S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Dans l'orée du jour par RysWords

[0 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour à toi, chère/cher lecteur.e !

Je te recommande d'écouter en parallèle de ta lecture "Already over" de RED, qui je l'espère t'aidera à te plonger au mieux dans l'histoire comme cela l'a été pour moi !

En te souhaitant la meilleure lecture et appréciation possible !

P.S. : Tu peux laisser une review en fin de chapitre, je serai ravi de te lire et de te répondre !

RysWords

T'es là. Allongé dans ton lit, tes bouquins et ta vie à côté de toi. Y a ta plume et l'encre, le parchemin et tes lunettes, posées en équilibre sur la table de chevet. Tout est silencieux, et rien ne bouge. T'as les yeux ouverts, et la lune a presque fini sa course. Tout est si calme. Ça t'étouffe. Le manque d'air. Le manque de réponses. Le manque de quoi ?

T'es allongé sur ton lit, le drap en travers. Seul témoin de l'ultime combat que tu t'obstines, jour après jour, à camoufler aux yeux des autres. T'as trop chaud, et ta nuque est mouillée. Ta peau moite de cette sueur qui te colle, et qui te rappelle à chaque instant que t'as personne pour prendre soin de toi. Ces putains de gouttelettes, qui s'échappent de toi à grande vitesse. Et là, t'en viens à penser qu'au fond, c'est peut-être elles qui te fuient. Et à cette pensée, tes poings se serrent et ton visage pâlit. Comment t'en est arrivé là ?

La chaleur te fait suffoquer, et tu as juste l'impression que t'es en train de mourir. Là. Dans ton lit, la nuque et les joues mouillées d'une eau qui ne t'appartient plus. Tu sens la vie qui s'échappe, et tu ne songes même pas à la retenir. A quoi ça sert de toute manière ?

Personne ne voit rien. Les jours passent, et la vie poursuit son cours. Indifférence, ignorance ? Ou simplement l'illusion que le sang et la mort ne nous rattraperont jamais...

Le ciel devint lumière, et la route s'éclaircit. Tu te lèves et cours dans la salle de bains. Tes jambes ne te portent plus, et tu tombes, le dos collé contre l'armoire. Mélange de douleur et d'épuisement. Ta main cherche à tâtons l'objet sur le rebord du lavabo. Ton bras redescend, lentement. Tes yeux fixent un peu trop les lames grises qui s'entrecroisent, et ton avant-bras s'approche un peu trop près des ciseaux.

Le coup part tout seul. Tu ne sais pas si tu cries, et des bruits se font entendre de l'autre côté de la porte. Verrouillée. La rage t'aveugle, et ta main s'acharne sur ton bras trop blanc. Les traces noires contre ta chair se multiplient, et tu sens tes joues qui se mouillent. Les coups redoublent, et tes sanglots, nourris de désespoir, se mêlent à cette douleur dont tu ne veux plus. Ton bras rougit sous les blessures des lames qui t'invitent à poursuivre, tandis que des poings tambourinent contre la porte. Quelqu'un hurle, et tu n'entends pas les "Ry !" désespérés de tes amis.

Tu t'arrêtes et relèves les yeux, collé au bois d'où proviennent les cris. La lueur rouge dans tes iris verts apparaît, et tu sens cette rage de désespoir et de tristesse te submerger, tandis que les lames s'abattent une nouvelle fois. Emportant avec elles ton dernier élan de lucidité. Et tes yeux se vident de tout, alors que ta voix se déchaîne dans l'aube du jour...

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.