S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours poésie - Musique, Choixpeau !


Vous aviez peur de vous ennuyer cet été ? Tiiki vous propose un nouveau concours de poésie en vers : choisissez une année de rentrée et écrivez la chanson du Choixpeau magique !

Pour en savoir plus, c'est par ici.

Vous avez jusqu'au 1er septembre 2022 pour publier votre texte et l'ajouter à la série dédiée… juste à temps pour la Répartition !


De le 06/07/2022 16:56


Sélections du mois


Félicitations à Sifoell et Chrisjedusor, qui remportent la Sélection Fondateurs !

Ne partez pas trop vite en vacances ! En juillet, les Animaux Fantastiques (les films !) sont à l'honneur. Vous avez jusqu'au 31 juillet pour lire les 5 textes proposés par les membres et voter par ici.

Après cela, l'équipe prendra un mois de repos bien mérité. Mais elle revient en septembre sur le thème Femslash ! Vous avez deux mois (oui, deux mois !) pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

On nous souffle dans l'oreillette que si vous voulez vous occuper en août, la Sélection Fictions longues continue. Il vous reste 6 mois pour découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.




De Equipe des Podiums le 04/07/2022 17:49


Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


Un petit problème de tuyauterie par MadameGuipure

[9 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Contraintes de l'épreuve

  • Ecrire un texte de fanfiction sur le thème de l'eau, entre 500 et 2 000 mots
  • Intégrer une référence à un personnage aquatique fictif
  • Langage (2) : Un personnage doit s’exprimer dans un langage soutenu
  • Sentimentalisme (3) : Insérer (au moins) quatre sentiments différents

 

Le détail des contraintes est précisé en notes de fin de chapitre.

Un énorme merci à Aleyna pour son aide et sa relecture ❤ et un très grand merci à Omi et Catie également pour toute l’organisation de ce concours

 

Il pleuvait à verse en cette journée de mi-août. Tant mieux, songea Scorpius Malefoy, euphorique. Plus l’été s’éloignait, plus cela signifiait que la rentrée approchait. Il avait reçu sa lettre de Poudlard en juillet, et depuis, il trépignait à l’idée de rejoindre enfin l’école de magie. Il avait facilement convaincu ses parents de faire ses emplettes de rentrée le plus tôt possible et il en avait profité pour dévaliser la librairie Fleury et Bott. Il avait surtout mis la main sur l’Histoire de Poudlard, édition 2015. Il ne comprenait pas pourquoi cet ouvrage n’était pas présent sur les étagères, pourtant bien garnies, de la maison. Quand il s’était renseigné, son père s’était renfermé et lui avait sèchement répondu que ce titre lui faisait penser à quelqu’un auquel il n’avait pas envie de songer.

Il attrapa son livre et se dirigea vers l’impressionnante bibliothèque du manoir Malefoy pour se pelotonner dans son fauteuil préféré, face au feu. Avec impatience, il ouvrit son Histoire de Poudlard à la page à laquelle il s’était arrêté la veille et déchiffra le titre de la prochaine partie. Un petit problème de tuyauterie – la gestion de l’eau à Poudlard. Sérieusement ? Déçu, Scorpius hésita à sauter ce chapitre. Il voulait découvrir les secrets du château, pas savoir à quelle température Godric Gryffondor aimait prendre son bain ou quelle était la formation à suivre pour devenir sorcier-plombier ! Constatant que la section était plutôt courte, il se décida à tout de même la lire.


Dès l’édification de Poudlard, les quatre fondateurs comprirent que l’eau serait un enjeu de taille dans le quotidien de l’école. En effet, celle-ci est vitale, que ce soit pour se désaltérer, cuisiner, arroser les plantes ou encore se laver. Cependant, l’établissement se destine à recevoir de jeunes sorciers, encore incapables de maîtriser le sortilège d’Aguamenti. Le quatuor se devait donc de trouver une solution pour faciliter la vie quotidienne de leurs apprentis.

