S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

102ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 102e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 12/07/2020 21:12


Sélections du mois


Félicitations à Seonne, LilTangerine et Wynhilde qui remportent la sulfureuse Sélection "Triangle amoureux" avec leurs histoires pleines d'intensité.

Pour août 2020, voici de quoi augmenter encore les températures avec la Sélection Lemon. Proposez vos deux fanfictions préférées sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de juillet, sortez votre chicaneur et vos lunettes psychédéliques pour lire nos jolies histoires sur Luna Lovegood. Venez voter pour vos préférées ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 07/07/2020 11:58


CONCOURS HPF – « Les potions » !


Aujourd’hui, c’est Lauramortentia qui vous défie avec un concours sur le thème des potions !

Elle vous en parle : « Votre fanfiction doit se construire autour d’une potion. Vous pouvez faire en sorte que votre potion déclenche un problème ou, au contraire, qu'elle soit utilisée pour résoudre le problème ; qu'elle fasse la célébrité de son inventeur ; … C'est vous qui le décidez ! »

« Les potions » est ouvert à tous et votre texte devra être rendu avant le 1er septembre 2020 à 00h00. Une fois que vous serez inscrits, son organisatrice tirera au sort une potion ainsi qu’une époque parmi une liste prédéfinie. Vous devrez également inventer au moins 1 OC (original characters) et utiliser au moins un personnage déjà existant à piocher dans une liste fournie dans le topic dédié.
Intéressés : découvrez l’ensemble des contraintes et inscrivez-vous ici !
Bonne chance !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 05/07/2020 12:31


Week-End Marathon – 4e édition !


Affutez vos plumes et échauffez vos poignets : Jack Bauer vous invite à participer à une quatrième édition du WEM (Week-End Marathon) !

Le WEM consiste à écrire le plus possible sur la même histoire durant 48h !
Du vendredi 3 juillet, à partir de 20 heures, jusqu’au dimanche 5 juillet, 20 heures, vous devrez écrire sur un seul et même projet.

Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans la FAQ et pourrez vous inscrire ICI !
Bon marathon et belle journée.


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 30/06/2020 12:35


NOUVELLES SOUS-CATÉGORIES – ROMANCE


Votre site continue d’évoluer ! Afin de vous permettre de découvrir toujours plus de textes, nous allongeons la liste des sous-catégories des catégories Romance Het. et Romance Slash !

[Auteurs, comment placer votre fic dans une sous-catégorie ? Au moment de la sélection de vos catégories principales, cliquez sur « Romance » (Het. et/ou Slash). La liste des sous-catégories s’affichera dans l’encadré de gauche. Vous pourrez alors sélectionner la/les catégorie(s) et sous-catégorie(s) de votre choix !]

Pour découvrir toutes nos sous-catégories et lire ou relire au sujet de vos couples et ships préférés, n’hésitez pas à vous rendre ICI pour la Romance Het. et ICI pour la Romance Slash !

À noter : ces ajouts et modifications n’impactent pas les sous-catégories déjà existantes. De la même manière, les sous-catégories « Autres couples » font toujours partie de la liste.

Bonnes lectures et belle journée !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 28/06/2020 22:34


Journées Reviews !


Samantha Black a le grand plaisir de vous annoncer le retour des Journées Reviews les 18, 19 et 20 juillet !

Au cours d’un week-end, les Journées Reviews sont l'occasion de découvrir les écrits d’autres membres de la communauté et de recevoir des avis dans le cadre d’un échange de commentaires. Répartis en binômes ou en trinômes, vous avez trois jours pour laisser au moins 10 reviews à votre ou vos partenaire(s).

N’hésitez plus et venez vous inscrire ICI jusqu’au mercredi 15 juillet à 20h !

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 26/06/2020 13:57


Nom d'auteur : AliceJeanne [Contacter]
Nom réel :
Niveau de modération : Membre
Date d'inscription : 04/04/2019
Site internet:

De façon générale, sauf OS notés comme étant indépendants, il est recommandé de commencer votre lecture de mes textes par "Entre autre".


J'ajoute les OS en fonction de l'avancement de cette fanfic.



[Signaler ceci]


Fanfiction par AliceJeanne [5] Série par AliceJeanne [3] Review par AliceJeanne [83] Challenges by AliceJeanne [0] Séries favorites [1] Favoris de AliceJeanne [9]
Reviews de AliceJeanne


Titre : Minuit moins le quart
GinnyWeasley starstarstarstarstar [2 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :

 


Minuit moins le quart.


Il était minuit moins le quart quand Bartemius Croupton réalisa qu'il avait perdu son fils pour de bon.



Catégorie : Autres fics HP
Personnages : Autre personnage
Genres: Famille
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : Aucun
Nombre de chapitres : 1 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 787, Nombre de lectures : 232
Publiée depuis le 03/07/2017 (dernière mise à jour le 04/07/2017)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarhalf-star
Date: 10/10/2019 Title: Chapitre 1: Minuit moins le quart

Coucou!

J'ai trouvé intéressant le concept de "gardiennage" du gentil petit mangemort évadé d'Azkaban. Mais bon, pauvre Zoey, je ne sais pas qu'elle est sa profession d'origine, mais il faut au moins être auror pour pouvoir contenir un tel "cinglé"? Et puis, j'imagine facilement les conséquences si quiconque venait à apprendre quel genre de service elle rend à Mr Croupton. L'amour rend quand même bien aveugle puisqu'il a cru pouvoir le raisonner. C'est vraiment triste quand on y pense... Leur histoire est horrible et c'est vraiment terrible pour un père, je pense, de voir qu'il ne peut strictement rien faire pour son fils. Il aura finalement tout perdu et on lui excuserait presque de ne pas être capable de se souvenir du nom de famille de Percy^^ (joli clin d'oeil, au passage!)

Le constat de la fin est vraiment le pire. Effectivement, son fils est mort depuis longtemps mais il ne l'accepte que beaucoup trop tard, le mal est déjà fait et il n'est plus possible de faire machine arrière.

