S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Nom d'auteur : AliceJeanne [Contacter]
Nom réel :
Niveau de modération : Membre
Date d'inscription : 04/04/2019
Site internet:

De façon générale, sauf OS notés comme étant indépendants, il est recommandé de commencer votre lecture de mes textes par "Entre autre".


J'ajoute les OS en fonction de l'avancement de cette fanfic.



[Signaler ceci]


Fanfiction par AliceJeanne [11] Série par AliceJeanne [4] Review par AliceJeanne [88] Challenges by AliceJeanne [0] Séries favorites [1] Favoris de AliceJeanne [10]
Reviews de AliceJeanne


Titre : Ernie's colors
Lyssa7 starstarstarstarstar [64 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :
Ancienne histoire coup de coeur

 

 Colore la foule, 

Colore mes veines, 

Le temps est un ami, 

Chaque jour, il me révèle...

 

Joyeux anniversaire Warmsmile !  

 

Deuxième place ex-aequo au concours d'AliceJeanne

"Sept fois où Ernie Macmillan a sauvé le monde au péril de sa vie."

 

Crédits : Illu libre de droit et chanson "Colore" Les innocents 



Catégorie : Tranches de vie, Epoque de Harry
Personnages : Autre personnage, Ernie McMillan, Hannah Abbot, Susan Bones
Genres: Amitié, Missing Moments
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : 7 fois où... a sauvé le monde au péril de sa vie, I comme Invisibles
Nombre de chapitres : 7 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 5356, Nombre de lectures : 2325
Publiée depuis le 30/06/2019 (dernière mise à jour le 29/07/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 02/07/2019 Title: Chapitre 2: Deuxième acte : Rouge ou la fois où courage a rimé avec détermination

Oh, je pense comprendre pourquoi tu aimes ce chapitre! Il est vraiment très juste et me fait complètement adhérer à ton Ernie. Le courage de s'excuser, de reconnaître ses torts, c'est extrêmement bien joué! Couplé avant cela à celui d'affirmer son opinion dans le but de défendre un ami, je valide totalement!

J'aime beaucoup l'alchimie que tu décris dans le petit groupe des Poufsouffle. On sent qu'ils y ont chacun une place et leurs caractères sont bien différenciés et propres. Petite préférence pour Ernie et Megan pour le moment. Celle-ci m'a d'ailleurs bien fait rire en menaçant d'aller réveiller Colin Crivey XD (quoique, peut-être était-il déjà pétrifié? J'ai un doute... quoiqu'il en soit c'était bien trouvé!) Ernie a tellement de détermination qu'il en oublie qu'il se trouve en pyjama (et quel pyjama! XD).

J'aime beaucoup sa dernière réplique et le ton qu'il emploie, c'est vraiment excellent! Et j'imagine bien la scène s'il était venu jusqu'à Harry ce soir là, accoutré de cette façon. Je connais un Gryffondor qui se serait sincèrement posé des questions sur la santé mentale de ses camarades de promotion^^

J'attends de lire la suite avec impatience :D



Réponse de l'auteur:

Je suis vraiment contente que tu adhères à mon Ernie. Le courage de reconnaître ses torts est un courage du quotidien que tout le monde n'a pas tout comme celui de s'opposer directement et d'affirmer clairement ses pensées lorsqu'il s'agit d'un ami. :)

Alors... pour le petit groupe de Poufsouffle, je pense que tu pourrais avoir quelques surprises, notamment avec Megan. ;) Et je plaise coupable pour Colin. Je l'avais complètement oublié... Bon... système D, on dira que c'est de l'humour noir et qu'elle parle de le "réveiller" de sa pétrification. xD

Quant à Ernie, il est toujours un peu pompeux. C'est sa marque de fabrique après tout. :)

Merci pour tes reviews et ton enthousiasme !

Lyssa



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 28/09/2019 Title: Chapitre 3: Troisième acte : Jaune ou la fois où courage a rimé avec confiance

Coucou Lyssa!

J'admets que pour une raison connue uniquement par mon cerveau tordu, j'ai eu un gros fou-rire au milieu de ma lecture XD Je ne sais pas pourquoi mais j'ai imaginé bien pire qu'une bouteille d'une innocente boisson dans les mains de cette chère Minerva... comme un bon whisky par exemple (oui, voilà, j'ai imaginé Ernie surprendre son professeur de métamorphose en train de se prendre une cuite, accompagnée de Flitwick évidemment!)...

"pétri d’un orgueil nouvellement glorifié" j'ai adoré ce passage, je le trouve joli et il a un petit côté presque sarcastique de ta part, que j'aime beaucoup. On a parfois l'impression que tu te fiches un peu de sa tronche et franchement c'est assez amusant^^ Surtout que même si j'aime beaucoup ton interprétation du personnage, tu le rends un peu horripilant (bien joué!) ce qui le complexifie, donc c'est chouette! Je suis également fan de son audace. Répondre ainsi à un professeur, c'était tout de même jouer le tout pour le tout car il aurait pu finir transformé en crapaud (dans l'idée que ce n'était pas véritablement du jus d’œillet dans la bouteille... oui, oui, j'insiste!) ou écoper d'une semaine de retenue. Mais après, ce qu'il dit est d'une telle finesse que cela ne peut qu'amadouer Minerva. Bien joué petit gars! Elle a bien raison, il est brillant ce petit. Un peu horripilant et doté d'une fierté parfois mal placée mais brillant.

