S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de décembre 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Drabbles, Lavande Brown ou Songfic.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 octobre 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 18/10/2020 13:53


PROJET HPF OFFICIEL – L’ÉCHANGE DE NOËL 2020


❅ Ho ho ho ! ❅
Selon un adage très très connu (si, si c'est vrai !) : il n'est jamais trop tôt pour faire sa liste de cadeaux !

 

En conséquence, l'équipe de modération d'HPFanfiction vous propose, cette année encore, de participer au projet « L’Échange de Noël » !
Le but ? Écrire un texte répondant aux souhaits du participant qui vous sera attribué, et en recevoir un en échange le soir de Noël. Afin que la surprise soit complète, les auteurs garderont secrète l'identité de leur destinataire jusqu’à la publication de leur texte-cadeau.
Il vous est possible de participer avec une fanfiction ou une fiction ! Dans le premier cas, votre texte pourra ensuite être publié sur ce site. Dans le second, il trouvera sa place sur le Héron à la Plume Flamboyante.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 octobre. Pour en savoir plus sur le projet et vous inscrire, rendez-vous sur le topic dédié !

❅ Ho ho ho ! ❅


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 16/10/2020 11:12


105ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 105e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 17 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!


De L'équipe des Nuits le 08/10/2020 22:57


Sélections du mois


Félicitations à Lyssa7, Eejil9 et jalea qui ont porté haut la bannière des Poufsouffle et remportent la Sélection en lien !

Pour novembre 2020, venez nous proposer vos deux Missing Moments favoris en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, partez à la découverte de contrées inexplorées ou de tréfonds mystérieux avec notre Sélection Quête/Voyage initiatique. Venez voter pour vos histoires préférées ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 03/10/2020 23:10


104ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 104e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 26 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!


De L' équipe des Nuits le 18/09/2020 17:43


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de novembre 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Parodie, Maladie mentale, Voyage temporel, Missing moment ou Antagonistes.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 septembre 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 16/09/2020 22:07


Nom d'auteur : Nya [Contacter]
Nom réel : Fanny
Niveau de modération : Membre
Date d'inscription : 19/09/2009
Site internet:


[Signaler ceci]


Fanfiction par Nya [14] Série par Nya [0] Review par Nya [114] Challenges by Nya [0] Séries favorites [0] Favoris de Nya [14]
Reviews de Nya


Titre : Chassé-croisé
Lyane starstarstarstarstar [13 Reviews]

Public : Interdit -18
Résumé :
Elle le suit depuis trop longtemps, laissant courir ses yeux sur lui, le rendant fou. Il ne la connait pas, n'a jamais vu son visage mais il l'a déjà dans la peau. Un jour, il découvre qui elle est et une étrange chasse commence dans Poudlard. Rencontres furtives, séduction, défis muets... Peuvent-ils continuer sans succomber?

Fic cadeau aux membres des FARLAIs, en espérant qu'elle ne vous traumatise pas trop^^.

Catégorie : Autres couples (Het)
Personnages : Remus Lupin
Genres: Romance/Amour
Langue: Aucun
Warnings: Lemon Hard
Séries : Quand Remus rencontre ses fans...
Nombre de chapitres : 1 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 2905, Nombre de lectures : 1525
Publiée depuis le 28/07/2006 (dernière mise à jour le 28/07/2006)

[Signaler ceci]
Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 13/04/2010 Title: Chapitre 1: Chassé-croisé (Je l'ai dans la peau...)

Bonjour Lyane !

Tu ne me connais pas encore… Et, moi, je viens de te découvrir.
Ou, pour être exacte, je viens de lire ce qui est mon premier texte de toi, mais ne serai probablement pas le dernier !

Cette fanfiction est sublime, vraiment. Ta façon d’écrire, la beauté et la justesse de tes mots… Ainsi que la brio avec laquelle tu t’appropries les personnages, parvenant à nous donner une idée précise de ce que les Maraudeurs auraient pu être, adolescents… Tout cela m’a fait entrer dans ta fanfiction, m’interdisant d’arrêter ma lecture avant sa fin… Qui m’a laissée sur ma faim, littéralement (excuse le mauvais jeu de mots, je n’ai pas pu résister^^)

Cette jolie inconnue dont Remus s’est épris… Nous dévoilerais-tu son prénom, tout de même ? Tu as forcément une idée, en temps qu'auteur... Je dois avouer que je brûle d’envie de le connaître, même s’il n’y a pas de raison particulière à ce souhait.

J’ai aussi beaucoup apprécié la manière dont tu fais ressortir la nature de loup-garou de Remus, en parlant de ses sens aiguisés notamment.
De même, tes phrases, développées et précises, nous projettent dans Poudlard, au milieu des Maraudeurs… Tu as un réel talent.

Enfin, je dois dire que l’absence de fautes d’orthographe ne gâche en rien ton texte, bien au contraire !

En bref, merci de m’avoir (de nous avoir, devrais-je dire, même si je ne peux pas parler au nom de tous tes lecteurs…) permis de lire ce texte, qui me laisse encore rêveuse, un sourire léger aux lèvres.

Que l’inspiration ne te quitte pas,
Bonne (fin de) journée,
Nya.

Réponse de l'auteur: Là, je suis très touchée. *Rougit.* Ca fait un moment que je n'ai pas écrit par manque de temps et recevoir un commentaire comme ça, après si longtemps... C'est vraiment émouvant! Merci!
Pour le nom de l'héroine, non, en fait elle n'en a vraiment pas. Ce texte est un cadeau à un ancien groupe de fan de Remus (on le laisse en paix depuis qu'il est avec Nymphadora^^). Les FARLAIs (Foux/Folles Atteint(e)s de Remus-Lupinite Aigue Incurable). Miss Farlai est donc la personnification de ce groupe, sans indication réelle de son physique. Comme ça, tout le monde peut se mettre à sa place. Peut-être est-ce toi? ^^
Encore merci de ton commentaire, il m'a vraiment fait très plaisir.



Titre : Mariage blanc
Wynhilde starstarstarstarstar [2257 Reviews]

Public : Interdit -18
Résumé :

Pour sauver la vie de Drago, Hermione se trouve contrainte de l'épouser... Mais rassurez-vous: c'est un mariage blanc...
Enfin, ça, c'est ce qu'elle croit...
La pauvre Hermione n'est pas au bout de ses surprises!
Pour vous, lecteurs, cette fic' réserve sans doute moins de surprises qu'à cette charmante jouvencelle car avec un titre pareil, et Drago et Hermione en persos principaux, vous pouvez déjà imaginer comment ça va finir...
Néanmoins, il y a pas de mal à se faire plaisir, ni à lire/écrire des fics à l'eau de rose...
Hebergement gratuit d image et photo
Photos des acteurs, montage de moi^^

Catégorie : Après Poudlard, Dramione (Drago/Hermione)
Personnages : Drago Malefoy, Hermione Granger, Minerva McGonagall
Genres: Romance/Amour
Langue: Aucun
Warnings: Lime
Séries : Guimauve et citron
Nombre de chapitres : 65 (Terminé : Non)
Nombre de mots : 158130, Nombre de lectures : 869294
Publiée depuis le 30/10/2006 (dernière mise à jour le 27/02/2010)

[Signaler ceci]
Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 18/10/2010 Title: Chapitre 14: Chapter 14 : Ta faute!

Hey Verowyn.

J'ai, enfin, commencé cette fiction, ayant besoin de me changer les idées.

J'aime réellement, pour l'instant, je trouve cela réaliste mais pas trop fleur-bleu... Cela va juste un peu vite, peut-être. Mais qui ne tomberait pas amoureux/se de Draco en quelques secondes ?
Pardon pour l'interlude.

La situation est intéressante, le choix des personnages bloqués judicieux... Et les relations entre les personnages sont fort bien menées.

Je ne trouve donc rien à redire. Et puis je dois admettre que, cette fois, ma review sera VRAIMENT courte, ce que je dis à chaque fois et qui s'avère aujourd'hui.
Je m'en excuse donc, et accuse (honte à moi) la dizaine d'heures de contrôles divers qui m'attendent cette semaine ainsi qu'un décès récent.

Bref, je finirai en disant qu'on retrouve ta façon si particulière et addictive d'écrire, ce que j'apprécie vraiment. Mais, ça, tu as dû t'en rendre compte^^.

Bonne soirée et à bientôt lors de ma prochaine review (oui, parce que je vais rapidement lire la suite, dès que mes révisions me laisseront un peu de temps...).

Bisous,
Nya



Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 20/10/2010 Title: Chapitre 39: Chapitre 39 : Des Fleurs Inattendues

Yop.

Juste trois minutes pour poster un commentaire avant de retourner à mes révisions tardives. Qui s'avèrent peu concluantes, pour l'instant. Bref.

J'ai bien aimé la suite, vraiment. Même si, franchement... Mais qu'est ce qu'ils attendent pour se sauter dessus ??? Non mais c'est quoi, ces pas en arrière, comme tu le dis si bien ? Tu es cruelle, Verowyn.
En plus, j'ai une amie qui a lu la fic' juste à la fin... enfin, jusqu'au dernier chapitre actuellement publié, et elle m'a dit qu'il ne s'était encore rien passé de significatif...
Là, ce n'est plus de la cruauté, c'est inhumain !

Passons, mon esprit est bizarre en ce moment, et puis je sors (okay, je suis sortie depuis des heures, passons, l'épuisement demeure) d'un DS de français de quatre heures. J'ai des excuses, non ?

J'aime beaucoup ta Hermione, qui, effectivement, me fait penser à celle de Défi Bébé. Elle en possède la force de caractère. Et les sautes d'humeur... lol. Dis-moi, elle a arrêté de pleurer, depuis quelques chapitres... Que lui arrive-t-il ? (Au temps,pour les questions à la con, faut pas chercher, ce sont mes neurones qui n'entrent plus en contact. Enfin, là, je part du principe qu'il a déjà existé des connections entre eux...).
Par contre, ton Draco (ô combien sexy !) est un peu trop doux, je trouve, c'est dommage. Je l'aimais mieux au début... Là, il est un peu moins OC. C'est à dire un peu moins narquois (je veux revoir son sourire moqueur, moi !). Bon, il reste beau. Mais, en soi, Draco et beau sont synonymes, alors (Je dois avouer que c'est mon fantasme. Cela devient grave, il faudrait que je me dégotte un "Draco réel". J'aime les utopies. Bref, excuse mes incessantes divagations.)
Et, désolée, je suis hyper critique sans aucune raison ce soir. C'est nul de ma part.

