S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


 

Nous affichons sur la page d’accueil de HPFanfiction les textes de Les Nerles et Catie qui ont remporté la Sélection Drago Malefoy de juin 2023 !

Pour le mois de septembre, venez lire la Sélection Eté des Fiertés LGBQTIA+ ! Vous pouvez découvrir six histoires bienveillantes et voter jusqu'au 30 septembre ici.

Et pour continuer dans une bulle de douceur, rien de tel que la sélection Feelgood, qui attend vos propositions de textes jusqu’au 30 septembre sur cette page ou en commentaire de cette news ! Vous aurez ensuite le mois d’octobre pour lire les textes et voter.

Intéressé.e par un projet de changement de format des Aspics ? Venez postuler auprès de l'Équipe, par MP à Lilychx, CacheCoeur, Tiiki ou PititeCitrouille, en réponse à cette news, ou par mail à podiums[at]herosdepapierfroisse.fr !

 

 

 

 


De L'équipe des podiums le 10/09/2023 15:53


135e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 135e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 30 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits d'HPF le 05/09/2023 20:21


Mise à jour du règlement d'HPFanfiction


Afin de continuer de vous proposer du contenu de qualité et de renforcer notre position concernant le traitement des violences sexistes et sexuelles, le règlement du site HPFanfiction a été mis à jour ! Ces modifications sont avant tout faites pour faire du site un espace le plus sécurisant et agréable possible pour le plus grand nombre.

Les modifications concernent les points 24, 25 et 27.

Les Trigger Warnings (TW) et Content Warnings (CW) sont désormais obligatoires et les avertissements doivent être ajoutés dans les warnings de la fic et en début de chapitre. Nous comptons sur vous pour bien relire les points concernés (et pourquoi pas tout le règlement, tant qu'à faire !), ainsi que pour veiller à appliquer ces consignes.

Nous avons également créé un nouveau warning Relation toxique / abusive, et nous vous invitons à en lire la définition sur la page de définition des ratings et warnings.


De Equipe de modération d'HPFanfiction le 14/08/2023 16:59


134e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 134e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 25 août à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits d'HPF le 01/08/2023 12:14


133e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 133e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 22 juillet à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les Nuits d'écriture en vous inscrivant ici !


Pour en savoir plus sur les Nuits, on vous explique tout sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits d'HPF le 06/07/2023 18:54


Sélections du mois


Félicitations à Amnesie et Wapa qui remportent la Sélection Personnages secondaires et tertiaires de mai 2023 !

Pour le mois de juin, venez lire la Sélection Drago Malefoy ! Vous pouvez découvrir sept histoires sur notre Serpentard préféré, et voter jusqu'au 15 juillet (prolongation de 15 jours) ici.

Pour faire suite au TransHPF Month, les Podiums vous proposent une sélection LGBTQIA+ sur trois mois. Cette sélection été des Fiertés attend vos propositions de textes jusqu’au 31 août sur cette page ou en commentaire de cette news ! Vous aurez ensuite le mois de septembre pour lire les textes et voter.


De L'équipe des Podiums le 03/07/2023 22:20


Oubli par Pimy

[7 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ce texte est ma participation à la troisième épreuve de confort (textes de fanfiction) du concours de Catie et Omi : Koh-Lanta, l'île des HPFiens.

Contraintes générales :

- Le texte doit inclure, dans l'ordre, deux événements et deux objets selon la liste de chiffres et de lettres choisis. Le détail de mes événements et objets est en note de fin ainsi qu'en gras dans le texte.

Contraintes personnelles :

- Sensibilité [niveau 1] : Insérer (au moins) un verbe de chaque sens. Ils sont en gras dans le texte (le goût : gouter, le toucher : effleurer, l’odorat : respire, la vue : regarder, et l’ouïe : résonner)

- Endurance [niveau 3]: Le texte doit faire 1200 mots exactement au compteur spécifié.