En fait, je crois que j'apprécie le ton de ta narration, en adéquation avec le personnage que tu as choisi car c'est assez immersif de cette façon :)

Et puis, il ne faut pas oublier que les Poufsouffle sont tout de même bien adorables de fêter ainsi l'anniversaire de Susan. On a un vrai esprit d'équipe qu'on ne retrouve pas, j'ai l'impression, dans les autres maisons. Et j'aime les trucs mignons... donc voilà, tu me prends clairement par les sentiments!

A bientôt!



Titre : La Grande Pragmatique
Tiiki starstarstarstarstar [81 Reviews]

Public : Déconseillé -12
Résumé :
La Grande Pragmatique, ou Sept fois où Pansy Parkinson fit preuve de courage




Si vous aviez traité Pansy Parkinson de lâche, la brune vous aurait ri au nez de sa voix suraiguë.
À chaque chapitre, une année à Poudlard où elle a brillé pour... sa vaillance et sa détermination.


Deuxième place ex-aequo au concours d'AliceJeanne
"7 fois où... a sauvé le monde au péril de sa vie"


Crédits : Feliciacano - Pansy Parkinson (DeviantArt)

Catégorie : Tranches de vie, Epoque de Harry
Personnages : Autre personnage, Blaise Zabini, Daphné Greengrass, Drago Malefoy, Pansy Parkinson
Genres: Amitié, Famille, Guerre
Langue: Français
Warnings: Discrimination
Séries : 7 fois où... a sauvé le monde au péril de sa vie, Concours
Nombre de chapitres : 7 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 8683, Nombre de lectures : 2576
Publiée depuis le 01/07/2019 (dernière mise à jour le 20/08/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstar
Date: 03/07/2019 Title: Chapitre 1: Pour l’amour de la Métamorphose (1991 - 1992)

Coucou Tiiki!

Je crois bien que tu risques de me rendre Pansy très sympathique^^ Ma première réflexion en lisant les premières lignes de ce premer chapitre (beaucoup de premier dans cette phrase^^) fut la suivante: "tiens, on dirait moi quand je me rends à la bibliothèque universitaire alors qu'il fait un temps à rester sous la couette!"

J'ai bien aimé ton interprétation du personnage, beaucoup moins arrogante et méprisante que d'ordinaire (après elle est encore jeune, alors peut-être qu'elle s'est forgé ce caractère plutôt détestable par la suite...) et déterminée à réussir. J'ai eu un peu de compassion pour elle, quand on y pense, les remarques que lui font les autres élèves ne sont pas très gentilles... Et je suis bien d'accord, se lever aux aurores, travailler dur et sans relâche pour atteindre un objectif c'est une preuve de détermination et de courage :)

Pour la blague, je ne suis pas une adepte de la grasse-matinée alors je ne peux pas trop juger, ah ah XD Mais je suppose que oui, cela doit être un lourd prix à payer pour certains :p

A bientôt!



Réponse de l'auteur: Bonjour AliceJeanne !

Si le seul risque à me lire est de rendre sympathique Pansy, je crois que ça va ! Peut-être que le point de vue de Harry dans les livres y joue pour beaucoup, mais elle n'a pas l'air franchement appréciée par grand monde. Et pour cause : elle a des comportements détestables.

J'avoue m'être beaucoup inspirée de ma propre expérience étudiante pour ce premier chapitre, et je pense que beaucoup de personnes comme toi peuvent s'y reconnaître pour le coup ! xD (et personnellement, je suis bien une adepte de la grasse-matinée donc pour le coup je me sens vraiment courageuse quand je me tire de mon lit aux aurores!)

J'attends de voir où cela va nous mener, mais je pense effectivement que son caractère se forme, se renforce, se nuance avec le temps. J'ai l'impression que c'est une fille amère et frustrée (je dis "j'ai l'impression" alors que c'est moi qui est censée la maîtrise, on hallucine là haha) sûrement parce que tout ne se déroule pas comme prévu. Avant d'entrer à Poudlard, elle n'a connu qu'une sphère familiale restreinte, du coup elle a beaucoup d'attentes (scolaires, humaines, morales) en total décalage avec ce à quoi elle est réellement confrontée. Pour autant, j'ai bien aimé penser que sa qualité première c'était sa lucidité (au moins sur elle-même) et sa détermination.

Merci pour ta review, à très bientôt ! :)



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 15/07/2019 Title: Chapitre 2: Les petites révoltes (1992 - 1993)

Wahou! J'ai adoré ce chapitre Tiiki! Franchement si tu voulais prouver que tous les Serpentard n'étaient des imbéciles qui se voulaient la face par pur orgueil, tu as bien réussi ton pari!

A ce stade, ce n'était même plus une preuve de courage de la part de Pansy, mais presque une tentative de suicide. Sincèrement, je suis surprise qu'elle ne se soit pas pris un sortilège doloris avant même d'avoir fini sa tirade.

J'ai beaucoup souris au début, en lisant les divers noms des membres de la famille de Pansy, je suppose que certains sortent de ton imagination? En tout cas, je pense que Pansy se souviendra très longtemps de son treizième anniversaire. Autant dans le chapitre précédent tu me l'avais rendue sympathique, mais dans celui-ci je suis presque prête à monter un fan-club! Franchement tu apportes une véritable richesse et une personnalité beaucoup plus complexe à ce personnage, et c'est vraiment génial! J'apprécie sa lucidité et sa façon de juste dire les choses, la provocation dont elle fait preuve. C'est tout à fait approprié et serpentesque.

