S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Lynna Potter par alrescha

[2 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Lily avait passé une nuit épouvantable. Elle avait cru qu’une fois son mari de retour les choses se calmeraient mais si le mage noir n’était pas là, elle avait l’impression qu’il était encore dans la maison. Elle se sentait sale, mais pas seulement. Toute la maison l’était. Imprégnée de magie noire. Elle ne savait pas ce qu’il lui avait fait. Si elle l’avait vu, elle n’en gardait aucun souvenir.

Elle s’était tournée et retournée dans le lit sans vraiment réussir à trouver le sommeil. L’attaque la travaillait et elle avait mal au ventre. Vraiment mal. Lasse, elle finit par prendre une potion anti-douleur et fut enfin capable de dormir quelques heures.

Au matin donc, elle eut la surprise de constater que son ventre dépassait généreusement de son pyjama. Il avait grossi pendant la nuit. C’était forcément la conséquence de son attaque et de la venue de Voldemort. Il était venu, elle en était sûre. Peter les avait trahis et il les avait trouvés. Elle revoyait son visage décharné, inhumain et ses yeux rouges qui la fixaient. Elle essayait de se souvenir des mots qu’il avait prononcés mais elle n’y parvenait pas. Ce moment était un trou noir. Elle savait juste qu’il était venu, lui avait pris le bras et l’avait marqué, puis était reparti…

Elle s’assit sur le bord du lit et imagina tous les scénarios possibles, un seul, horrible revenait en boucle. Il lui avait forcément fait quelque chose d’autre. Elle se sentait plus lourde. Elle sentait qu’il y avait plus de mouvement en elle. Même hormonée, elle avait peur. Il fallait qu’elle demande l’avis de son mari. Sa place était vide : il était déjà levé.

Lily descendit prudemment les escaliers et fut aussitôt alléchée par l’odeur des toasts qui grillaient.
Elle passa par le salon et vit Sirius qui dormait encore, mais l’odeur lui chatouillait les narines ; il ne tarderait pas à se réveiller.

Enfin, elle rejoignit la cuisine dans laquelle James s’affairait et parvint à sourire. Il n’était pas un grand cuisinier, il lui arrivait fréquemment de rater des choses simples, mais il montrait de la persévérance.

-Comment tu te sens ? lui demanda-t-il.
-Grosse.
-Mais non…
-Sérieusement, je me sens vraiment plus grosse. Et touche mon ventre.
-Ils sont deux, lança la voix de Sirius derrière eux.
-Comment ça « deux » ? fit James en touchant aussitôt le ventre de sa femme.

C’était ce que Lily redoutait. Elle eut un léger vertige. Deux. Ils auraient deux enfants au lieu d’un. Si Sirius le disait, c’était vrai. Elle lui faisait confiance, il ne s’amuserait pas à dire ce genre de choses pour plaisanter, pas dans ce contexte.

La sonnerie de la porte interrompit le fil de ses pensées.

Sirius se leva et alla ouvrir. Albus Dumbledore se tenait sur le pas de la porte.

-Bonjour, Sirius. J’arrive à temps pour le petit déjeuner.
-Venez. Installez-vous.
-Merci.

Ils mangèrent lentement, se demandant qui allait commencer la conversation.

-J’ai besoin de savoir ce qu’il s’est passé exactement, Lily, dit Dumbledore ses yeux bleus plantés dans les siens.

Le silence se fit autour de la table car la rouquine n’avait raconté à personne les évènements de la veille. Quand Sirius et James l’avaient trouvée, elle était encore sous le choc. Elle fixa quelque chose dans la cuisine, réajusta sa robe de chambre verte anis sur ses épaules et frissonna en se replongeant dans ses souvenirs.

-J’ai entendu quelqu’un qui transplanait juste devant la maison… Il y a eu un bruit… Et il est entré. Il est entré comme s’il n’y avait rien… Il m’a désarmée et m’a pris le bras. Il a remonté ma manche…
-Il t’a marquée. Et ensuite ?
-…Je ne me souviens pas. Il est parti. La marque me brûlait. Puis James et Sirius sont revenus.

Dumbledore eut l’air soucieux.

-Mais tu disais tout à l’heure, dit doucement James, que tu avais l’impression que le bébé bougeait davantage…
-Oui. Je crois que Sirius a raison : il y en a deux.
-Vous devriez aller à Sainte-Mangouste, leur conseilla vivement le directeur de Poudlard en fronçant les sourcils d’un air contrarié. Ils ne pourront pas effacer la Marque mais ils pourront confirmer la présence du deuxième enfant.

A ces mots, les Potter se levèrent aussitôt de table.

-A quoi on doit s’attendre ? demanda James en mettant sa cape sur les épaules de Lily.
-A tout. Il sait pour la prophétie et il craint pour sa vie.