C'était vraiment sympa d'avoir les sentiments et les ressentis de Croupton, c'est bien écrit, agréable à lire, même si cela fend le coeur.

A bientôt!

AJ



Titre : La meilleure excuse du monde
alrescha starstarstarstarhalf-star [20 Reviews]

Public : Déconseillé -12
Résumé :
Ou comment apprivoiser le Norbert Dragonneau ?
apprivoisernorbert
Crédit : Warner Bros, coupée par moi


Participation au concours "Associations Improbables" de Hazalhia


Catégorie :
Romance (Slash)
Personnages : Albus Dumbledore, Newt Scamander
Genres: Romance/Amour
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : Les associations improbables : le retour
Nombre de chapitres : 11 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 5722, Nombre de lectures : 1603
Publiée depuis le 05/04/2019 (dernière mise à jour le 10/04/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé
Date: 03/07/2019 Title: Chapitre 2: Chapitre 2 : Fumseck

Ahlala, j'ai parfois l'impression qu'Albus Dumbledore reçoit bien plus de leçons des autres qu'il n'en donne lui-même... Enfermer un phénix, quelle hérésie! Je suis bien d'accord avec Norbert, c'est criminel. N'empêche, je viens de me rendre compte que ton couple improbable n'est vraiment pas évident! Et pour le moment tu l'abordes avec beaucoup de délicatesse. D'ailleurs, c'est sacrément bien joué de la part de Dumbledore d'essayer de se rapprocher de Norbert via les créatures magiques, je doute qu'il y ait une autre façon de procéder avec lui XD

La comparaison qu'il fait entre eux est assez triste et on a presque de la peine pour Dumbledore lorsque l'on comprend qu'il a quelques regrets à propose de la tournure qu'a pris sa vie.

J'ai beaucoup aimé la phrase "Dresser le Norbert Dragonneau, sauvage par sa timidité. " J'ai trouvé que c'était joliment dit, même si finalement c'est plus "aprivoiser" que réellement "dresser" parce que je doute que quiconque parvienne un jour à réellement le dompter ^^



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarhalf-star
Date: 03/07/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre 1 : Retenue

Coucou!

C'est fou! J'imaginais super bien la scène en lisant, c'est exactement Norbert tout cela, aucun doute. Plus inquiet pour ses animaux que pour ses propres études, on ne le refera pas celui-là^^ Il a bien eu de la chance que le niffleur n'en profite pas pour filer à l'anglaise pendant qu'il était en cours. Quand je pense aux pauvres botrucs qui doivent le supporter à longueur de journée... Ce petit monde doit bien faire quelques bêtises.

Dumbledore est vraiment gentil de lui donner pour retenue de seulement retravailler le cours qu'il a passé à rêvasser, on le reconnait bien là avec sa bienveillance. C'est un début tout doux qui colle parfaitement aux personnages je trouve, c'est très chouette à lire! :)



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarhalf-star
Date: 03/07/2019 Title: Chapitre 3: Chapitre 3 : Graines

Ainsi donc, Norbert Dragonneau a décidé de se lancer dans la rédaction d'un manuscrit sur les animaux fantastiques après quelques heures de frustration et de recherches infuctueuses à la bibliothèque de Poudlard^^ C'est plutôt bien trouvé! Et assez comique quand on y pense, car finalement cela répond bien à l'adage "on est jamais mieux servi que par soi-même". Norbert ne trouve pas de livre lui plaisant? Et bien il en écrit un, sacré Poufsouffle!

C'est tout à fait Dumbledore ça, d'être au courant des secrets de tout le monde et d'y faire allusion en dépit de la gêne occasionnée. Pauvre Norbert, il a dû se sentir un peu surveillé. C'est mignon la confiance de Dumbledore! J'ai hâte de voir comment va se poursuivre la garde alternée de Fumseck^^



Titre : Le fantôme d'un sourire
Taka starstarstarstarhalf-star [22 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :


Une année peut changer énormément de choses.
À moins que vous ne soyez un fantôme.
Dans ce cas là, ça ne changera rien du tout.


Participation au concours d'Hazalhia : les association improbables : le retour.
Illustration par moi.


Catégorie : Durant Poudlard, Autres couples (Het)
Personnages : Autre personnage
Genres: Autres genres, Comédie/Humour, Romance/Amour
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : Les associations improbables : le retour
Nombre de chapitres : 7 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 13592, Nombre de lectures : 956
Publiée depuis le 11/04/2019 (dernière mise à jour le 22/05/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé
Date: 11/05/2019 Title: Chapitre 3: Chapitre 3 : Automne

Coucou!

Je reviens pour commenter ce troisième chapitre (et surement les autres aussi dans la foulée), je suis super impressionnée! Tu as vachement réfléchi au truc et je suis donc assez intriguée par cet aspect un peu, philosophique, que tu veux donner à cette fanfiction :D Plus j'avance et plus j'ai de la compassion pour Helena, surtout à cause de sa relation avec sa mère, ça n'avait vraiment pas l'air d'être le meilleur truc du monde. Et bien qu'elle ait fait un certain nombre d'erreurs de son vivant (voler un diadème - au hasard - par exmple^^), on lui pardonnerait presque car tu la rends assez attachante!

J'ai eu une petite pointe de tristesse lorsque Peeves lui indique (plus ou moins clairement parce que c'est Peeves et qu'il a l'air dur à suivre^^) qu'il reste avec elle car il n'a trouvé personne d'autre qui n'a pas peur de Baron Sanglant. Je savais que c'était pour ça, mais cela ne m'a pas empêché d'avoir un peu de peine pour Helena quand même. A croire que tout ce qui s'est passé de son vivant ne sera jamais plus que des mauvais souvenirs et continueront de la hanter même dans la mort (ce qui est plutôt ironique comme ce sont les fantômes qui sont censés hanter les vivants et non se faire hanter eux-même par leur vivant passé... mais je m'égare).

