S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème d'août 2021 sont ouverts ! Venez choisir entre : Moldu ou Narcissa Malefoy.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 juin 2021, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 16/06/2021 18:19


2ème édition du Tour du monde des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que le Tour du monde des Nuits d'HPF se déroulera du vendredi 25 juin à partir de 20h au samedi 26 juin jusqu'à 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 15/06/2021 12:48


Sélections du mois


Félicitations à Calixto et AnthusPratensis qui remportent la Sélection sur notre Traîtresse-à-son-Sang préférée alias Andromeda Black-Tonks !

Pour juillet 2021, place aux parties d'échecs endiablées ou aux confidences dans les dortoirs avec le thème Amitié. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de juin, découvrez toutes les facettes de la troublante Pansy Parkinson. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Très belles lectures à vous !


De L'équipe des Podiums le 07/06/2021 19:51


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de juin 2021 sont ouverts ! Venez choisir entre : Amitié, Scorose (Scorpius/Rose) ou Moldu.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 mai 2021, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 18/05/2021 00:06


112ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 112e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 22 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 13/05/2021 13:15


Sélections du mois


Félicitations à Amnesie, Guette et Wapa qui remportent la Sélection sur Regulus (aka le meilleur personnage de tous les temps) !

Pour juin 2021, place à la troublante Pansy Parkinson. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce personnage en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de mai, suivez les pas d'une Traîtresse-à-son-Sang, la noble et audacieuse Andromeda Black-Tonks. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Très belles lectures à vous !


De L'équipe des Podiums le 02/05/2021 16:39


Oops!... I Did It Again par Pimy

[6 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ce texte est ma participation à la quatrième épreuve de confort (textes de fanfiction) du concours de Catie et Omi : Koh-Lanta, l'île des HPFiens.

Contraintes générales :

- Le texte doit inclure les deux genres/styles qui vous ont été assignés : l'un doit être "physiquement" présent et important dans votre texte (la musique classique pour moi) et l'autre doit être représenté par une chanson que vous incluez sous la forme que vous désirez (la pop pour moi).

Crédits : les parties centrées dans le texte, le résumé et le titre de ce texte sont tirés de la chanson "Oops!... I did it again" de Britney Spears.


Contraintes personnelles :

- Sensibilité [niveau 1] : Insérer (au moins) un verbe de chaque sens. Ils sont en gras dans le texte (toucher: appuyer, ouïe: entendre, vue: voir, odorat: sentir, gout: gouter)

- Endurance [niveau 3]: Le texte doit faire 1200 mots exactement au compteur spécifié.

- Métier :
-> le mot suivant est présent une seule fois dans le texte : décoder.
-> les mots suivant ne doivent pas être présents dans le texte : planifier, énigme, se concentrer, transcrire, langue, code, culture, polyglotte.
Note de chapitre:

Alors voilà. L’idée m’est venue, au début ça m’a juste fait rire, je me suis dit que c’était bien une idée à la con, sauf que je n’ai plus réussi à m’en débarrasser. Elle a pas voulu partir, elle m'a tenue en otage et je n’ai pas eu le choix que d'écrire dessus !

Donc dans ma tête ça avait l’air drôle, et une fois écrit, hmm vous verrez bien ? On ne juge pas s’il vous plait :mg: (comment ça c’est le principe d’un concours ? -->)

Et pour contextualiser, ça se passe à Poudlard après la guerre, pendant la huitième année.

Lorsque Drago entre dans la pièce, il y trouve Harry qui se tient près d’un piano droit sur un côté de la pièce. Il appuie sur quelques touches qui produisent des notes dissonantes mais s'interrompt quand il entend Drago derrière lui.

— Qu’est-ce que tu fais là ? demande Harry, les yeux plissés.

— Je n’ai pas le droit d’utiliser la Salle-sur-Demande ? répond-il un peu plus sèchement que nécessaire.

Il continue à avancer dans la pièce et Harry fait quelques pas en arrière. Il évite son regard et Drago sourit.

Puis il finit par hausser les épaules et marmonner quelques mots avant de disparaître par une porte que Drago n’avait pas remarqué jusque là.


I think I did it again


Depuis qu'il y a un semblant d'entente entre Harry et lui, depuis la fin de la guerre, les choses ne cessent d'être ambiguës entre eux. Plus qu'ambiguës à vrai dire.

Évidemment leur dérapage à cette soirée n'a pas aidé. Drago ne sait pas vraiment ce qui l'a pris, il avait envie, il n'a pas réfléchi. Il a suivi son instinct, et en un certain sens, c'est pire.

Et Harry a suivi. Il en a redemandé.


I made you believe that we are more than just friends.


Et en même temps ce n'est pas de sa faute si Harry est aussi stupide. Naïf.

Attirant.

Il y a un truc chez Harry. Quelque chose auquel il n’aurait pas du goûter, qui lui fait perdre son self-control et céder alors même qu'il sait qu'il ne devrait pas. Qu'il n'a aucune raison de céder.

Sans trop réfléchir il s’assoit au piano. Ça lui rappelle son enfance. Il appuie sur quelques touches, d’une main puis l’autre. Ça sonne mieux que ce à quoi il s’attendait. Il bute sur quelques notes, mais ses doigts se souviennent et les mesures s’enchaînent. Il est presque à la fin du morceau quand il remarque un mouvement dans son champ de vision. Il tourne la tête et voit Harry, appuyé au montant de la porte.