Ce qui me fait penser que j'ai relevé une petite faute, au verbe PENSER si je ne m'abuse, qui était écrit PENSE au lieu de PENSER. Ou l'inverse. Je suis sûre que c'est dans ce chapitre mais je ne sais plus où exactement. D'ailleurs, si tu cherches une bêta/correctrice un de ces jours, n'hésite pas à me demander^^. Même si tu n'en as pas besoin (tant pis). Et que je fais sûrement des fautes honteuses, vu que je ne t'écris que le soir, à des heures indues, et dans un état de fatigue avancé. (Re-tant pis).

Bref, glissons.
J'adore Liane, elle est attachante. Et un peu intrigante, aussi. Par contre, la scène de la mort de sa mort est assez... heu... glauque, je dirais. J'ai imaginé un peu trop précisément à mon goût. J'en viendrais presque à critiquer ton talent qui rend ce que tu écris si vivant... Honte à moi.

Bon, je sens que je ne vais pas beaucoup plus développer, je risquerais de raconter encore plus de conneries. D'ailleurs, il y a fort à parier que je supprime cette review quand j'aurai l'esprit un peu plus clair, c'est à dire dans une semaine. Lorsque je pourrai dormir le matin. Que j'ai hâte d'être en vacances...

Quelques remarques, encore plus désordonnées que celles qui précèdent :
J'ai bien aimé le passage "cinéma", mais j'aime autant le récit normal. Que veux-tu, je suis très conventionnelle^^.
J'adore littéralement ta "Mc Go'" et ses manigances. Qui vont aboutir, bien sûr. Non ? *regard implorant de la lectrice qui t'aime très beaucoup (si si, c'est français, je te jure...) et qui a très très envie d'avoir une suite, lorsqu'elle arrivera au dernier chapitre publié...*
Ah et puis, étant d'humeur sadique, j'ai apprécié le passage de Draco dans sa chambre, glacé et fort mal installé... Il a qu'à se monter un peu moins conciliant, namého !

Oh, et puis, cela n'a strictement aucun rapport, mais tu n'as jamais répondu à mes questions sur ta fic' sur Pansy, dont le nom m'échappe... Pourtant, j'ai envie de connaitre les réponses moi !

Bon, là, je vais retourner à mes mathématiques. ‘ joie.

Merci de ces quelques chapitres qui m'ont permis de me libérer l'esprit l'espace des quelques minutes.

A bientôt.
Nya



Titre : Amour volage et course de jupons
Emiwyn starstarstarstarstar [232 Reviews]

Public : Déconseillé -16
Résumé :
Edit Modération : Image supprimée car mal créditée.




Merci infiniment à Asclème pour sa finesse, son talent, et sa bannière !



1ère partie, Hermione, déprimée et délaissée ne réussit plus à se maîtriser lorsque, tour à tour, Malefoy et Harry lui font des avances... Il lui faudra beaucoup de courage, et beaucoup de volonté pour garder un tant soit peu son amitié avec Ron ainsi qu'avec Ginny, victimes de cet amour volage... Surtout qu'en plus, si Harry est mignon et adorable, Drago n'a rien d'un ange. Cette course de jupons n'est donc pas près de s'arrêter...

2ème partie Les études, le premier amour, les passions, les sentiments... Tant de choses qu'Hermione expérimente alors qu'elle part à Norfolk. Tout semble s'accorder pour qu'elle soit heureuse, et pourtant... Pourtant le Mal gronde. Pourtant les hommes se rejoignent, forment des groupuscules, reprennent de vieilles doctrines... Alors que la menace Mangemort ne s'est pas tarie, Hermione tente de se frayer une place en son monde. Une petite place où elle pourrait tenir avec... Lui.

Catégorie : Biographies, Après Poudlard, Romance (Het)
Personnages : Autre personnage, Drago Malefoy, Harry Potter, Hermione Granger
Genres: Romance/Amour
Langue: Aucun
Warnings: Lemon soft
Séries : Aucun
Nombre de chapitres : 28 (Terminé : Non)
Nombre de mots : 89844, Nombre de lectures : 66663
Publiée depuis le 22/11/2007 (dernière mise à jour le 17/11/2010)

[Signaler ceci]
Reviewer: Nya Signé starstarstarstar
Date: 19/02/2010 Title: Chapitre 1: Prologue

Hey Emy !

Cette nuit, la maison est à moi, j'en profite donc pour lire ta longue fic' (ou, au moins, pour la commencer, je ne sais pas combien de temps encore je vais pouvoir tenir la fatigue à distance...)
Vu que j'ai hâte de la poursuivre, cette review sera vraiment courte (je sais que c'est ce que je dis à chaque fois, mais ce coup-ci, j'en suis sure^^)...

Le début est prometteur et donne envie de lire la suite, mais tu n'écrivais pas encore aussi bien que maintenant. Pourtant, c'était déjà mieux que ce qu'on trouve, souvent, sur ce site^^...
Par contre, ce qui manque peut-être un peu, ce sont des descriptions... Mais avant de critiquer, je vais lire la suite qui, j'en suis sure et certaine, me plaira =D !

Bisous,
bonne continuation,
Fanny

Réponse de l'auteur: Hey coucou ! Wow... Deux reviews pour le prix d'une histoire... C'est adorable ! Merci beaucoup... J'espère que tu auras passé un bon moment toute seule à lire ma fic... Je suis heureuse que le début t'aie plu. Moi je le déteste, c'est dire ! Je le trouve niais au possible, chiant, et banal à souhait... Même si je suis contente qu'il te donne envie de lire la suite quand même ;p. Oui, les descriptions n'y sont pas nombreuses, mais en fait, je crois que j'ai eu une sorte de révélation à un moment dans cette fic qui a conditionné mon écriture par la suite, c'est le chapitre où Hermione sait que c'est sa dernière journée à Poudlard... Bref, avant, je n'avais pas trop ce genre d'écriture en tête ! Bon eh bien je suis heureuse en tout cas que tu n'aies pas fui en courant en lisant le prologue ;p. A tout à l'heure pour la RAR à ta deuxième review !



Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 20/02/2010 Title: Chapitre 26: Chapitre 26 : mensonges tranquilisants ou vérités destructrices?

Hi Emy...

Il est presque trois heures du matin.
Je suis littéralement crevée parce qu'hier (enfin, avant-hier, étant donné l'heure...) soir, j'étais à une fête et qu'ensuite, des amies sont restées à la maison. Officiellement, nous devions dormir. En réalité, nous avons parlé. Heureusement que je suis en vacances pour une semaine encore...

Bref, je suis fatiguée, vraiment, et pourtant ton histoire m'a tenue éveillée, à tel point que j'ai tout lu d'une traite. A l'origine, je voulais t'écrire une review de temps en temps, et pas juste au début et à la fin, pour te dire ce que je pensais de l'histoire au fil de ma lecture... Comme tu l'as déjà remarqué, je présume, je ne l'ai pas fait. Parce que, comme je vais certainement le dire plus tard (j'ai vraiment les pensées dans le brouillard, excuse-moi...), ton histoire est fascinante, prenante...

Je m'excuse dès maintenant si ce qui suit est incohérent ou couvert de fautes, mais j'ai la flemme de me relire (en fait je suis en train de me relire, là, mais je laisse surement passer des fautes donc je laisse cette phrase, qui devient à moitié inutile... 'Fin bref, je me tais pour aller dormir, 'kay ?).

Ce dernier chapitre est le meilleur, vraiment, surtout sur la fin. Je pense que c'est un des plus beaux textes que j'ai lus de toi. Tu réussis à décrire les ébats de Drago et d'Hermione sans devenir vulgaire ou partir dans le roman érotique à deux sous, sans tomber dans le romantisme pitoyable non plus. C'est sensuel et, je dois l'admettre, très excitant.
Je me répète surement, mais tu écris merveilleusement bien Emy, et c'est toujours un plaisir de te lire. J'espère ne pas arriver trop vite au bout de tes fic's, parce qu'on ne retrouve pas la même magie, après. Il y a toujours des choses qu'on ressent lors de la première lecture et qui ne reviennent pas forcément après, ou moins fortes, moins belles...

Alors voilà, je vais essayer de retranscrire, autant que faire se peut, ce que je ressens, mes pensées et mes impressions.
Ton histoire en elle-même est intéressante, originale, et l'intrigue est plausible, réaliste. On se sent vraiment projetés dans le monde des sorciers, que ce soit à Poudlard, au début (d'ailleurs, bravo pour ton texte très poétique sur les couleurs du jours et les sensations d'Hermione à cet instant, j'ai aimé, vraiment !) ou après, quand elle retourne sur le chemin de Traverse et ailleurs. Tu sais faire intervenir juste assez de magie, aux bons moments, pour qu'on se souvienne qu'on est dans l'univers des sorciers, pas dans une simple histoire de moldus.

Mais c'est surtout la fin de ce dernier chapitre qui m'a... qui m'a... je ne sais même pas quel mot je cherche, au juste. …poustouflée ? …merveillée ? Un peu de ces deux mots, un peu d'autres mots aussi. Parfois, le dictionnaire français est encore trop petit, ou ce qu'il contient est trop inaccessible pour qu'on parvienne vraiment à s'exprimer comme on le veut. Alors je m'en tiendrais à ces mots, faute de mieux.

Et puis même dans le reste de l'histoire, je trouve que tu cerne totalement tes personnages. La façon dont Drago et Hermione évoluent s'affine au fil des chapitres, et on ne peut que s'attacher à ces personnages que tu as su t'approprier avec brio. Comme toujours, en fait, mais c'est plus visible sur une fanfiction aussi longue. Logique. Et, grâce à ta façon d'écrire et au réalisme de ton histoire, on peut s'imaginer Hermione évoluer comme tu l'a décrite (il n'y a qu'au début où c'est assez... brutal^^, mais sinon, c'est super, vraiment.)

Et puis Léo... Je ne sais pas, je trouve ce personnage fascinant. Charismatique, adorable au début... Et vraiment salaud sur ce qu'on croit être la fin (je me désespérais de ne pas le revoir, d'ailleurs^^ !). Et puis il revient, finalement, même si l'on n'a pas encore vraiment parlé de lui, sauf à travers les paroles d'Hermione. L'imaginer comme professeur, se dire qu'il était sorcier, depuis le début, et qu'elle ne s'est rendu compte de rien... Ce personnage, que tu as forgé, est parfait. Pas en temps que personne, ni au niveau de son caractère ou de son physique, pour ce que j'en sais, mais en temps que création. Tu as su lui attribuer un caractère, justement, une façon d'être qui font que, comme pour nos personnages favoris (Hermione et compagnie), on s'attache à lui, on a envie de le revoir. Ne serait-il pas lié à Margaret, d'ailleurs ?