Le passage où ils sont finalement treize à table m'a mis des frissons. Ils sont vraiment ignobles avec les nés-moldus... J'ai beaucoup aimé le coup de la cousine au quatrième degré qui s'est marié avec un né-moldu XD D'ailleurs c'est un vrai lien ou alors c'est une invention de ta part? (je pensais à Androméda Black en fait).

A la fin, j'ai de la peine et également beaucoup d'admiration pour Pansy. J'ai vraiment hâte de lire la suite afin de la voir grandir à nouveau et avancer, je me demande ce que tu nous réserves comme conclusion.

Le dernier paragraphe est mon préféré et j'aime cette idée que les enfants de familles de sang-purs puissent évoluer de leur côté en modulant les vieilles pensées remplies de préjugés. Bon, ils ne sont pas prêts à devenir amis, mais au moins ils reconnaissent qu'ils ont une certaine valeur et c'est déjà un grand pas en avant!

Merci pour ce chapitre, il était vraiment parfait! <3



Réponse de l'auteur: Merci pour cette seconde review, elle était vraiment parfaite ! <3

Je voulais surtout dépeindre une sphère de suprématistes Sang-Pur, et ton défi était le parfait prétexte ! L'avantage du point de vue d'un enfant comme Pansy, c'est qu'on pouvait vraiment explorer les contradictions inhérentes à ce discours sans véritable fondement empirique. Quelque part, le premier chapitre permettait d'introduire cette confrontation à la "vie réelle" qui pouvait l'amener à tenir un tel discours. Les Parkinson font vraiment preuve de mauvaise foi : eux-mêmes ont pu fréquenté des enfants de Moldus à Poudlard et ont sûrement pu faire le même constat, mais ils choisissent de couper court à la conversation et de la décrédibiliser puisque ce n'est finalement qu'une gosse ignorante. Pas facile de remettre en cause tout ce qu'on a toujours connu... Par contre, Pansy est carrément inconsciente, je suis moi-même surprise qu'elle finisse le chapitre en un seul morceau ! xD

C'est super que tu aies apprécié la famille de Pansy, parce que pour le coup elle a vraiment été créée de toute pièce. J'ai adoré chercher des prénoms anglais un peu vieux et décalés xD (ils existent tous en vrai). Comme Rowling n'avait rien écrit sur cette famille, j'étais très libre pour élaborer un petit arbre généalogique que j'ai mêlé quand c'était possible à d'autres grandes familles comme les Flint, les Bulstrode, ou les Black. D'ailleurs, bien vu ! La fameuse cousine est bel et bien Andromeda Black. En effet, Melpomene Flint née Rosier était la sœur cadette de Druella Black née Rosier, ce qui fait donc d'Andromeda, Bellatrix et Narcissa les cousines germaines d'Ermintrude Parkinson née Flint (mais en revanche cette dernière n'a aucun lien de sang avec Sirius et Regulus... il faudrait faire un dessin, ça devient compliqué tout ça !). Ça fait aussi de Drago et Pansy des parents éloignés... Dis-donc, quel bordel ces arbres généalogiques !

Tout à fait ! Je crois que la qualité première de Pansy est sa lucidité (même si c'est quelque chose qui la fait beaucoup souffrir par ailleurs), et j'avoue qu'elle adore jouer la provoc. Elle se fait un peu chahuter par tout le monde mais je pense qu'elle le leur rend bien aussi ! J'ai hâte de voir la suite également, je me demande ce que je peux vous réserver ! xD

Le dernier paragraphe était vraiment là pour montrer que ce n'est pas seulement un conflit Pansy vs les Parkinson, parce que en ce qui concerne la déconstruction des préjugés et de la haine de l'autre, je pense qu'il y a vraiment un conflit générationnel (peut-être aussi qu'on a plus aucun intérêt à se voiler la face quand on a pas connu Voldemort et la Première Guerre?). En tout cas, sur les cinq cousins présents à table, deux parmi les trois en âge d'aller à Poudlard sont prêts à reconnaître qu'il n'y a peut-être pas que du mauvais chez les nés-Moldu et c'est déjà un premier pas (par contre c'est clair, pas jusqu'au point d'être leurs amis faut pas déconner non plus).

Merci encore pour ta review qui m'a beaucoup fait sourire, et à très vite pour le prochain chapitre ! ;)



Titre : 7 fois où Garrick Ollivander a sauvé le monde au péril de sa vie.
Ouranos361 starstarstarstarhalf-star [54 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :

Image de Natello sur Déviant Art

"Garrick Ollivanders ?

Que dire...

C'est un fabriquant de baguettes, rien de plus, rien de moins.

Voilà, voilà..."

Oui, c'est vrai. Mais savez-vous le courage qu'il faut pour l'être ?

Affronter des licornes, jusqu'aux terribles banquiers de Gringotts en passant par des dragons affâmés et des vélanes amourachées, c'est ça le métier de fabriquant de baguettes.

Alors, oui, Ollivander manque peut-être de certaines qualités, mais de courage... ça non !

