S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Une Nouvelle Amie ou La Rédemption de Pansy par DuduLeGasy1987

[0 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

J'écris cette fiction pour montrer à quel point il peut être nécessaire de faire preuve de compassion ou de miséricorde envers un individu, aussi nocif ait-il été dans le passé de quelqu'un. Beaucoup d'enfants dans les écoles font preuve de violence envers les camarades de classe qu'ils considèrent comme inférieurs. Mais si parfois ces enfants font preuve de violence, cela est certainement dû à une situation familiale dure. Je ne dis pas que ces actes ne doivent pas être pris en compte car il en résulte parfois d'actes d'autodestruction sur les victimes, souvent jeunes, de tels actes de méchanceté. Nous allons y triter de sujets difficiles comme le suicide ou le harcèlement, mais aussi le rejet.

C'est ce que nous allons explorer au travers le personnage de Pansy Parkinson qui, dans les livres de J.K. Rowling s'est souvent comportée comme une véritable peste. Mis-à-part ses coups d'éclats à Poudlard, il est vrai que nous ne connaissons rien de Pansy Parkinson. Inspirons-nous de l'enfance de Rogue pour imaginer ce que fût véritablement la vie de Pansy Parkinson.

Note de chapitre:

Personnages principaux : Harry Potter, Ronald Weasley, Hermione Granger Ginny Weasley, Pansy Parkinson, Drago Malefoy, Astoria Greengrass, Millicent Bulstrode...

Les personnages et leur univers n'appartiennent qu'à J.K. Rowling et à la Warner Bros Company.

Cette fiction n'est destinée qu'à la lecture dans un groupe privé et non à une publication pour le grand publique.

Tous les noms et personnages sont fictifs, toute ressemblance avec une personne ayant existé est tout à fait fortuite ou accidentelle.

Il était dans les environs de 19h00, mais exceptionnellement, les commerces resteraient ouverts plus tard. Les pubs et restaurant particulièrement. Depuis un mois, le monde des sorciers était en effervescence: Voldemort était vaincu! Les Mangemorts en fuite ou bien arrêtés. La peur n'était plus dans les pensées et les sorciers faisaient la fête. Les pubs avaient même improvisés des terrasses pour que le maximum de clients puisse profiter des bièraubeurres ou des whisky Pur Feu. Le temps était à la fête et aux célébrations. Mais tout le monde ne partageait pas ce sentiment de joie et d'allégresse, dans un pub miteux appelé "La Taverne de Ragnar" qui était situé à l'angle du "Chemin de Traverse" et de "l'Allée des Embrumes", une jeune femme était la seule cliente du pub. Celui-ci ayant été fréquenté majoritairement par les Mangemorts lors de leur prise de pouvoir l'année dernière. Après la chute de Voldemort et le triomphe d' Harry Potter et de ses amis, les sorciers évitaient en majorité ce pub. Il faut dire que son aspect n'était pas très séduisant : des vitres noires comme si on ne les avait pas lavées depuis deux siècles, les contours étaient fabriqués à base de bois d'Ebène. Quant à l'intérieur, le parterre avait été fabriqué à partir de pierres volcaniques, de même pour les murs. Le mobilier était fabriqué avec le même bois que pour la devanture du pub. La lumière était tamisée mais donnait une atmosphère funèbre, ce qui empêcherait n'importe quel client d'entrer dans cet établissement. Le tenancier des lieux semblait tout aussi anthipatique : il était de taille moyenne, les cheveux noirs en catogan, le visage osseux, les yeux bleu électrique, les dents jaunes et le nez fin et pointu. Il ne souriait jamais et n'avait jamais un mots sympatique pour sa clientèle. Bien que ce soir là, il n'y avait qu'une seule personne de présente. Une jeune fille de 17 ans au visage semblant doux, aux cheveux brun foncés et au visage dur et à la tête de Carlin venait de terminer sa quatrième bouteille de whisky Pur-Feu. Elle commencait à dodeliner quand elle commanda une cinquième bouteille.

"Un personne qui ingurgite autant d'alcool en un quart d'heure est une personne qui veut en finir, commenta le tenancier en lui servant sa bouteille.

- Et alors, répondit la jeune fille. Je ne manquerais à personne de toutes ma manière!

- Je ne pense pas que cela en vaille la peine.

- Ne pensez pas! Servez!

- Comme vous voudrez mademoiselle, répondit le tenancier en haussant les épaules."

