S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Journées reviews du 3, 4, 5 décembre 2021


Lire, écrire…

PAPA-NOËL : Oh oh oh ! Viens aider les lutins lors de la Journée Reviews de décembre !
MAMAN-NOËL : Elle se déroulera du vendredi 3 au dimanche 5 décembre !
LUTINS : Alors viens nous rejoindre en t'inscrivant ici !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.




De le 24/11/2021 10:54


117ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 117e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 20 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De Équipe des Nuits le 11/11/2021 14:44


Sélections du mois


Félicitations à Taka, Catie et popobo qui remportent l'enchanteresse Sélection Lieux Magiques !

Pour janvier 2022, c'est le thème de Créatures Magiques qui vous arrachera peut-être quelques frissons d'horreur... ou quelques soupirs de Boursoufflets attendris ! Vous pourrez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de novembre, pleurez, criez, lamentez-vous ou peut-être, guérissez en faisant votre Deuil. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Et on se retrouve en décembre pour la Sélection de Noël qui sera tout à fait spéciale (comme l'année dernière en fait) !


De Equipe des Podiums le 08/11/2021 12:08


26ème édition des Nuits Insolites HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 26e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 6 novembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 30/10/2021 19:21


Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Salut Neville ! par gaelle

[26 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

9 chapitres prévus.

1 – Mascara éclair
La frénésie avait gagné Poudlard. Gryffondor et Serdaigle allaient s'affronter lors d'un match de quidditch. La rumeur qui enflait depuis des jours se révélait juste : l’attrapeur des Gryffondor était équipé d'un Éclair de Feu. Lavande et Parvati ne tenaient plus en place. Non pas à cause du match, mais parce que la veille à 18 h 34 en sortant de la bibliothèque, pour se rendre dans la grande salle où était servi un gratin de chou-fleur, Eddie Carmichael avait dit à Lavande qu'elle avait de beaux yeux.
Stupéfaction tremblante  ! Elle qui regardait Eddie en coin depuis 43 jours 2 heures 48 minutes et 12 secondes voyait enfin ses œillades, sourires rayonnants et autres compliments outranciers enfin récompensé.
43 jours plus tôt, l'héroïque Eddie avait dévalé les marches d'un escalier, pour lui rapporter son livre de potion tombé dans le couloir. Ah Eddie, merveilleux Eddie qui occupait leur temps libre et leur temps occupé. Leurs efforts avaient été récompensés  : il lui avait dit qu'elle avait de beaux yeux. Un atout que Lavande se devait de mettre en valeur. Elle et Parvati avaient passé la moitié de la nuit à ensorceler un mascara pour rendre le regard de Lavande plus envoûtant que jamais. Fatigués, mais envoûtants ! Ne manquait plus que Eddie Carmichael.

