S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Et alors, on attend pas Patrick? par bellatrix92

[6 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +

 

Ce savon venait lui rappeler, d'une manière cruelle et implacable, ce que cela coûtait de fuir comme un lâche. Mais par Merlin, de quelle manière avait-il pu être ainsi ensorcelé ? Et, surtout, dans quel but ?

Audrey n'était qu'une moldue sans histoire après tout, alors pourquoi ce larcin qu'il avait effectué dans ses placards, juste avant de quitter les lieux en catimini, se retournait-il ainsi contre lui ? Devait-il en déduire qu'il était surveillé ? Espionné ? Que quelqu'un lui voulait du mal ?

Pourtant il avait tout fait pour rester discret et même à travers son retour en France... Il logeait pour cette nuit dans un sinistre hôtel moldu au centre du pays... Hôtel tenu d'une main de tyran par une certaine Monique Fontaine.

Hôtel plutôt miteux où, il n'avait pas tardé à le découvrir, l'eau chaude manquait cruellement dans les douches.

Mais bon, le confort c'était pour les mauviettes ! Du moins il s'était efforcé de le penser tandis qu'il se mouillait le corps et tentait d'oublier que, chez Audrey, il aurait eu de l'eau chaude et la perspective d'un bon repas une fois propre, sans compter tout le reste.

Non, parce qu'à part la curieuse enseigne aux couleurs criardes qu'il avait aperçue depuis la fenêtre de sa chambre, il ne voyait pas où il pourrait manger ce soir. Et pour ne rien arranger, l'enseigne en question, un McDonald's, n'était autre que celle où travaillait depuis peu cette tendre amie qu'il avait laissée (mais pas si seule) sur le bord du chemin, là-bas en Angleterre.

 

Trêves de scrupules cependant, car il avait du pain sur la planche, s'était-il efforcé de penser tout en vidant presque la moitié de la bouteille de savon et tout frottant nerveusement mais consciencieusement chaque partie de son corps, jusqu'aux plus intimes.

Étrangement, il ressentait le besoin de se laver depuis qu'il avait passé la porte de l'appartement d'Audrey, comme s'il lui avait fallu se nettoyer entièrement de ce séjour si prolongé en Angleterre, comme si c'était essentiel pour tout oublier... Tourner la page afin de mieux repartir.

Au début, l'odeur forte de produit lui avait justement bien plu pour cette raison... Ce n'est que lors d'un premier essai de rinçage que tout avait dégénéré.

Lorsqu'en même temps que lui, deux autres hommes avaient commencé à se laver et que la pression de sa douche déjà glacée s'était en plus considérablement réduite...

Alors même que le produit se mettait à mousser sur sa peau au contact de l'eau...

 

Que se passait-il par Merlin ? Et pourquoi la situation s'aggravait-elle alors qu'il tentait désespérément d'enlever le surplus de savon en se frottant de partout ?

Rien à faire, les blocs de mousse qu'il éjectait de sa peau y revenaient de plus belle et grossissaient à vue d'oeil. Par Merlin, cela commençait même à chauffer à certains endroits ! En moins d'une minute, voilà qu'il ressemblait à une barbapapa géante, sans compter que l'odeur devenait à présent franchement chimique et agressive !

 

Peste soit de ce filet d'eau froide qui ne voulait rien rincer ! Et peste soit de cette mousse qui, tout en envahissant dangereusement sa cabine, commençait à déborder par dessus et par dessous !

 

Grelottant et fébrile, incommodé, Patrick saisit la bouteille et l'examina sous tous les angles... Mais rien, pas la moindre trace de sort ou de manipulation. Le phénomène était inexplicable. Et autour de lui, la mousse formait un rempart qui l'obligeait à creuser pour ne pas mourir étouffé.

- Il me faut plus d'eau... Gémit-il.

 

Soudain, alors qu'il évacuait vers le haut de la paroi de douche de grandes écharpes de mousse, le bruit d'une paire de talons claquant sur le sol parvint aux oreilles mousseuses de Patrick qui se raidit en comprenant qu'une femme (en sans doute pas n'importe laquelle, s'il en jugeait par le personnel de ce coupe-gorge miteux) venait d'entrer dans l'espace des douches normalement réservé aux hommes.

- Qu'est-ce que c'est que toute cette mousse ? S'écria d'une voix de stentor la tenancière de l'hôtel de l'autre côté de la paroi. Et... Pourquoi est-ce que cela sent le détergent partout ? Qui m'a mis le bazar ici ?

 

Bien qu'en mauvaise posture, Patrick n'osa rien répondre face à cette diatribe autoritaire, mais il fut soudain pris d'un doute et examina un peu mieux le lourd flacon qu'il tenait en main.

Transparent et rempli d'un liquide vert, il ne différait pas beaucoup à première vue de ce qu'Audrey utilisait d'habitude mais, en le retournant, il put lire en grosses lettres :

 

Dischwashing Liquid

 

Et juste en dessous, en tout petit :

Geschirrspülmittel

Liquide Vaisselle

 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.