Dans la demi-heure, ils étaient rendus à Sainte-Mangouste. Craignant que le personnel fasse des difficultés en voyant la marque des ténèbres sur son bras, Lily avait rabattu les manches de sa robe de chambre. Ils se rendirent au quatrième étage au service de pathologie des sortilèges.

-Mr et Mrs Potter, appela un médicomage près d’une heure après leur arrivée. Aymeric Upkin.

Le médicomage Upkin aurait pu être un cousin d’Arthur Weasley avec ses cheveux roux et son allure de benêt. Il avait le crâne dégarni et de petites lunettes rondes. Son visage était bienveillant et mit immédiatement en confiance les jeunes parents.

Ils le suivirent dans une petite salle.

-Qu’est-ce qui vous amène ? Des soucis avec votre bébé ?
-Il bouge beaucoup… En fait, je crois qu’il y en a deux.
-Hm, fit le médicomage.
-On m’a jeté un sort hier soir, précisa Lily.

Le silence se fit soudain dans la pièce. Elle ne voulait pas qu’on les renvoie chez eux sans information ni élément de réponse.

-Je ne sais pas ce que c’était comme sort, continua-t-elle, mais ce matin, le bébé bougeait davantage.
-Très bien. Voyons voir ce qui se passe.

Le médicomage lança un sortilège de détection et parut embêté.

-Je vous confirme qu’il y en a deux.
-Merlin, fit James qui avait l’air un peu pâle d’un coup.
-Avant de recevoir ce sort, vous aviez déjà fait une Détection ?
-Oui, il n’y avait qu’un bébé.

Upkin parut profondément embarrassé.

-Vous êtes sûr ? demanda James au médicomage.
-Certain.

Ce fut au tour des futurs parents d’être embarrassés. Le silence qui s’installait commençait à les étouffer. Le médicomage n’avait pas l’air de savoir quoi leur dire.

-Ce qui est étonnant, dit-il enfin, c’est que le deuxième embryon se soit développé jusqu’à atteindre le même stade que le premier comme s’il s’agissait de jumeaux. Pourtant, aucune erreur n’est possible lors d’une Détection… Qu’il s’agisse de jumeaux « naturels » est impossible.
-Est-ce qu’il y a un moyen de savoir lequel des deux est apparu en dernier ? demanda James.
-Non, je regrette, maintenant qu’ils sont tous les deux au même stade de développement c’est impossible. Je suis désolé.

Cette nouvelle n’allégea pas l’atmosphère, au contraire, elle l’alourdit. Il venait de confirmer ce que Lily et James craignaient : le deuxième bébé était le produit de l’attaque de Voldemort et il n’avait rien de naturel.

-Est-ce que vous voulez connaitre le sexe de vos enfants ? demanda Upkin d’un ton léger mais hésitant.

Les futurs parents échangèrent un regard puis acquiescèrent d’un signe de tête ; tant qu’ils y étaient…

-Un garçon et une fille. Comme ça, tout le monde est content.

Malgré le ton du médicomage, James et Lily ne parvenaient pas à se sentir soulagés. Ils sortirent finalement de l’hôpital, plus lourds que s’ils avaient été coulés dans une chape de plomb.

-On doit les élever tous les deux de la même manière, dit Lily lorsqu’ils furent de nouveau chez eux. Si on leur apporte le même amour, la même attention, la même éducation… peut-être qu’on pourra endiguer son maléfice.

James pouvait lire la peur dans les yeux de sa femme et de la détermination. Peu importait ce qui leur arrivait, ils devaient trouver le moyen de faire avec. Il l’enviait un peu de subir tout cela et de songer quand même à une solution pour annuler le plan de Voldemort.
Il envoya un hibou à Dumbledore pour l’informer de ce qu’ils avaient découvert à Sainte-Mangouste et lui faire part de sa peur que ni le cottage, ni même eux -James et Lily- n’étaient peut-être plus des membres fiables de l’ordre du phénix.

La réponse du directeur de Poudlard se fit longuement attendre. Pendant un moment, James crut même qu’il les avait abandonnés à leur sort. Lily persistait à croire que non et comme toujours, elle avait raison.

Trois semaines s’étaient écoulées depuis l’attaque du cottage quand Dumbledore réapparut.

-Je suis navré de vous répondre si tard, dit-il sur le seuil de la porte. Ce n’est pas dans mes habitudes… La situation dans laquelle nous nous trouvons est inédite. Jamais un mage noir n’avait eu recours à ce subterfuge… (Il marqua une courte pause) Depuis que vous m’avez écrit, j’ai envoyé plusieurs membres de l’Ordre en reconnaissance. Tous sont formels : les attaques et l’apparition de la marque des ténèbres ont cessé.
-La guerre serait finie ? fit James.
-Non, j’en doute fort, je pense qu’elle ne fait que commencer.
-Il attend seulement que les enfants naissent, lui aussi, répondit Lily.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.