S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


Le roi se noie, le chien aboie par Roxane-James

[4 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ceci est un double-drabble (200 mots tout pile au compteur Word) 

Note de chapitre:

Encore un texte avec un style un peu bizarre. 

Ça te prenait comme une bourrasque, un coup à la gorge, la fin du monde. Tu ne comprenais pas encore, mais tu sentais le mistral gronder dans tes poumons, si jeune.

Si jeune, déjà, tu avais froid. Les mains bleues. Les lèvres violacées. La voie lactée sous tes longs cils. Froid, froid comme l'hiver qui s'installe et qui reste, s'éternise.

Regulus, tes os, tu ne les sentais pas.

C'est le froid qui voulait ça.

Et lui brûlait vif contre toi, le monde, votre mère. Lui que tu appelais ton frère. Être de feu adulé.

Et sur vos frêles têtes tremblaient les couronnes d'épines. Tu savais qu'elles ne dureraient pas, sous la neige, qu'elles chancelleraient comme une bougie prête à s'éteindre.

Regulus, le cierge, c'était toi.

Et dans l'ardeur de ses prières, il étouffait les cendres de votre enfance. Peu à peu la suie obscurcissait ses souvenirs, et sa chaleur s'étiolait dans l'air, jusqu'à ce que tu ne sentes plus que le vent contre ta peau, le remous des larmes contre tes joues. Les bulles d'air enflaient dans ta poitrine, il s'incendiait. Les braises roulaient entre ses lèvres, tu te noyais en eaux glacées, sombrais, mourais,

Tu étais né pour ça. 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.