Participation au concours "7 fois où... a sauvé le monde au péril de sa vie." de AliceJeanne



Catégorie : Tranches de vie
Personnages : Autre personnage
Genres: Aventure/Action, Comédie/Humour
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : 7 fois où... a sauvé le monde au péril de sa vie
Nombre de chapitres : 7 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 4299, Nombre de lectures : 1509
Publiée depuis le 02/07/2019 (dernière mise à jour le 06/08/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarhalf-star
Date: 07/07/2019 Title: Chapitre 3: Chapitre 3

Coucou!

Je trouve que le contexte historique que tu as choisi est très intéressant! Et en fait cela me fait un peu sourire car avant de lancer ce concours, j'hésitais entre deux idées: celle-ci et proposer d'écrire des textes sur le rôle des sorciers durant les guerres moldues du 20e siècle. Donc, tu devines presque mes pensées, c'est amusant^^

C'était un chapitre très intéressant, et vraiment, j'aime bien l'idée que tu as développée :)

A bientôt!



Reviewer: AliceJeanne Signé
Date: 03/07/2019 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Coucou!

Dis donc, tu viens de lui donner une sacrée personnalité à ce cher Ollivander! Il me fait un chouilla penser à Norbert Dragonneau^^ ce qui lui va plutôt bien car je l'imaginais également très passionné par son domaine. Suffisamment pour partir en quête de crin de licorne. La scène était plutôt drôle et l'idée vraiment bonne, je me demande ce que tu nous prépares par la suite. D'autres aventures dangereuses en quête d'ingrédients fabuleux?

Pour la baguette je vais tenter Cédric Diggory, parce qu'il n'y a pas tellement de Poufsouffle dont on connait exactement les baguettes et leurs compositions (j'ai aussi pensé à Norbert Dragonneau, mais je ne sais pas trop si au niveau des dates cela collerait...).

A bientôt!



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarhalf-star
Date: 03/07/2019 Title: Chapitre 2: Chapitre 2

J'avais donc vu juste pour le propriétaire de la baguette. Merci pour le rappel car j'avais totalement oublié cette anecdote du quatrième volet de la saga XD Et au final, c'est vrai que pour le coup, indirectement, il a vraiment sauvé le monde au péril de sa vie. Et pour cause! Si Cédric n'avait pas eu de baguette digne de ce nom, il n'aurait peut-être pas participé aux tournois des trois sorciers et prêté main forte à Harry, qui, on le sait, a tout de même plus ou moins sauvé le monde. Sans parler qu'il l'aide bien, par la suite, il me semble, à propos de la baguette de sureau et des règles concernant l'appartenance des baguettes à leur propriétaire. Quand on y pense, c'est tout de même un point crucial du dernier tome et un sacré twist scénaristique! En fait, c'est bon, pas besoin de me convaincre d'avantage, Ollivander a vraiment sauvé le monde :p


Navrée pour cette parenthèse "je débale ma théorie foireuse et j'ai l'air vraiment hystérique"...


Tu m'étonnes qu'il faille du courage pour affronter les gobelins, se lancer dans l'aventure d'ouvrir son propre commerce et réussir! Et puis, sans les baguettes d'Ollivander, nombre de sorciers très connus n'auraient jamais pu pratiquer décemment la magie (parce que oui, moi je ne jure que par les baguettes de Garrick! :P) et le monde serait peut-être un peu différent...


Bref, je me demande bien ce que tu prépares pour la suite!



Réponse de l'auteur:

Waah ! Une review !

Merci pour ton commentaire, ça fait super plaisir ! ^^ Bon, je réponds à ton deuxième parceque j'ai découvert les deux en même temps x)

En tout cas, ta théorie est parfaitement exacte ! Bien joué ! :D Je suis très content que tu apprécies le personnage et l'histoire.

Et aussi, Garrick te remercie pour ta fidélité à son commerce et t'offre un coupon de réduction "une cassée, une offerte" pour les baguettes endommagées !

J'espère que la suite te plaira et je te dis au prochain chapitre ( peut-être ) ! ^^

Ouraanos



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 06/10/2019 Title: Chapitre 4: Chapitre 4

Juste un mot: ENORME XD

Merci Ouranos! Je suis complètement morte de rire, aussi bien à cause de la chute qu'à cause de la situation en elle-même. Quel courage (ou inconscience ou manque de tact) d'oser dire ce qu'il pense des baguettes au coeur de cheveu de vélane à une vélane. J'ai beaucoup aimé ce chapitre, je lui trouve une incroyable dimension comique et je passe vraiment par toutes les émotions en lisant ta participation, ce qui est très agréable :) J'ai ri en imaginant la scène des hommes en train de baver le contenu de leur théière (j'aime beaucoup cette phrase) en voyant entrer Hélène. Puis j'imagine également bien les regards assassins qu'a du se prendre ce pauvre Garrick lorsque tous ont vu où elle s'asseyait, de même que les horribles disputes de couple qui ont du éclater tout autour d'eux.

Je suis plutôt curieuse de l'idée d'un "journal de rencontre", c'est original. L'idée est de toi? En tout cas, ça doit être spécial comme revue... (comme une sorte de catalogue La Redoute mais version coeurs et sorciers et sorcières à prendre^^) Comme quoi, ce n'est pas parce que l'on dispose de filtres d'amour et d'une baguette magique qu'il est nécessairement plus simple de séduire (même si bon, la mère de Garrick exagère, ce n'est pas dramatique à 27 ans de n'avoir personne, en plus il n'a pas le temps, il a ses baguettes! (c'est bizarre dit comme ça...)).

