne et c’est très bien comme ça.
Et même si les plus grands mycologues sorciers se sont acharnés à connaître l’emplacement de ces champignons dont avait parlais Alyssum Thomas dans un de ces livres, jamais la grande botaniste n’avait voulu dire où se situaient ses amis.

Note de fin de chapitre :

J'espère que ce texte vous a plu, cela faisait longtemps qu'il traînait dans mes placards.

Si vous voulez en savoir plus sur la next-gen je vous conseille d'aller voir mes textes de ma série : Génération Perdue

Si vous voulez en savoir plus sur Alyssum Thomas et sa famille je vous conseille d'aller voir mes textes se trouvant dans ma série : Dans l'oeil du photographe

Quant à mes autres séries vous les trouverez ici

Vous pouvez aussi aller jeter un coup d'œil dans ma fiche auteur pour voir toutes mes fictions écrites (elles sont rangées par personnages).
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.