Pour l’arrosage, c’est Helga Poufsouffle qui créa un sortilège si complexe qu’il est, aujourd’hui encore, impossible de le reproduire. D’après les diverses analyses faites, ce sort permet de recueillir l’eau de pluie – somme toute présente en assez grande quantité dans cette partie du pays – et d’arroser individuellement et selon leur besoin les nombreux végétaux réunis dans les serres. Neville Londubat, professeur de botanique et héros de la Bataille de Poudlard (voir page 197), souligne le fait que dès qu’une nouvelle plante est installée dans les serres, le sortilège s’adapte et l’arrose de façon adéquate.

Concernant l’intérieur du château, l’accès à l’eau, potable qui plus est, posa davantage de problèmes. Les pièces d’eau sont d’ailleurs celles ayant connu le plus de bouleversements au cours des siècles. Une salle des ablutions fut installée au rez-de-chaussée, à l’actuel emplacement de la petite salle (voir page 237) et de la salle de classe numéro onze. Cette pièce était composée de plusieurs cuveaux de bois remplis d’eau, grâce à un Aguamenti, et régulièrement vidés, grâce à un Evanesco, par le personnel de Poudlard. Elle permettait aux élèves qui le souhaitaient de prendre des bains. Cependant, cette pièce fut peu utilisée. 

Dans les cuisines, l’accès à l’eau ne constituera pas une difficulté majeure grâce à la puissante magie des elfes de maison employés à l’école dès ses débuts (voir page 87). Ce sont eux qui feront apparaître sur les tables de la Grande Salle des carafes d’eau, unique manière, à l’époque, pour les étudiants d’étancher leur soif.

Enfin, les toilettes telles que nous les connaissons aujourd’hui n’existaient pas. Les habitants du château se soulageaient là où ils le pouvaient. Un sortilège posé sur Poudlard permettait de faire  ensuite disparaître les preuves, en particulier pour les jeunes élèves ne maîtrisant pas encore l’Evanesco.


Scorpius interrompit sa lecture quelques instants, puis relut la phrase qu’il venait de survoler. Voilà une information dont il se serait bien passée ! Désormais, lorsqu’il allait fouler le sol de Poudlard, il ne pourrait s’empêcher de penser que, quelques siècles plus tôt, quelqu’un avait uriné à cet endroit. Ecoeuré, il se remit à lire.


Il fallut attendre le XIXème siècle et Eupraxia Mole, directrice de Poudlard et passionnée des moldus (voir page 456), pour que la plomberie moderne soit adoptée, approvisionnée en eau par un Aguamenti perpétuel. Peeves l’esprit frappeur (voir page 608) se montra fort intéressé par le potentiel de ces tubes remplis d’eau parcourant tout le château. C’est à cette occasion qu’un contrat fut signé, lui permettant notamment de se baigner une fois par semaine dans les toilettes des garçons du rez-de-chaussée, afin de parer à toute éventuelle farce.

Le chantier fut titanesque. Plusieurs milliers de pieds de tuyaux furent utilisés, soixante-quatorze salles de bains créées et quatre-vingt-treize toilettes aménagées. Certaines de ces salles d’eau sont aujourd’hui légendaires. C’est par exemple le cas de la très luxueuse Salle de bain des préfets (voir page 229) ou encore des toilettes des filles du deuxième étage, régulièrement inondées et hantées par le fantôme de Myrtle Elisabeth Warren, plus connue sous le nom de Mimi Geignarde (voir page 602).

Se pose d’ailleurs la question de savoir si, au moment de ces grands travaux, la Chambre des Secrets (voir page 52) était si secrète que cela. Il a en effet été prouvé que le monstrueux basilic, terrassé par nul autre que Harry Potter le Survivant, se déplaçait via les canalisations du château et que l’entrée de son domaine se situe derrière un évier des toilettes de Mimi.


Qui aurait cru qu’un chapitre sur la gestion de l’eau à Poudlard pourrait autant tenir en haleine Scorpius ? Il ne pouvait plus lâcher son livre et était bien content de n’avoir finalement pas pris la décision de sauter ce passage.