Et puis, désolée, je vais bientôt m'arrêter, ce serait con, quand même, que je m'évanouisse sur mon clavier^^...
Mais nous laisser sur notre faim avec ta fin (*moi, mes jeux de mots pourris et mon humour vaseux disparaissons sur le champ, 'scuse*) est cruel. Littéralement. Que va faire Drago ? Ou, plutôt, que veut-il et que peut-il faire ? Et imaginer Bellatrix, aussi monstrueuse soit-elle, capable de maltraiter à ce point son neveu, un garçon qui est presque un fils pour elle, comme elle le dit elle-même... C'est horrible, atroce. Et Drago qui ment à Hermione...
Oui, on a indiscutablement hâte de lire la suite après cela.

Alors voilà, je vais déjà te laisser, et désolée si cette review ne vaut pas les autres, si elle est plus courte et moins développée.

Oh, et, juste, une dernière chose (*l'usage de virgules à fortes doses est dangereux pour la santé, chez moi...*)... J'ai beaucoup aimé le passage avec "La groupie du pianiste". C'est étrange, c'est une chanson que j'écoute en boucle en ce moment.

Bref, je pars vraiment, là.
Je te souhaite une bonne nuit =D !

Bonne continuation, à très bientôt, j'espère...
Bisous étoilés.
Fanny

Réponse de l'auteur: Mon Dieu, quelle longue review ! Avant toute chose, MERCI MERCI MERCI MERCI infiniment... Ne t'inquiète pas pour les reviews plurielles, il n'y a aucun problème, celle-là est si belle et si longue qu'elle rattrape tout ! Lorsque tu dis que ma fic est prenante... Wow! Je crois que je ça faisait longtemps que je n'avais eu une review du'ne lectrice qui a commencé ces derniers temps et qui a lu au fur et à mesure... Je croyais que c'était impossible ^^ de commencer cette fic aujourd'hui et pourtant de l'apprécier... ALors merci, encore une fois, merci beaucoup... C'est génial que ce dernier chapitre t'aie plu... J'avoue que je travaille vraiment mes lemons en essayant de les rendre attrayants... Je trouve qu'une histoire avec de bons lemons rend l'histoire en elle même plus intéressante... Quant à dire que c'est sensuel voire excitant... J'avoue qu'on ne m'avait jamais fait ce compliment sur mes fics (enfin, je ne crois pas) et que c'est hyper agréable à recevoir ! Parce que, bon, ma méthode est d'essayer de faire ressentir aux lecteurs toutes les émotions par lesquelles passent les personnages, de la tristesse, la mélancolie, le désœuvrement, l'amour et... Et puis ça passe aussi par l'excitation... ALors merci beaucoup ! Ne t'inquiète pas, tu es loin d'avoir fini mes fics, il t'en reste quelques unes... Et puis, il m'arrive quand même de publier de temps en temps ^^. Râlala et quand tu me dis que tu te sens projetée dans le monde sorcier... C'est génial ! Merci beaucoup de dire ça, parce que... Même si j'esp_re réussir à dépeindre un autre monde de la façon la plus réaliste possible, je ne suis jamais sûre d'y arriver... Alors merci infiniment, ce genre de compliment me persuade de continuer, alors que bien souvent, j'ai envie d'arrêter, de me consacrer de façon plus sérieuse à mes études et à ma vie, parce qu'entre écrire un lemon entre Drago et Hermione, et réviser le Discours préliminaire à l'Encyclopédie de D'Alembert, le choix est vite fait... Lorsque tu me dis que la façon d'évoluer de Drago et Hermione est bien décrite, tu ne peux me faire plus plaisir... Au début, j'avais exactement tout en tête, mais il est vrai que j'avais tendance à penser que les lecteurs étaient dans ma tête =D . Du coup, je n'ai que très peu explicité au début ^^. Quant à Léo... Comment me faire plus plaisir qu'en me disant que le seul personnage (avec Margaret) que j'aie inventé, est un personnage fascinant ? Cela veut dire que j'ai réussi mon pari, j'ai réussi à bien le décrire, à lui construire une personnalité intéressante, et mystérieuse... Donc oui, je voulais en faire un personnage à deux personnalité, que mes lecteurs soient un peu perdus, et puis le faire revenir ensuite... J'avais tout en tête dès le début, j'avais envie de le rendre salaud, pour que Hermione se morde les doigts de la personnalité qu'elle est en train d'acquérir, du comportement qu'elle change au fur et à mesure qu'elle grandit. Histoire de la rendre encore plus perdue qu'elle n'est ;p. Est-il lié à Margaret... ? Dis-moi, lis-tu dans mon esprit ? Chut, c'est un secret que tu connaîtras dans non pas le chapitre que je viens de publier (oui, parce que cette review m'a persuadée de continuer mon histoire, et j'ai réussi à finalement l'achever -le chapitre ^^) Au fait, il faut que je précise un truc... Cette RAR peut sembler étrange et quelque peu... Déstructurée... En fait je n'ai dormi que trois heures cette nuit, et j'ai encore un peu la gueule de bois, du coup.. Je te prie de m'en excuser, vraiment... Ne t'inquiète pas, ta review vaut LARGEMENT les autres. Déjà, il n'y a aucune compétition, chaque review est précieuse. Et quant aux longues reviews comme la tienne, c'est toujours un plaisir que de vous lire... Ta review est juste... Remotivante à souhait ! ^^Merci beaucoup beaucoup... La groupie du Pianiste ? Eh bien c'est marrant, nos esprits communiquent ^^... Merci infiniment pour ta review, merci infiniment... Je ne sais même pas comment te décrire la gratitude qui m'envahit ! Je te remercie. Vraiment... Repose-toi bien ;p.



Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 07/03/2010 Title: Chapitre 27: Chapitre 27 : Amitiés phoenixéennes, part I

Hey hey !

Finalement, j'ai pu lire ce chapitre (au détriment d'un travail noté à rendre demain et de cours à apprendre pour un contrôle, demain, lui aussi... mais bon, malheureusement, j'ai toujours mal choisi mes priorités lol !) plus tôt que je ne le pensais : je ne suis rentrée d'Italie qu'hier soir. Et, en effet, j'ai visité Florence (et Rome, et Pompéi). C'est une ville superbe. L'as-tu déjà visitée ?

Venons-en à ma review, qui ne sera d'ailleurs pas très longue, je vais quand même essayer de bosser un peu ce soir.

Il y a une chose (parmi tant d'autres !) que j'apprécie chez toi, c'est la longueur de tes chapitres. Je ne sais pas si je te l'ai déjà dit, même si c'est probable, mais cela m'a frappé aujourd'hui, donc je te l'écrit (ou réécrit, à voir). Je trouve qu'une histoire longue, lorsqu'elle est aussi bien écrite, permet de se plonger dans le monde que tu nous crée, d'oublier tout ce qu'il y a autour de nous, toutes les idées noires et grises qui nous encombrent l'esprit... On est dans ton histoire. Et rien d'autre.

En ce qui concerne ce chapitre en lui-même, j'ai juste remarqué quelques petites erreurs, surtout vers le début du texte. Un peu comme si tu étais revenue en arrière pour modifier des phrases, et que tu avais oublié de supprimer quelques mots au passage. Rien de flagrant, cependant, ne t'inquiètes pas... Je suis juste un peu pointilleuse, ce soir lol.

Autrement, et comme d'habitude, je trouve que tes personnages sont vivants et réalistes. Tu parviens, dans le cas de Bellatrix, notamment, à conserver le caractère d'origine d'un personnage, tout en te l'appropriant pour qu'il s'adapte à ton histoire. C'est appréciable, je trouve. Lorsque les personnages n'ont plus rien à avoir avec ce qu'ils étaient dans les Harry Potter, les histoires sont rarement vraiment intéressantes. Encore que... je suis sure que tu serais capable d'en réussi une, toi. Mais bref, là n'est pas la question.

Cette fin, comme il se doit, nous donne envie de lire la suite. De savoir si Drago va vraiment TOUT expliquer à Blaise, même en ce qui concerne son histoire avec Astoria, et, dans ce cas, si cela va changer quelque chose. Probablement pas. On a envie de savoir comment va se passer le retour d'Hermione dans son Ecole, de voir une confrontation entre Léo et elle, avec Margaret en prime, tant qu'à faire.

Oh, j'y pense à l'instant donc je te le met là avant d'oublier... Pourrais-tu m'envoyer "Douces" par mail ? …tant donné que je ne peux pas le lire sur le site... Quand tu auras le temps, bien sur.

Sur ce, je dois aller retrouver, sourire aux lèvres, mon travail de français et mes cours de géographie (Un contrôle sur L'eau, franchement.... *soupir*)

J'ai hâte de lire la suite de cette fiction, ainsi que de toutes les autres venant de toi.
Je te souhaite une bonne soirée, une bonne continuation et une bonne semaine (tant qu'à faire, jamais deux sans trois, n'est ce pas ?)

A très bientôt,
Bisous,
Fanny

Réponse de l'auteur: Coucou ! J'ai supra honte de ne pas t'avoir répondu... Je croyais l'avoir fait, et c'est par hasard que j'ai vu que non. Bon bah tu lis ça au détriment d'un devoir (j'espère que ça ne t'a pas mise dans la m**** au moins...) et moi je te réponds au détriment d'un expo d'anglais pour lundi o_o' C'est maaaaaaaaaaaal ! Sinon, alors ton voyage ?! Envoie moi un MP, j'ai envie de savoir ce que tu as vu et tout et tout ! Oui, je suis déjà allée à Florence, il y a de ça... Cinq ans... Nom de Dieu. C'est si loin ! Mais c'était... Géant. Génial. Prodigieux. Je me souviens être descendue du car, avoir levé le nez, et m'être rendue compte que cette ville était un chef d'oeuvre ambulant. T'as l'impression que tout ce que tu vois est un chef d'oeuvre. Tout y est magnifique. J'avais visité aussi des petites villes alentours, et Sienne. Bref, le truc génial. Surtout que j'apprenais l'italien. Bref, passons à ma RàR ^^. Je suis heureuse que la longueur des chapitres te plaise... Je crois que tu es la première à me le faire remarquer, alors rien que pour ça, JE T'AIME ! Oui, effectivement, j'y passe au moins quarante heures sur ces chapitres. Ces PUTAINS DE CHAPITRE ! Parce qu'ils me mangent un temps pas possible... Donc merci infiniment ! Et alors me dire que tu réussis du coup à t'immerger dans mon histoire... Si j'avais besoin d'une confirmation qu'il faut que j'écrive de longs chapitres, je l'ai ^^. Et quand tu dis que du coup, ça t'aide à t'écarter de toutes ces idées noires... Merci infiniment de me dire ça, c'est juste... Trop adorable ! Ensuite, je comprends ce que tu dis. Je suis pas allée vérifier, mais je comprends ce que tu veux dire, et c'est certainement le cas. Généralement, je retravaille tant mes chapitres qu'au bout d'un moment, je sature, et je les balance comme ça, sans relire ce que je viens de modifier.. Donc ça ne m'étonne qu'à moitié ^^. Pour continuer, je suis vraiment... Vraiment très heureuse d'avoir réussi à tes yeux à m'approprier le caractère de Bellatrix... Mon dieu qu'elle est difficile à s'approprier et à retranscrire comme chez JKR... C'est vraiment... Dur. Sinon, normal que la fin donne envie de lire la suite... Déjà que je mets trente ans entre chaque chapitre, si c'est pour que mes lecteurs aient l'impression que, ça y est, tout est dit... Je perds déjà des lecteurs à cause de ma lenteur, il faut bien que je leur donne un minimum envie de revenir ^^. Je crois que je t'ai déjà envoyé Douces... par mail... Il faudrait que tu me dises si tu l'as bien reçu. Bon courage, et même beaucoup de courage pour ton boulot, j'espère que ça a porté ses fruits... A très bientôt, en espérant pouvoir publier bientôt, Emy. PS : je me fais un peu de pub, mais... J'ai publié deux nouveaux OS : Illusion d'inspiration, et Bien plus qu'un regard... Si tu as cinq minutes... ^^



Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 20/11/2010 Title: Chapitre 28: Chapitre 28 : Amitiés Phoenixéennes, part II

Coucou !
(Encore un essai... Si ça ne fonctionne pas, je tue l'ordinateur. Paix à son âme par avance...)

Coucou !

Bon, j'ai relu le chapitre, par plaisir et parce que le sommeil me fuit. Et, par la même occasion, les reviews que tu as reçues, pour voir si tes craintes étaient fondées... Eh bien, tu as dû t'en rendre compte, elles ne l'étaient pas. Comme quoi, tu es universellement douée, Emy, et pas juste en dramione^^ ! Et puis, visiblement, les gens aiment le contexte (chouette, je suis normale, alors^^)

Je crains fort de me répéter, aussi ma review va-t-elle être assez courte. Promis, je vais me rattraper sur "Chi va piano va sano", que je veux relire intégralement (ce n'est pas non plus très dur, ceci dit^^) demain. Ou dimanche, au plus tard.
Pour en revenir à ce chapitre, donc, je l'ai beaucoup aimé. Je ne vais pas repartir sur l'épilogue que forme ce chapitre (d'ailleurs, de rien pour les conseils, je suis heureuse de voir que je ne tiens pas trop mal mon rôle !), ni sur tout ce dont je suis sûre et certaine de t'avoir déjà parlé...
(Oh là là, je suis bien partie pour t'écrire une review idiote et divagante, là...).
Donc, reprenons (encore) : le début me plait vraiment, et le contraste entre les différentes parties qui forment ce chapitre plus encore. Le tout premier paragraphe est joli, très doux... On y voit Léo d'une manière plus positive que par la suite, lorsque tu décris son comportement de "salaud à la française" (tout comme ton autre revieweuse, j'adore cette expression^^).
Et puis je trouve Margaret attachante, un peu enfantine quand elle se réveille et cependant très mûre dans ses raisonnements, dans son auto-dérision presque imperceptible lorsqu'elle se compare à une stupide adolescente amoureuse par exemple.

Et puis (là, je suis presque sûre de me répéter mais, au cas ou...) j'apprécie vraiment cet éclairage que tu apportes sur l'Ordre, ce point de vue novateur car réaliste dans sa critique... Et j'aime l'Organisation, ses personnages définis qu'on a envie de connaitre un peu mieux, ces idéologies effectivement meilleurs que celles de l'Ordre...
D'ailleurs, j'ai beau me creuser la tête, je ne trouve toujours pas qui est l'indic'... (Et je viens de mettre des points de suspensions partout, c'est très moche. Tu ne m'en voudras pas, dis ? J'ai la flemme de modifier... Je suis nulle, parfois. Parfois seulement, of course...)

En bref, j'aime ton chapitre. Mais, ça, tu le savais déjà^^ !
Sur ce (finalement, j'ai été plus longue que prévu, même si je raconte beaucoup de conneries, ce dont je m'excuse), je te souhaite une bonne nuit, Emy.
A bientôt =)

Réponse de l'auteur: Coucou Nya ! Tu me fais vraiment toujorus autant rire... J'adore toutes tes divagations, et comment pour autant tu essaies de reprendre le fil =D. Euuuh je vais avoir du mal à répondre à tout, mais... Allons y ^^. Tu es prête à lire tout un bloc de RàR ? Si tu savais comme je suis heureuse que les reviews soient positives ! J'avais vraiment peur de me faire lapider pour le dramione en moins... Surtout que ça ne va pas s'arranger... Sinon, merci beaucoup pour tosu tes conseils. Je suis sûre que tu vas parfaitement tenir tous les fils entre tes mains, et m'aider à les tresser. Partons dans une fiction aux couleurs chatoyantes, toi et moi, on va réussir à faire un truc bien ! Je suis vramient contente que tout ce premier paragraphe te plaise. J'ai un truc avec les réveils. J'adore les écrire... Donc si ça plait toujours;.. Tant mieux ^^. Quant au salaud à la française... la revieweuse à qui tu fais référence est un revieweur. Mais je suis certaine que le fameux Léo (oui oui, comme Léo Verdun) sera ravi d'être féminisé... Ou pas ^^. Heureuse que Margaret te plaise ^^. D'ailleurs, je suis morte de rire, aucune review qui me dit "wow Maggie avec Léo ! J'y pensais même pas! " comme quoi, je dois être prévisible haha. Oui tu te répètes, mais c'est ça qui est bon aussi... L'éclairage sur l'Ordre, et l'Organisation... L'idée m'est venue il y a deux ans je crois. As-tu vu le temps qu'il m'a fallu pour y arriver ?! Et puis pour l'indic, t'inquiète pas. J'en parlerai bien sous toutes ses formes plus tard =D. Bref, je suis vraiment heureuse que tout ce petit chapitre t'ai plu, même à la relecture. En espérant que tu dormes plus ^^, Emy.



Titre : Ce que voyait Percy
Azerbane starstarstarstarhalf-star [65 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :
Ancienne histoire coup de coeur


"Mais tu dois me comprendre, Ginny, je portais avec moi 18 ans de rancune. Dix-huit ans passés à me taire, à supporter les jumeaux, leurs moqueries et leurs méchancetés, dix-huit ans à me battre pour atteindre avec peine le niveau de Bill et Charlie, dix-huit ans à prendre soin jour après jour de mon petit frère et de ma petite sœur, en les voyant prendre doucement le parti des jumeaux contre moi, et tout ça dans l’indifférence totale de mes parents."




La boutique de dreyy, la dessinatrice

Loin de l'agitation de la guerre, une rencontre avec sa soeur est l'occasion pour Percy de confesser sa vision de l'enfer qu'il a pu vivre au Terrier.

Catégorie : Epoque de Harry
Personnages : Autre personnage, Ginny Weasley
Genres: Autres genres
Langue: Aucun
Warnings: Aucun
Séries : Aucun
Nombre de chapitres : 2 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 6823, Nombre de lectures : 5357
Publiée depuis le 25/04/2008 (dernière mise à jour le 26/04/2008)

[Signaler ceci]
Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 01/09/2010 Title: Chapitre 2: Deuxième partie

C'est un très bel OS. Moi qui n'aimais pas Percy... Tu as réussi à le montrer d'une autre manière. A expliquer ses actes. A apporter une logique à cet évènement qui a brisé la famille Weasley, en quelque sorte...

Et puis le début et la fin, du point de vue de Ginny, sont amusants je trouve.
La fin surtout, la toute dernière phrase est belle. Prévisible, et pourtant étonnante.

J'aime beaucoup ta manière d'écrire, avec une pointe d'humour à peine perceptible et un style particulier, qui t'es propre... C'est ce qui fait le charme de ce One Shot, je pense.

Bravo pour ce texte, merci de me permettre d'apprécier Percy... !

A bientôt, peut-être =)



Titre : Une cohabitation difficile
Aoife_OHara starstarstarstarhalf-star [510 Reviews]

Public : Interdit -18
Résumé :
Ancienne histoire coup de coeur


Edit Modération : Image supprimée car mal créditée.

La septième et dernière année de nos héros commence à Poudlard. Hermione, désormais préfète-en-chef, va devoir partager ses appartements avec l'arrogant Draco Malefoy. L'idée ne la met pas en joie, mais elle est prête à faire face au sale caractère du Serpentard.
Cependant, qu'est-ce qui lui prouve que Malefoy est toujours aussi arrogant, et que les épreuves de l'année passée ne l'ont pas fait changer?
De plus, le temps presse; il faut absolument détruire tous les Horcruxes pour pouvoir vaincre Voldemort. Oui, mais et si les trois amis n'étaient plus aussi soudés que par le passé?

Edit Modération : Ne sélectionne pas tous les personnages de ta fanfiction, seulement jusqu'à 4, ni toutes les catégories, seulement jusqu'à 3.

Catégorie : Dramione (Drago/Hermione)
Personnages : Drago Malefoy, Hermione Granger
Genres: Autres genres, Aventure/Action, Romance/Amour
Langue: Aucun
Warnings: Lemon Hard, Lemon soft, Lime
Séries : Aucun
Nombre de chapitres : 30 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 111533, Nombre de lectures : 215106
Publiée depuis le 08/07/2008 (dernière mise à jour le 20/08/2009)

[Signaler ceci]
Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 20/11/2010 Title: Chapitre 30: Epilogue

Bonsoir Aoife !

Je viens de lire (enfin, il serait plus exact de dire "ces derniers soirs, j'ai lu") cette fanfiction.
Je dois dire que j'ai vraiment aimé ! Le début est peut-être un peu rapide, mais la fin, elle, est vraiment bien, réaliste... En bref, j'ai apprécié, oui.

Un point très positif de cette fiction, c'est que tous les personnages sont OC. Pour cela, vraiment, bravo !
Il n'y a qu'Hermione, effectivement, qu'on trouve un peu plus OOC que les autres au début... Mais l'explication que tu as donnée, avec Rogue qui lui vide à moitié l'esprit, me parait très convaincante.
Je crois que c'est Draco que tu as su vraiment retranscrire tel qu'on le connait et faire évoluer comme tu le voulais... Ce Draco de la fin, presque courageux, vraiment amoureux avec cependant les caractéristiques qu'on lui connait bien (par exemple la mauvaise foi^^) n'est pas choquant parce qu'on le voit changer tout doucement.