Plus j'avance, plus je trouve que Garrick ressemble beaucoup à Norbert Dragonneau dans son côté "boulet sauf pour parler baguettes" que l'on retrouve chez Norbert concernant ses animaux. Je les imagine bien être très amis (ou au moins bien s'entendre), je ne sais pas trop ce que cela donne au niveau des dates. Mais ils auraient presque pu se retrouver à Poudlard ensemble, non? En fait j'ai en tête une scènette dans laquelle ils parleraient tous deux de leurs déboires amoureux et du fait que personne ne comprend leur passion respective. Du genre "ce monde est fou", "mais pourquoi m'a-t-elle giflé?", "Qu'est-ce que j'ai encore dit?" (oui ton chapitre m'inspire de gros délires, voilà... paix à ma santé mentale).



Réponse de l'auteur:

Hé hé, merci pour cette super review ^^ !!

Je comprend la relation avec Norbert, en fait, qaund j'ai fini la fic et que je l'ai relu, j'ai imaginé Norbert à la place de Garrick sans m'en rendre conte X)

Je suis très content que ma fic tai inspiré des gros délires ( pour reprendre tes mots ) car j'avoue que c'est le cas pour moi aussi, j'ai faili les ecrire mais je me suis dis que c'était un peu trop barré XD

Merci milles fois pour ce retour !:V

Ouranos



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarhalf-star
Date: 06/10/2019 Title: Chapitre 5: Chapitre 5

Et bien! Tu nous fais voyager une nouvelle fois dans ce chapitre :D

Notre petit Garrick est donc en Russie, sacré périple quand on sait comment les sorciers ont coutume de voyager: portoloin ou balai? (j'espère portoloin, sinon, bonjour les courbatures et les gelures!) Depuis le début du chapitre, je me demandais, comme Garrick, ce qui allait mal tourner cette fois-ci. A vrai dire, j'ai cru un instant qu'il allait recroiser Hélène par hasard. Donc tu m'as bien surprise en invitant Mykew Gregorovitch!

Je les imagine parfaitement se chamailler tous les deux sous les yeux exaspérés de toute une assemblée, tout en s'envoyant leurs baguettes à la figure. Bon, cela me surprend un peu aussi car comme ils n'officient pas du tout dans le même coin de la planète, on aurait pu penser qu'il n'existait pas de concurrence sur le marché de la baguette et que chacun achetait la sienne auprès du constructeur local. Comme quoi, tu nous ouvres de jolies perspectives car je ne me suis jamais posé de question sur le cours du marché de la baguette magique d'un point de vue mondial^^

Il a du prendre beaucoup sur lui pour accepter cette trêve... On-t-il réussi à s'y tenir tout le loin de leurs présentations respectives? Ou y-a-t-il eu quelques rires et grincements de dents accompagnés de piques bien senties lors de leur passage à chacun?

A bientôt!

AJ



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstar
Date: 06/10/2019 Title: Chapitre 6: Chapitre 6

En fait, quitter son travail est uniquement un acte de courage Serdaigle! XD Parce que je pense que s'il avait s'agit de quelqu'un d'autre, il serait déjà parti très loin^^

Outre cette constatation qui m'a bien amusée, j'ai un peu moins aimé ce chapitre-ci, mais rien de bien grave.

On peut sentir que Garrick aime vraiment son travail, que c'est réellement toute sa vie et cela en est touchant (même si sa vie de famille doit peut-être en pâtir et qu'il doit se faire tirer les oreilles par son épouse, si j'ai bien tout compris^^). Cette rencontre avec le marchant de glaces est très originale je dois dire, et ce partage de passion également. Tu créés un sacré "background" à Garrick, on a vraiment l'impression qu'à présent il existe pour autre chose que cet homme un peu fou (et un poil flippant, faut se l'avouer) que l'on voit dans l'oeuvre de JKR.

Oh, et merci pour toutes ces petites anecdotes que tu donnes à chaque chapitre, on apprend pas mal de choses! J'ai l'impression que la soif de savoir est très contagieuse!

A bientôt!

AJ



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 06/10/2019 Title: Chapitre 7: Chapitre 7

Mais, mais, mais... Mais NON!

Je refuse qu'Ollivander perde la mémoire. Tout mais pas ça! C'est si triste... Mais en même temps, je te l'accorde c'est une jolie fin qui cloture bien cette participation. Et comme tu as fourni une vie bien remplie à Garrick, je vais peut-être réussir à te pardonner (peut-être...) Bon hormis que c'est horrible car il perd la chose qui le rendait si exceptionnel et cela doit être atroce pour lui qui avait une incroyable mémoire de ne pas être capable de reconnaître ses proches (et ses baguettes). Je trouve cela très poétique et même un peu sage de mourir en pensant à tous ces sourires que l'on a contribué à faire naître sur le visage des enfants. Et c'est un juste hommage après les aventures que tu lui a fait vivre et en lien direct avec le précédent chapitre.

J'ai beaucoup aimé les liens que tu as tissé doucement à chaque nouvelle aventure de Garrick pour nous mener jusqu'à la fin. Je suis plus que ravie de t'avoir assigné ce personnage car tu lui a vraiment donné et apporté quelque chose, une âme :)

Et pour moi, il est également dans notre coeur à tous car c'est surement un passage dont beaucoup de monde se souvient: le moment où la baguette choisi son sorcier. Je pense que si j'avais été un personnage de JKR cela aurait été ma priorité lors de ma première visite sur le chemin de traverse, acheter une baguette chez Ollivander, écouter son histoire et ressortir la tête pleine de rêves de la boutique.

