S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Je suis enfin serein par Juliette54

[6 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Hello ! Voici ma participation pour le concours de Tiiki ! Les contraintes sont à la fin... Un immense merci à Lilychx et Seonne pour leurs relectures attentives < 3 Bonne lecture :)

Après des décennies je suis enfin serein ;

Vous dont vie et bonheur me chaut plus que magie

Vous mes enfants, mes élèves, mes protégés,

Vous, amis, êtes autour de moi réunis

- Sans être pour vos familles fols inquiets -

Et vous prenez vos dons en magie de destin.

 

Enfin, vous êtes joie d’être sorciers. Enfin.

Votre cœur, votre force, ne sont plus maudits,

L’épée et la fourche ne sont plus votre armée,

Vos baguettes se plaisent dans vos mains – vos vies ! –

Vos balais s’envolent quand vous les enchantez,

Car vous êtes joie d’être sorcières. Enfin.

 

Le secret se construit, se cachent nos chemins,

S’isole notre monde ; s’allument bougies :

Émergent des villages tout entiers sorciers,

Où vous vous épaulez, où la confiance vit,

Où vous n’avez plus peur que flambent les bûchers :

Vous osez dire un sort avecque de l’entrain !

 

Pour sûr il est fort triste et j’en suis vrai chagrin

De voir vos cœurs de larmes encore envahis

Et de vous voir réduits à cette extrémité :

Pour vivre heureux de vivre cachés, tel le dit

Le philosophe rempli de fatalité,

Mais mon tissu s’épuise à quêter autre fin.

 

Mes sorcières et mes sorciers, cher chérubins,

Écoutez voir un peu, un être riquiqui,

Un vieux chapeau bossu, parlant et si buté,

Écoutez ce Choixpeau rapiécé et repris

De fils, d’aventures, d’histoires du passé :

Je vous ai harangué à résister en vain.

 

Je vous disais : « Bats-toi, ne reste pas éteint,

Allume ta vaillance, tes souhaits, tes envies ! »

Je vous disais : « T’es sorcier, non méchanceté !

N’aies cure des moqueries et des vilenies ! »

Je vous disais : « Les moldus sont bêtes, frappés :

Ils ne cherchent que poudre de perlimpinpin ! »

 

Que ne jure-t-on pas, aux flammes des matins,

Aux rayons du soleil, à la source des pluies,

À la peur de mourir, et aux cœurs enflammés ?

Que ne jure-t-on pas, lorsqu’on veut la survie ?

Toute ma vie j’ai lutté pour la liberté

Des enfants de magie au milieu des humains.

 

Las ! à rebours je parle, oh oui je le sais bien

Mais je vois maintenant que mon refrain fleuri :

« Moldu mol du bulbe ; et si prompt à juger ;

Sorcier sors un sort donc et bats-toi pour ta vie ! »

N’est qu’harangue nous poussant à perpétuer

De la haine et la peur le cycle du Malin.

 

Ce n’était que des mots, des vers, un coup de main

Pour vous aider à garder moral et pays

Malgré les brimades, les cris, les quolibets

Que tout Moldu s’entête à charrier aujourd’hui.

Mais je ne suis qu’un fou, un objet aveuglé :

Mes conseils encor nous menèrent au ravin.

 

Les Moldus vous craignent, vous les magiciens,

Car magie est en vous, cachée et infinie,

Elle ne s’explique pas, fait difficultés

À se maîtriser vite : elle fait fantaisies.

C’est une capricieuse une rude beauté,

Or le fort, beau, et vrai, et toujours si fort craint.

 

N’est-il pas juste de craindre un monstre marin,

Un dragon, un griffon, et un frappeur esprit ?

Sorciers vous êtes forts !... mais malintentionnés,

Vengeurs ou désespérés, craintifs ou meurtris,

Vous ripostez, vous emportez et explosez

Plus vite et violemment que des moldus bambins.

 

Mes quatre créateurs, aussi le savaient bien

C’est pourquoi avant moi, cette école naquit.

Poudlard est lieu d’asile pour tous les sorciers ;

Est lieu d’apprentissage ; est un sûr abri ;

Est lieu de vie commune et un peu retirée ;

Mais a donné modèle à ce nouveau chemin :

 

Les Conseils magiques, les Conseils des Anciens,

De tous les pays se sont moult fois réunis.

Le Secret Magique vient d’être proclamé

Et cette sombre année, calmement s’est finie.

Si les persécutions fusaient de tous côtés

Elles semblent se calmer, perdre leur venin.

 

Peut-être Rowena, la dame au cœur d’airain

Aurait-elle gémi devant ce choix réduit

Mais sa raison certaine aurait-elle approuvé

Cette solution, tempérée, assagie,

Vertus que la dame Serdaigle défendait.

Et c’est dans sa maison qu’on trouve maints génies.

 

Peut-être Salazar, le sire un peu mesquin,

Aurait-il tempêté pour partir en furie

Contre des Moldus qu’il ne voulait qu’écraser…

Mais il était rusé, patient et réfléchi,

Lors il aurait compris, voulu et approuvé

La manœuvre de paix des Serpentard malins.

 

Peut-être dame Helga, l’amie de chacun,

Celle qui compatissait aux malheurs d’autrui,

Aurait-elle pleuré sur ce choix résigné

Mais rassurée de voir le monde enfin béni,

Elle aurait pacifié les Poufsouffle enragés

Afin d’annihiler tout traitement vilain.

 

Peut-être Sieur Godric, mon maître un peu hautain,

Avecque Salazar se serait enhardi

À défendre le vrai avec témérité !...

Mais si un Gryffondor sait faire force bruit

Fonce tête baissée au nom d’égalité,

La paix est son mantra, le bonheur sa fin.

 

Vous avez entendu les noms des châtelains

Qui me donnèrent voix pour que je clarifie

Les époques oublieuses et tourmentées ;

Ils me chargèrent de faire aussi répartie

Selon vos attitudes et vos volontés

Afin qu’en leurs maisons vous preniez parchemin.

 

Lequel vous semble vous, de près ou de lointain ?

Entrez et approchez, je vous entends d’ici

Vous demander quelle maison vous conviendrait

Pour sept années dans cette illustre académie.

Ne songez plus à l’époque que vous vivez

Pour essayer de construire un neuf lendemain.

 

Les Moldus vous oublient’, ne les oubliez point :

Ne les maudissez pas, ce n’est cachotterie

De vivre retiré pour recouvrer gaieté…

Le réveil viendra : rien ne reste endormi !

Pour l’instant que ne reste en vous que la bonté :

Car mes vers s’enlacent’ et vous enlacent, gredins !

 

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu ! N'hésitez pas à aller lire les autres textes du concours :D

Et voilà les contraintes :

- année 1692

- rimes… enlacées hihi ? ABCBCA

- 20 sizains

- alexandrins normalement oups

- champ lexical de la magie : magie, don, sorciers, maudits, baguettes, balais, enchantez, sort, monstre, dragon, griffon, frappeur esprit, magiciens, magiques,

- 1 strophe par maison héhé

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.