Comme pris en faute, il se lève brusquement.

— C’était quoi ? demande Harry.
Mendelssohn, répond Drago à contrecœur.

Il veut demander depuis quand il écoute, mais se retient. Quelle importance ? Le brun acquiesce, peu convaincu et Drago suppose qu’il ne connaît pas.

Mais ses pensées sont remplacées par d’autres préoccupations alors que Harry s’avance. Drago ne recule pas. Il incline la tête, curieux de voir jusqu’où il compte aller.

Quand enfin il s’arrête, ils sont tout près, assez près pour qu’il puisse sentir son odeur, celle-là même qui ne l’a plus lâché depuis cette soirée.

— Tu es venu ici pour me voir ? demande Harry avec une fausse assurance.

— Peut-être…


Oops!... I did it again


— Comment ça, peut-être ?

Drago se contente de sourire. En face de lui, Harry plisse les yeux, comme si en l’observant plus attentivement il pouvait décoder les pensées de Drago.

Quelques secondes passent, pendant lesquelles aucun d’eux ne détourne le regard, puis, presque imperceptiblement, Harry s’approche à nouveau. Drago tente d’ignorer les couleurs qui sont apparues sur ses joues et attend qu’il ne soit plus qu’à quelques centimètres avant de se détourner.

Il fait quelques pas, nonchalent, mais une main sur son poignet le fait pivoter et à nouveau il fait face à Harry.

— A quoi tu joues, Drago ?


I played with your heart
Got lost in the game
Oh baby


Drago hausse les épaules, comme si ce n'était pas important.

Il ne peut s'empêcher de noter que Harry a utilisé son prénom. C'est assez rare pour le déstabiliser. Il ne l'appelle plus Malefoy mais n'utilise pas son prénom pour autant. Il se débrouille toujours pour ne pas en avoir besoin.

Aujourd'hui l'attaque est frontale.

— Drago, insiste-t-il.
— Harry ?
— Je t'ai posé une question.

Le ton est déterminé, mais calme. Il se contrôle bien. Drago se fait distant malgré lui, son sourire n’a plus rien d’avenant.

— Je ne vois pas de quoi tu parles.

— Sur la tour d’astronomie…

— Oh ça !

Drago balaie l’idée d’un geste de main, avec une désinvolture manifeste, puis il reprend :

— Me dis pas que tu croyais que ça signifiait quoi que ce soit ?

Le ton cassant lui vient avec une facilité déconcertante. Le rire moqueur aussi. L'habitude sûrement.

Le visage du brun change. Il a l'air en colère et ça réveille quelque chose chez Drago.

— Tu pensais quand même pas qu’on allait sortir ensemble, Potter ?


Oops, you think I’m in love


Le nom lui a échappé. C'est un accord tacite entre eux, de ne plus utiliser leurs noms de famille. Trop d'histoire, de souvenirs.

Et en face de lui, Harry a l’air d’avoir été frappé. Drago sait qu’il a franchi une limite invisible. Ses yeux verts le fixent et il attend, incertain.

Petit à petit, la colère regagne les traits du brun. Ses joues sont rouges, son regard fiévreux et Drago manque de perdre pied, comme ce soir-là en haut de la tour. Cette fois pourtant, il se contrôle.

— A quoi tu joues ? répète Harry. Pourquoi t’es venu là jouer du piano sous mon nez? Pourquoi tu m’as embrassé l’autre soir ? Ça t’a pas plu ? T’avais l’air d’apprécier pourtant !

Drago hausse les épaules, imperméable à l’ironie sous-jacente. Il ne sait pas trop lui-même, pourquoi. Il y ce truc qu’il y a toujours eu avec Harry. Avant c’était facile de trouver une raison, maintenant plus vraiment et c’est perturbant. Assez pour qu’il se soit demandé ce que ça donnerait s’il cédait.

— C’était sympa, concède-t-il.


It might seem like a crush
But it doesn't mean that I'm serious


Peut-être que Harry a raison, qu’il aurait dû repartir en le voyant, peut-être que ce n'était pas une bonne idée de rester. Et en même temps, la conversation ne lui déplait pas.


That is just so typically me.


Drago abandonne le sarcasme et s’approche à son tour. Cette fois Harry ne bouge pas. Jusqu’à ce qu’il soit tout près, il soutient son regard. La colère est toujours sur ses traits mais il n'y a plus que ça. Sa respiration se fait plus rapide et dans ses yeux se reflète le feu qui brûle en Drago.


Oops!... I did it again
I played with your heart


Il est assez proche pour sentir son souffle sur ses lèvres. C’est Harry qui cède le premier et franchit les derniers centimètres. Alors Drago ne pense plus, insensible au vacarme du piano sur le clavier duquel Harry s’est appuyé.

Il n’y a plus que ses lèvres sur les siennes, et ses mains partout. Avides, impatientes.


Got lost in this game


Drago n’a pas de raison de céder, mais il n’a pas non plus de raison de résister.
Note de fin de chapitre :

Alors j'aurais bien continué sur un PWP, mais j'avais une limite à 1200 mots... :mg:

Merci d'avoir lu :)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.