Pansy Parkinson se saisit de la bouteille et la vida en un clin d'oeil. Le tenancier ouvrit de grands yeux, il avait eu des Loups-garous, des vampires, des Mangemorts, des Rafleurs mais aucun d'eux n'avaient encore eu une telle descente!

"Vous avez eu quelques soucis on dirait, remarqua le tenancier."

Pansy pouffa de rire sans joie.

"OOOOOOOhhh des souciiiiiss....?! Non, pourquoi? Tout baigne! Les sangs de bourbes ont gagné la guerre, les Mangemorts sont désormais traqués ou morts ou en prison. Le garçon dont j'étais amoureux ne me regarde plus, mon père me dénigre, ma mère me renie et mes amies me rejettent...! Mais nooonn!!! Aucun soucis, sourit-elle tristement. Donnez m'en une autre!

- Ca va faire la sixième et vous me devez déjà cinquante gallions!

- En voila cent-vingt, dit-elle en lui mettant les pièces dans la main. Maintenant servez-moi!"

Le tenancier la considéra l'air méfiant, puis il se décida et lui ramena sept bouteilles de whisky Pur-Feu.

Un quart d'heure plus tard, Pansy Parkinson venait de finir sa douzième bouteille quand le tenancier lui annoca qu'il allait fermer.

"Quoi???! S'exclama-t-elle. Il est à peine vingt heure!

- Je ne suis pas un médicomage, ni un croque-mort, répliqua-t-il!"

Elle perdit toute combattivité. Le tenancier la mit dehors, puis ferma son établissement. Pansy se retrouva donc seule. Elle se mit donc à errer en se remémorant ses années passées à Poudlard, là elle était puissante, elle était quelqu'un. Préfète de la Maison Serpentard, petite amie de Drago Malefoy. Ce qui était resté le meilleur souvenir à ses yeux. Malheureusement, il en aimait une autre Astoria Greengrass, elle l'avait su avant-hier ou plutôt découvert. Elle les avait surpris alors qu'elle apportait un cadeau à Drago, un  magnifique serpent en argent avec des parures en émeraude et des yeux fais avec des rubis. Elle se préparait à lui offrir en guise de preuve d'amour, mais alors qu'elle venait de transplaner devant le manoir des Malefoy, elle avait vu Drago sur le perron en train de sourir à une jeune fille blonde de son âge qu'elle avait reconnu aussitôt : Astoria, Astoria Greengrass! Cette fille un peu coincée qui n'avait rien d'exceptionnel! C'était impossible! Mais malheureusement pour elle, c'était la pure vérité. Alors qu'elle restait devant le portail se demandant quoi faire, Malefoy l'avait vu, lui avait souri et fait signe de les rejoindre. Hésitante, elle les avait finalement rejoint sous le perron. Malefoy fit les présentations, mais Parkinson ne semblait plus enthousiaste. Elle croyait retrouver l'amour après une dernière année chaotique à Poudlard, elle se retrouvait le coeur brisé. Pour ne pas perdre la face, elle leur avait tout de même laissé le cadeau qu'elle destinait à Drago Malefoy seulement. Alors qu'il allait lui proposer de boire un verre avec eux, elle prétexta un rendez-vous urgent et transplana chez son amie Millicent Bulstrode, mais la bande à laquelle elle avait appartenu l'avait bannie sans la prévenir. Elle fût donc chassée sans ménagement par la bande. Elle n'avait désormais plus d'amies, plus d'amoureux, plus de parents ( ceux-ci étaient à Azkaban et son père avait déclaré qu'elle n'était plus sa fille car elle s'était montrée trop hésitante lors de la Bataille de Poudlard). Pansy Parkinson, qui était considérée comme une terreur lors de sa scolarité à Poudlard, était désormais une reine déchue. Elle n'avait plus d'amis, plus de petit-ami, plus de famille et avait sombré dans l'alcoolisme. Après s'être mise en état d'ébriété dans la Taverne de Ragnar, elle erra et rumina seule dans l'Allée des Embrumes. Cela faisait cinq minutes qu'elle venait de quitter la taverne quand elle tomba sur un groupe de fille de son age, elle reconnu Millicent Bulstrode. Pansy se dirigea vers elle en ziguzagant à cause de l'alcool. Celle-ci la reconnu mais ne fit aucun mouvement dans sa direction, au contraire. Elle sourit et se mit même à rire en la voyant dans un si piteux état.