Il a depuis été certifié que l’entrée de la Chambre des Secrets a été protégée par Corvinus Gaunt, descendant de Salazar Serpentard et alors élève de Poudlard. La Chambre était auparavant dissimulée par une trappe et était accessible par une série de tunnels magiques. Gaunt s’est chargé de faire passer les tuyaux par cette trappe.

Fin 1990, une inondation sans précédent endommagea le château, en particulier les cachots. Celle-ci avait visiblement été causée par l’arrachage de plusieurs conduites d’eau. Peeves fut suspecté de ne pas avoir respecté les termes du contrat et d’être à l’origine de ce raz-de-marée puisqu’on le retrouva nageant dans les cachots. Il proclamait être Sébastien le chef d’orchestre et fredonnait une chanson à propos de l’océan. Les dégâts, heureusement uniquement matériels, furent rapidement réparés, mais depuis ce jour un sort empêche Peeves de toucher au moindre tuyau.

De nouveaux chamboulements sont à venir prochainement dans les salles d’eau et les canalisations du château. En effet, en 2014, les êtres de l’eau peuplant le lac noir (voir page 123) se sont plaint du fait que les eaux usées étaient déversées dans leur territoire.


— Eurk, mais c’est dégoûtant ! s’exclama Scorpius en imaginant des sirènes avaler par mégarde des excréments.

— Scorpius Hyperion Malefoy ! s’éleva une voix excédée dans son dos. Qu’est-ce donc que ce vocabulaire dissolu ? Vos parents vous fustigeraient à coup sûr s’ils vous entendaient vous exprimer ainsi.

Le portrait du vieil Armand Malefoy… Scorpius oubliait souvent son existence. C’était une des rares représentations des ancêtres Malefoy que son père avait bien voulu conserver. C’était après tout grâce à lui qu’ils vivaient ici aujourd’hui, puisque c’est lui qui avait construit ce manoir sur ces terres du Wiltshire offertes par Guillaume le Conquérant.

Ceci est une objurgation, jeune homme, continua Armand. Il est inacceptable qu’un héritier Malefoy se dévoie en usant d’un tel langage.

Tentant de faire abstraction des invectives, Scorpius se concentra sur son livre. Il ne lui restait plus que quelques lignes à lire pour finir cette partie.


C’est Dory Rivulet, spécialiste ès Aquae du monde magique, qui est en charge de trouver une solution satisfaisante afin de répondre aux demandes des habitants du lac. L’étude est aujourd’hui en cours et les travaux devraient être lancés en 2017.

 

Pensif, Scorpius contempla pendant quelques minutes le jardin envahi par les flaques. La pluie ne s’était pas calmée. Il se demandait si le système de canalisations était aussi complexe chez lui qu’à Poudlard. Une chose était sûre : il ne regarderait plus jamais l’eau de son bain de la même façon !

Note de fin de chapitre :

Sentiments : euphorique, impatience, déçu, écoeuré, excédée

Référence à un personnage aquatique fictif : Sébastien de La Petite Sirène, Dory Rivulet s’appelle ainsi en référence à Dory dans Nemo (et Rivulet signifie petit ruisseau en anglais)

 

Certaines informations sont issues de tweets ou de Pottermore. Ainsi, il a été acté qu’un Gaunt se serait arrangé pour relier les canalisations à la Chambre des Secrets. Il nous a aussi été précisé que les élèves faisaient leur besoins par terre avant l’apparition de la plomberie au XVIIIème siècle. Après moult lectures passionnantes sur l’histoire des toilettes, j’ai estimé que c’était un peu tôt et ai placé ces travaux au XIXème siècle. J’ai également triché et ai opté pour l’option sort sur le château pour faire disparaître les preuves, alors qu’apparemment ce sont les élèves qui devaient lancer le sort.

Je me suis permise une petite entorse au canon : d’après Hermione, les elfes ne sont jamais évoqués dans l’Histoire de Poudlard. On va dire qu’ils y sont désormais mentionnés dans les nouvelles éditions, grâce à ses récriminations

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.