S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier c’est possible avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


174 Camden High par ZooeyZweig

[0 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ce texte très court s'inspire de la chanson de Frank Turner citée en résumé ( et que je vous recommande) mais ne lui emprunte pas son texte.
Enjoy!
Seule à sa table, devant une pinte, le menton dans les mains, Jinney Bingham écoutait le dernier groupe qui se produisait sur la scène de l’Underworld. Elle les aimait bien ces trois garçons, surtout le chanteur aves ses cheveux noirs mi-longs, sa voix nasillarde et son allure androgyne. Il ne ressemblait à personne d’autre. D’ailleurs, la foule présente ce soir là semblait conquise aussi. A la fin du set, le groupe sortit sous les acclamations. Les spectateurs réclamaient « Placebo » à grands renforts d’applaudissements. Jinney aurait aimé joindre sa voix à celle des autres. Elle avait assisté à beaucoup de concerts à l’Underworld, mais celui de ce soir faisait partie de ses préférés jusqu’ici.

Elle venait chaque soir de live, s’installait à sa table et admirait les groupes qui, peut-être, étaient les futures rockstar de demain. Elles se demandaient parfois ce qu’ils étaient devenus. De temps en temps, elle entendait au détour des conversations que l’un ou l’autre se produisait dans une grande salle, passait à la radio ou avait sorti un album – même si elle ne savait pas vraiment de quoi il s’agissait. Elle aurait aimé se fondre dans la foule d’amateurs qui se pressaient devant la scène, applaudir elle aussi à tout rompre, échanger avec les spectateurs du soir autour d’un verre.
Malheureusement pour la pauvre Jinney, tout cela lui était impossible. Elle était condamnée à la discrétion. Elle ne devait pas être vue. Elle était là, sans être là. Dans quelques années, si Placebo rencontrait un succès mondial, les privilégiés qui avaient assisté au concert du soir raconteraient comment ils les avaient découvert avant leur notoriété, un soir à l’Underworld. Ils pourraient dire à leurs amis, un peu jaloux et admiratifs, « j’y étais ». Pas Jinney.

Jinney attendit que le dernier manutentionnaire ait refermé la dernière caisse de matériel et que les lumières soient éteintes pour remonter. L’Underworld était la nouvelle salle à la mode, situé au sous-sol du pub le « World’s End » dans le quartier de Camden Town, à Londres. Camden était le repère des jeunes, des punks, des marginaux et cultivait son atmosphère de quartier rebelle, à laquelle Jinney n’était pas étrangère. Elle aimait se dire que Camden n’aurait pas été tout à fait le même sans elle, et en tirait beaucoup de fierté.

Le bar resta animé jusqu’à une heure très avancée, et Jinney s’amusa à suivre les conversations sans queue ni tête d’une bande d’étudiants éméchés. Lorsqu’ils furent partis, son attention se reporta sur les barmen. L’un deux était un petit nouveau, Liam, et avait à peine vingt ans. C’était son premier soir, et il ne s’en sortait pas trop mal. Le deuxième, Noel, était le préféré de Jinney. Elle le trouvait drôle, avec frêle carrure filiforme, ses tatouages, ses piercings au visage, sa voix rauque et son accent de Birmingham à couper à couteau. Noel encourageait Liam et le secouait quand il se laissait distraire par une jolie fille.

A la fermeture, à quatre heures, il ne restait plus qu’eux deux et Jinney, tapie dans l’ombre. Noel versa deux verres et en tendit un à un Liam visiblement très fatigué.
« Tiens, je te l’offre. A ton premier service ! Et à Jinney Bingham ! »
« Jinney qui ? »
« Jinney Bingham ! Tu ne sais pas qui c’est ? C’est chez elle ici ! » s’exclama Noel devant le regard perplexe de son collègue. « Jinney a vécu ici il y a 300 ans. On dit que c’était une sorcière. Elle a eu 4 maris. Le premier la frappait, il a été condamné à mort pour avoir volé des moutons. On a dit qu’il n’était plus vraiment lui-même et qu’il ne savait plus ce qu’il faisait. Elle en a empoisonné deux, mais personne n’a jamais pu le prouver et le quatrième a disparu. Elle tirait les cartes à tous les habitants du quartier, elle vendait des poisons et des potions aux femmes battues, ou alors elle séduisait les maris et les faisait disparaitre mais personne n’a jamais pu la coincer. Camden a gagné sa réputation grâce à elle. Tiens, c’est son portrait au-dessus du bar » dit Noel en désignant le tableau. « Quiconque boit un verre ici devrait toujours porter un toast à Jinney Bingham ! ».

Les deux barmen trinquèrent en chœur « A Jinney Bingham ! » et descendirent leur whisky d’une traite. Discrètement, Jinney but une lampée de sa bière en souriant.
« Hey Noel ! Le portrait ! Jinney ! Elle a bougé ! »
Liam sourit en ramassant les verres. « Oui, moi aussi j’ai déjà eu l’impression de la voir bouger. Une fois, j’aurais juré l’avoir vu dans un tableau de l’Underworld. Peut-être qu’elle va y faire un tour des fois. Après tout, avec les sorcières, tout est possible ».
Note de fin de chapitre :

Pour les curieux, l'Underworld existe bel et bien à l'adresse indiquée. Il s'agit d'un haut lieu de la scène rock londonienne qui a vu se produire Muse, Placebo, The Offspring, Fall Out Boy et bien d'autres.
Jinney ( ou Jinny) Binghman) était bien réputée avoir vécu à cet endroit au XVIIème siècle et avait la réputation d'être une sorcière qui avait la fâcheuse tendance à faire disparaitre ses maris.
Quant aux 2 barmen, ils empruntent leurs prénoms à un célèbre duo de rock anglais, saurez-vous retrouver lequel?
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.