S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Mascaret par jukava

[3 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Un immense merci à Alena pour ses corrections ♥

MMF Bingo 2022 Square I3 : Darcy Lewis/Charlie Weasley

Au début, Charlie n’avait pas exactement compris de quoi il retournait. Il était venu au Terrier par hasard pour le week-end, profitant de la fin d’un voyage d’études en Norvège pour passer par le Devon au lieu de rejoindre directement la Roumanie, et voilà qu’il s’était retrouvé – après moultes étreintes de ses parents – à être invité à New-York le mois suivant.

Entre l’enthousiasme débordant de son père duquel il n’avait saisi que les mots « vraie cérémonie moldue » et « quel honneur pour nous » et les larmes de sa mère qui ne cessait de répéter qu’elle était tellement heureuse pour Hermione, il avait fallu qu’il trouve son beau-frère pour comprendre enfin ce qu’il se passait.

Après un sourire attendri envers ses beaux-parents, Harry expliqua à Charlie que les Weasley étaient tous invités au baptême de la fille d’Hermione. Charlie saisissait mieux pourquoi sa mère était émue. Depuis qu’Hermione avait rencontré ce Bucky et qu’elle était avec lui, la matriarche ne cessait de chanter ses louanges. Il était apparemment le gendre idéal.

Lorsqu’Hermione leur avait expliqué ce qu’elle avait dû faire pour protéger ses parents et qu’ils avaient appris que le sort qui leur avait fait oublier leur fille était irréversible, les parents de Charlie avaient plus ou moins adopté la jeune femme. Et Charlie ne s’en plaignait pas.
Il adorait Ginny plus que tout, mais Hermione était brillante, aussi passionnée que lui par les créatures magiques et il l’appréciait beaucoup. Considérant qu’elle avait passé l’immense majorité des vacances scolaires avec sa famille, il était étonné qu’elle n’en fasse pas déjà partie d’une façon ou d’une autre.

Charlie demanda à Harry quelques précisions sur ce baptême – il n’avait jamais été très féru de religion – et promit d’y être.
Après tout, il était l’un des derniers de la famille à ne pas avoir rencontré Bucky – même si Hermione en parlait souvent dans les lettres qu’ils échangeaient – et surtout, il avait envie de rencontrer la petite Grace dont il avait reçu plusieurs photos.

-O-

- « Charles Septimus Weasley ! » l’admonesta Molly alors qu’il tirait sur sa cravate pour desserrer le nœud qui l’étranglait.

Il leva les yeux au ciel. Il avait l’impression d’être revenu des années en arrière, durant la préparation du mariage de Bill. Si elle continuait ainsi, sa mère allait finir par vouloir lui couper les cheveux.
Il jeta un regard complice à son frère aîné et tous deux se retinrent à grand peine de rire. S’ils restaient enfermés quelques minutes de plus avec leur mère dans cette antichambre, Charlie était certain qu’elle allait vouloir changer les couleurs des vestes de tous ses fils.

Au plus grand soulagement de tous, Hermione arriva à ce moment-là, radieuse dans une robe lilas, ses cheveux en halo autour de sa tête et cascadant dans son dos.
Dans une cacophonie toute weasleyienne, chacun prit la jeune femme dans ses bras ou, dans le cas de Percy qui était toujours aussi peu prompt à se détendre, lui serra la main. Heureusement que son épouse était bien plus sociable que lui et félicita Hermione avec chaleur.

Charlie avait l’impression que le visage d’Hermione allait se fendre tellement elle souriait. Il ne se souvenait pas de l’avoir jamais vue aussi heureuse. Même quand elle avait reçu les résultats de ses Aspics.

- « Le voyage n’a pas été trop difficile ? » demanda-t-elle avec sollicitude. « Je sais que les Portoloins internationaux peuvent être un peu… Compliqués. »

- « Ne t’inquiète pas, nous sommes arrivés à 7h, heure locale, donc pour nous il était midi. » la rassura Harry. « Nous avons pris un bon petit déjeuner à notre hôtel – merci pour les réservations d’ailleurs, il est splendide – et nous voilà ! » termina-t-il en montrant tout le monde vêtu de costumes moldus et de robes chics. Molly portait même un élégant chapeau à large bordure orné de ce qui semblait être de l’organza. Toute la famille était vraiment parée de ses plus beaux atours.

- « Si vous saviez à quel point je suis heureuse de vous voir. » lâcha Hermione d’une voix tremblante d’émotion en tendant une main vers Harry et une vers Ron dont ils s’emparèrent tous deux aussitôt. Même si la vie d’Hermione était dorénavant à New-York, ses deux meilleurs amis lui manquaient terriblement. Souriant à travers les larmes qui perlaient à ses yeux, Hermione ajouta : « Et pour l’hôtel, ce n’est rien, le SHIELD a des intérêts absolument partout. Comme mon emploi auprès d’eux est conditionné à la volonté du Ministère de la Magie Britannique, ils ont voulu vous montrer à quel point ils peuvent être accueillants… »

- « Et ils ont bien fait ! » lança Kingsley qui arriva à cet instant précis en tendant les bras pour qu’Hermione puisse l’étreindre à son tour. « S’ils veulent te garder, ils ont intérêt à rester dans mes bonnes grâces. » lâcha-t-il en riant.

Au même instant, un homme noir, au visage mince passa la tête par l’entrebâillure de la porte et souffla :

- « Hermione, tout le monde est là, il ne manque plus que vous. » Reconnaissant quelques-unes des personnes à qui parlait la jeune femme, il leur fit un petit signe de la main et s’éclipsa aussitôt.
Hermione prit une profonde inspiration et expliqua :

- « Ne vous inquiétez pas. Il faut seulement que vous évitiez la magie pendant la cérémonie, à cause du prêtre, mais après, la réception sera juste entre nous… Et tous les invités sont plus ou moins affiliés au SHIELD. »

Masquant leurs appréhensions sous des sourires quelque peu figés, les Weasley quittèrent l’antichambre pour rejoindre le chœur de l’église où se tenait Bucky, la petite Grace dans les bras, à côté d’une femme à la peau sombre qui devait être Sarah, la future marraine.