Les deux filles se tenaient en faction au 2e étage, près des escaliers en marbre. Prêtes à bondir négligemment sur Eddie. Après de nombreux repérages, elles avaient établi que le samedi matin Eddie descendait prendre son petit-déjeuner entre 10 h 27 et 10 h 33. Dans l'effervescence du mascara, elles n'avaient pas pris en compte l'effet «  match de quidditch  ». Il était 10 h 24, elles patientaient depuis 10 h 20 et craignaient que le garçon soit déjà attablé dans la Grande Salle. L’œil sur leurs montres respectives, l'angoisse montait, leur plan était-il en train de tomber à l'eau  ?
Une porte qui claque derrière elles les fit sursauter. Elles se retournèrent. Pénélope Deauclaire, la préfète-en-chef sortait d'une pièce à quelques mètres. Elle se pressait vers les escaliers en adressant un regard furtif aux deux jeunes filles.
- Qu'est-ce qu'elle fait là ? s'étonna Parvati lorsqu'elle eut disparu.
- Un rendez-vous secret avec un amoureux  ?
- Son amoureux c'est Percy Weasley et ça n'a rien de secret, ils sont bécotés toute l'année dernière dans chaque recoin du château.
À ce jour, les recoins restaient traumatisés.
Les deux filles se pressèrent vers la porte, Lavande appuya sur la poignée qui devint molle et tournait dans le vide.
- Comment elle a fait pour fermer la porte si la poignée ne fonctionne plus ? s'étonna-t-elle.
- Elle l'a peut-être cassée en appuyant dessus.
À présent, la poignée de porte pendouillait lamentablement le long de la serrure. Leurs tergiversations cessèrent net. Eddie Carmichael venait de descendre l'escalier devant elles. 10H27, le bougre était à l'heure. Les deux filles le prirent en chasse, bondirent dans le hall, se frayèrent un chemin dans la Grande Salle. Par chance, l’Éclair de Feu de Harry faisait son petit effet et un attroupement s'était formé. Eddie se trouva bloqué à observer le balai entre deux paires d'épaules.
- Salut Eddie, comment tu vas ? lança joyeusement Lavande en battant des cils.
Le garçon sursauta nerveusement, choqué par les gloussements de Lavande.
- Salut Lavande.
Il salua aussi Parvati en remarquant sa présence. Les deux filles échangèrent un sourire de satisfaction. Puis brusquement, l'angoisse saisit Lavande. Que pouvait-elle lui dire à présent ? Ses gloussements ne suffiraient pas à meubler toute une conversation.
- L’Éclair de Feu est très impressionnant, dit-elle.
De quidditch, Lavande en était réduite à parler balai. Elle qui préférait parler chiffons.
- Oui, c'est un bon balai, dit-il sans le lâcher des yeux.
Les deux filles échangèrent un regard de panique, mais Eddie n'avait d'yeux que pour l’Éclair de Feu qui à présent passait entre les mains de Pénélope Deauclaire. D'emblée, Lavande et Parvati accordèrent toute leur attention au balai. Pénélope faisait tourner le manche entre ses doigts. La poignée de porte dégoulinante revint avec force dans leurs esprits. Elles se regardèrent pour partager cette angoisse.
L'expression de Parvati devint encore plus affolée en voyant le visage de son amie. Le souffle court, elle diffusait des messages d'alarmes maximales par le biais de gros yeux. Sans comprendre où était l'alerte, Lavande saisit qu'elle devait disparaître tout de suite. Elle recula d'un pas et Eddie choisit cet instant pour enfin accorder son attention à Lavande.
- Qu'est-ce qui se passe avec tes cils ? Ils sont immenses.
À bien y regarder, c'est vrai que la vision de Lavande s'était un peu obscurci ces dernières secondes. Pour couronner le tout, Eddie commençait à rire, amusé par les cils de Lavande.
- Je... je...
Elle ne termina pas sa phrase et pivota sur elle-même. Elle sentit le bras de Parvati la guider le long du mur pour gagner la porte. Aussi vite que le permissent les cils grandissants de Lavande, elles grimpèrent les marches en marbre. Elles atteignirent la porte de la salle commune alors que les cils de Lavande dépassaient les 30 centimètres. Elle ne voyait plus rien.
- Diantre  !  Que vous arrive-t-il damoiselles ? Une attaque d'araignée ? Une punition pour avoir passé la nuit dehors ?
- Rien, rétorqua Parvati. Palsambleu.
Le chevalier du catogan essaya de dégainer son arme, sans y parvenir, il se résolut à ouvrir la porte. Pattenrond en profita pour filer, un bout de papier entre les dents.

Depuis la salle de bain de leur dortoir, les deux filles tentaient de dénouer les cils. Chacune s'occupant d'un œil, elles appliquèrent un démaquillant magique. Démaquillant qui avait moult fois sauvé les adolescentes de catastrophes provoquées par leurs expériences esthétiques.