- Métier :
-> le mot suivant est présent une seule fois dans le texte : se concentrer.
-> les mots suivant ne doivent pas être présents dans le texte : décoder, planifier, énigme, transcrire, langue, code, culture, polyglotte.

Note de chapitre:

Cet OS se déroule après que Harry ait demandé à Slughorn de lui parler des Horcruxes, espérant obtenir son souvenir.

Les passages en italique sont tiré des livres, ils appartiennent à J.K.Rowling.

Bonne lecture !
Lorsque Horace se retourne, Harry est toujours dans la salle de classe.

Voyons, Harry, vous allez être en retard à votre prochain cours, avertit-il tout en finissant de ranger ses propres affaires.

Monsieur, commence Harry, je voulais vous demander quelque chose.

— Demandez, mon garçon, demandez…

— J’aurais voulu savoir ce que vous pouviez me dire des…


Harry hésite et avant qu’il n’ait pu terminer, c’est le noir complet autour d’eux. Horace est envahi par une vague de panique qui lui coupe le souffle. Dans cette soudaine obscurité, quelque chose le terrifie.

HARRY ! LA LUMIÈRE, VITE ! hurle Horace.

Fébrile, il s’agite, cherche à habituer ses yeux à l’obscurité mais il n’y voit rien, seul un noir d’encre l’entoure. Et puis soudain, aussi brusquement qu’elle a disparu, la lumière revient.

Il cligne plusieurs fois des yeux, désorienté. Harry ne le regarde plus, il range ses affaires et Horace sent ses lèvres s’ouvrir toutes seules :

Voyons, Harry, vous allez être en retard à votre prochain cours.

— Monsieur
, répète Harry, je voulais vous demander quelque chose.

Le sang d’Horace se fige. Il veut interrompre le garçon, lui dire de partir, mais les mots semblent bloqués dans sa gorge. Harry le fixe, et à nouveau, tout aussi brusquement que la première fois, c’est le noir complet.

— HARRY ! HARRY OÙ ES-TU ? hurle Horace.

Il veut que Harry lui dise ce qu’il se passe, mais tout à coup il sait. Les ampoules ont grillé. Il n’y a pas d’ampoule à Poudlard, il n’en a jamais utilisé de sa vie, mais en cet instant, c’est comme une évidence, la situation lui paraît limpide. Les ampoules grillées les plongent dans le noir. Et il sait aussi que les ampoules n’auraient pas dû griller. C’est important. Une angoisse sourde lui mord les entrailles, les mauvais présages effleurent ses doigts qui ne rencontrent que le vide.

Puis la lumière revient, blanche, éclatante. Le décor a changé, ils sont à présent dans le bureau d’Horace. Devant lui, Harry le fixe toujours, mais quelque chose sonne faux. Harry est différent. Horace le dévisage et réalise soudain que ce n’est pas Harry, mais Tom.

J’aurais voulu savoir ce que vous pouviez me dire des… des Horcruxes ?

Son expression est identique. Hésitante mais pleine d'expectance, le ton dégagé. Il remue quelque chose au fond d’Horace, quelque chose d’endormi et vaseux, qui résonne à ses oreilles comme un rire macabre. Une expression qui transforme ses interrogations en un courant d’air glacial qui se diffuse autour d’eux et bientôt empreint même le silence d’un voile tangible.

Tom ne parle pas et le fixe de ses yeux perçants. Sans lien apparent, Horace se rend soudain compte qu’il n’a pas sa baguette. Il tâtonne autour de lui, appuyé à son bureau. Ses gestes sont frénétiques, son souffle sifflant, mais son regard ne peut se détacher de celui de Tom.

— Elle n’est pas là.

La voix de Tom a empli la pièce mais ses lèvres n’ont pas bougé. Le sage intérêt de Tom glisse comme un masque et son visage est à présent vide de toute expression. Un vide qui glace le sang d’Horace.

Seuls ses yeux trahissent un mépris dont la puissance écrase et étouffe Horace.

Il veut se redresser, rétablir l’autorité qui lui est dûe, rappeler son élève à l’ordre. Mais Tom n’est plus son élève, l’âme de Tom n’est plus tout à fait humaine.