Bref, tu peux être fier de ta participation! :)

A bientôt!

AJ



Titre : Sept gouttes de courage
GinnyWeasley starstarstarstarstar [40 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :

(Image de Drigann sur deviantart, légèrement modifiée par moi)

— [...] Qui es-tu, fillette ?

— Pénélope Deauclaire, répondit Hermione.

Sa voix était terrifiée mais convaincante.

— Quel est ton Statut du sang ?

— Sang-mêlé, dit Hermione.

(Harry Potter et les reliques de la mort, chapitre 23)


Ce jour-là, le nom de Pénélope a probablement sauvé la vie d'Hermione. Mais ce n'était ni la première, ni la dernière fois que Pénélope sauvait quelqu'un. Comme quoi, il n'y a pas que les Gyffondor qui peuvent être courageux...

Participation au concours d'AliceJeanne "7 fois où ... a sauvé le monde au péril de sa vie"

- 1ère place -



Catégorie : Tranches de vie, Epoque de Harry
Personnages : Pénélope Deauclaire
Genres: Missing Moments
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : 7 fois où... a sauvé le monde au péril de sa vie
Nombre de chapitres : 7 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 7534, Nombre de lectures : 1669
Publiée depuis le 10/07/2019 (dernière mise à jour le 07/09/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 27/08/2019 Title: Chapitre 1: Reflet horrifique

Coucou GinnyWeasley :)

On peut dire que tu commences très fort! C'est une très bonne idée de relier Hermione et Pénélope de cette façon et c'est surtout totalement crédible! J'imagine très bien la scène et j'ai adoré la première réaction de Pénélope concernant le livre mutilé par Hermione. En fait j'ai ri plusieurs fois en lisant ce premier chapitre, notamment lorsque tu indiques que ce n'est pas dans ses projets de vie de finir pétrifiée sur un lit de l'infirmerie ou lorsque tu dis que si Hermione dit vrai alors elle n'aura plus à se soucier de Mrs Pince^^ C'était super sarcastique et d'un humour un peu glaçant, j'adore. Tu donnes déjà une certaine tessiture au personnage et c'est vraiment appréciable.

Elle me fait un peu penser à Percy lorsqu'elle se fait la réflexion que c'est son devoir de protéger les élèves et j'ai beaucoup aimé ce petit rapprochement, ainsi que l'allusion au fait qu'il ne lui pardonnerait jamais de se défiler.

Je suis déjà convaincue que Pénélope est une héroïne à l'issue de ce premier chapitre! Je n'imagine pas ce qu'elle a du ressentir et le courage qu'il lui a fallu pour regarder dans le miroir tout en sachant pertinamment ce qu'elle allait y voir et surtout ce qui allait se passer. Et encore, elle aurait pu imaginer également la possibilité que le basilic la dévore après l'avoir pétrifiée (je me demande quel gout cela a, la viande pétrifiée...). C'est presque pire que de ne pas savoir ce qui va arriver.

Un super début! :D



Réponse de l'auteur:

Coucou !

Je sais, je sais, j'ai attendu un peu trop longtemps pour répondre aux reviews. Au départ, je voulais finir ma participation. Puis, j'ai voulu reviewer les autres participations. Ensuite, j'ai vu que j'avais 33 reviews de retard alors ça m'a un peu découragée xD

Je suis contente que tu aies trouvé ce chapitre drôle, c'était un peu le but ^^ J'avais un peu peur pour ce chapitre parce que même si j'avais hâte de l'écrire j'avais peur de donner une ambiance trop sombre (les personnages sont terrifiés, ce qu'on peut comprendre au vu de leur situation, mais je voulais pas en faire trop non plus) ou alors un truc très héroïque en mode "Wow quel courage elles vont affronter le Basilic !" alors qu'au final elles font pas grand-chose (je veux dire c'est pas comme Harry qui le tue quoi !) du coup l'humour me semblait être une bonne alternative (et Mme Pince est souvent ma source d'humour, dès qu'un personnage se retrouve à la bibliothèque je ne peux pas m'empêcher de faire une petite remarque sur elle xD)

En effet, j'ai essayé de rendre Pénélope un peu comme Percy sur certains points. Vu que tout le monde le trouve insupportable, il fallait bien que je leur trouve des points communs. Et puis Percy n'accepterait pas de sortir avec une fille qui ne fait pas son devoir de préfète !

Perso, j'aurais pas été si courageuse, j'aurais pris mes jambes à mon cou ! D'autant qu'en dehors du fait de se retrouver pétrifié, voir un Basilic ne doit pas être le truc le plus sympa (ça doit être un peu moche et puis un serpent géant j'ai pas envie de le voir quoi xD). Quant à la possibilité qu'il la dévore, elle a dû se dire qu'une fois qu'il aurait mangé Hermione il serait rassasié ;)

Merci beaucoup ♥



Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 27/08/2019 Title: Chapitre 2: Rires moqueurs

J'avoue ne pas savoir non plus ce que tu n'aimes pas dans ce chapitre car, moi, je le trouve vraiment très bien :) Et je peux même dire que j'aime ta Pénélope! Je découvre totalement ce personnage (peu détaillé dans les romans) et j'apprécie beaucoup la version que tu en fais, c'est une Serdaigle vraiment très courageuse, peut-être même beaucoup plus que certains Gryffondor!