Je ne suis pas certaine que le chien se remettra de son tramatisme XD La pauvre petite bête, elle n'avait rien demandé, pas plus que le préfet^^ La pauvre Helena, à cause de son compagnon imposé, elle ne peut plus rien faire. C'est triste, elle est resque prisonnière, en plus elle ne peut même pas le semer lorsqu'il dort car un fantôme ne fait pas la sieste, surtout celui là^^ Mais moi, je suis certaine qu'elle va finir par rire de ses plaisanteries et que cela lui rendra l'éternité bien plus supportable!

J'ai bien aimé la dernière phrase et j'ai hâte de voir si elle parvient à lui échapper (je me doute que non^^) et si oui, combien de temps. J'imagine bien Peeves retourner tout le chateau pour remettre la main sur elle en faisant bêtise sur bêtise afin d'attirer son attention.

A bientôt pour la suite :)



Réponse de l'auteur: Coucou ! Et merci pour cette review très complète ! (je suis intimidée)
Aaah, ça me fait plaisir à lire quand tu dis ressentir davantage de compassion pour Helena. Elle et sa mère étaient deux femmes très intelligentes et définitivement attachée l'une à l'autre mais Helena a du avoir du mal avec son rôle "d'enfant" non seulement par sa généalogie mais également parce qu'elle n'avait pas le recul nécessaire pour accepter qu'elle ne comprenait pas tout. Je les imagines discuter très souvent de choses et d'autres mais Helena se fâcher fréquemment car coincée par son manque de mots (encore trop jeune) et ses propres idéaux.
Tu as tout compris de la cruauté du "compliment" (on parle de Peeves, comme tu l'as dit c'est jamais clair avec lui) : c'est la seule du château à faire peur au Baron mais elle voudrait n'avoir aucun lien. Très jolie formulation du verbe "hanter" dans ta review ! Bravo ! Je regrette presque de ne pas avoir eu l'idée de la placer dans l'histoire (tout est déjà écrit). Tu es douée.(je ne réponds plus à tes reviews, je review tes reviews... Les rôles sont inversés !)

l'éternité, l'éternité... ça reste à voir.
Par contre tu poses une bonne question : les poltergeist font-ils la sieste ? Après "associations improbables" "occupation impossibles" ?
Encore merci pour ta super review ! Tes reviews sont un vrai plaisir à lire et, la preuve, je ne sais plus m'arrêter dans mes réponses !



Reviewer: AliceJeanne Signé
Date: 24/04/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre 1 : La Rentrée

Coucou!


J'avoue que lorsque tu as proposé ce pairing j'étais super inrtiguée et bien curieuse de lire ce que ça pouvait donner, car après tout on ne connait rien de la vie des fantomes et il y a pas mal matière :)


Je pense que La Dame Grise et moi, on va très bien s'entendre! J'aime bien son attitude blasée de la situation et j'ai beaucoup de compassion pour elle. C'est vrai que certains de ses confrères ont l'air d'être un poil agaçants et je me dis que si quelqu'un peu la dérider, c'est bien l'esprit frappeur! Donc j'ai hâte de voir comment tu vas l'introduire et comment va se monter leur histoire.


La dernière phrase me fait me poser la question des occupations des fantômes durant l'été. Je me demande bien ce qu'ils peuvent faire, parce qu'autant dans l'année ils ont moyen de discuter avec les élèves, de les observer, mais lorsque Poudlard est vide, cela doit être bien morose... Je comprends qu'elle ait très envie de les revoir :D


Je file lire la suite!



Réponse de l'auteur: Ouah ! Une review ! Merci ! Ca me fait super chaud au coeur, sincèrement, donc merci merci merci !
En effet, même avec Pottermore, la "vie" des fantômes reste bien mystérieuse et je pense que cette fanfiction n'en effleurera que la surface.
Oh, je suis contente que tu aies un bon contact avec la Dame Grise et qu'elle ne t'ait pas trop refroidie. Je m'amuse beaucoup dans cette fic à différencier "la Dame Grise", digne, froide, posée, et "Helena", rancunière, passionnée, curieuse. Au final ce sont les deux facettes d'un même fantôme, c'est vrai.

Quant à ses confrères... Ils sont ce qu'ils sont. Il doit y avoir d'excellente fic sur eux, j'en suis certaines, mais sous le regard d'Helena, ils sont un peu barbant.
Quant à la dernière partie de ta review : je ne peux pas trop t'en dire. On va davantage parler de "l'été" plus tard dans la fic sans jamais vraiment dévoiler ce que font les fantômes. Ce sera plus pour parler d'un "effet" sur une personne en particulier. Je ne peux pas tout te dire, je sens que tu devines déjà trop !
Encore merci pour cette review ! J'espère que la suite te plaira !



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarhalf-star
Date: 25/04/2019 Title: Chapitre 2: Chapitre 2 : Équinoxe

Coucou!

C'est à nouveau moi! J'ai lu une première fois ce chapitre hier, mais prise par le temps et la fatigue, j'ai totalement zappé de commenter directement... me voici donc après une nuit de repos :p Je dois vraiment être une grande méchante car à la fin du chapitre j'ai bien ri en imaginant comment la Dame Grise a du se sentir en se rendant compte qu'elle s'était piégée toute seule. Et cela promet d'être très amusant pour la suite car Peeves a l'air de prendre un malin plaisir à l'agacer, bien que d'une certaine façon je le trouve également plutôt gentil avec elle :)

J'aime beaucoup la façon dont tu mets Peeves en scène, je trouve cela plutôt fidèle et j'ai adoré le "je file, je couds, je tricote" (oui, je suis sensible à l'humour de Peeves, dois-je m'inquiéter?)

J'ai hâte de voir comment tout ceci va prendre forme parce qu'il y a vraiment moyen que ce soit très drôle. J'imagine bien la Dame Grise, au début complètement agacée d'avoir Peeves collé à elle H24, s'adoucir petit à petit et même peut-être rire des blagues de l'exprit fappeur. Parce qu'elle aurait bien besoin d'un peu de douceur et de frivolité dans sa vie bien terne. Et puis, qui sait, peut-être Peeves est-il une très bonne oreille et un très bon psy? X)

Sinon, ton illustration est super jolie! <3

A bientôt!