L’âme de Tom. Il a soudain la conviction que ce dernier est là pour une raison précise. Horace est terrifié, mais il se fait violence.

— Tom, soyez raisonnable, ne...

— Professeur, l’interrompt Tom, ne soyez pas ridicule, je suis Harry.

— Harry ?

Horace se sent vaciller. Il ne comprend plus. Pourquoi Harry a-t-il le visage de Tom ? Pourquoi a-t-il ce regard ? Ses yeux sont emplis d’une cruauté qui s’infiltre sous la peau du vieil homme comme une substance visqueuse et âpre.

Comme s’il entendait ses interrogation, le garçon lui sourit. Ce n’est pas un sourire contagieux, non, de ce sourire émane une aura glaciale qui effraie Horace, le rend incapable du moindre mouvement. Incapable de fuir, il s’appuie un peu plus contre le bureau derrière lui.

— Professeur, reprend Harry – ou peut-être est-ce Tom –, vous savez pourquoi je suis là.

Horace ne peut que balbutier quelques paroles incohérentes, son corps ne lui répond plus. Il est tétanisé par une angoisse mordante qui engourdit ses membres. Toute cohérence lui échappe à présent, il essaie de se concentrer mais il n’y a plus que cet instinct qui lui dit de s’écraser, de ne pas contrarier Harry.

— Non… implore-t-il. Harry…

— Je suis venu appliquer ce que vous m’avez enseigné.

— Je n’ai pas… Je…

— Joli sablier que vous avez là, Professeur, il va m’être utile.

Ce n’est plus un sourire mais un rire sans joie qui émane maintenant de son interlocuteur. Horace se sent devenir fou. Quelque chose lui dit que c’est sa faute, qu’il a lui-même déterminé le sort qui l’attend, mais il ne veut pas l’écouter. Il ne veut pas mais c’est comme une litanie lancinante qui ne le lâche pas. Il veut s’échapper, sortir de sa propre tête, oublier qui il est. Le rire résonne toujours à ses oreilles et Horace veut hurler pour ne plus l’entendre, mais aucun son ne lui vient et le rire devient assourdissant.

— Avada Kedavra.

Les mots ont claqué et à nouveau c’est le silence. La baguette de Harry est pointée sur lui, et Horace sent l’éclair vert le heurter à la poitrine, il sent le froid qui fige son coeur dans une contraction éternelle, il se sent tomber en arrière, mais surtout il goûte la cruauté, la jouissance mêlée de dégoût qui coulent sur lui comme un liquide poisseux qui pénètre ses pores, envahit ses yeux, sa bouche et l’asphyxie. Il étouffe et bascule, il sombre et s’enfonce.

Son corps lui échappe et se détache. Retenu par le sol, il abandonne son âme tandis que sa conscience continue à se noyer dans ses propres tréfonds.

A nouveau il fait noir. Il n’est plus.


C’est la sueur qui le réveille, froide et collante. Il en respire l’odeur acre et relève la tête, la marque de son avant bras sur ton front blême. Il est assis à son bureau, ses articulations lui font mal.

Sa conscience émerge. Instinctivement, il cherche du regard le sablier. Devant lui, ses affaires sont désordonnées, une partie est tombée au sol, et le sablier avec, brisé.

La pièce est baignée d’une lueur douce, l’aube est là. Son cœur est-il reparti ou ne s’est-il jamais arrêté ? Horace est vivant mais pas tout à fait. Morte est sa tentative d’oublier. A leur tour les remords se réveillent, pressants, impatients, et dévorent sa rancœur envers Dumbledore et Harry, pour ne lui laisser que la honte et l’amertume.
Note de fin de chapitre :

Contrainte objet/évènements :
3 : Un personnage crie ; A : Ampoule grillée ; 9 : Un personnage meurt ; S : Sablier brisé


J'espère que ça vous a plu, et que ce n'était pas trop étrange ^^
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.