S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

112ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 112e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 22 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 13/05/2021 13:15


Sélections du mois


Félicitations à Amnesie, Guette et Wapa qui remportent la Sélection sur Regulus (aka le meilleur personnage de tous les temps) !

Pour juin 2021, place à la troublante Pansy Parkinson. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce personnage en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de mai, suivez les pas d'une Traîtresse-à-son-Sang, la noble et audacieuse Andromeda Black-Tonks. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Très belles lectures à vous !


De L'équipe des Podiums le 02/05/2021 16:39


23ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 23e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 1er MAI à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 24/04/2021 16:26


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de juin 2021 sont ouverts ! Venez choisir entre : Pansy Parkinson, Ordre du Phénix, Moldu, Folie ou Merope Gaunt.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 avril 2021, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 15/04/2021 17:37


111ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 111e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 17 avril à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 09/04/2021 16:31


Sélections du mois


Félicitations à Jalea, SourireSmagiqueS et Roxane-James qui nous ont fait rire aux éclats et qui remportent la Sélection Comédie avec leurs pépites !

Pour mai 2021, c'est au tour d'Andromeda Black-Tonks de briller. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce personnage en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'avril, voici le beau, le sombre, le torturé, le noble Regulus Black dans tous ses états. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Très belles lectures à vous !


De L'équipe des Podiums le 07/04/2021 23:36


Drago de l'Autre Côté du Miroir par alrescha

[0 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Comme Drago au Pays des Merveilles, cette fanfic est un savant mélange de l'oeuvre de Lewis Carroll, du film coproduit par Tim Burton et de mon imagination. j'espère que vous l'apprécierez ^^
C’était un dimanche ordinaire. Drago, Astoria et leur fils Scorpius étaient invités à déjeuner chez les Greengrass. C’était la fin de l’été. Le ciel était gris, menaçant. Les arbres commençaient à perdre leurs feuilles. Le vent soufflait la fin des beaux jours.

Drago trouvait ces déjeuners lugubres. Les parents d’Astoria semblaient vérifier à cette occasion que leur fille était toujours en vie. Lorsque ce ne serait plus le cas, Drago ne serait plus invité chez ses beaux-parents. Ils ne l’appréciaient pas. Sa mère se joignait parfois à eux, et même s’ils ne l’appréciaient pas non plus, les discussions restaient polies. Drago sentait que lorsqu’Astoria décèderait, il ferait une chute vertigineuse dans l’estime de Mr et Mrs Greengrass. Ils l’accuseraient de leur malheur, il en était presque certain. Ce n’était qu’un mariage arrangé pour eux. C’était vrai au début mais les deux époux avaient finalement développé de vrais sentiments l’un pour l’autre.

Et puis il y avait eu Scorpius. Tout à coup, le soleil était revenu dans la vie des Greengrass. Le mariage de leur fille aînée avait à nouveau du sens.

Drago avait peur des réflexions que Scorpius entendrait à son sujet tout au long de sa vie, y compris de la part de sa belle-famille. Il avait peur de lui apporter plus de mal que de bien. Il avait pensé à s’éloigner mais ça aurait été déshonorer sa famille et donner raison aux Greengrass et ça c’était hors de question. Ses parents avaient payé le prix fort. Tout le monde avait su que Lucius Malefoy était en prison, tout le monde leur avait ri au nez. Drago et sa mère avaient été très seuls pendant plusieurs mois. Même la validation des ASPICS avait été compliquée. Le jury avait délibéré de longues minutes avant de les lui accorder.

Drago n’osait pas imaginer ce que ça aurait donné s’il avait vendu Potter mais que celui-ci avait vaincu quand même le Seigneur des Ténèbres. Il serait sûrement lui aussi allé en prison… Il n’y aurait eu personne pour le défendre. Personne à l’attendre. Juste la mort.

Mais il était vivant et il avait eu un sursaut ou plutôt la trouille de voir quelqu’un qu’il connaissait mourir sous ses yeux, chez lui. Il était hors de question que ce cauchemar recommence. Il s’était fait la promesse que ce ne serait jamais le cas. Il protègerait Scorpius et Astoria des ténèbres. Il ne savait pas encore comment et la menace d’un nouveau seigneur des ténèbres semblait bien lointaine mais il veillait au moins à ce que son honneur ne soit pas entaché à nouveau.

Il ne savait pas encore comment et la menace d’un nouveau seigneur des ténèbres semblait bien lointaine mais il veillait au moins à ce que son honneur ne soit pas entaché à nouveau.

Le repas s’éternisait. Scorpius se tortillait sur sa chaise. Drago aussi commençait à trouver le temps long. Son fils avait été d’un calme exemplaire jusqu’à présent et il était très fier de lui mais il avait les limites d’un garçon de neuf ans.

-Papa, est-ce que ce que je peux sortir de table ? demanda-t-il à voix basse.
-Je ne sais pas, fit Drago. Demande à nos hôtes.
-Bien sûr, Scorpius, dit Mrs Greengrass avec un sourire.
-Merci.