AliceJeanne



Réponse de l'auteur: Mais...Mais.. Tu n'as pas à te justifier de ne pas avoir reviewée directement ! C'est déjà une telle joie de recevoir une review. Franchement, on devrait interdire aux revieweurs de s'excuser (ou alors juste pour les jeux de mots pourris... Mais j'adore les jeux de mots pourris donc on abandonne le projet !).
C'est naturel de se moquer de la Dame Grise (euuuh...Suis-je trop influencée par Peeves ?): elle est tout de même très imbue d'elle même d'une certaine façon. Et, en effet, Peeves est moins agressif/cruel avec elle qu'il peut l'être avec d'autre, peut être par peur qu'elle change d'avis et appelle le Baron, ou autre chose. Par contre il surcompense avec du bruit/de la bêtise.
Je suis contente que tu ais bien aimé la petite blague "je file, je couds...", c'était tellement idiot et en même temps à propos. Par contre je te préviens : les futures blagues de Peeves ne seront pas de ce niveau mais bien pire. A partir de là, c'est une descente aux enfers.
Je doute que Peeves soit une très bonne oreille, bien qu'il les laisse traîner partout pour connaître toutes les rumeurs. Par contre son insouciance peut aider, en effet.
Et merciiiiiii pour le compliment sur l'illuuu, ça m'a fait rougir.. Je rougis encore en fait. ♥♥♥ Merci !♥
Maintenant j'ai la pression, il faut que la suite soit à la hauteur.



Reviewer: AliceJeanne Signé
Date: 01/07/2019 Title: Chapitre 4: Chapitre 4 : Hiver

Bon, c'est décidé, j'adore ta fic! Et encore plus ce chapitre qui est mon préféré jusqu'à maintenant. Je suis vraiment admirative de toute la réflexion qu'il y a eu derrière et de tout ce que tu exposes dans ta note de début de chapitre, c'est juste fascinant! Je ne vais pas tout redétailler parce que je pourrais y passer facilement une heure XD

J'aime ton approche du monde des fantomes, et de la personnalité de chaque que tu rends si bien. Ton Moine Gras était incroyablement plausible et je l'imaginais exactement de cette façon. Donc bravo, vraiment :) Je trouve le fait que les élèves leur manque très juste et la différence que tu fais pour chacun est vraiment bien trouvée. Je pense aussi que Peeves perd un peu sa raison d'être, son énergie et son envie de faire des farces lorsque les élèves ne sont plus là. Après tout, il lui est quasiment impossible d'en faire à ses confrères fantômes, ces derniers n'étant pas palpables.

L'évolution d'Helena est parfaite, toute en nuance et en douceur, à petit pas elle tombe progressivement dans les bras de notre esprit frappeur préféré. La complicité qui s'installe entre eux est touchante et on sent que la dame au coeur si froid est en train de fondre. Sa transformation lui réussit bien :) J'ai tellement ri en imaginant la Dame crise crier "utérus" dans tout le chateau XD Ce n'est tellement pas son genre et Peeves et le Moine Gras ont dû être vraiment bien surpris (quoique, je pense Peeves également particulièrement appréciatif de son évolution. Et plus l'histoire avance, plus je me demande si cette affection sera à double sens ou non, Peeves me paraissant bien plus indifférent que la Dame Grise, même si sa farce avec le canard était organisée uniquement pour elle...). J'ai ri encore plus en comprenant de quel mot il s'agissait au départ et je l'ai peut-être un peu dit tout haut durant ma lecture (heureusement, mon colloc n'était pas là, l'honneur est sauf^^).

Je crois que mon moment préféré de ce chapitre est celui durant lequel Helena cherche Peeves partout en s'imaginant qu'il prépare plein de choses pour les élèves et est déçue en voyant que non. On voit vraiment son changement d'attitude à ce moment et j'aime beaucoup la façon dont tu nous le fais comprendre. Le coup de l'époux vantard/épouvantard est super bien trouvé! J'y vois plein de sens cachés et c'est vraiment top! Je trouve qu'outre la blague et le sous-entendu sur une hypothétique affection entre eux, il y a également la notion de peur et d'appréhension. Car après tout, ils ne savent pas vraiment où ils vont tous les deux, ni même de ce que leur nature peut leur permettre. D'ailleurs plus j'avance et plus je sens que je vais être triste à la fin, car cet amour est finalement presque impossible. Ils ne pourront jamais réellement s'aimer comme ils le vondront (s'ils le veulent tous deux).

Un petit moment de compassion pour le canard^^ J'espère qu'il trouvera la sortie et ne finira pas dans les cuisines pour sur les tables de la Grande Salle sous format confit XD Pauvre Rusard, si la Dame Grise et Peeves s'associent, sa vie va devenir un véritable enfer (idée en passant, ce serait super drôle si tous les fantômes de Poudlard se révoltaient et faisaient grève XD).

D'ailleurs, le coup du canard, bien vu! Un volatile pour le fantôme représentant Serdaigle c'est tout à fait adapté. Je me demande quand même où il a bien pu le dénicher... Sur le lac noir?

Et grand sourire au moment où la Dame Grise éclate de rire. J'ai déjà dit que j'avais beaucoup de compassion pour elle et c'est toujours le cas. C'est pourquoi la voir heureuse au milieu de toutes ses questions existentielles quotidiennes, c'est très appréciable :)

La dernière phrase est parfaite pour cloturer ce chapitre :3 Et j'espère de tout coeur que la réponse est oui car sinon mon petit coeur va se trouver tout brisé... (quoique si c'est non au moins personne ne souffre. Mais ce serait quand même super triste. En fait je crois que je m'attends de toute façon à être triste à la fin de cette fic^^)

A bientôt! :)



Réponse de l'auteur: Alors Merci pour ta review aussi énorme que génialissime et face à laquelle je ne trouve pas les mots. Je suis toute fofolle désormais.
Par contre je pense que tu te contredis à un moment. Au premier paragraphe de ta review tu dis "Je ne vais pas tout redétailler parce que je pourrais y passer facilement une heure " et après tu écris une review qui a du te prendre une heure !
Bref, comment veux-tu que je réagisse sereinement à une review aussi merveilleuse !? C'est criminel !

