S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Lever le poing par MadameGuipure

[3 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Contraintes

  • Un des deux styles musicaux attribués doit être l’inspiration du texte (thème principal, songfic…) : RNB
  • Le deuxième style musical attribué doit être concrètement présent dans le texte et jouer un rôle important : classique
  • Sensibilité (2) : Insérer (au moins) deux verbes de chaque sens
  • Endurance (1) : Écrire moins de ou pile 700 mots (moins plus de 500)

 

Comme toujours, merci à Omi et Catie pour l’organisation de ce concours. Merci à Tiiki et Ju pour la relecture totalement dernière minute, à Ella pour ses encouragements dignes de la meilleure cheerleader et à toutes les jaunes (et les rouges !) d’être telles qu’elles sont ❤

— Monstre !

Lily claqua la porte de sa chambre, dans une tentative d’étouffer les insultes de Pétunia. Elle fixa longuement le papier peint vert d’eau qui recouvrait les murs de sa chambre, puis elle alluma la radio, comme pour créer un rempart sonore supplémentaire entre elle et sa sœur, et se laissa transporter par le son du piano et de l’alto qui dialoguaient et se superposaient. Cette sonate était la bande-son parfaite de son existence et représentait ses deux vies qui s’affrontaient. L’alto était sa vie moldue et le piano sa vie sorcière. Ou alors l’inverse. Elle ne savait plus, elle ne voulait plus savoir.

Elle discerna la voix exaspérée de sa sœur. Elle devait sans doute raconter leur dernière dispute à leur père, tout juste rentré du conservatoire. Et, comme toujours, Pétunia allait penser qu’il prenait le parti de sa cadette, ce qui ne ferait que l’énerver encore un peu plus.

Lily attrapa son chat et enfouit son visage dans la douce et épaisse fourrure, ses cheveux roux se mêlant aux poils orangés. Elle sentit des larmes couler le long de ses joues et savoura le goût familier du sel. Elle sanglotait tellement souvent ces derniers temps que la saveur de ses pleurs la rassurait. Elle renifla

 

« Malgré nos peines, nos différences

Et toutes ces injures incessantes »

 

Ici, elle était un monstre. A Poudlard, elle était une Sang-de-bourbe, comme lui avait si bien signifié Severus quelques semaines plus tôt.

Partout, elle était différente. Partout, elle était insultée. Partout, elle était fatiguée. Fatiguée d’être blessée par des proches, fatiguée de se taire, fatiguée de pardonner.

Trop. C’était tout simplement trop. Elle ne pouvait pas continuer à tolérer cette situation. Attaquée de toute part, elle allait finir par exploser.

Elle sentit son sang bouillonner dans ses veines à mesure que son indignation montait.

 

« Moi je lèverai le poing

Encore plus haut, encore plus loin »

 

Elle avait déjà fait un premier pas dans sa petite révolte en refusant de passer outre l’injure que Severus lui avait encore une fois adressée. Il était désormais temps d’arrêter de trouver des excuses à Pétunia. Si sa sœur n’était pas capable de l’accepter telle qu’elle était, alors, tant pis. Des sacrifices étaient parfois nécessaires pour rester fière. En fond sonore, la radio continuait à diffuser une mélodie classique et mélodramatique, mais Lily ne l’entendait plus.

 

« Lever la tête, bomber le torse

Sans cesse redoubler d’effort »

 

Elle redressa la tête et regarda droit devant elle. Déterminée, elle éteignit la radio. Il n’était plus question que ses deux vies se télescopent comme le faisaient l’alto et le piano. Désormais, elles parleraient d’une seule voix, et surtout elles ne seraient plus synonymes de peine et de soumission.

Se faire insulter par de quasi inconnus racistes était une chose qu’elle aurait pu ignorer. Difficilement, certes. Mais elle aurait pu fermer les yeux. Elle l’avait fait pendant des années, alors qu’elle était encore trop jeune pour comprendre l’impact que cela avait sur sa confiance en elle. Que ces insultes viennent de son meilleur ami ou de sa sœur était la goutte de trop.

Ce combat était sa propre résistance, mais une bataille bien plus large que cela l’attendait. Celui qui se faisait appeler Lord Voldemort gagnait chaque jour un peu plus de pouvoir et elle ne pouvait pas accepter que d’autres nés-moldus subissent ce qu’elle endurait.

 

« La vie ne m’en laisse pas le choix

Je suis l’as qui bat le roi »

 

Elle trouverait un moyen d’avoir un rôle dans cette guerre. Malgré ses origines décriées, elle était une sorcière douée. Elle pouvait se battre. Elle devait se battre. Elle n’avait pas le choix. Surtout que, comme un présage, son instinct lui soufflait qu’elle était destinée à participer aux hostilités.

Lily huma l’air fleuri de sa chambre. Un parfum de résistance et un son d’alto et de piano à l’unisson y régnaient, et elle s’en délecta.

 

Note de fin de chapitre :

Pour le style musical RNB, qui devait être le thème du texte, vous aurez donc reconnu Ma Philosophie d’Amel Bent, écrit par Mélanie Georgiades (Diam’s). En dehors des paroles, quelques petites références à des expressions utilisées dans la chanson se sont glissées dans mon texte : Pétunia ne peut pas accepter Lily telle qu’elle est (« être acceptée comme je suis ») et Lily doit faire des sacrifices (« des sacrifices s’il le faut j’en ferai »).

Quant au style classique, même si le titre n’est pas cité, c’est à Sonate pour alto et piano de Chostakovitch que j’ai pensé.

Nombre de mots selon ce compteur : 683

Toucher : attrapa, sentit

Vue : fixa, regarda

Ouïe : discerna, entendait

Goût : savoura, s’en délecta

Odorat : renifla, huma

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.