"Pansy Parkinson, dit-elle en exhibant un sourire narquois! Tu fais peine à voir.

- Les filles, commenca Pansy...!

- Oooohh la pauvre petite! On dirait qu'elle se sent seule?! Dit Millicent en se tournant vers le groupe de filles qui l'accompagnait. Celles-ci se mirent à se moquer de Pansy à leur tour. Tu crois que tu es digne de récupérer ta place parmi nous?

- Mais j'ai toujours été là avec vous, se défendit Pansy.

- Tu fais pitié!"

Millicent avait sorti sa baguette et s'écria : "LEVICORPUS!!" Elle avait suspendu Pansy par les pieds.

"Ma parole, mais tu es toute sale! Tu te néglige ma pauvre! Rachel?

- Oui Millicent? Répondit une fille du même âge.

- Si tu lavais les dents à mademoiselle? Elle pue l'alcool!

- Avec joie! Répondit-elle. Elle sorti sa baguette et cria: AGUAMENTI!"

Des trombes d'eau sortirent de sa baguette et allèrent s'écraser sur le visage malheureux de la pauvre Pansy. Au bout d'une minute, alors que celle-ci cru qu'elle allait mourir noyée, Millicent lui ordonna d'arrêter et laissa retomber Pansy par terre sans chercher à la retenir. Puis, l'oeil brillant de méchanceté, elle lança à son groupe d'amies:

"Regardez donc ça! C'était donc ça la préfète de serpentard?! Laissez-moi rire! LIBERACORPUS!" Dit-elle en regardant sa proie s'écraser misérablement sur le sol. Pansy qui tentait de reprendre ses esprits lui parla d'une voix affaiblie :

"Pourquoi me fais-tu subir cela? Millicent, nous avons pourtant été amies?!

- Amies? Allons, rappelle-toi! Les nombreuses fois où tu m'avais volé la vedette! Je ne disais rien car à l'époqiue j'avais peur de toi, mais maintenant les temps ont changé! Mesdemoiselles, si nous donnions une petite leçon à Panzzy?"

En riant de bon coeur, les filles se mirent à jeter des ordures et de l'eau sur Pansy qui tentait de se protéger, en vain. Une fois qu'elle se furent assez défoulées, Millicent et sa bande prirent Pansy par la bras, arrivées au niveau du chemin de traverse, elles la laissèrent tomber.

"Tu n'appartiens plus à notre monde maintenant Panzy, lui lança Millicent! Tu n'es même plus considérée comme une socière! Tu seras plutôt une sang-de-bourbe ou même une cracmole! Tu ferais mieux de te suicider, comme ça ton père pourra se regarder dans un miroir à Azkaban!"

Millicent et sa bande, hilares, retournèrent dans l'Allée des Embrumes en laissant derrière elle la pauvre Pansy. Les vêtements sales, les cheveux en désordre, elle ne ressemblait plus à rien. Désormais, toute envie de vivre l'avait quitté. Il devait être 22h00 car les terrasses s'étaient vidées. Elle resta ainsi prostrée, se remémorant le sale quart d'heure qu'elle avait subi. A une époque, elle aurait volontier fait subir la même chose à cette abomination d'Hermione Granger ou à cette gourde de Cho Chang. Puis soudain, répondant à une soudaine colère et au litres d'alcool ingurgités elle cria en direction de l'Allée de Embrumes : " OUAIS T'AS RAISON? BARRE-TOI SALE TRAÎNEE, MORUE!!! JE N'AI PAS BESOIN DE TON AIDE!! TOI ET TA BANDE DE HARPIES VOUS POUVEZ FAIRE CE QUE VOUS VOULEZ, JE M'EN FICHE!! JE N'AI PAS BESOIN D'AMIS! JE N'AI BESOIN DE PERSONNE! PAUVRES GOÛLES!!! BARREZ-VOUS!!! CASSEZ-VOUS!!! JE SUIS MIEUX TOUTE SEULE!!!"