Je suis ravie d'apprendre que la réflexion philosophique (j'aime pas trop utiliser ce mot, trop souvent utilisé de façon pompeuse alors qu'il peut être si accessible et gentil), la réflexion derrière l'humour. Je ne pense pas que l'humour soit l'unique barrière, ou qu'il faille ne faire que ça, mais son importance existe et peut même devenir primordiale. Tu vois ! Désormais c'est moi qui en parle pendant des heures ! Alors que j'ai écrit une fanfiction entière dessus ! On est mal barrée toutes les deux...

Oh ! Tu as bien aimé mon Moine Gras ! Ca me rassure tellement car c'est probablement mon fantôme préféré, il est si gentil et affable. Bref, je voulais vraiment lui rendre hommage mais j'avais déjà les deux autres zigotos sur les bras. Merci !
Et c'est vrai qu'à moins d'être aussi susceptible que Mimi, il n'y a pas beaucoup d'opportunités pour des blagues auprès de la population morte de Poudlard.

Les sentiments de Peeves... En voilà un thème compliqué. J'ai tenté d'y répondre dans cette histoire. C'est un poltergeist, elle un fantôme. Une création venant de pulsion d'un côté, un reste d'existence de l'autre.
Alors comme ça tu dis des mots vulgaire toute seule chez toi ? Ne t'a-t-on jamais dit que les murs ont des oreilles ? MAis tu n'as rien à craindre : ils n'ont pas (encore) de bouches.

Tu n'as pas idée à quel point ça me fait plaisir ce que tu dis sur l'époux-vantard/épouvantard ! J'avais tellement l'impression que cette blague avait dû être fait un million de fois mais en cherchant j'ai trouvé très peu de résultat donc je me suis ruée dessus toute ravie vu à quel point ça allait bien avec Helena et ses problèmes avec ses confrères (qu'elle soit vivante ou morte).

Je ne sais pas ce qui est arrivé au canard, je n'y ai jamais réfléchi, mais je décide qu'il a survécu et quelqu'un prend soin de lui. Promis. Par contre d'où vient ce canard... Une métamorphose ratée ? Un animagus déguisé ? Une migration interrompue ?
Comme toi, voir la Dame Grise rire est un bonheur dans mon esprit. J'ai besoin de voir des femmes s'offrir ce droit d'être heureuse malgré et contre tout.

Je ne répondrai pas à tes interrogations de fin de review ici, tu comprendras pourquoi. J'espère juste que la fin sera convenable à tes yeux. Et encore mille merci d'avoir pris le temps et l'énergie de laisser une review aussi énooooooOOOOOOrrrrme !



Titre : S'arracher les yeux
CacheCoeur starstarstarstarhalf-star [14 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :

S’ils avaient su aimer, Dolorès Ombrage et Alastor Maugrey l’auraient fait.

Mais ils étaient juste destinés à s’arracher les yeux.

 



Participation au concours "Associations Improbables" de Hazalhia

 



Catégorie : Romance (Het)
Personnages : Aucun
Genres: Guerre
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : Les associations improbables : le retour
Nombre de chapitres : 10 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 13459, Nombre de lectures : 642
Publiée depuis le 03/06/2019 (dernière mise à jour le 19/06/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarhalf-star
Date: 07/07/2019 Title: Chapitre 1: Partie I

Coucou!

Je l'avoue j'étais très curieuse de découvrir le fameux couple "Ombroeil" parce que cela vendait pas mal de rêve (ou de cauchemar, mais j'ai l'esprit tordu^^) et je ne suis pas déçue. Cela se promet palpitant cette relation (si on peut la qualifier comme cela pour le moment), cela se profil comme quelque chose de bien glaçant, propre aux personnages, et je suis très intriguée de voir comment tu as mis tout cela en oeuvre :) Alastor est bourru comme je l'adore, fidèle à lui-même, et Dolores fait déjà un peu peur (sérieusement, moi, en plus de me donner de l'urticaire dans le tome 5, elle m'a aussi filé des sueurs froides! je n'ai plus vu ni le rose, ni les chatons de la même façon par la suite...). En tout cas je l'imagine très bien de la façon dont tu la décris! Mais elle doit tout de même être une petite assez dérangeante...

Bon, le conseil de Fol-oeil de crever les yeux... c'est... comment dire... violent? XD Il serait ennuyeux qu'elle l'applique à la lettre, même si ses camarades mangemorts ne mériteraient pas mieux pour la plupart. N'empêche j'ai eu un peu de compassion pour elle vis-à-vis de son père. Au milieu de sangs-purs cela ne doit pas être évident d'être de sang-mêlé. Mais bon, quand on sait ce qu'elle fait par la suite en reniant totalement sa famille, l'excuse devient, à mon sens, moins valable.

Tout cela pour dire que je suis bien intriguée de découvrir la suite! :)



Titre : Un morceau de baguette
selket starstarstarstarstar [19 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :
Image libre de droit modifiée par mes soins


Il avait suffi d’une rencontre et d’une baguette pour que Dudley réalise son rêve.

Des baguettes et Gabrielle.



Participation au concours associations improbables : le retour organisé par Hazalhia

Catégorie : Romance (Het), Après Poudlard, "19 ans plus tard"
Personnages : Dudley Dursley, Gabrielle Delacour, Personnage original (OC)
Genres: Famille, Romance/Amour
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : Les associations improbables : le retour, Les petits dejeuners de Dudley
Nombre de chapitres : 9 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 26596, Nombre de lectures : 1399
Publiée depuis le 10/06/2019 (dernière mise à jour le 21/07/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé
Date: 07/07/2019 Title: Chapitre 1: Un bout de pain

Coucou!