Le réalisme de ton chapitre me plait beaucoup, le fait que Pénélope se fasse punir pour ce qu'elle a fait est totalement logique (et en même temps on bien envie de dire que c'était bien fait pour les harceleurs de subir un peu la médecine qu'ils administrent) étant donné que son comportement était plutôt indigne de sa fonction. Même si, je pense que 90% des gens aurait certainement réagi de la même façon. Une bonne petite leçon à la Maugrey! :p

J'imagine bien Percy bouder pendant des semaines XD cela lui va à ravir comme attitude, bien que l'idée de transformer Fred et George en verres à pieds a du plusieurs fois lui traverser l'esprit lorsque c'étaient eux qui se livraient à quelques facéties dont ils ont le secret. Mais, je crois que je n'apprécierais certainement pas ta Pénélope à ce point si elle était restée droite dans ses bottes. Un peu d'imperfection et de fougue, cela la rend beaucoup plus humaine. (c'est assez drôle, car dans l'un des chapitres d'une de mes fics, c'est au contraire Percy qui craque et finit par lancer un sort^^)

A bientôt! :)



Réponse de l'auteur:

Je suis contente que ce chapitre t'ait plu, même si j'étais un peu mitigée (en même temps, on est généralement plus critique envers soi-même qu'envers les autres, donc ce n'est pas vraiment étonnant XD), et je suis aussi très contente que Pénélope te plaise. C'est sûr qu'elle est vraiment très peu détaillée, à ce niveau-là c'est presque une OC XD

Et oui, c'est logique qu'elle soit punie, le règlement, c'est le règlement ! Mais je pense que Pénélope s'en fiche un peu d'être punie. Au moins, comme ça, les harceleurs vont y réfléchir à deux fois avant d'embêter quelqu'un.

C'est vraiment LE truc dont j'étais sûre avant d'écrire ce chapitre : Percy devait bouder. C'est vraiment l'idée que j'ai de Percy, un peu trop à fond dans ses idées, si bien qu'il en devient puéril (parce que pour le coup, Pénélope ne l'a pas personnellement offensé, ce n'est pas à lui qu'elle a jeté un sort !) et puis je pense qu'il est un peu déçu de voir que finalement sa petite amie n'est pas la parfaite préféte jusqu'au bout. Mais, comme tu le dis, c'est ce qui la rend humaine, et d'ailleurs Percy aussi fait des erreurs et n'est pas toujours parfait (même si je suis sûre qu'il aimerait bien l'être)

Merci pour ta review et désolée pour le temps de réponse interminable ♥



Titre : Colin, Coleen
Drachvador starstarstarstarstar [13 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :
Ancienne histoire coup de coeur

C’est le mois de juillet, loin de la ville, au milieu des champs.

Dennis Crivey a décidé de parler de Colin à sa fille.

* * *

Ma participation au concours Souvenirs d'antan de l'équipe de modération d'HPFanfiction... et mon cadeau d'anniversaire pour Zandry !



Catégorie : Enfances, Après Poudlard, Tranches de vie
Personnages : Colin Crivey, Dennis Crivey, Personnage original (OC)
Genres: Autres genres, Famille
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : Souvenirs d'antan
Nombre de chapitres : 1 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 4147, Nombre de lectures : 777
Publiée depuis le 14/07/2019 (dernière mise à jour le 14/07/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 21/08/2019 Title: Chapitre 1: Colin, Coleen

Wahou.

Donc je suis là, comme une idiote, à chercher mes mots pour commenter ton texte sans parvenir à trouver les bons pour exprimer tout ce que j'ai ressenti en le lisant. J'ai froncé les sourcils, frémit, sourit avec tendresse et presque versé quelques larmes (je suis hypersensible, et dès qu'un texte me touche, je deviens une vraie rivière) avant de nouveau sourire. Ton texte est beau, vraiment beau.

C'était dur, un peu violent, cruel, doux, tendre et amer à la fois, en fait, je trouve que tu as parfaitement bien illustré l'amour dans toute sa puissance et sa complexité. Tout le long du récit la tension qui anime Dennis est palpable, jusqu'au bout on reste suspendu à ta plume pour savoir de quelle façon il va finalement parler de son frère et quelle sera la chute. C'est simple, à partir de l'instant où l'on s'embarque dans le pélerinage du père et de la fille il est impossible de s'arrêter de lire.

J'ai beaucoup apprécié ton emploi des phrases courtes par moment qui crééent une sorte de tension et d'urgence, comme pour illustrer l'anxiété de Dennis. Au début j'étais assez mitigée concernant ses intentions, j'avais vraiment peur qu'il projette totalement son frère sur Coleen et le soulagement était bien présent lorsque j'ai compris que ce ne serait pas le cas. Je trouve le message transmis incroyablement dur à saisir pour une enfant de l'âge de Coleen et horrible à transmettre de la part d'un père. J'avais l'impression de véritablement vivre le traumatisme de Dennis, lorsque Colin est mort et alors que je lui en voulait un peu d'aborder quelque chose d'aussi grave avec sa fille, j'ai eu beaucoup de compassion pour lui. Tes personnages sont incroyablement humains et remplis de failles, ce qui rend notamment, Dennis très fort à mes yeux. J'aime beaucoup le développement que tu as fait sur lui.