A peine avait-elle fini de vomir son ressentiment à une allée désormais déserte, Pansy sentit son coeur se serrer et de grosses larmes commencèrent à couler sur ses joues! Elle se laissa tomber sur le sol en cachant son visage de ses mains et pleura à chaudes larmes. Au bout d'un quart d'heure, elle tenta de chasser cette tristesse de son esprit, puis choisit alors de remonter le chemin de traverse et d'aller au Chaudron Baveur pour y prendre une chambre. Elle y parvint au bout d'une demi-heure, après avoir trébuché et être tombée une dizaine de fois. Elle avait réussi à retenir ses larmes jusque là, mais quand elle arriva à destination, elle vit que malheureusement l'établissement était fermé, une notice indiquait : "Fermé pour raisons familiale". Qu'allait-elle faire? Elle allait continuer de errer, sans but, comme une sans domicile. Elle était rejetée de partout, pendant une une minute elle s'imagina que les rares personnes qui traînaient encore allaient lui venir en aide. Mais qui? Qui allait aider une fille de Mangemort? Et ce n'était pas dans ses habitudes de supplier quelqu'un, plutôt mourir! Mourir?! Voila une idée qui semblait être très séduisante dans ce genre de moment! Elle choisit un coin de rue et s'y laissa tomber. Elle sentit quelque chose de dur lui faire mal dans les côte : sa baguette. L'ayant considérée quelques seconde elle la jeta dans le trottoir qui était face à elle. Puis elle attendit, elle n'avait rien mangé depuis deux jours, avait bu plus d'alcool qu'il n'en fallait, avait les vêtements trempés. De plus, les mots les plus cruels qu'elle avait subi lui revenaient dans la tête : "Trainée! Moins que rien! Tu n'es plus ma fille! Tu devrais te tuer! Tu n'es qu'une sang de bourbe! Cracmole!" Elle revit son père la battre à chaque fois qu'elle voulait souhaiter son anniversaire et sa mère baisser piteusement la tête. Cela se passait quand elle était enfant, à partir de sa quatrième année à Poudlard, il avait commencé à utiliser le sortilège Doloris. Jamais son père ne lui avait témoigner d'amour, ni de tendresse. Elle se comportait alors comme lui, raillant les autres pour leurs faiblesses ou leurs différences.

En marchant, elle vit les autres sorcières et autres sorciers manifester leurs joies en famille ou entre amis. Chacun avait l'air d'être heureux, comment faisaient-ils? Puis la scène qui la fit prendre une décision irréfléchie se présenta:

Une famille qui se promenait, composée d'un mari et de sa femme, ainsi que d'un petit garçon et d'une petite fille se dirigeait dans sa direction. Elle vit la petite fille tomber et commencer à pleurer. Sa mère s'abaissa aussitôt et la prit dans ses bras pour l'embrasser et la rassurer. Son père, les bras chargés de cadeaux, n'avait pas pu s'occuper d'elle, mais il prit tout de même le temps de consoler la petite. Pansy n'en revenait pas :" Comment cela pouvait-il être possible?" L'homme n'avait donné aucun coups à sa fille. Au contraire, il lui souriait et sa mère la couvrait de bisous.

S'en fût trop pour Pansy. Elle qui avait décidé de fermer son coeur aux sentiments les plus purs avait maintenant décidé de mettre fin à ses jours. Elle prit la direction d'une petite place qu'elle connaissait, ou une fontaine magique faisait surgir de l'eau chaude. Elle savait qu'à cette heure-ci personne ne s'y trouverait. Dix minutes plus tard, elle arrivait à l'endroit. Tout était désert comme elle le pensait. Elle trouva le bac juste derrière la fontaine, l'eau épurée y stagnait avant d'aller alimenter la fontaine. Puis, après un long moment de réflexion, elle remonta ses manche, prit un couteau dans sa poche et s'entailla les veines. Elle vit son sang commencer à se répandre dans le bac, mais ne sentit aucune douleur.

"Tant-mieux, se dit-elle. Au moins,je ne souffrirai plus!" Avant de commencer à somnoler, elle se mit à maudire ses parents de l'avoir mise au monde. Elle maudit le jour ou elle avait reçu sa lettre d'inscription pour Poudlard! Alors qu'elle se maudissait et se préparait à se laisser mourir dans la rue une voix qu'elle avait tout le temps méprisé la sortit de ses pensées : "Pansy? Mais qu'est-ce-que tu fais? Tu es folle ou quoi?!"

Elle tourna la tête et vit la personne qu'elle haïssait plus que tout : Hermione Granger.

Note de fin de chapitre :

C'est la fin de ce chapitre, j'espère qu'il vous plaira. Qu va t'il se passer entre Hermione et Pansy en sachant qu'elles ont toujours été ennemies à Poudlard? Nous le saurons demain.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.