S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Mon ami, le Wendigo par AliceJeanne

[13 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +

3 juillet 1907,

 

Journal d'aventure et d'observation de Norbert Artemis Fido Dragonneau,

 

Ma déception est immense. En raison des règles sanitaires canadiennes, les hippogriffes ne peuvent pas sortir de leurs box de transport aujourd'hui. La journée n'est donc constituée que d'une multitude de conférences à l'allure plus barbante que Thésée lorsqu'il vante le programme de formation des Langues-de-plomb. Je vais assurément m'ennuyer. Je n'ai emmené que deux manuels de Magizoologie pour le voyage et je les connais déjà par cœur. Il faut dire que comme la discipline ne connait pas un franc succès, les ouvrages de référence se font rares. Les gens ont si peu de goût.

 

J'ai repris mon poste sous une table, au moins suis-je épargné d'interaction avec tous ces sorciers très bruyants. J'ai pris mes fusains et mes craies, la forêt me nargue à quelques pas. Si Maman ne jetait pas régulièrement des coups d'œil en ma direction je m'y serais déjà rendu. Il doit y avoir tant d'être fascinants qui peuplent ces bois... Si un lac s'y trouve, j'y verrais peut-être même un ogopogo. Il parait qu'ils sont très intelligents et peuvent parcourir de très longues distances lorsqu'ils empruntent les fleuves avant de rebrousser chemin parvenus à la mer dont le sel les indispose. On a très longtemps pensé qu'il s'agissait d'une sous-espèce de dragon, alors qu'ils n'en sont qu'un éloigné cousin et ne pourraient, de toute manière guère voler en raison de la densité de leur corps.

 

 

Thésée me trouve parfois ennuyeux à autant parler sur les créatures magiques en oubliant tous les autres sujets de conversation possibles, mais Maman trouve cela mignon. Je crois que toutes les mamans trouvent leurs enfants mignons, même s'ils ne le sont pas vraiment. Je ne sais pas vraiment si je suis d'accord avec l'adjectif « mignon », je le réserve aux botrucs. Je crois que j'aimerais beaucoup être ami avec un botruc, ils protègent les arbres destinés à la confection des baguettes, je trouve que c'est une très noble cause. Nous ne serions pas grand-chose sans nos baguettes magiques... Pourtant, Thésée m'a affirmé qu'en effectuant des recherches dans la bibliothèque de Poudlard pour une rédaction il avait appris que les baguettes avaient été introduites très tardivement en Amérique. Je me demande comment les sorciers faisaient avant cela. Nos civilisations étaient alors si différentes...

 

Je crois qu'une brèche vient de se créer. Maman n'est plus en visuel. Et si je ne peux la voir, alors il y a de grandes chances pour qu'elle aussi ne puisse pas m'apercevoir non plus ! La forêt est moi ! Je vais certainement pouvoir m'y dégoter un endroit calme pour dessiner et écrire.

 

Rectification. La forêt est bien moins tranquille que je ne le pensais. Et surtout, elle est très étrangement peuplée... J'ai vu l'ombre d'une créature qui m'est inconnue et, sans vouloir me vanter, c'est tout à fait rare que ceci arrive.

 

Je venais de finir le sprint de mon existence pour échapper à la vigilance des adultes. Mais à vrai dire, ils étaient tous tellement occupés à discuter chiffres et rendements que je crois qu'un gamin débraillé courant avec son carnet sous le bras les importait peu.

 

Les arbres se dressaient devant moi avec majesté et je ressentais une intense excitation à l'idée de m'enfoncer entre leurs branches enlacées. Je pénétrai dans les bois avec entrain, la nature a toujours été mon échappatoire, le seul lieu où je me suis toujours senti à ma place. J'aime m'y perdre de longues heures à tout observer et imprimer chaque découverte dans ma mémoire. C'est cela que je souhaite pour ma vie entière, aller de découvertes en nouveautés. Rencontrer des chimères que même le plus fertile des penseurs n'a jamais imaginées.

 

Les racines et les fougères serpentaient entre mes pieds, m'entravant parfois dans mes mouvements et me forçant à la plus grande prudence. Je restais à l'affut du moindre mouvement, prêt à brandir mon fusain et mon carnet. Je trouvai rapidement un petit coin où la végétation était plus clairsemée et m'y installai, me servant d'un tapis de mousse grasse comme coussin et d'un tronc creux comme tablette à fourniture.

 

J'étais déjà concentré dans mes esquisses, griffonnant avec application une singulière fleur d'un rouge sang dont j'ignore le nom, lorsqu'un groupe de jackalopes vint à ma rencontre. J'en fus très surpris, ces animaux étant très farouches par nature et réputés pour être difficilement observables. Leurs bois étaient impressionnants pour leur taille, ils portaient à merveille leur sobriquet de « lapins cornus ». Leur fourrure fauve paraissait si soyeuse que j'y aurais volontiers glissé mes doigts si je n'avais pas été aussi à cheval sur mes principes : interagir le moins possible avec les animaux fantastiques afin de ne pas perturber leur existence. Il vaut souvent mieux que les créatures et les sorciers restent chacun dans leur monde car les seconds ne sont pas prêts à vivre avec les premiers et ne méritent pas de les côtoyer.

 

 

Je n'ai pas eu le plaisir d'entendre les jackalopes. Ils ont la réputation de pouvoir reproduire la voix humaine à la perfection. Sans doute le fait que je sois resté silencieux y était-il pour quelque chose.

 

Je finissais de dessiner un individu aux bois tarabiscotés lorsqu'une ombre passa dans mon champ de vision, me faisant sursauter. Sa présence était froide et inquiétante et mes nouveaux amis craintifs s'enfuirent sans demander leur reste, me laissant seul dans un nouveau silence. Prenant mon courage à deux mains je me levai de mon poste d'observation et me dirigeai avec discrétion vers ce qui avait vidé les lieux en un si court laps de temps. Je marchai plusieurs minutes à sa suite, concentré sur la végétation piétinée pour ne pas perdre sa trace, insensible à mon instinct qui commençait à me crier de fuir et ma nuque perlée de sueur.

 

Lorsque je parvins enfin à mon but, je restai stupéfait par l'immensité rocheuse qui culminait devant moi. L'ombre avait dû grimper, à moins qu'elle ne soit dans une caverne à guetter les alentours. Déçu je commençai à faire demi-tour, lorsque soudain, ils apparurent devant moi, les yeux rouges perdus dans la noirceur. J'étouffai un cri de peur et en un clignement de paupière je me retrouvai à l'orée du bois.

 

 

Je crois que bien que cela ne soit pas très prudent, des investigations supplémentaires sont nécessaires.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.