Et puis, ce que j'ai beaucoup aimé (encore^^), c'est que tu sais rester originale alors que la base de l'histoire (Draco et Hermione préfets en chefs, dans le même appart', avec la même salle de bain etc.) est tout ce qu'il y a de plus banal.

Déjà, l'idée des cauchemars est vraiment excellente. Ainsi, leur relation ne tombe pas "comme un cheveu sur la soupe", pour reprendre l'expression populaire. Bon, ils se sautent peut-être dessus un peu rapidement, mais sinon je trouve que l'évolution de leur relation est tangible et bien menée.

J'ai bien aimé aussi, je dois l'admettre, la mort de Voldemort (Moi, sadique ? Meuh non !). Il mérite d'agoniser. Et puis tu as laissé vivre Rogue, Fred, Remus et Tonks... Je crois bien que je t'aime^^ !
(Par contre, tu as aussi ressuscité Harry... Zut, lui il aurait dû mourir quand même, on ne subit pas deux sorts soi-disant mortels sans en mourir, justement ! Mais bon, d'un autre côté, ce n'est pas à toi que j'en veux, c'est à JKR^^)

J'ai vraiment, vraiment aimé la scène où Rogue fait ses révélations à Harry. Je trouve que tu as su le rendre émouvant sans tomber dans le pathos dégoulinant de guimauve.
Et puis, lui aussi, il est OC. Il ne cache pas sa haine envers Sirius et James, mais il exprime son amour pour Lily en sachant rester pudique. Et puis la fin de la scène est très jolie, quand il dit à Harry que c'est vraiment le fils de Lily.

J'ai adoré la scène du bal, aussi. C'était une bonne manière d'introduire l'horcuxe qu'est le diadème, et puis cela apportait une touche de légèreté, de "normalité". Hermione, toujours calme malgré la remarque insolente de la gamine durant le bal et les comparaisons peu flatteuses de Draco avant (un sac, quand même...), est vraiment admirable !

En bref, je ne vais pas t'écrire une inutile page entière pour te dire, tout simplement, que j'ai vraiment aimé cette fiction. Je vais de ce pas lire "Pris au piège", d'ailleurs !

A bientôt, donc, et bonne continuation car tu écris vraiment bien.
Bisous =)



Titre : Douce folie, tu m'as volé mon coeur...
Emiwyn starstarstarstar [14 Reviews]

Public : Déconseillé -12
Résumé :
C'est fini. Je ne sais plus que faire. J'ai tout essayé. Je sais, Harry, je te fais du mal, mais s'il te plait, ne culpabilise pas. Je t'aime trop pour cela. J'écris ceci sur un vulgaire bout de papier, seule, comme toujours depuis cette dernière année. Faut-il que je reprenne tout du début? Très bien. Attention mon cher ami, mon cher amour... Ce que je vais te dire, la façon dont je te vois... Tout cela te fera du mal. Comment la douce, la posée, la travailleuse Hermione a t-elle pu en venir à un tel degré de violence et de passion? A cause, ou grâce à toi mon chéri. Tu n'es pas là, tant que j'écris mon histoire, alors les petits noms, j'en profite...


N'ayez pas peur, ceux qui trouvent que cette relation est incestueuse, il ne s'y passera rien.

Je ne mets pas de rating, car tout est en sous-entendu.

Catégorie : Epoque de Harry
Personnages : Harry Potter, Hermione Granger
Genres: Romance/Amour, Tragédie/Drame
Langue: Aucun
Warnings: Lemon soft
Séries : Aucun
Nombre de chapitres : 1 (Terminé : Oui)
Nombre de mots : 2698, Nombre de lectures : 2612
Publiée depuis le 18/07/2008 (dernière mise à jour le 20/07/2008)

[Signaler ceci]
Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 06/10/2009 Title: Chapitre 1: Chapitre 1

Bonsoir...

Je suis tombé sur toi -ou plutôt sur tes œuvres- par hasard, pour avoir lu une review que tu avais laissée à quelqu'un, je ne sais plus vraiment qui.
J'ai pris une nouvelle au hasard, c'est ce que je fais toujours... Et je dois dire que, là, j'ai été soufflée. Tu écris merveilleusement bien, avec sensibilité. Même si cette OS n'est pas très longue, on s'attache à ton Hermione dès les premiers mots... Je le reconnais, je suis au bord des larmes après t'avoir lue.
Et puis, pour une fois, Harry n'est pas le gentil, c'est appréciable...
Je le reconnais, je suis au bord des larmes après t'avoir lue. Contrairement à certains textes qui, quand ils parlent de la mort ou la sous-entendent, ta fin n'a rien de malsain. Elle est juste belle. Belle et triste. …mouvante, en fait. (J'ai du mal à trouver le mot juste, mon esprit marche au ralenti ce soir... Excuse-moi.)
Je ne sais pas si Hermione mourra. A mes yeux, elle est déjà morte, brisée... Elle a choisi de ne plus vivre. D'un autre côté, on dirait qu'elle vit, mais différemment. Cette fin laisse juste percer assez d'incertitude pour qu'on se pose cette question. Sans y trouver de réponse certaine, dans mon cas. Et toi, ferais-tu mourir Hermione ou continuerait-elle à vivre ? Car, après tout, c'est l'auteur qui connait le dénouement...

Je vais de ce pas lire tes autres OS et fic's qui, je n'en doute pas, seront aussi merveilleusement bien écrites que celle-ci.

Bonne continuation, que l'inspiration te vienne...
N.

Réponse de l'auteur: Bonjour mademoiselle! Quel plaisir de lire une review construite, longue, et aussi élogieuse! Je suis contente que le hasard fasse aussi bien les choses et t'ait mené jusqu'à moi... Tu me fais vraiment très plaisir en complimentant mon écriture... Surtout lorsque tu dis que j'écris avec sensibilité, car je laisse les mots courir sur mon clavier... Je te remercie, vraiment, ça me va droit au coeur. Et lorsque tu dis que tu as les larmes aux yeux... Ecoute, tout simplement, cet os m'est venu pendant la nuit, il m'a turlupinée une journée entière, et j'ai essayé de le rendre le plus fidèle possible à ma pensée. Il a coulé, tout seul, de mon clavier à mon écran. Pour être tout à fait honnête, le résultat m'a plu. J'ai été contente de voir qu'il représentait exactement ce que je voulais rendre. Malheureusement il n'a pas plu. Trop dur, trop exacerbé. Mes lecteurs sont mal à l'aise face à cette histoire. Tout ça pour que tu comprennes à quel point tu me touches en me disant que tu y as été sensible. Et oui, Harry n'est pas le gentil, il est égoïste, et il abandonne Hermione... L'amitié est parfois lâche. Et alors lorsque tu dis que ma fin n'est pas malsaine et qu'elle est belle... Ouah. Je suis... Toute tremblante rien que de te lire... Je suis vraiment très honorée d'avoir écrit quelque chose qui t'ait autant plus, et touchée que tu aies été autant touchée que moi par son histoire... (et ne t'inquiète pas, après une dure journée, il est difficile de trouver ses mots et de commenter un texte. Je ne t'en veux absolument pas!) Je suis... Estomaquée devant ce que tu me dis à la fin. Tu me demandes si pour moi Hermione meurt? Déjà, merci de me le demander, c'est adorable. Et puis... J'ai exactement la même vision que toi. Selon moi, Hermione est déjà morte. Elle a perdu l'amour, l'amitié, la dignité... Tout ce qui faisait sa vie d'avant a disparu, elle l'a abandonné aux pieds de Harry... Pour moi, comme tu le dis si bien, Hermione est brisée. Il n'y a plus rien en son âme. Il ne reste que l'enveloppe charnelle... Qui finalement dans son état de détresse et de psychologie n'est plus rien. Alors, oui, pour moi elle meurt. D'amour, de détresse, et pour lui. Je t'attends avec plaisir sur mes autres fics, j'ai hâte de savoir ce que tu en penses. Si jamais il te prenait l'envie de lire ma 'longue' fic Amour Volage et Course de Jupons, fais attention, les premiers chapitres ont été écrits il y a plus de deux ans... A bon entendeur... J'espère que ça va te plaire. En tout cas je te remercie pour cette longue review si détaillée, je suis heureuse d'avoir enfin une lectrice à qui ça ait vraiment plu. Merci encore et bonne nuit!



Titre : I'm sick of you
Emiwyn starstarstarstarstar [146 Reviews]

Public : Tout public
Résumé :


Image provenant de deviantart, appelée "Pregnant" de Nimphadora Tonks.

Merci à BlueBerry pour sa magnifique bannière!




Grandir, avancer, et tomber amoureuse. Les premiers baisers, les premières fois, les premiers émois... Et les premières déceptions. Quoi de plus normal pour une adolescente de dix-sept ans ?

Alors Hermione grandit, avance, et malgré la guerre qu'elle a vécue, malgré son corps et son âme brisées, elle tombe amoureuse.

Comme tant d'autres, elle se trompe, elle oublie, elle s'effondre. Et elle tombe malade. Malade de lui.

Et un immense merci et un phénoménal triomphe pour l'incroyable Gudulette, ma coupine qui m'a offert un magnifique fanart pour mon nanniversaire : Drago, pendant le chapitre trois...



Catégorie : Dramione (Drago/Hermione), Durant Poudlard, Romance (Het)
Personnages : Drago Malefoy, Ginny Weasley, Hermione Granger, Ron Weasley
Genres: Romance/Amour
Langue: Français
Warnings: Lime
Séries : I'm sick of you
Nombre de chapitres : 9 (Terminé : Non)
Nombre de mots : 44424, Nombre de lectures : 22669
Publiée depuis le 08/11/2008 (dernière mise à jour le 05/08/2011)

[Signaler ceci]
Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 12/01/2010 Title: Chapitre 4: Chapitre 4 : I'm still loving you

Hey, aujourd'hui comme l'autre fois, je vais te laisser une courte review, à mon grand regret...
J'ai peu accès à internet, en ce moment, et je suis sensée faire mon dossier d'histoire.

Bref.

Pour ta page de fic's, je n'ai toujours accès à rien, il semblerait que ce soit à cause du contrôle parental, et comme mon beau-père a mis un code... TT.
Je te donne mon adresse mail/msn : miss.fannyli@hotmail.fr
Par contre, il te serait peut-être plus simple de m'envoyer les liens directs de tes fic's, ou même juste leurs titres (avec le titre seulement, je peux accéder aux fic's à partir d'une recherche précise). Comme ça, je verrai peut-être ce qui pose problème. Si ça se trouve, c'est juste un simple mot, dans la présentation d'une des fic's. Contrôle parental à la noix -_-'... ^^



Personnellement, j'ai adoré ce chapitre. Vraiment. Je l'ai lu samedi, en fait, et j'ai fini au bord des larmes. En fait, c'est aussi lié à mes problèmes personnels, et puis je suis très émotive sur les bords, mais... j'ai aimé, vraiment (non non, je ne me répète pas).