Tes descriptions qui ponctuent le récit permettent de s'imerger totalement dedans et de ne pas décrocher en imaginant, par les yeux à la fois curieux, perplexes et innocents de Coleen les paysages qui défilent derrière les vitres du train, du bus, puis du chemin qui se faufile sous ses pieds. Je trouve la sincérité de Dennis extrèmement touchante et je pense franchement qu'en tant que père il doit souvent être bien difficile de s'ouvrir de la sorte à ses propres enfants. Il lui montre ses blessures en quelque sorte et cela aussi, c'est beau.

Bref, merci d'avoir partagé ce texte! <3



Réponse de l'auteur:

Je suis un peu en retard, mais merci AliceJeanne !

Pour le coup, c'est vraiment ta review qui m'a touchée tellement elle m'a fait plaisir. Trop de compliments, je n'ai jamais su répondre aux compliments, c'est beaucoup plus difficile que les critiques ou les remarques. Ca fait trois fois que je relis ta review en me demandant quoi te dire, à part des merci merci et me demander si tout ce que tu vois dans mon texte est vraiment là. Je pourrais continuer pendant des lignes et des lignes en tournant autour du pot sans rien te répondre de concret, mais ta review est tellement gentille qu'elle ne mérite pas ça.

Je suis super fière d'être sur la deuxième place du podium avec toi (et Carminny bien sûr).

Merci encore.



Titre : Blue Butterfly
FleurBleue starstarstarstarstar [32 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :

 

Ou sept fois où Cho Chang a fait preuve de courage

A la fois douée, mais sensible.

Tour à tour populaire, puis dépressive.

Qui est réellement Cho Chang ? Cette fille qu’on plaignait d’abord gentiment après la mort de Cédric, mais dont les pleurnicheries finissent par nous agacer.

Les Serdaigles sauront désormais qu’il est plus sage de connaître les gens avant de les juger...

1568233377-blue-and-black-butterfly-convertimage.jpg - envoi d'image avec NoelShack

Illustration sous Licence Creative Commons : Haanala76

Participation au concours " 7 fois où ... a sauvé le monde au péril de sa vie" par AliceJeanne

 



Catégorie : Biographies, Durant Poudlard, "19 ans plus tard"
Personnages : Autre personnage, Cedric Diggory, Cho Chang, Lee Jordan
Genres: Guerre, Romance/Amour, Tragédie/Drame
Langue: Français
Warnings: Aucun
Séries : 7 fois où... a sauvé le monde au péril de sa vie
Nombre de chapitres : 7 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 13244, Nombre de lectures : 1846
Publiée depuis le 15/07/2019 (dernière mise à jour le 22/09/2019)

[Signaler ceci]
Reviewer: AliceJeanne Signé starstarstarstarstar
Date: 13/09/2019 Title: Chapitre 1: Métamorphose

Coucou FleurBleue!

Dès la première phrase (parfaite au demeurant, je trouve), j'ai su que j'allais très vite lire ce premier chapitre. Ton écriture est vraiment fluide et légère (comme Cho sur son balai) et c'est vraiment très très agréable à lire :) Franchement, je suis bien curieuse et emballée par la forme que tu as choisie, celle de Cho qui raconte au final ses souvenirs. Et le choix de la première personne est très immersif alors directement on peut se projeter sur Cho (et cette adolescente timide - qui lui va très bien d'ailleurs!) et suivre ses pas. J'ai vraiment eu l'impression de l'avoir en face de moi, me parlant et m'invitant à écouter la suite de son histoire.

J'aime le caractère que tu lui donnes et sa détermination. Un peu peinée cependant car au final elle devient presque superficielle sur la fin, mais je pense que tu as fait en sorte de creuser vraiment son âme pour la suite, alors je ne me fais pas trop de soucis ;) Commencer sur le Quidditch c'était aussi une super idée, car cela la caractérise vraiment bien, et on a tellement l'image de juste "Cho qui pleure Cédric" ou "Cho qui sort avec Harry" dans les HP, que l'on finit par oublier, je trouve, qu'elle est également l'attrapeuse de Serdaigle et pas juste une jolie fille.

L'intervention de Cédric était parfaite et on sent déjà un tout petit truc mignon entre eux (quel dragueur pour le coup quand même XD maintenant je ne vais pas pouvoir l'imaginer autrement qu'à appeler Cho "mon petit papillon bleu") et je l'imagine bien un peu taquin sur les bords avec elle. D'ailleurs je trouve que papillon lui va très bien, parce que c'est exactement comme cela que tu nous la présentes dans ce premier chapitre: légère, belle et fragile mais prête à prendre son envol.

A bientôt!



Réponse de l'auteur:

Coucou AliceJeanne !

Je m'apperçoie seulement que j'ai oublié de répondre aux reviews sur cette fanfiction, alors me voilà seulement pout te dire merci pour tes reviews ! J'avais peur que l'utilisation de la première personne avec Cho passe mal mais je vois que ça a été assez convaincant. Je suis d'accord pour dire que Cho et Cédric sont mignons ensemble et le quidditch était un bon pretexte pour les rassembler :) "Petit papillon bleu", c'est tout à fait comme tu le dis poètement : Cho est "lègère, belle et fragile mais prête à prendre son envol"

Merci beaucoup !

Et bien sûr encore merci pour l'organisation du concours.