Depuis que tu as publié ton texte, le titre m'intrigue beaucoup, donc je me suis lancée aujourd'hui dans la lecture :) Bon, je dois avouer que n'ayant pas lu tes autres textes sur Amy, Dudley et Annie, j'étais un petit peu perdue au début, mais juste au début et surtout au niveau des relations entre les personnages cités, ce qui, au final n'est pas très embêtant comme le texte se base par la suite principalement sur Dudley et Gabrielle. Je pense que j'irai faire un tour à l'occasion, car j'ai rarement eu l'occasion de lire des textes très positifs sur Dudley!

J'aime bien la façon dont tu le dépeinds et j'avoue que j'ai ressenti beaucoup de compassion pour lui. Certes il n'est pas parfait, et à fait quelques erreurs, notamment vis-à-vis de Harry. Mais il était jeune et je pense que ses parents ont beaucoup influencé sa perception du monde et ne l'ont pas aidé à être pourvu d'une ouverture d'esprit conséquente. Donc savoir que sa femme est partie lorsqu'elle a appris à que leur fille était une sorcière, je trouve cela super triste. Et puis, tu laisses bien transparaître sa solitude et son sentiment de décalage par rapport au monde magique que fréquente sa fille. C'est assez ironique quand on pense qu'en général c'est plutôt le sorcier au milieu des moldus qui se sent différent. J'étais contente de voir que, cependant, il s'entend bien avec Harry. Je trouve cela tout à fait adapté la passion de Dudley pour la patisserie, je trouve que cela lui va super bien!

Ta Gabrielle est très sympathique et je trouve que c'est une évolution assez plausible du personnage! Elle est incroyablement gentille de donner ces renseignements à Dudley sur l'école de patisserie. J'ai hâte de lire l'évolution de leur relation, j'ai l'impression que cela va donner quelque chose d'assez doux.

Ce que tu as créé autour du monde magique est bien pensé aussi :)

A bientôt!



Réponse de l'auteur: COucou ! J'ai écrit un autre texte sur Dudley, Gabrielle et Amy qui se déroule le jour où un professeur vient lui annoncer qu'elle est une sorcière. J'espère par la suite plus développer le personnage d'Amy dans un recueil où pour l'instant trois textes se battent en duels. Je suis pas tout à fait d'accord avec toi quand tu dis que généralement ce sont les sorciers qui sont en décalage dans le monde moldu c'est juste que c'est ce qu'on voit car l'histoire est du point de vue d'Harry. Pourtant si on regarde bien dans le tome 2 on aperçoit les parents d'Hermione sur le chemin de traverse et ils sont perdus. Je suis hyper contente que tu aimes sa passion de la patisserie et surtout de la boulangerie c'est Molly la pâtissière ;) Je suis ravie que tu aimes mon histoire et mes personnages :) A bientôt Selket



Titre : Il s'en fallut de peu... ou d'un philtre !
herry starstarstarstarstar [8 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :

Participation au concours d'Hazalhia "Les associations improbables : le retour"

 

Poppy Pomfresh et Horace Slughorn



Catégorie : Romance (Het), Durant Poudlard
Personnages : Autre personnage
Genres: Comédie/Humour
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : L'écriture, une passion !, Les associations improbables : le retour
Nombre de chapitres : 1 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 1447, Nombre de lectures : 199
Publiée depuis le 20/06/2019 (dernière mise à jour le 22/06/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé
Date: 26/06/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Coucou!

Et bien, c'est vraiment dangereux d'être infirmière à Poudlard ces temps-ci XD J'ai bien ri (et également éprouvé beaucoup de compassion pour Mrs Pomfresh) durant ma lecture, c'était vraiment très sympathique. Poppy n'a vraiment pas passé une semaine facile on dirait^^ Il faut dire que les élèves de Poudlard, s'ils sont tous basés sur le même modèle que les personnages que nous connaissons, doivent fréquemment finir sur un branquard. C'était d'ailleurs très intéressant d'avoir un petit inventaires des divers problèmes pouvant être pris en charge par l'infirmière du chateau (cela mériterait presque un petit recueil de OS^^, mais je m'égare).

Le pauvre Horace perd vraiment les pédales, il serait peut-être bon de le faire remplacer car cela va vite devenir très problématique. D'ailleurs, une hypothèse a traversé mon esprit après ma lecture: se pourrait-il que son état soit dû à l'ingestion involontaire d'une potion d'amnésie? (ce serait un super twist^^) Après je pense aussi que son amour pour l'hydromel puisse être un sacré facteur de confusion.

J'avoue que j'étais très intriguée par ton titre que je trouvais mystérieux, j'ai donc mieux compris au fil de ma lecture. Au final ce n'est pas une romance "naturelle" et c'est plutôt intéressant comme point de vue.

Mon seul regret au final est que l'histoire ne soit pas plus détaillée car j'aurais bien aimé davantage de matière, mais je pense que c'est parce que tu as été pressée par le temps, comme tu le dis en note de chapitre.

En tout cas c'était très divertissant à lire et très frais :)

A bientôt et bon courage pour ton travail! 



Réponse de l'auteur:

Coucou AliceJeanne !

Voici ma réponse avec un peu de retard^^

J'ai bien aimé écrire ce OS ! Je me dit qu'avec toute cette magie, elle devait en voir de toutes les couleurs alors j'ai un peu axé là-dessus. Je l'aime bien cette Poppy :) Par contre Horace, je ne l'ai jamais trop aimé, j'avoue avoir voulu le tourner au ridicule xD C'est vrai qu'il manque de matière, au départ j'aurais voulu faire plus de chapitre mais c'est vrai aussi que je manquais de temps mais à le relire maintenant je l'aime bien comme ça !

A bientôt et merci !

Herry



Titre : De Fer et de Soie
Ella C starstarstarstarstar [10 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :

Rita découvre qu'il est plus facile d'étudier les autres que soi-même.

 

Bellatrix se montre plus observatrice que présumé.