En fait, le début est étrange, dans ce contexte. Cela change des autres fic's, et j'ai un peu moins accroché, mais la fin est vraiment super. Et puis, comme toujours, tes personnages donnent l'impression d'exister. Et puis la longueur du texte ajoute encore à cette impression, on s'immerge réellement dans l'histoire.

Celui qui m'a le plus intriquée, c'est Ron. Alors que dans le livre il est juste une sorte de crétin, autant le dire, ici, il est... je ne sais même pas ce qu'il est au juste. Mais tu as su conserver Ron et en faire un vrai personnage, avec un caractère, des idées, une façon d'être plus aboutis qu'avant. C'est ce qui manque dans trop de fic's, et c'est ce qui fait, entre autres choses, que j'aime les tiennes.

Juste une faute d'orthographe que j'ai remarqué : dans la phrase "Et il reprend la parole, cette fois sa voie est complètement étouffée, et bien que je ne sois qu'à quelques centimètres de lui, j'ai du mal à percevoir ce qu'il dit", cela s'écrit voiX, pas voiE. Cependant, je présume que c'est une erreur d'inattention, vu qu'autrement, tu ne fais aucune fautes (et j'en fait d'ailleurs surement plus, je ne me relis pas alors...).
Enfin je dis cela, je ne dis rien, c'est juste au cas où tu voudrait corriger...^^

Sur ce, je dois déjà partir, à mon grand regret...
En tous cas, continue d'écrire, j'ai hâte de lire une suite à cette fic' et tes autres fic's, celles que je ne peux lire.

Bisous étoilés,
à bientôt.

(Et bonne année^^)

Réponse de l'auteur:



Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 21/10/2009 Title: Chapitre 1: Chapitre 1 : I'm sick of you

Hey =)

Non, je ne l'avais pas lue... Maintenant c'est fait.
Plus encore que pour ta fic' "Pour le meilleur et pour le pire", je pense que tu devrais faire une suite à celle-ci. Parce que, si tous tes lecteurs sont comme moi, ils doivent se demander en boucle quelle sera la réaction de Drago, celle de Ron (qui est resté son petit ami !?)... Et puis celle d'Hermione, tout simplement.
De plus, je dois admettre que j'ai un faible pour Drago, qu'il soit avec Hermione ou Ginny (ce que j'ai fait, moi lol) ou même, qui sait, Luna ou une autre... ?
Je stoppe ici mes délires matrimoniales, tu risques de prendre peur, sinon... =D

Oh, et puis j'ai beaucoup aimé Mme Pomfresh, tout d'abord plutôt sévère puis compatissante. On la reconnait vraiment, je trouve, et je dois avouer que, la plupart du temps, j'aime bien retrouver les personnages que je connais.
Excuse-moi, je divague (encore). Ce doit être mon évaluation de sport, elle m'a totalement vidé l'esprit... (moi et le sport, ça fait deux, je précise... Et quand il faut monter tout en haut d'un mur d'escalade de 7 mètres, je ne suis plus moi-même^^ bref...)

Sinon, j'aime beaucoup la phrase de "pré-conclusion", "j'aurai toujours des nausées". Va savoir pourquoi, cela m'a amusé. Alors qu'elle vient d'avouer (devant témoins) à Drago qu'elle est enceinte de lui, c'est cela, sa principale préoccupation.
Je précise, au passage, que j'ai un esprit très bizarre, au cas où tu te poserais des questions sur mes reviews^^.

A part cela, ma réponse à ta réponse^^...
Oui, je connais très bien cette sensation de flottement, comme tu le dis si bien. Même si je ne l'ai jamais ressentie suite à l'écriture d'un texte.
Oui oui, comme Cristalline. Ou Evian. Ou Hépar. Ou les autres, fort nombreuses, dont j'ai oublié le nom.
Je suis peut-être idiote, mais qu'entends-tu par RAR ?

Je ne sais pas si je te laisserai toujours une review comme la précédente, je manque souvent de temps, malheureusement, que ce soit pour lire des fic's ou les commenter. Et puis, si j'en viens à me répéter, ça n'a plus d'intérêt.

De rien pour mes reviews, qui se contentent d'être sincères, réalistes... je suis heureuse qu'elles t'aident.

Bisous légers, bonne continuation =D
A bientôt,
N.

Réponse de l'auteur: Coucou! Désolée pour le retard, j'étais archi persuadée de t'avoir répondu... D'accord... Je comprends tes arguments, et ton envie d'avoir une suite... Tu sais que tu es très perturbatrice? Parce que moi je ne l'avais pas du tout prévu, et puis tout à l'heure, dans le bus, v'là que Hermione se pointe et me dit : 'au fait, depuis le temps qu'on te le demande, tu crois pas qu'il serait temps que tu écrives une suite à mon histoire... Juste au moins pour que tes lecteurs sachent comment je m'en suis sortie...' Et puis bon, tu sais, moi je résiste pas quand Hermy me raconte son histoire au creux de l'oreille, je suis obligée de l'écrire... Alors bon... Je vais m'y mettre. Je comprends que tu aimes tant Drago. Sorti du fantasme sur pattes qu'il est, je le trouve très agréable à manier psychologiquement parlant pour écrire des fics. C'est l'un des personnages avec lesquels tu peux aller le plus loin... Je suis contente que tu aies aimé ma Madame Pomfresh... Et je suis ravie d'avoir réussi à exploiter au mieux ce que Rowling avait écrit d'elle. C'est génial si tu la retrouves. Et puis oui.. Même dans les moments les plus graves, le matériel prend le dessus. Ici sa souffrance quotidienne... T'inquiète pour le manque de temps. Prends le le temps. Fais comme tu le sens et ne te force jamais. Je ne t'en voudrai pas si tu lis et ne commente pas. Je ne t'en voudrai pas non plus si tu ne lis pas... Il faut que ça vienne naturellement, alors ne te prend pas la tête... Bonne continuation à toi aussi et encore merci pour de telles reviews. Emy.



Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 17/11/2009 Title: Chapitre 2: Chapitre 2 : I used to cry for you

Hey, Emiwyn !

Tout d'abord, excuse-moi pour ma longue absence, elle est liée à une avalanche de contrôles et de réunions en tous genres... Je fais trop de choses, ou les journées sont trop courtes, ou les deux à la fois... ^^

Si mon commentaire nous permet d'avoir cette suite, j'en suis très heureuse.
Je trouve, personnellement, qu'elle est à la hauteur du premier chapitre, que j'avais déjà adoré...
Dans ce chapitre, on voit que tu t'y connais vraiment dans l'univers d'Harry Potter (ou, en tous cas, mieux que moi... Je vais les relire le mois prochain^^). J'ai surtout remarqué cela vers la fin.

Et je trouve que couper le chapitre à cet endroit est diabolique... Je n'ai qu'une hâte, c'est connaitre la réponse, même si je la prédis (ou espère) positive.
Enfin, ce coup-ci, Drago est un peu salaud... Tant mieux, ça change des fic's romantiques ou il est l'incarnation de la perfection (genre la mienne, quoi^^)
Je n'ai qu'une hâte... Connaitre la suite !

Finalement, ça a été ton épilation ? Pas trop douloureuse ? Lol... Personnellement je déteste, je suis douillette (pitoyable, ne ?)

Et, maintenant, le principal... Pierre Bottero? Je l'ai appris le soir-même grâce au blog d'une autre auteure (Tara Duncan), et tous ceux que j'ai prévenus ont refusé d'y croire.
Comme tu l'as si justement dit, même les légendes meurent... C'est con. J'ai pleuré toute la soirée, et je n'ai pas voulu y croire tant que je ne l'ai pas lu de mes propres yeux...
Les livres de Pierre Bottero sont de ceux que j'ai lu tant de fois que je ne les compte plus, lorsque j'allais mal. Et me dire que nous ne saurons jamais ce qu'il avait prévu d'écrire... [genre une suite mêlant "L'Autre" et "Ewilan", comme nous le pensions avec une amie...] C'est horrible.
Une étoile est morte...

Sur ces tristes constatations, je vais te laisser pour aller lire.

Bises légères comme le vent,
A bientôt.
Nya.

PS : J'irai lire ce weekend d'autres de tes fic's, je déteste avoir envie de faire les chose mais ne pas avoir le temps... Parce que, franchement, je n'ai pas trouvés d'auteurs qui écrivent aussi bien que toi sur ce site, pour l'instant. Il y en a qui sont bien... Mais à qui il manque ce petit quelque chose que, toi, tu possède.
Une seule chose (finale) à dire : Continue... Tes histoires nous font rêver =D !