Et le garçon alla se dégourdir les jambes. Drago l’aurait bien suivi. Il trouvait le déjeuner bien trop long. En fait, il ne souvenait pas d’avoir déjà passé autant de temps à table.

-Mes félicitations, notre petit-fils est particulièrement bien élevé, dit Mrs Greengrass.
-Nous faisons de notre mieux, dit Drago.

Il descendit de sa chaise et les adultes entendirent ses pas s’éloigner sur le parquet.

-Qu’a dit le médicomage ? demanda Mr Greengrass à sa fille.
-Qu’il me reste quelques années, moins de cinq, dit-elle. Je ne verrais pas Scorpius grandir et devenir un homme. Il me l’a assuré.

« Le temps est un voleur », pensa Drago. Il essayait de profiter de chaque moment mais il y avait toujours quelque chose qui l’empêchait d’en profiter pleinement. La maladie de sa femme, l’attention que demandait son fils… et son travail. Il avait réussi à en trouver un où son passé pourrait lui servir. Le temps filait entre ces moments et lui dérobait tout ce qu’il chérissait. Mais lors d’un déjeuner avec les Greengrass, il ne paraissait jamais s’écouler…

Un bruit semblable à un meuble qu’on tirait sur le parquet leur parvint, tirant tout le monde de ses lugubres pensées.

-Qu’est-ce qu’il fait ? demanda Astoria.
-Scorpius, fit Drago d’un air sévère en s’apprêtant à se lever.

Le bruit avait cessé.

-Oh, il a dû tirer le fauteuil pour atteindre le jeu d’échecs, fit Mrs Greengrass d’un ton badin. A-t-il appris à jouer ?
-Evidemment.

Enfin, la dernière gorgée de thé fut bue et Drago prit les capes sur le porte-manteau.

-Scorpius, appela-t-il. Nous partons.

Aucune réponse ne lui parvint.

-Il a du s’endormir, fit Astoria.
-Je vais le chercher.

Drago se rendit dans le salon, mais à sa grande stupéfaction, son fils n’y était pas.

-Alors ? fit Mr Greengrass.
-… Il est peut-être parti dans une autre pièce, dit Drago sans conviction.

Mr Greengrass parti, il fit le tour de la pièce.

Il ne comprenait pas. La baie qui donnait sur le jardin d’hiver était fermée. Il n’avait pu aller nulle part sans qu’ils ne l’entendent. Son regard se porta sur la cheminée et sur le fauteuil posé devant l’âtre comme si quelqu’un s’en était servi pour monter sur le manteau et…

Drago s’approcha du miroir. Il avait l’air assez ordinaire pourtant quelque chose lui disait qu’il ne l’était pas. Il toucha la surface du bout des doigts et vit ses premières phalanges s’enfoncer dans la glace. Il eut une exclamation de surprise et les retira d’un geste brusque. Qu’est-ce que c’était ? Un miroir ensorcelé ? C’était plutôt étonnant de la part des Greengrass. Ou alors…

Ou alors il s’agissait d’un passage vers le pays des merveilles. Si Scorpius y était, il était sûrement en danger. Drago devait à tout prix le ramener.

Il monta à son tour sur le fauteuil en velours vert et traversa le miroir.

Drago arriva dans une pièce où tout, absolument tout était inversé par rapport à celle qu’il venait de quitter. Il s’agissait pourtant du même salon. On y trouvait les mêmes tableaux, les mêmes tapisseries, les mêmes bibelots, seulement tout était à l’envers.

-Scorpius ? appela-t-il mais il entendit : « Suiprocs ? »

Tout y compris les lettres de ses propres mots. « Voilà encore une curiosité à laquelle je ne m’attendais pas. Le pays des merveilles regorge vraiment de surprises. »

Il s’était attendu à trouver Scorpius dans la pièce mais s’il était vraiment au pays des merveilles, le temps s’écoulait différemment. Comme la dernière fois où il y avait passé plusieurs jours mais seulement une heure s’était écoulée dans le monde réel (NDA : voir Drago au pays des Merveilles). Partant de ce principe, Scorpius pouvait être n’importe où.

Des plaintes se firent soudain entendre. Des plaintes très faibles. Il regarda autour de lui et vit qu’un échiquier avait été renversé (probablement par l’arrivée très brusque de quelqu’un). Les pièces gisaient sur le sol, en désordre et beaucoup peinaient à se redresser.

-Je vais vous aider, dit-il en se penchant et en les ramassant une par une.

Il les remit sur le plateau du jeu.

-Encore un ! lança la reine blanche.
-« Encore un » ? répéta Drago. Comment ça ? Vous avez vu un autre humain entrer ?
-Entrer ??? Il nous est carrément tombés dessus ! Il a renversé le plateau. Les cavaliers ont essayé de le poursuivre mais il a détalé comme un lapin.
-Par où est-il parti ? demanda Drago en ramassant les dernières pièces.
-Vers le jardin.
-Merci.

Et Drago se précipita vers la baie vitrée qui donnait sur l’extérieur.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.