 

 

 

OS écrit pour le concours "Associations improbables : le retour" organisé par hazalhia



Catégorie : Durant Poudlard, Autres couples (Slash)
Personnages : Autre personnage, Bellatrix Lestrange
Genres: Femslash/Yuri, Romance/Amour
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : Les associations improbables : le retour
Nombre de chapitres : 1 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 4861, Nombre de lectures : 318
Publiée depuis le 20/06/2019 (dernière mise à jour le 22/06/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 26/06/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre unique

Si ma review ne devait comporter qu'un seul et unique mot ce serait "Wahou". Franchement bravo, je te tire mon chapeau. Pour une raison qui m'échappe encore ton texte m'a émue, amusée et fait passer un incroyable moment. C'était juste parfait, sincèrement, merci de l'avoir écrit <3

J'avoue que je ne sais même pas par où commencer ma review car j'ai à la fois tout et rien à dire et que je suis encore sous le coup de l'émotion. J'ai tout adoré: ta plume, la légèreté et la finesse, la beauté des sentiments, la forme du texte.

Rita et Bellatrix sont deux personnages que je hais véritablement (en fait je les trouve extrêmement bons en tant que personnages, mais en tant qu'êtres humains je ne peux pas m'y faire, elles me donnent de l'urticaire) et tu as réussi à me les faire presque aimer. J'ai totalement adhéré à ton récit, à leurs personnalités, justes et attendrissantes, à l'émergeance de leurs sentiments, jusqu'au bout j'étais suspendue aux mots, incapable de m'arrêter.

Le fait d'avoir inclu des titres d'articles dans le récit est tout simplement une idée brillante et rend parfaitement justice au personnage de Rita. De plus cela apporte une touche d'humour qui allège véritablement le récit. Parce qu'il faut quand même s'avouer qu'il y a quelques passages glaçants, mais qui ont terriblement leur place au vu du contexte historique de la montée en puissance de la magie noire et l'aube de l'avènement de Voldemort.

J'ai été touchée à la fois par la foideur de Bellatrix et son côté plus doux et finalement propre à la jeune-fille qu'elle est alors. Sa résignation et son endoctrinement m'ont fait frissonner et j'ai même éprouvé de la compassion pour elle, car son destin est finalement bien triste même si elle s'y conforme et y adhére dans qu'aucun doute ne la traverse. Rita, ses questions, son cheminement, son poste d'observatrice, c'était extrèmement bien mené et choisi.

La description des danses sorcières m'a également beaucoup plue. La rivalité entre Molly et Bellatrix qui n'est pas sans rappeler leur affrontement final est cohérente et s'agence parfaitement dans le reste du récit. Les tableaux qui répondent aux questions de Rita.

Je vais m'arrêter ici car je pourrais continuer bien longtemps à faire la liste de tout ce qui m'a plu dans ton texte mais je risquerais de le reciter en grande partie^^ J'ai véritablement eu un coup de foudre incroyable pour ton texte, ton style, sa fluidité, sa beauté et son efficacité (au cas où tu ne l'aurais pas encore compris^^). Je suis désolée pour le ton surement un peu froid de cette review mais vraiment tu as su déclencher de véritables émotions chez moi.

Alors encore une fois, merci, vraiment <3



Réponse de l'auteur:

Olalala merci énormément. <3

Je déteste aussi Rita et Bellatrix. Mais je crois qu'écrire sur des personnages que l'on déteste donne de la liberté finalement. Je peux les emmener là où je veux, tandis qu'avec Luna ou Hermione, j'aurais peur de les dénaturer... Mais les réussir à les faire aimer o.o J'avoue, j'ai eu un eu de compassion pour elles, ou j'aurais pu en avoir si elles n'étaient pas en train de plonger dans les idées de pureté de sang de façon totalement volontaire et consentie. Je voulais juste les rendre humaines, et atteignables, c'est top si ça a marché sur toi !

L'humour fait du bien, même à écrire, oui. 

Ma vision de Bella est très triste et désabusée oui. Rita est plus mélancolique. J'adore lire l'analyse que tu fais d'elles en tout cas, tu as vu ce que je voulais mettre et même des points qui n'étaient pas fait exprès lol.

J'adore la danse et j'adore les descriptions. Ce passage-là a été un plaisir à écrire, je suis contente qu'il t'ait autant plu :)

Merci encore <3 Je ne sais pas où tu vois le ton froid, ta review est adorable et fait chaud au coeur même avec un an de retard haha ^^

Merci à toi !



Titre : Ernie's colors
Lyssa7 starstarstarstarstar [50 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :

 

 Colore la foule, 

Colore mes veines, 

Le temps est un ami, 

Chaque jour, il me révèle...

 

Joyeux anniversaire Warmsmile !  

 

Deuxième place ex-aequo au concours d'AliceJeanne

"Sept fois où Ernie Macmillan a sauvé le monde au péril de sa vie."

 

Crédits : Illu libre de droit et chanson "Colore" Les innocents 



Catégorie : Tranches de vie, Epoque de Harry
Personnages : Autre personnage, Ernie McMillan, Hannah Abbot, Susan Bones
Genres: Amitié, Missing Moments
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : 7 fois où... a sauvé le monde au péril de sa vie, I comme Invisibles
Nombre de chapitres : 7 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 5356, Nombre de lectures : 990
Publiée depuis le 30/06/2019 (dernière mise à jour le 29/07/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé
Date: 02/07/2019 Title: Chapitre 1: Premier acte : Magenta ou la fois où courage a rimé avec empathie

Coucou Lyssa! :)

Tout d'abord sache que j'aime beaucoup le titre de ta fic et l'idée autour des couleurs est vraiment très poétique. Franchement, je rentre à fond dans ce que tu nous proposes et tout ceci se promet très joli :) Je vois que mon concours est vaiment tombé à pic pour le coup!

