S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Les Illustres par Sifoell

[41 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bonjour tout le monde !

Et me voici de retour avec Les Illustres, qui suit la famille Fletcher, apparentée à ma petite Philo. Nous suivons de nouveau ici Farrell et sa soeur Felicia qui sont... en plein boulot. Et nous avons un aperçu sur la magie qu'ils utilisent.

Ce chapitre est inspiré par la dernière nuit HPF et le mot-clé était "ravageur".

Je vous souhaite une bonne lecture !

« Arrête cela immédiatement, Farrell. Cela ne sert à rien. Nous avons tout le temps. »

Avec un petit sourire aux lèvres, Felicia lui montre la montre à gousset qu'elle a dans la main. Cela fait déjà une quinzaine de minutes qu'ils sont à la recherche d'un bijou unique, comme l'est chaque objet qu'ils collectent. Felicia tire sur le bouton, le remonte quatre fois, et appuie de nouveau dessus avec une expression satisfaite. Farrell soupire. De leur duo de cambrioleurs, il est les bras, et elle est le cerveau.

« Et, ajoute-t-elle d'un air suffisant, il est extrêmement dangereux de manipuler tous ces objets à la main. On est dans le coffre des Nott, qui baignent dans la magie noire. Mets tes gants au moins avant de toucher quoi que ce soit ! »

Felicia regarde autour d'elle le fouillis d'objets hétéroclites que Farrell a jeté à bas des étagères. Il est imprudent de laisser une trace de leur passage. Comme il est imprudent de laisser un tel fouillis. Mais maintenant que Felicia a utilisé la montre, ils ont une heure devant eux. Ils ne peuvent pas utiliser leur baguette dans Gringott's, il y a des sorts anti-magie, des sorts gobelins, puissants et inconnus, mais qui, comme tous les sorts, ont une faille : ils ont réussi à entrer par cet énorme miroir au cadre de bois noir, pour atterrir sur cette table qu'ils ont malencontreusement brisée.

« Bon, réfléchissons une minute. Nous ne pouvons pas user de sort d'attraction, ce serait trop facile, et Merlin merci, il n'y a pas de sort anti-voleur, dit-elle avec un rire dans la voix, vu qu'aucun voleur n'est censé pénétrer Gringotts... »

Farrell reste les bras ballants, une petite veine sautant à sa tempe. Ce qu'elle peut lui taper sur les nerfs, parfois ! A tout savoir. Felicia était un chapeau-flou, et aurait pu se trouver à Serdaigle, mais elle a suivi son frère et sa sœur à Serpentard, car il n'aurait pu en être autrement. Elle regarde le désordre et pouffe de rire.

« Tu as tout ravagé, un vrai Troll. »

Elle met son pouce à côté de son index.

« Mais un tout petit Troll. »

Elle éclate de rire devant son air déconfit.

« Bon, quand tu auras fini, tu peux peut-être m'aider ? »

Son visage arbore une expression soudainement sérieuse. Ses yeux noirs se promènent sur le capharnaüm que son frère a provoqué, et elle a une moue désolée devant la table brisée.

« Rien que l'on ne puisse réparer... Bon. Si j'étais ce vieux Teignous Nott, tellement imbu de la pureté de mon sang, où mettrai-je le collier enchanté de mon aïeule ? »

Pendant sa diatribe, elle enfile ses gants aussi, consulte sa montre rapidement.

« Quarante-cinq minutes avant que le temps redémarre ici. »

Felicia promène son regard sur les meubles précieux, et avise une coiffeuse avec un miroir. Elle fouille dans ses poches à la recherche de la bourse anti-magie, et la garde dans sa main. De ses mains fines, elle ouvre le premier tiroir de la coiffeuse, pour trouver un peigne en os de dragon ouvragé, et incrusté de pierres précieuses. Elle le montre à Farrell, une expression interrogative dans les yeux.

« Tu en dis quoi ? On le vend dans l'Allée des Embrumes ? On peut en sortir deux cent gallions au moins, et Nott sera ravi de le racheter... »

Farrell pousse un soupir, et ouvre un autre tiroir, pour en trouver un parchemin qu'il déroule et consulte. Felicia repose le peigne dans le premier tiroir, avec un air de regret.

« Une reconnaissance de dette des Malefoy. »

Farrell se marre.

« J'adore découvrir leurs vils petits secrets pendant qu'on les détrousse... Tu imagines si on trouve un contrat les liant aux Black ? »

« Je préfère ne pas y penser. »

Felicia ouvre un autre tiroir et pousse une exclamation de joie.

« Eurêka ! J'ai trouvé ! Il paraît que ce collier permet à son porteur d'attirer tous les regards. C'est un collier d'alliance... »

Farrell secoue la tête, un sourire carnassier sur ses lèvres.

