S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Quand la nuit vient par berserkr

[0 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Hey !

J'ai décidé de me remettre aux nuits sérieusement et je me suis dit que faire un recueil allait me motiver davantage à tenir cette décision.

Alors j'ai fait la dernière nuit, sans trop y croire, mais ça a donné deux trois textes plutôt intéressants. J'ai finalement un peu retravaillé celui-ci et même s'il est court comparé à mes habitudes, il me convient comme il est.

Sur ce, bonne lecture :D

 

La petite Isabel s’efforçait de se tenir le mieux possible à table, du haut de ses neuf ans. Mais elle avait seulement envie de passer au dessert. Si seulement son père était moins intraitable sur son comportement... Bon sa mère se voulait plus laxiste, mais ça n’empêchait pas la demoiselle de se tenir tranquille en sa présence. Surtout si elle voulait éviter une punition. Or, la fillette comptait bien retourner jouer avec ses amies fourmis.

Malgré tout une question lui brûlait la langue. Elle avait entendu le mot durant une soirée, alors qu’elle jouait avec d’autres enfants de son âge. Isabel s’efforça de bien formuler sa phrase. Ce que sa mère appelait l’étiquette avec un certain dédain restait malgré tout importante dans une famille comme celle des Nott. Ce que Isabel comprenait. Malgré tout, son père comme sa mère ne lui avaient jamais demander de manger en silence. Et elle comptait bien en profiter

- Père, qu’est-ce qu’un Mangemort ?

C’était une fille de son âge peu sympathique du nom de Rose Weasley qui avait évoqué le mot. Or, quand Isabel lui avait demandé ce que c’était, la rouquine l’avait regardé avec de grands yeux sombres et lui avait dit de se débrouiller pour trouver la réponse.

Le visage de son père sembla se durcir puis s’apaiser, il prit malgré tout un temps pour réfléchir.

- Je ne vais pas te demander où tu as appris ça. Mais je crois que tu es trop jeune pour comprendre, Isabel.

- Dîtes plutôt que vous n’avez pas envie d’en parler, répliqua-t-elle, boudeuse.

Son père soupira. Sa fille avait toujours eu un sacré caractère.

- Je maintiens ce que je dis. Crois-moi, tu es bien trop jeune. Dans quelques années, d’accord ?

 

Isabel savait très que s’énerver ou pleurer n’aurait servi à rien, aussi elle décida de continuer à bouder et refusa de finir son assiette, malgré tout déjà bien entamée. Sa mère, Daisy, eut un petit sourire en direction de son mari et décida d’appeler l’elfe de maison qui les servait. Quand la fillette vit le framboisier et seulement deux assiettes arriver, elle ne put résister très longtemps. Isabel savait qu’elle avait perdu la partie, ignorant difficilement les grands sourires de sa mère et le rictus, beaucoup plus discret, pour ne pas dire presque imperceptible de son père.

- C’est d’accord, j’attendrais. Mais est-ce que je peux avoir du dessert ? Pourquoi vous ricanez bêtement comme ça, tous les deux ?

Deux ans plus tard,


Son père avait tenu parole, mais n’avait pas clairement pas tous dit. Puis Poudlard lui avait fait comprendre la dure réalité du passé, toute Serpentard qu’elle était. La petite Isabel avait ainsi découvert la guerre et ce qu’étaient les Mangemorts ainsi que leur maître. Même mort, le personnage effrayait d’ailleurs la fillette à la simple idée de son existence.

 

Oui son père n’avait pas tout dit.

Sa répartition à Serpentard, les réactions de ses autres camarades comme de ses professeurs, lui laissaient penser que son père avait été du mauvais coté lors de la guerre. Et Isabel comprit pourquoi il était aussi peu disposé à tout lui révéler. Elle ne lui en voulait pas finalement.

 

Fort heureusement la petite avait quelques personnes dans son entourage qu’elle pouvait considérer comme des amis. Mais une part d’elle-même continuait à penser que tout cela avait quelque chose de faux. Tous n’avaient pas cette chance. La brunette pensait surtout au pauvre Scorpius qui s’était retrouvé seul à Gryffondor. Gryffondor où tout le monde semblait détesté le jeune Malefoy. Mais elle voyait difficilement ce qu’elle pouvait faire à part lui accorder des sourires d’encouragement.

Elle comptait bien délier la langue de son cher père, d’une manière ou d’une autre. Si ce premier trimestre à Poudlard lui avait bien appris une chose, c’était à bien utiliser sa sournoiserie digne d’une vraie Serpentard. Elle avait ainsi une large palettes de moyens pour le faire parler et elle s’en frotta un peu les mains, dans le Poudlard Express, alors qu’elle réfléchissait à un plan. Ses autres petites camarades de chambre eurent presque peur d’elle sur le coup.

Pourtant le premier matin des vacances, ce fut son père qui vint la réveiller, relativement de bonne heure.

- Père ?

- Enfile des bottes de marche et une cape d’hiver, mon chat. Nous allons faire un tour.

- Mais et le petit-déjeuner ?

- Les elfes s’en chargent déjà.

- D’accord, je fais vite.

Rassasiée, Isabel suivit son père pendant une heure à travers un petit bois enneigé. Theodore lui fit soudain signe de s’arrêter. Le duo père-fille était devant ce qui était une stèle. La photo d’une belle jeune femme blonde était à proximité. Isabel fut surprise de sa ressemblance avec la défunte. Elle avait presque les même mimiques qu’elle, si ce n’était ses cheveux bruns.

- Qui est-ce ?

- Galatea Nott. Ta grand-mère.

- Oh. Elle est décédée quand vous étiez enfant ? demanda-t-elle en observait les dates gravées sur la stèle.

- Oui. Le peu dont je me souviens d’elle me laisse penser que tu tiens énormément de ta grand-mère. Et pas seulement physiquement.

- Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Je veux dire, comment elle est morte ?

- Je ne suis toujours pas sûr, même après des années à enquêter de mon côté. Mais elle n’était pas heureuse, malgré ce que laisse penser le portrait. Ton grand-père était un fou prêt à faire apologie des idées du Seigneur des Ténèbres.

- Grand-père était un Mangemort n’est-ce pas ? comprit alors Isabel.

- Oui, l’un des premiers à son service. Ce bon vieux Lexus était complètement bouffé par son arrogance et son extrémisme. Comme tant d’autres serviteurs de Voldemort.

- Et toi dans tout ça ?

Theodore se tourna alors vers sa fille et s’agenouilla en face d’elle. Il montra alors une fragilité que sa fille n’aurait jamais pu soupçonner chez lui.

- J’ai fait mon lot de bêtises, moi aussi mais j’ai toujours réussi à faire en sorte de retarder le moment où j’allais devenir un Mangemort. Mais le peu que j’ai fait, je l’ai payé chèrement. Puis j’ai rencontré ta mère et vous êtes nés, ton frère et toi. J’ai déjà obtenu ma rédemption, j’imagine. Mais j’ai l’impression de payer encore pour cette enfance que j’ai eu. Et quelque part je suis heureux de savoir que toi et tous tes petits camarades, vous n’aurez jamais à vivre tout cela. Je l’espère du moins.

Isabel ne sut quoi répondre. Finalement elle le prit dans ses bras menues et lui fit un câlin. Oui c’était bien un câlin à son niveau, songea-t-elle.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.