Je suis entièrement d'accord avec toi, ce sont les petites actions qui font les grandes âmes et faire preuve d'empathie en reniant éventuellement ses propres appréhensions (qui n'en a pas alors qu'il vient de débarquer à Poudlard?) est une forme de courage. Ta description des élèves de Poufsouffle est très chouette, j'ai hâte de voir ce que tu nous as concocté pour la suite! Ton Ernie correspond pour le moment à l'idée que je pouvais me faire de lui et je suis impatiente de le voir plus développé dans les prochains chapitres.

Juste une toute petite remarque, je ne suis pas certaine de la chronologie concernant l'arrivée de Cédric au poste de préfet. Pour moi c'était un peu plus tard car il est dans la même année que Fred et George il me semble. A vérifier!

A bientôt!



Réponse de l'auteur:

C'est vrai que ton concours s'adapte parfaitement à ma trame ! xD Contente que l'idée de base te plaise. J'aime beaucoup chercher les significations de toutes sortes de choses, rattacher des anciennes légendes à mes textes, mélanger des thèmes ou des époques (mais je suis normale à part ça :mrgreen:).

En effet, Ernie avait ses propres appréhensions. Après, ce ne sont pas les mêmes parce qu'étant un sang-pur, il baigne dans la magie depuis l'enfance. Je pense surtout qu'il avait l'angoisse de ne pas réussir à se faire d'amis, et d'être seul. Mine de rien, je suis certaine qu'il sait comment il peut se comporter (trop studieux, pompeux) et qu'il a peur que ça fasse fuir les autres. Du coup, bien que son geste soit désintéressé, au final il en récupère des bénéfices.

Tu as entièrement raison pour Cédric, je vais de ce pas corriger (il sert à rien dans ce chapitre mais j'aimais bien mon clin d'oeil. XD)

A bientôt !

Lyssa



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 02/07/2019 Title: Chapitre 2: Deuxième acte : Rouge ou la fois où courage a rimé avec détermination

Oh, je pense comprendre pourquoi tu aimes ce chapitre! Il est vraiment très juste et me fait complètement adhérer à ton Ernie. Le courage de s'excuser, de reconnaître ses torts, c'est extrêmement bien joué! Couplé avant cela à celui d'affirmer son opinion dans le but de défendre un ami, je valide totalement!

J'aime beaucoup l'alchimie que tu décris dans le petit groupe des Poufsouffle. On sent qu'ils y ont chacun une place et leurs caractères sont bien différenciés et propres. Petite préférence pour Ernie et Megan pour le moment. Celle-ci m'a d'ailleurs bien fait rire en menaçant d'aller réveiller Colin Crivey XD (quoique, peut-être était-il déjà pétrifié? J'ai un doute... quoiqu'il en soit c'était bien trouvé!) Ernie a tellement de détermination qu'il en oublie qu'il se trouve en pyjama (et quel pyjama! XD).

J'aime beaucoup sa dernière réplique et le ton qu'il emploie, c'est vraiment excellent! Et j'imagine bien la scène s'il était venu jusqu'à Harry ce soir là, accoutré de cette façon. Je connais un Gryffondor qui se serait sincèrement posé des questions sur la santé mentale de ses camarades de promotion^^

J'attends de lire la suite avec impatience :D



Réponse de l'auteur:

Je suis vraiment contente que tu adhères à mon Ernie. Le courage de reconnaître ses torts est un courage du quotidien que tout le monde n'a pas tout comme celui de s'opposer directement et d'affirmer clairement ses pensées lorsqu'il s'agit d'un ami. :)

Alors... pour le petit groupe de Poufsouffle, je pense que tu pourrais avoir quelques surprises, notamment avec Megan. ;) Et je plaise coupable pour Colin. Je l'avais complètement oublié... Bon... système D, on dira que c'est de l'humour noir et qu'elle parle de le "réveiller" de sa pétrification. xD

Quant à Ernie, il est toujours un peu pompeux. C'est sa marque de fabrique après tout. :)

Merci pour tes reviews et ton enthousiasme !

Lyssa



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 28/09/2019 Title: Chapitre 3: Troisième acte : Jaune ou la fois où courage a rimé avec confiance

Coucou Lyssa!

J'admets que pour une raison connue uniquement par mon cerveau tordu, j'ai eu un gros fou-rire au milieu de ma lecture XD Je ne sais pas pourquoi mais j'ai imaginé bien pire qu'une bouteille d'une innocente boisson dans les mains de cette chère Minerva... comme un bon whisky par exemple (oui, voilà, j'ai imaginé Ernie surprendre son professeur de métamorphose en train de se prendre une cuite, accompagnée de Flitwick évidemment!)...

"pétri d’un orgueil nouvellement glorifié" j'ai adoré ce passage, je le trouve joli et il a un petit côté presque sarcastique de ta part, que j'aime beaucoup. On a parfois l'impression que tu te fiches un peu de sa tronche et franchement c'est assez amusant^^ Surtout que même si j'aime beaucoup ton interprétation du personnage, tu le rends un peu horripilant (bien joué!) ce qui le complexifie, donc c'est chouette! Je suis également fan de son audace. Répondre ainsi à un professeur, c'était tout de même jouer le tout pour le tout car il aurait pu finir transformé en crapaud (dans l'idée que ce n'était pas véritablement du jus d’œillet dans la bouteille... oui, oui, j'insiste!) ou écoper d'une semaine de retenue. Mais après, ce qu'il dit est d'une telle finesse que cela ne peut qu'amadouer Minerva. Bien joué petit gars! Elle a bien raison, il est brillant ce petit. Un peu horripilant et doté d'une fierté parfois mal placée mais brillant.

En fait, je crois que j'apprécie le ton de ta narration, en adéquation avec le personnage que tu as choisi car c'est assez immersif de cette façon :)

Et puis, il ne faut pas oublier que les Poufsouffle sont tout de même bien adorables de fêter ainsi l'anniversaire de Susan. On a un vrai esprit d'équipe qu'on ne retrouve pas, j'ai l'impression, dans les autres maisons. Et j'aime les trucs mignons... donc voilà, tu me prends clairement par les sentiments!

A bientôt!