S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Journées reviews du 3, 4, 5 décembre 2021


Lire, écrire…

PAPA-NOËL : Oh oh oh ! Viens aider les lutins lors de la Journée Reviews de décembre !
MAMAN-NOËL : Elle se déroulera du vendredi 3 au dimanche 5 décembre !
LUTINS : Alors viens nous rejoindre en t'inscrivant ici !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.




De le 24/11/2021 10:54


117ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 117e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 20 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De Équipe des Nuits le 11/11/2021 14:44


Sélections du mois


Félicitations à Taka, Catie et popobo qui remportent l'enchanteresse Sélection Lieux Magiques !

Pour janvier 2022, c'est le thème de Créatures Magiques qui vous arrachera peut-être quelques frissons d'horreur... ou quelques soupirs de Boursoufflets attendris ! Vous pourrez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de novembre, pleurez, criez, lamentez-vous ou peut-être, guérissez en faisant votre Deuil. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Et on se retrouve en décembre pour la Sélection de Noël qui sera tout à fait spéciale (comme l'année dernière en fait) !


De Equipe des Podiums le 08/11/2021 12:08


26ème édition des Nuits Insolites HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 26e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 6 novembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 30/10/2021 19:21


Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Un nouveau soleil par Lauralinatum

[1 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Petite histoire, presque sous forme de journal intime qui va retracer la vie de Narcissa Malefoy, au travers de souvenirs décousus.

Note de chapitre:

Bienvenu, me revoilà après quelques années d'absence avec la folle envie d'écricre à nouveau.

C'est le premier chapitre d'une nouvelle ''série'' qui aura pour but d'essayer de mieux comprendre le couple Malefoy et la relation qu'ils entretiennent.

Il se fera en alternant les points de vues de Narcissa et Lucuis. Je vous laisse avec la première histoire :)

Disclaimer: Tout appartient à J.K.Rowling

 

Les premiers rayons du soleil viennent chatouiller ses paupières, pénétrant au travers des rideaux fins qui bordent la fenêtre. Leur bancheur immaculé, laissant encore place à la rêverie. Elle secoue avec douceur ses boucles blondes dans une tentative vaine d’échapper aux rayons matinaux. Alors qu’elle ouvre avec peine ses yeux en forme d’amande, un éclat plus puissant l’aveugle quelques instants. Avec une certaine vanité, elle lui remémore les événements de la veille. Son regard est fasciné par cet objet brulant. Les reflets d’or et d’argent obstruant son champ de vision. Elle sent alors le matelas se dérober derrière elle. Un léger grognement vient briser le silence qui l’entourait alors. Elle voit clairement la chambre qui l’entoure maintenant, sa robe froissée au sol et la respiration lente de l’homme endormi à ses côtés.

Son pouls s’accélère soudainement et elle sent une force invisible enserrer sa poitrine. Comme bruler par le contact du tissu sur sa peau, elle saute du lit. Le froid, vient mordre sa peau nue. Elle sort en hâte de la pièce et laisse son corps la guider dans sa propre chambre. Plongée dans la pénombre, elle se dirige vers ce qui lui semble sa penderie. Elle cherche à tâtons un vêtement pour couvrir sa nudité. Les tissus se dérobent sous ses doigts, lorsqu’elle sent un tissu mousseux chatouiller ses doigts, elle fait son choix. Elle tire avec douceur sur le bas du tissu et sent la tension disparaitre après quelques secondes. Son bras s’alourdit quelque peu, puis le tissu fluide glisse au sol dans un froissement étouffé.

Son besoin d’air se fait omniprésent, toutes les fibres de son corps se tendent en quête de la moindre petite bulle d’oxygène à s’approprier. Sans s’en rendre compte, ses jambes se mettent à courir au travers de l’immense demeure. Ses pieds foulent l’épais tapis rêche dont sont recouvert tous les escaliers de sa nouvelle maison. Elle ne connait pas l’endroit, mais d’instinct, elle choisit son chemin au travers des centaines de portes que comportent le manoir. Le marbre froid glace ses pieds lorsqu’elle se trouvent enfin dans le hall. Entre deux rideaux qui encadrent des gigantesques fenêtres, elle aperçoit un rayon solitaire. Seul courageux à oser pénétrer la froideur et l’austérité de la demeure. Ses mains touchent le fer rugueux dont est composé la poigné de porte. Alors que les deux panneaux de bois s’écartent pour la laisser sortir, une douce brise vient lui chatouiller les mains.

Autour d’elle tout est devenu blanc, la lumière soudaine l’éboulis avec force. Ici, tout semble avoir pris vie sous les reflets éclatants du soleil. Chaque brin d’herbe qui plie sous le vent semble lui murmurer son histoire. Le tapis de verdure qui s’étend à perte de vue vient gentiment lui chatouiller les pieds. Un plus loin, elle aperçoit les silhouettes de deux oiseaux qui s’envolent avec grâce vers de nouveaux horizons. Leurs silhouettes fluident se frôlent, s’attirent, se repoussent. Leurs plumes se déploient somptueusement, semblant danser face à la beauté du monde.  

Elle laisse ses pas la guider au travers des dédales sinueux de son immense jardin. Elle observe avec émerveillement les ombres mouvantes qui parcours son corps alors qu’elle traverse un petit bosquet. A ces oreilles parviennent le doux murmure des feuilles agitées sous la douce brise. Comme un appel irrésistible de la nature, elle suit ce chemin enchanté. Ici, la lumière est jaunie par les couleurs de l’automne. Des feuilles de toutes les couleurs lui frôlent la peau. En se retrouvant, elle n’aperçoit plus le manoir et sa teinte grisâtre caractéristique.

Elle ressent une agréable sensation se propager dans son être. Elle peut presque voir les prémices des contours de la bulle se former. Elle prend forme autour d’elle et étend avec souplesse sa carapace translucide. La lumière se décompose à sa surface, faisant sonner les premières notes du balai des couleurs. Elle veut profiter pleinement de ce sentiment de plénitude. Il y a ces jours, ou elle a enfin l’impression d’appartenir au monde qui l’entoure, ou tout devient plus facile. Et alors qu’elle sent les rayons du soleil chercher vainement à pénétrer ses fines paupières closes, elle sent son cœur se nourrir de toute cette magie. La magie de l’instant, du lieu, l’essence du monde. Elle la sent traverser tout son corps, affluer à chaque nouveau battement de cœur. Chaque fibre de son corps s’allumant à son contact. La femme de chair et de sang à disparut, seule reste l’âme.

Ce fantôme brillant d’énergie, qui donne vie à l’homme, à la magie.

 

Note de fin de chapitre :

Merci d'être arrivé jusque là, j'èspère que l'histoire vous plaît. 

Je vais essayer d'en publier une prochaine dimanche et garder ce rythme de mercredi et dimanche.

Hésite pas à me laisser un retour, à bientôt,

Lauralinatum

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.