« Ces Sangs-Purs, qu'est-ce qu'ils ne feraient pas pour s'assurer une descendance. La femme qui le porte attire son mari comme ça, et quand elle ne le porte pas, il l'ignore, c'est ça ? »

« Plus ou moins. Ca me dépassera toujours. Bon, on y va ? »

Farrell regarde autour de lui avec un air envieux.

« On est venu pour un seul objet, Farrell. C'est ce que l'on s'est toujours dit et ce que l'on a toujours fait. »

Il est les bras, elle est le cerveau. Sa petite sœur, presque jumelle à quelques dix mois près.

« C'est ce que l'on s'est toujours dit, et ce que l'on a toujours fait, Felicia. »

L'air grave, elle hoche la tête, et commence à ranger rapidement ce qui peut l'être. Puis, d'un air désolé, elle consulte la montre de nouveau.

« Il nous reste quinze minutes, juste le temps de filer... »

Elle grimpe sur la table brisée, mais étant si légère, rien ne s'effondre sous son poids. Elle passe une main sur le miroir, et a ce petit sourire satisfait qui agace tout le monde quand tout se passe exactement comme elle l'a calculé, puis le traverse, bientôt suivie par son frère. Dès qu'ils ont tous deux quitté le coffre de Nott, et que leur magie les a suivis, une alarme stridente résonne partout dans le coffre, répercutée par les parois de métal gobelin.

Il ne faut pas deux minutes à une armée de gobelins pour entrer dans le coffre des Nott et constater les ravages, la table brisée, l'alarme stridente qui résonne, et les éclairs qui fusent de partout dans l'immense coffre. Un gobelin déroule un immense parchemin, coche quelque chose pour signaler la table brisée, et ils commencent l'inventaire de ce qui manque, leur alarme leur assurant le fait que ce coffre vient d'être cambriolé.


Les miroirs ne font que refléter l'apparence, ils ne portent pas les voix, alors Felicia discute avec son frère, voyageant d'un reflet à l'autre, connaissant par cœur cet enchevêtrement de pièces reflétées, par des miroirs de poche oubliés sur un coin de table ou ces immenses miroirs dans les salles de bain, les entrées. Autant de portes entre le monde réel et celui des reflets, autant de passages à exploiter, autant de vies à espionner.

Repensant à sa sœur Phedra, le visage de Felicia se chiffonne en une moue colérique.

« Quand je pense que ce gros lard de Nott lui a lancé plusieurs Doloris. »

Farrell ne dit rien mais écoute. Le petit visage de Felicia se tourne vers lui.

« Mais quelle idée elle a eu d'aller le voir aussi. Bon, elle a surpris Septimus Weasley faire des avances à Cedrella Black... Et alors ? C'est leur problème ! Et cette histoire de faire inscrire la grande famille Fletcher dans le registre des 28 Sacrés, non, mais... Qu'est-ce qui lui a pris, de croire un instant que Nott allait y accéder ? Et qu'est-ce qu'on s'en fout, sérieusement ! Ils ont qu'à rester entre eux dans leur petit club de bourgeois... »

Felicia est toujours pleine de mots, et Farrell empli de silence. Farrell, s'il ne dit rien, pense exactement la même chose que Felicia : Phedra a eu profondément tort et s'est mis en danger pour un rêve fumeux.

« Faut dire que déjà notre réputation n'était pas terrible, mais quand papa nous a laissés pour sa moldue... » murmure Farrell.

C'est toujours comme ça qu'ils l'appellent tous. Sa moldue. La femme qui a détourné leur père de sa famille. Pourtant, les enfants de Flynn Fletcher n'ont qu'une franche indifférence envers les Moldus, contrairement à certaines vieilles familles de Sang-Pur qui leur sont franchement hostiles.

« Et alors ? »

Felicia s'arrête dans le noir, entre une salle de bain éclairée par une fenêtre grise, et un immense salon richement décoré. Si elle ne se trompe pas, ils doivent être dans l'East End.

« Et alors ? En quoi cela regarde qui que ce soit à part nous ? Les histoires de coucherie des voisins regardent les seuls intéressés. »

Ils traversent de nouveau les grandes étendues sombres, entre deux scènes reflétées. Mais Felicia bifurque brusquement sur la gauche.

« Où tu vas ? »

« Nott. J'ai envie de casser deux trois bricoles chez lui. »

Elle se retourne vers son frère, indécis.

« Tu n'as jamais eu envie d'être un fantôme ? »

Felicia a ce sourire inquiétant sur les lèvres, qui veut dire : « suis-moi jusqu'au bout et on lui fera vivre un enfer... »

Farrell avale sa salive et la suit en haussant les épaules.

Le vieux Nott a quand même lancé des Doloris à leur sœur aînée.

Note de fin de chapitre :

Et voilà !

Les deux ou trois prochains chapitres sont en partie écrits, mais je modifierai les écrits faits lors des Nuits afin de rendre l'ensemble cohérent.

Merci de votre lecture !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.