Réponse de l'auteur: Coucou! Et oui, tout le mérite, absolument tout le mérite te revient. Je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé à la lecture de ta review, mais j'ai eu... Comme un déclic. Un drôle de déclic. J'ai lu. Répondu. Et là je me suis littéralement figée. J'ai le cerveau qui a fonctionné à vive allure, et là les images me venaient, les mots, les actions, les gestes... Tout! Comme dans L'Assassin Royal de Robin Hobb (je ne sais pas si tu as lu, sinon, fonce, c'est génial), la déferlante de l'Art (qui est une correspondance télépathique dont l'attraction est dangereuse parce que tu as l'impression de t'immerger dans un fleuve de beauté pure, mais surtout de connaissance), tu sais, cette sensation que, tout d'un coup, tout s'éclaire. La comparaison avec l'Art de Robin Hobb est certainement trop prétentieuse, mais je ne trouve pas d'autre explication pour décrire cette lumière qui s'est faite en mon esprit, et surtout à l'extase d'avoir trouvé ce qui a suivi. Si ce n'est la sortie de la Caverne de Platon. Mais là du coup, c'est vraiment trop exagéré ;p. Ne t'excuse pas pour ton absence, comme je te comprends. C'est terriblement difficile de combiner la vie personnelle et privée, celle où tu as des comptes à rendre, et celle-ci, fictive et merveilleuse, à laquelle tu n'as aucun compte à rendre, mais où tu ne peux te résoudre à arrêter d'écrire... Ou de lire ! ;p Bon courage en tout cas pour faire face à cette avalanche, et aux prochaines qui risquent de tomber. Tu es en quelle classe/année, si ce n'est pas trop indiscret... ? Euh par contre ce que tu dis sur ma connaissance des livres est erroné. Tout ce qui est écrit dans ce dernier chapitre n'est que détournement et réappropriation pour que tout concorde au cadre initialement prévu auquel je n'avais pas imaginé donner suite... Donc j'ai dû tout réarranger. L'histoire de Dumbledore est vraie, mais pour le reste, bien peu de choses le sont. Et pour tout te dire, j'ai moi aussi quasi oublié tout ce qui était d'origine en Harry Potter tant j'ai lu de fanfictions... Lorsque j'ai relu vite fait sur wikipédia comment s'était passée la traque aux Horcruxes... J'étais étonnée ;p. Sinon, oh que oui couper là était diabolique... Mais c'est pour mieux m'assurer de la fidélité des lecteurs ;p. J'avoue qu'écrire sans lecteurs et sans reviews perd de sa saveur. L'intérêt de ces sites est d'être un peu reconnu pour le travail opéré. Et là j'avais tellement peur de me planter que j'ai instillé un petit peu de suspense pour me dire 'au moins je les aurai peut être un peu intrigués, avec un peu de chance...". Hum. Quant à la réponse positive... J'ose espérer ne pas trop te décevoir... Cela risque fort de ne pas être le cas. Je compte faire en fait une fic relativement longue. Combien de chapitres, je n'en sais rien, mais en tout cas, au moins une bonne quinzaine. J'ai tout en tête exceptés certains rapprochements. Mais pour ça je fais confiance à Hermione. Elle est une source d'inspiration inépuisable... ^^ Mon épilation? Oh my God! J'ai souffert avant de renoncer. J'ai souffert des jambes mais réussi à tenir, mais mon dieu les aisselles j'en suis incapable. Alors option rasoir... Tant pis, je n'arriverai jamais à être une femme forte TT... ^^ Donc je te comprends d'autant plus, et t'inquiète, les seules qui arrivent à tout faire sont des Warriors, elles méritent des médailles pour ça, mais il y a Elles et les Autres. Tant pis pour nous, nous faisons partie des looseuses ^^... Quant à Pierre Bottero... Je n'y ai pas non plus cru de prime abord. J'ai cru que c'était une vaste blague. Et je suis allée sur le site du nouvel Obs. Et là... L'horreur, véritablement. Si jeune, si doué... Et je suis comme toi, ma période adolescente n'était pas des plus roses, et je ne comptes plus non plus mes pas sur le côté à l'époque pour rejoindre Gwendalavir et ses héros chanceux... Chaque fois, je retombais dans cette ambiance si particulière et si agréable de ce pays aux mille merveilles où tout est possible, et où beauté rime avec bravoure... Et moi aussi j'imaginais une suite l'Autre/Ewilan, la pratum vorax, la prophétie, les deux enfants, la fille de Salim et Ewilan avec Elio... On reste dans l'attente... Heureusement, Rageot va publier le roman qu'il avait déjà écrit dont je ne me souviens plus le titre... C'est l'horreur, et je ne m'en suis toujours pas remise... Je te crois quand tu dis que tu en as pleuré toute la soirée. Je n'ai pas pleuré, mais j'ai été en état de choc pendant quelques heures. Le lendemain, ma soeur m'a dit "oui, je sais, il est mort, tu l'as répété au moins dix fois hier, et tu étais bizarre. T'étais là, mais t'étais pas là. J'ai pas aimé". Enfin... Viens donc en lire d'autres, des fics, tes commentaires sont toujours plus que bienvenus, car ils sont doux, frais, et plus qu'élogieux. Lorsque je te lis, je souffre encore plus de n'avoir pas le temps d'écrire, car les idées viennent tout d'un coup, et tu fais partie de ces lectrices que je ne veux pas décevoir ;p. Tu es adorable de dire que tu n'as pas trouvé d'auteur qui écrive aussi bien que moi... Tu n'imagines pas à quel point tu me fais plaisir... Mais je t'assure qu'il y en a. Je prends note du compliment (et rougis un peu trop furieusement), et t'en remercie vraiment, tu me touches beaucoup. Mais juste pour que tu lises des auteurs bien meilleurs que moi : va donc voire Veröwyn. Ses fics sont de petits bijoux, ou alors Lysanxia. Ce sont d'excellents auteurs. Ou encore Ayo... Ces auteurs sont excellents, et ont été mes modèles pendant longtemps (surtout dans le cas de Verowyn). Mais merci merci merci merci merci de ton dernier paragraphe qui me fait vraiment super plaisir. C'est d'un frustrant d'écrire sur internet, parce que je n'ai pas assez de mots pour te dire à quel point TOI tu me fais rêver à me dire tout ça... Je suis juste... Heureuse. Tu me fais vraiment plaisir. (ps : si tu vas lire Amour Volage et Course de Jupons, je t'en prie et t'en supplie, ne me juge pas sur les dix-quinze premiers chapitres qui sont à peine divertissants. Ils sont une horreur stylistique et le fond est innommable, merci d'avance ^^) Merci de ta review, merci de tes encouragements... Merci de tes compliments, merci pour TOUT.



Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 29/11/2009 Title: Chapitre 3: Chapitre 3 with or without you

Hey.

Je viens de lire les reviews qui t’ont été laissées, et celle de Clobelix résume parfaitement ma pensée… Si ce n’est que je n’aurai pas su le dire aussi bien, ni le développer ainsi.

Comme elle l’a dit, tes mots sonnent juste. Plus que juste. Si c’était correct et français, je dirais qu’ils sonnent parfait, mais comme ça ne l’est pas…
C’est étrange, j’ai tendance à penser qu’on ne peut écrire que sur ce que l’on connait, au moins un peu. Ce n’est visiblement pas ton cas. Tout, dans les réactions, les pensées, les actes de tes personnage est vrai (voir, pour reprendre une expression idiote mais qui a ici sa place, « plus vrai que nature »^^). A nouveau, je reprends les mots de Clobelix… Ce Drago est… incroyable. En fait, il EST, tout court. Je ne sais pas vraiment comment exprimer ce que j’ai envie de dire, j’ai souvent du mal avec les mots justes, mais… Il y a quelque chose qui le rend vivant, réel et réaliste tout à la fois. Et, en effet, plus que dans le livre original.

A nouveau, je rejoins l’avis de Clobelix. Je pense que la partie qui m’a le plus touchée, d’une certaine façon, est la dernière. Quand elle raconte tout à Ron… C’est là, je crois, que j’ai commencé à avoir les yeux rouges. Hier soir, vois-tu, j’étais crevée, après une journée éreintante… Et triste, aussi, pour plein de raisons idiotes. Et même si ton texte m’a fait pleurer, il m’a aussi fait sourire. Et ça, autant te le dire, c’est rare. Parce qu’il faut qu’un texte soit vraiment sublime pour qu’il me fasse cet effet là. Je suis extrêmement perfectionniste, et j’ai tendance à relever le moindre détail qui me semble incorrect… Chez toi, même quand (si) il y en a, je ne les vois pas. Je crois que je me répète, mais tu as un don. Vraiment. Et, en tous cas, ton don a un effet bénéfique sur moi. Il faut croire que tu es une alternative au chocolat qui m’aide à aller mieux, parfois… Et, au moins, tu ne fais pas grossir ^^ (bref, je me tais, je divague encore et toujours).

Et pour une possible suite… Chose étrange, j’ai aussi pensé, après ma première lecture, que le bébé mourrait. Mais j’ai chassé cette idée, parce que je n’aime pas imaginer ce qui ne m’appartient pas vraiment. Même si, avec toi, je ne serai pas déçue, quoi qu’il advienne. Mais je pense que, même si j’aime (littéralement^^) Drago, j’aimerai mieux qu’Hermione finisse avec Ron. Peut-être. Pour l’enfant, pour elle-même… Quoique pour elle-même, peut-être pas. Mais pour l’enfant si enfant il y a, certainement… Bref, passons sur mes idées surement fausses et sans intérêts, c’est ton histoire… Alors émerveille-nous. A nouveau. Comme à chaque fois.

Une dernière chose… Tu es cruelle (lol). Parce que ta fin nous laisse sur notre faim. Parce que, je le sens, je vais venir tous les soirs en espérant une suite, et que le jour où elle viendra, je vais sourire avant même de la lire. Parce que maintenant que j’ai envisagé des suites, je veux savoir laquelle sera tienne. Reviens vite la poster, Emi ! Je pense que nous sommes nombreux à l’attendre.
Et puis, pour ton don d’écrire… Il ne peut pas partir, c’est impossible. Les mots qui viennent de toi sont beaux, purs… Et le resteront toujours. Tu peux avoir des périodes de vide, de blanc… des périodes durant lesquelles tu ne sauras écrire… Mais je suis sure que, quoi qu’il advienne, tu te remettras à écrire. Parce que tu as du talent. Vraiment. [Et je tiens à préciser que je suis toujours sincère, et que plutôt que de mentir, je préfère me taire.]

Pour répondre à ta réponse (toujours cette expression, j’ai du mal avec le changement…), non, je n’ai pas lu « L'Assassin Royal », mais je te crois sur parole quand tu dis que c’est bien… Je crois que je vais l’ajouter à la liste (déjà fort longue) des livres que j’aimerai avoir pour Noël.
Non non, ta question n’est pas indiscrète. Il me semble que je suis plus jeune que toi, je suis en seconde. Et toi ?
Oh, tu sais, moi aussi j’ai pour ainsi dire tout oublié. J’ai tout lu il y a longtemps, et comme je suis du genre à lire plusieurs livres par semaine, tout se mélange, au bout d’un certain temps. Mais, même s’ils ne sont pas tirés d’Harry Potter, tes mots le semblent.
Tu sais, moi, je n’essaie même pas d’être une femme forte… Le rasoir, c’est très bien ! Et puis quand force = masochisme, moi, je m’abstiens^^ !
Je n’ai pas encore eu le temps d’aller lire tous les auteurs dont tu m’as parlé. Pour être franche, il n’y a qu’Ayo que je connaissais déjà, mais pas Veröwyn ni Lysanxia. Et, dans le cas d’Ayo, même si j’aime beaucoup ce qu’elle écrit (c’est d’ailleurs par elle que je t’ai connue !), je préfère encore ce que, toit, tu écris. Ayo écrit très bien, mais toi encore mieux, à mes yeux.

Oui, je vais surement aller lire ta longue fic’ « Amour Volage et Course de Jupons », mais peut-être pas avant les vacances de Noël, parce qu’en ce moment, je manque un peu de temps. En fait, à part ce weekend (où j’ai eu libre accès à l’ordinateur parce que ma famille est partie sur Paris déménager ma belle-sœur, et que je suis donc seule avec mon adorable petite sœur^^), je crois que ces prochaines semaines, mon accès à internet sera un pue limité. Trop de travail et pas assez de temps, ça ne fait jamais bon ménage^^.