Harry et Hermione s’approchèrent du prêtre, qui les attendait pour entamer la cérémonie.

Charlie devait avouer qu’il voyait pas grand intérêt à la religion. Et qu’il ne comprenait pas vraiment pourquoi Hermione tenait à faire baptiser sa fille.
Mais si cela était important pour elle et pour Bucky, il le respectait totalement. Par contre, il n’était pas obligé de suivre tout ce qui se disait. Après avoir essayé de s’intéresser à la cérémonie puis observé l’église et les sculptures qui l’ornaient, il laissa son regard dériver vers les autres invités.

Il savait qu’ils seraient peu nombreux. Entre le passé de Bucky et le peu de racines qui restait à la pauvre Hermione, les bancs étaient occupés par une majorité de Weasley et consorts. De l’autre côté se tenait l’homme qui était venu les prévenir un peu plus tôt – Sam Wilson – le coéquipier de Bucky avec deux jeunes garçons, qui devaient être les fils de Sarah si Charlie se souvenait bien de ce qu’Hermione lui avait écrit.

Il y avait également quelques agents du SHIELD, une brune au visage complètement fermé, un grand blond qui devait être un collègue d’Hermione – Weston ? Watson ? – il ne savait plus et brusquement, il croisa la plus belle paire d’yeux bleus qu’il ait jamais vue.
Et par les caleçons de Merlin, ces yeux étaient ceux de la plus belle femme qu’il lui ait été donné de rencontrer : callipyge, des lèvres rouges comme si elles venaient de mordre dans un fruit juteux.
Charlie eut l’impression que sa gorge venait de se serrer et déglutit péniblement. Il ne savait pas qui était cette femme, mais il fallait qu’il le découvre. Et vite.

Comme si elle semblait lire dans son esprit, elle arqua un sourcil narquois, esquissa un demi sourire et se tourna à nouveau vers la cérémonie tandis que Sarah et Harry tenaient tous deux Grace et que le prêtre versait de l’eau sur son front.

Charlie fut étonné que la petite ne pleure pas, mais elle se contenta d’agiter les bras et d’émettre quelques gazouillis qui firent se pâmer d’émotion plusieurs personnes autour de lui. Il avisa Ron qui essuyait discrètement les quelques larmes qui coulaient sur ses joues, sa mère qui pleurait de joie deux rangs devant lui et sourit, partageant un instant ce bonheur familial.
Alors que la cérémonie semblait toucher à sa fin, Charlie chercha à nouveau du regard la beauté qui lui avait coupé le souffle un peu plus tôt. Il la retrouva aussitôt : une robe bleu ciel à pois blancs, des chaussures rouges vernies de la même couleur que ses lèvres. Elle était absolument immanquable.

Sans qu’il le réalise, l’église était en train de se vider et il suivit distraitement le cortège qui se rendait à la salle de réception.

- « Alors, vu la couleur de cheveux, je ne vais prendre aucun risque et dire : Weasley. » entendit-il à sa gauche, le faisant sortir rapidement de ses rêveries.

- « Tout juste. » répondit-il à la belle inconnue avec son sourire le plus charmant. « Malheureusement, je ne peux pas vous rendre la pareille. Hermione m’a parlé de plusieurs de ses amies et collègues mais n’a jamais mentionné une jeune femme aussi magnifique que vous. »

La belle inconnue rougit avec force.

- « Quel charmeur ! » lui répondit-elle en lui admonestant une petite tape sur le bras. Visiblement surprise, elle toucha à nouveau le biceps de Charlie qu’elle palpa entre ses doigts avant de s’exclamer : « Weasley et musclé, vous ne pouvez être que Charlie, celui qui travaille auprès des dragons en Bulgarie. »

- « Roumanie. » la corrigea-t-il, amusé. « Maintenant que vous savez tout de moi, j’ai droit à un nom ? » demanda-t-il alors qu’ils pénétraient dans la salle de réception.

Charlie reconnut aussitôt les fabuleuses capacités d’Hermione à marier son héritage moldu et sa vie de sorcière : il y avait un immense buffet, avec à une extrémité ce qui semblait être une fontaine à Bièraubeurre et, tout autour d’une petite piste de danse, se tenaient plusieurs tables rondes, qui permettraient certainement aux invités de se mélanger.

Pour l’instant, la petite Grace était dans les bras de sa marraine, qui semblait être en grande conversation avec Ginny tandis que Bucky et Hermione en avaient profité pour ouvrir le bal.
Enfin, la jeune femme répondit à sa question :

- « Darcy Lewis. » déclara-t-elle en lui tendant la main.

- « La scientifique qui a trouvé la solution à ce qui se passait à Westview ! » s’exclama Charlie en prenant sa petite main délicate dans la sienne si large et calleuse.

Elle lui sourit pour toute réponse et prit d’une impulsion qu’il n’aurait su expliquer, Charlie, au lieu de relâcher la main de Darcy, entraîna la jeune femme vers la piste de danse où une musique d’orchestre jouait doucement.

Il n’avait jamais été le meilleur danseur de la famille, mais se balancer en rythme avec cette beauté dans ses bras, sachant maintenant que son esprit était aussi brillant que son corps attirant, il s’en sentait soudain tout à fait capable.

Note de fin de chapitre :

Pensez à laisser un petit commentaire ;)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.