Les cils reprirent peu à peu leurs tailles normales. Ce problème résolu, elles songèrent au suivant.
- Pénélope Deauclaire a touché l’Éclair de Feu et tu as vu ce qui s'est passé avec la poignée de porte, dit Parvati.
- On doit prévenir madame Bibine ou Olivier Dubois qu'ils pratiquent des tests sur l'Éclair de Feu. Si Harry monte sur ce balai et qu'il dégouline en vol, il pourrait mourir.
- Se blesser plutôt. Il meurt autrement, je te rappelle.
Elles échangèrent un regard lourd de sens pour elle, mais pas pour le lecteur.
- On doit parler à quelqu'un, décréta Lavande.
- Le match commence dans quelques minutes, on n’aura pas le temps d'arriver avant le coup de sifflet. On pourrait aller trouver McGonagall dans les gradins.
- Je ne me vois pas accuser Pénélope alors qu'elle a été victime du Basilic la pauvre. Et on n’est sûres de rien. Cette poignée de porte était peut-être juste malade.
Le rhume des portes était un vrai fardeau à Poudlard en ce mois de janvier 1994.
- L'idéal serait de protéger le balai avant que Pénélope le touche, conclut Parvati.
Les deux filles échangèrent un regard lourd de paroles silencieuses. Leur grande spécialité.
- Non, j'ai rien dit, se reprit Parvati.
- Au contraire, c'est une excellente idée, contredit Lavande en repensant à son humiliation auprès d'Eddie.
Lavande bondit dans le dortoir, vers le lit d’Hermione.
- Non, on ne peut pas, s'écria Parvati. C'est illégal !
- Mais on ne sait pas que c'est illégal. Hermione ne nous a jamais parlé de son Retourneur de Temps, souligna Lavande. Nous n'avons que de rares informations glanées ici et là. Et puis c'était ton idée.
- On sait très bien que c'est illégal, ça fait des mois qu'on a percutés comment Hermione fait pour assister à tous ses cours.
- Je ne comprends toujours pas pourquoi elle ne nous en a pas parlé ? s’offusqua Lavande. On était présentes pour ces premières règles... ou pour ce bouton poilu dans son dos.
- De toute façon, elle l'a sûrement avec elle, décréta Parvati.
Lavande sortit la boite en bois que leur camarade de chambre gardait sous son lit. Avec sa baguette, Lavande imita le geste qu'Hermione faisait chaque soir et chaque matin le plus discrètement possible. Mais rien n'échappait à Lavande et Parvati. Surtout, un geste fait deux fois par jours, tous les jours pendant des mois. Hermione les croyait si stupides ?
La boite s'ouvrit et découvrit le Retourneur de Temps. Lavande enfila la chaîne autour de son cou.
- Que disait le manuel qu'on a piqué à Hermione déjà ?
- On va pas faire ça, s'exclama Parvati horrifiée.
- Alors comment on sauve Harry ? Tu as une meilleure idée ?
Parvati resta figée un instant puis glissa sa tête sous la chaîne. Les filles avaient leurs deux visages collés.
- Un tour est égal à une heure, rappela Parvati.
- Si on remonte dans une heure, on peut empêcher Pénélope de prendre le balai, dit Lavande.
- Et on débarque dans la grande salle pendant que les cils explorent le monde ?
Elles se regardèrent, leurs visages se touchant.
- Le mieux, c'est de protéger le balai sans que personne n'en sache rien, dit Parvati. Rappelle-toi ce que disait le manuel. Le temps ne doit pas être altéré. En protégeant le balai sans le déplacer, on laisse Pénélope le prendre en main. Et il ne se passe rien pour le balai.
- On doit se rendre avant le réveil des garçons. Il est 10 h 55. En 4 tours, on revient à 6 h 55.
- C'est parti.
Elles échangèrent un nouveau regard. Inspirèrent fortement et tournèrent 4 fois le sablier.
Note de fin de chapitre :

Ravie de vous retrouver.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.