De rien pour tout, mais, tu sais, c’est plutôt à moi de te remercier de nous faire rêver… Je me contente d’être sincère, et je suis heureuse que cela te plaise.

Bisous doux et légers, à bientôt,
Nya.

Réponse de l'auteur: Hey. Bonjour... Je relis ta review et m'en veux de plus en plus... Je crois que je vais aller me cacher dans un trou de souris... Mon dieu, suis-je vraiment humaine pour n'avoir pas répondu à une telle avalanche de compliments? Je vais être honnête, tout à fait honnête, au risque de ne plus jamais voir la couleur de ce genre de compliments. Ils m'ont touchés à un point que tu n'imagines pas... Je... J'ai eu l'impression d'être face à un trésor que j'aurais gagné en profitant des idées de quelqu'un d'autre... L'impression que ce n'était pas mérité. Au fur et à mesure de ma lecture de ta review, j'ai eu l'impression d'être un imposteur... Et que je ne méritais pas tout ça. Et j'ai eu vraiment peur. Je te jure sur ma vie et sur ce que j'ai de plus cher, c'est à dire ma famille et mes amis, que j'ai mis plusieurs jours à me remettre de ta review et de celle de clobelix. Parce que... Parce que... Bah merde je ne sais même pas comment te décrire le pourquoi de mon état! J'étais... Râ quelle horreur pour un quelqu'un qui se prétend auteur, de perdre ses mots. Bref, peut être comprends tu. Bon... Assez parlementé, je vais passer à la RAR (réponse aux reviews) Clobelix m'a fait une review d'anthologie. Dans mon top 5, je peux te dire que vous êtes toutes les deux bien haut.. Et elle, j'ai même été incapable de lui écrire une RAR correcte. D'ailleurs, c'est pour ça que pour la tienne j'ai attendu quelques temps avant de t'écrire vu le massacre que j'ai fait avec elle. J'étais incapable d'écrire quoi que ce soit, les mots me manquaient, et je me suis focalisée sur les points négatifs qu'elle a mis en avant, tout à fait à propos d'ailleurs, pour rester un peu les pieds sur terre... Je... Non comme je te l'ai dit, je n'ai pas du tout vécu tout ce que je raconte. Mais comme toujours, ces émotions, ces scènes découlent de ma vie perso. Il y a du moi en Hermione, il y a du moi en Drago, et il y a de ma famille, de mes amis, et simplement également des images que j'attrape au vol. Et cette fiction vient d'un jour, à la fac, j'étais sur le campus, et là je vois une nénette se balader avec un gamin en poussette. Je ne sais pas si c'était simplement du baby sitting ou son enfant, mais voilà. Et puis je me suis souvenue de ma marraine qui allait à la fac, dans les amphis avec son bébé. Et puis ni une ni deux, je me suis projetée. "imagine, là, tu vas en Histoire de la Langue ou en Litté avec ton bébé dans les bras..." Et puis je me suis imaginée comme ça. Et puis, comme souvent, l'image d'Hermione s'est substituée à la mienne. Pour que tu comprennes, il faut que tu saches que j'ai un rapport très particulier avec Hermione. J'ai l'impression que c'est comme mon double héroïque. C'est à dire ce que je suis un petit peu, mais chez elle transcendé par la nature et l'intelligence, et puis la bonté naturelle qu'elle peut avoir. Tout ce que je rêverais d'être, c'est elle. Et puis, elle vient très très souvent me raconter des histoires le soir. Et chaque fois que je me projette dans une situation, je la vois à ma place, je la transpose, et elle évolue sous mes yeux. Genre l'autre jour, je me brossais les cheveux, et comme toujours après la douche, ils viennent en poignées sur ma brosse. Et puis je me suis dit "hey ma vieille, prends soin de tes cheveux, là ils repoussent, mais dans cinquante ans, ils resteront sur la brosse, vestiges de ta jeunesse passée". Et hop, d'emblée, devant ma glace, réflexion sur la vieillesse, et hop comme d'hab, Hermione se substitue à moi. De là est né mon nouvel os : La vie est un Long fleuve Tranquille... Bref, tout ça pour te dire que non je n'ai pas vécu tout ça, mais avant de me mettre à écrire, j'y réfléchis très intensément pour que ça fasse "réel" comme tu dis. Ton troisième paragraphe m'émeut au plus au point... Alors là... Savoir que j'ai fait naître quelques larmes au coin des yeux de mes lectrices... C'est ma plus grande victoire. J'ai toujours peur de tomber dans le pathos, et si en plus ça t'a fait un peu rire, c'est que... C'est magique. Là encore, les mots vont me manquer, je vais passer trente ans à mettre des mots sur un écheveau d'émotions indescriptibles, alors je vais m'arrêter. Sache que si mon chapitre t'a mis les larmes aux yeux, tout en te faisant rire, moi tu m'as fait pleurer comme une madeleine... Là, c'est... Bon stop, j'arrête ;p. Et puis alors savoir que je te détends, que lorsque tu me lis, tu quittes ce quotidien de merde qui est le nôtre, alors là... Pffffffffffffffffff Que te dire? Que je suis touchée? Peuh, bien trop banal. Je suis... *Toujours pas de mot.... * Votre sentiment que le bébé va mourir vient peut être du fait que la grossesse de Hermione se passe plutôt difficilement. Non, ne t'inquiète pas, j'aime le pathos, mais quand même je pense que là ce serait too much. Le genre qu'on voit dans les séries allemandes du dimanche soir après une cuite dont on a du mal à se remettre... Non, non, je vais éviter... Par contre, ta seconde idée est loin, très loin d'être hors sujet. Elle n'est pas mal du tout, et il se pourrait bien que tu sois proche de la vérité. Mais chut, j'en ai déjà trop dit ^^ Euh... Encore une fois avec tes compliments sur mon "talent" tu me fais vraiment rougir... Et trembler un peu aussi. Que te dire? Je suis heureuse que tu décèles du talent dans ce que j'écris, parce que si ça te permet de passer un bon moment, alors j'en suis heureuse. C'est tout ce que je veux. Je veux que mes lecteurs s'envolent dans un univers parallèle lorsqu'ils me lisent. Je n'y arrive pas parce que je prends les personnages de quelqu'un d'autre, mais j'avoue aimer lorsque quelqu'un me dit avoir été transporté dans le monde de Drago et Hermione, et qu'il n'a pas envie d'en ressortir... L'Assassin Royal ? Oh My God. C'est un des meilleurs bouquins que j'ai jamais lus... Une tuerie monumentale. A mettre au palmarès des meilleurs livres de fantastique/fantasy. C'est un monstre, un pilier, une merveille au même titre que Tolkien et son seigneur des anneaux. C'est aussi bien. Voire mieux. Ouais, même mieux, parce que c'est encore plus fin au niveau de la politique. Râ non c'est vraiment trop bien. Ah tu es en seconde? Mais tu es toute jeunette! ^^ Tu as l'âge de mon petit frère (on vient tout juste aujourd'hui de fêter ses quinze ans). Moi j'ai 19 ans, et je suis en deuxième année de lettres modernes. Et tu as raison, j'ai oublié tous les tomes. Ce qui est gênant pour la véracité de mes histoires... Rô peu importe... ^^ Je suis sinon d'accord avec toi. Rasoir powââââ !! Pour Amour volage, ne te presse surtout pas, c'est de la merde en barre. Mais je la termine pour les lecteurs, parce que quand tu suis une histoire, même pas terrible, bah t'as envie d'en connaître la fin. Mais cette fic me pèse de plus en plus... Ne t'inquiète pas pour le temps... Je te comprends complètement, et la vie réelle est tellement plus intéressante que la vie fanfictionnaire parfois... Bisous à toi, et merci de cette longue review tellement merveilleuse que j'en rougis encore...



Reviewer: Nya Signé starstarstarstarstar
Date: 30/12/2009 Title: Chapitre 1: Chapitre 1 : I'm sick of you

Hey Emiwyn !

Comment vas-tu ?,
Pour une fois, je te le dis dès maintenant, ma review sera courte, notamment parce que je n'ai rien de précis à commenter... Et rien à ajouter à ma précédente review non plus.

En fait, ce qui m'amène ici, c'est que chez moi, internet est... bizarre, disons, pour rester polie, et qu'il lui arrive de m'interdire l'accès à certaines pages, sans raison valable. Et je ne sais pas pourquoi, il a décidé de le faire avec ta page de fic's à toi, que je me connecte avec Firefox ou Internet Explorer, même si j'utilise un quelconque moyen détourné. A nouveau, j'éviterais la vulgarité et dirais donc que cela m'ennuie beaucoup, beaucoup. Parce que, pour être franche, j'adore littéralement tes fic's (non, tu n'as pas remarqué^^ ?) et ne plus pouvoir les lire me saoule vraiment. Déjà, vu que je suis un peu idiote sur les bords, j'ai mis dix minutes à penser à aller dans les reviews que j'ai écrites pour venir directement sur cette fic'. Donc je me demandais si, par hasard, tu aurais une solution pour moi, vu que je suis moi-même incapable d'en trouver^^.

Dis, te faire pleurer n'étais pas mon intention, je suis désolée... Vraiment. Oh, j'ai hâte de lire la suite pour voir si mes idées étaient vraiment proches de la réalité... :p.
Oui, plus jeune que toi en effet... Quoique je vais avoir seize ans dans un mois et demi, à quelques jours près^^, donc plus vieille que ton frère lol. J'aime beaucoup cette façon que tu as de parler d'Hermione... On comprend qu'elle soit si vivante, dans tes textes.

Bref, sur ce et avant de divaguer, je vais te laisser.
Excuse-moi de t'avoir embêtée avec ça, hein.
Bisous, Bonne Année (tant qu'à faire, pour une fois que j'y pense...^^) et à bientôt,
Nya.

Réponse de l'auteur: Coucou Nya! A grands regrets, je te le dis moi aussi, ma RAR sera très très courte. Problème de jour de l'an. J'invite et ça s'organise un minimum ^^. Je suis en plein dans les ptits fours ;p. Moi ça va très bien, ça me fait vraiment plaisir d'avoir de tes nouvelles. Alors, ce que je te propose de faire, c'est d'essayer d'aller chez quelqu'un d'autre à qui tu as laissé des reviews. Je pense à Ayo par exemple. Si je ne suis pas dans ses favoris, tente le coup dans ses reviews. Peut être que par ce moyen détourné, ma page s'affichera. Dans l'alternative, donne moi ton mail (ou écris m'en un avec "contacter l'auteur"), dis moi ce que tu as déjà lu, et je te les envoie par mail... T'inquiète donc pas, il n'y a aucun problème, et bonne année à toi aussi!